Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Revue de Presse > Par pays > Egypte

Egypte

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Egypte : le martyre des soufis (Martine Gozlan)
Marianne - 3 décembre 2017

"Les djihadistes haïssent les soufis, ces mystiques de l'islam. L'attentat contre les fidèles d'une mosquée du Sinaï, qui a fait 305 morts, est le nouvel épisode d'une guerre exterminatrice.
Les femmes, les hommes et les enfants massacrés dans la mosquée d'Al-Rawda, dans le nord du Sinaï, appartenaient, certes, à une tribu bédouine qui avait refusé de faire allégeance à la branche locale de l'Etat islamique. Mais c'étaient aussi, ceci explique cela, les fidèles d'une foi qui traverse les deux islams, sunnite et chiite, à leur marge, au fil d'une histoire aussi tragique que lumineuse. Le soufisme surgit en Irak, un siècle après la naissance de l'islam.
De son origine, c'est Abdelwahab Meddeb qui en parle le mieux. Le regretté philosophe et poète pratiquait en effet lui-même cette spiritualité contre laquelle les bourreaux d'Al-Rawda ont vidé leurs chargeurs pendant quarante minutes, pulvérisant même les enfants, 27 petits corps torturés. La souffrance soufie traverse les âges, du martyre d'Al Halladj, au Xe siècle, à Bagdad, à un cheikh égyptien décapité voici quelques mois, prélude à la boucherie sinaïtique."
[...]
https://www.marianne.net/monde/egypte-le-martyre-des-soufis


Des salafistes français s'installent au Caire pour vivre à plein l'islam (Adama Sissoko)
Mediapart - 19 décembre 2015

"Ils sont français et musulmans, mais considèrent qu'ils ne peuvent plus vivre dans leur pays d'origine, où la pratique rigoriste de leur religion leur paraît impossible. Plusieurs centaines de salafistes ont ainsi choisi de s'installer "en terre d'islam". Ceux-là ne sont pas djihadistes. Ils sont partis en Égypte à la recherche d'une "identité islamique".
À Tagmouth Khamis, banlieue cairote, les routes sableuses, les bâtiments bruts qui alternent avec d'autres peints en orange ou jaune et les détritus jonchant le sol contrastent avec le centre-ville du Caire, goudronné et propre. Le quartier est modeste. Les Français qui s'y installent aussi. À quelques mètres, loin des bennes à ordures prises d'assaut par les chats errants, des villas un peu plus chics, où là aussi des Français habitent depuis plusieurs années, font rêver ceux qui viennent d'arriver."
[...]
https://www.mediapart.fr/journal/international/191215/des-salafistes-francais-sinstallent-au-caire-pour-vivre-plein-lislam


Islam: conférence au Caire de hauts dignitaires religieux musulmans pour faire face à l'extrémisme (AFP)
Le Point - 17 août 2015

"De hauts dignitaires religieux musulmans venus de plusieurs pays se sont réunis lundi au Caire pour travailler sur une stratégie commune afin de répondre aux édits religieux extrémistes alors que la région fait face à une menace sans précédent du groupe "Etat islamique".
Muftis et autres hauts dignitaires religieux venus notamment d'Asie, d'Afrique et du Moyen-Orient se réunissent durant deux jours dans la capitale égyptienne pour étudier les moyens de faire face à une vague de fatwas émanant de la mouvance extrémiste.
"La souplesse vis-à-vis des fatwas d'excommunication (...) nous a conduits à ce que nous voyons maintenant: meurtres et effusion de sang sanctifié", a affirmé le Grand imam d'Al-Azhar Ahmed al-Tayyeb devant la conférence.
Il n'était cependant pas clair dans l'immédiat comment ces hauts responsables religieux musulmans répondraient à cette problématique, surtout à l'âge de l'Internet où les fidèles consultent des sites religieux en ligne. Et aujourd'hui l'ensemble du corpus islamique est disponible en ligne.
La question devient pressante alors que l'EI multiplie au nom de la religion les atrocités en Syrie, en Irak et dans d'autres pays où ce groupe extrémiste sunnite est présent."
[...]
http://www.lepoint.fr/monde/islam-conference-au-caire-de-hauts-dignitaires-religieux-
musulmans-pour-faire-face-a-l-extremisme-17-08-2015-1957332_24.php#xtmc=religion&xtnp=6&xtcr=59


La renaissance des chrétiens d'Egypte (La rédaction de Mediapart)
Médiapart - 28 juin 2015

"Implacable avec les Frères musulmans, le président égyptien al-Sissi a amélioré la vie des chrétiens coptes, qui peuvent désormais construire des églises et commencent à affirmer leur identité dans l'espace public.
C'est l'un des rares aspects positifs de la présidence d'Abdel Fattah al-Sissi, le maréchal qui dirige l'Égypte d'une poigne de fer depuis un an, et qui a mené une sanglante répression contre les Frères musulmans, partisans du président destitué Mohammed Morsi. Le Figaro raconte, dans un long reportage, que le régime militaire a desserré l'étau sur les chrétiens coptes, traditionnellement persécutés, victimes de violences et de destructions d'église commises par les militants islamistes. Sous al-Sissi, les Coptes ont pu rénover et construire de nouvelles églises, ce qui leur était jusqu'à présent interdit. Surtout, les Coptes hésitent de moins en moins à afficher leur identité, en écoutant de la musique chrétienne"
[...]
http://www.mediapart.fr/journal/international/280615/la-renaissance-des-chretiens-degypte



>>> Suite de la revue de presse :
Voir la page d'accueil sur l'islam


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©