Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   >   Dictionnaire des religions   >  O


Dictionnaire des religions

et des mouvements philosophiques associés

O

>>>   Sommaire du dictionnaire des religions



Obscurantisme

Du latin obscurus, obscur, sombre.
L'obscurantisme désigne une attitude, une opinion ou une doctrine opposée à la diffusion des connaissances et au progrès de la science et la raison.
L’obscurantisme a été combattu par les Lumières, mouvement des penseurs et philosophes de XVIIIe siècle, qui prônaient le progrès général dans le comportement humain, y compris dans le domaine politique, par la diffusion la plus large possible de toutes les connaissances. Ils s'opposaient ainsi aux superstitions et aux croyances perpétuées par la domination de l’Eglise.
Le terme obscurantisme sert par exemple à caractériser les idées des adversaires de l’esprit des Lumières qui, au XIXe siècle, s’opposaient à la diffusion de l’instruction parmi le peuple.
Citations sur l'obscurantisme.



Oecuménisme

Du grec oikoumenê, habité.
L'oecuménisme est un mouvement apparu au début du XXe siècle qui vise à l'unité de toutes les Eglises chrétiennes (catholique, protestantes, orthodoxes). La première conférence missionnaire mondiale protestante eut lieu à Edimbourg en 1910. En 1948, le Conseil œcuménique des Églises rassembla la quasi-totalité des Eglises chrétiennes, hormis l'Église catholique. Cette dernière ne manifesta un intérêt pour le rapprochement avec les autres Eglises qu'à partir du pontificat de Jean XXIII et de Vatican II (1964). Depuis cette date, l'Eglise catholique a pris quelques initiatives en direction des autres religions, y compris vers les musulmans et les juifs (comme à Assises en 1993), mais sans qu'il y ait de réelles avancées.



Orphisme

L'orphisme est une doctrine religieuse secrète, originaire de Thrace, florissant au VIe siècle avant JC qui s'appuyait à la fois sur des traditions grecs et barbares (mythes des dieux Dionysos et Orphée). L'orphisme permettait la libération de l'âme par l'ascétisme, l'abstinence et des rites ésotériques de purification et d'initiation aux mystères.



Orthodoxes

Les Eglises orthodoxes forment l'ensemble des Eglises chrétiennes orientales qui, après s'être très tôt développées de façon autonome, se sont séparées définitivement de L'Eglise romaine en 1054. Elles ont gardé une forte continuité avec le christianisme tel qu'il était à l'origine en mettant l'accent sur la sanctification du monde et la résurrection du Christ. La doctrine de l'Eglise orthodoxe est basée sur les sept conciles œcuméniques qui se sont déroulées lors du premier millénaire. Le célibat n'est exigé que pour les moines et les évêques.
Pour l'Eglise orthodoxe, une unité extérieure comme celle de l'Eglise catholique n'est pas considérée comme nécessaire. Les différentes Eglises sont donc indépendantes, et leurs limites sont généralement celles des Etats. Elles sont dirigées par un patriarcat, la primauté honorifique revenant au patriarche de l'Eglise orthodoxe grecque de Constantinople, parfois contestée par le patriarcat moscovite ("Troisième Rome").



Oumma

La oumma (ou umma / uma) désigne, chez les musulmans, la communauté des croyants, au-delà de leur nationalité et des structures politiques qui les gouvernent. La notion d'oumma ne parvient cependant pas toujours à transcender les clivages dus aux hétérodoxies et aux rivalités ethniques et politiques.
En savoir plus : Dictionnaire + : Oumma



>>>    Suite du dictionnaire des religions    >>>


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Dictionnaire des religions   Haut de page   Contact Copyright ©