Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Laïcité > France

Laïcité en France

Revue de presse



En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Voir également les rubriques Laïcité : international, La loi de 1905, Foulard islamique et Loi sur le port du foulard.



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Laïcité : une raison de plus de voter Mélenchon ! (Jean-Paul Scot)
L'Humanité - 17 avril 2017

"La laïcité qui assure indissociablement la liberté de conscience et l'égalité de traitement des convictions spirituelles, garantit la liberté de culte mais aussi la liberté de pensée de tous les humains égaux en droits, doit prendre toute sa place dans nos choix dès le 23 avril. Lire l'analyse complète de Henri Pena-Ruiz et Jean-Paul Scot.
Charlie Hebdo a demandé à tous les candidats de s'engager par écrit à "ne pas modifier la loi du 9 décembre 1905", à ne pas introduire des "aménagements particuliers à l'égard d'une communauté religieuse" et à ne pas rétablir le "délit de blasphème". Tous ont promis de défendre la laïcité. Mais leurs programmes contredisent souvent leurs réponses.
Marine Le Pen prétend même "promouvoir la laïcité ... et l'étendre à l'ensemble de l'espace public". Que dit le programme du FN ? "Laïque, la République n'accepte aucune religion ni aucune idéologie d'Etat dans l'espace public." Est-il donc prêt à interdire les processions catholiques ? Non, seulement le voile des musulmanes, car le FN "reconnait le rôle du christianisme en général et du catholicisme en particulier dans l'histoire de France et la construction de la civilisation française". La contradiction est flagrante."
[...]
http://www.humanite.fr/laicite-une-raison-de-plus-de-voter-melenchon-634869


Religion : "La loi de 1905 est très bien adaptée à l'islam" (Nathalie Funes)
L'Obs - 22 février 2017

"Terra Nova publie un rapport sur "l'émancipation de l'islam de France" qui va à l'encontre de ce qui est préconisé d'ordinaire. Interview d'un des co-auteurs, Marc-Olivier Padis.
Terra Nova rend public ce mercredi 22 février un rapport d'une trentaine de pages sur "l'émancipation de l'islam de France". Ses propositions vont à l'encontre de ce qui est préconisé d'ordinaire. Le think tank suggère en effet que le culte musulman soit traité à égalité avec les autres religions (inscription de l'Aïd-el-kébir dans la liste des jours fériés, augmentation du nombre d'aumôniers dans les prisons et les hôpitaux, construction de mosquées supplémentaires...). Il estime aussi qu'il faut renoncer à la tentative de centralisation du culte musulman qui, selon lui, a échoué depuis trente ans.
Trois questions à un des deux coauteurs, Marc-Olivier Padis, directeur des études à Terre Nova.
Vous préconisez que le culte musulman bénéficie du même traitement que les autres religions en vous fondant sur la loi de 1905...
Effectivement. La loi de 1905 ne cite aucun culte, dans aucun article. Elle est donc d'une grande souplesse et peut continuer à être appliquée telle quelle pour la religion musulmane, contrairement à ce qui est souvent dit ici ou là. La loi sur la séparation des Eglises et de l'Etat est en fait très bien adaptée à l'islam."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170221.OBS5599/religion-la-loi-de-1905-est-tres-bien-adaptee-a-l-islam.html


Mélenchon veut abolir le Concordat d'Alsace-Moselle (Kim Hullot-Guiot)
Libération - 15 février 2017

"Comme en 2012, le leader de La France insoumise souhaite revenir sur le statut particulier de ce territoire, où la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat ne s'applique pas.
Ils ne sont pas fonctionnaires, mais leurs bulletins de salaire sont émis par le ministère de l'Intérieur. En Alsace et en Moselle, les prêtres, rabbins et pasteurs sont rémunérés par l'Etat en vertu du Concordat. Une exception dans la France laïque. S'il est élu en mai, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) propose de l'abolir. C'était déjà dans son programme de 2012. Dans l'Avenir en commun, son projet version 2017, on retrouve l'idée : "La laïcité est la condition de la liberté de conscience de chacun, de l'égalité et de la fraternité entre tous les citoyens. [...] Nous proposons [...] d'étendre le bénéfice de la loi de 1905 à tout le territoire de la République (abroger le Concordat d'Alsace-Moselle et les divers statuts spécifiques en vigueur dans les Outre-mer)." On fait le point sur les origines du Concordat et sur son application."
[...]
http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/02/15/melenchon-veut-abolir-le-concordat-d-alsace-moselle_1548582


Vincent Peillon fait le lien entre laïcité et port de l'étoile jaune (LEXPRESS.fr)
L'Express - 4 janvier 2017

"Le candidat à la primaire de la gauche a mis le feu aux poudres en faisant une comparaison mardi entre les instrumentalisations de la laïcité et le sort des juifs pendant la Seconde guerre mondiale. Il a dû préciser sa pensée ce mercredi.
Une comparaison qui passe mal. Invité de France 2 mardi soir, Vincent Peillon voulait dénoncer l'instrumentalisation par certains de la laïcité. "Si certains veulent utiliser la laïcité, ça a déjà été fait dans le passé, contre certaines catégories de populations, c'était il y a quarante ans les juifs à qui on mettait des étoiles jaunes, c'est aujourd'hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans qu'on amalgame d'ailleurs souvent avec les islamistes radicaux", a déclaré le candidat à la primaire de gauche. De quoi provoquer des réactions à droite. Pour le sénateur (LR) Roger Karoutchi, "affirmer que certains ont utilisé la laïcité pour imposer l'étoile jaune aux juif pendant la guerre" est "grave" [...]
Le Crif demande une "clarification" et un "correctif immédiat" de la part de Vincent Peillon.
Celui-ci n'a pas tardé à réagir. Sur Twitter, il dit vouloir "préciser" sa pensée et sa "conviction qu'une contraction de phrases a pu déformer". "Je n'ai évidemment pas voulu dire que c'était la laïcité qui était à l'origine de l'antisémitisme de la France de Vichy. Le régime de Vichy ne se réclamait pas de la laïcité, bien au contraire."
[...]
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/vincent-peillon-fait-le-lien-entre-laicite-et-port-de-l-etoile-jaune_1865672.html


>>> Suite de la revue de presse :
Voir la page d'accueil sur la laïcité


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©