Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Politique française > 2009

Politique française :
religion, intégrisme, laïcité...

2009

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Voir également Politique internationale et Politique : élection américaine


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Les regrets d'Hortefeux face à une "polémique injuste" (Cécilia Gabizon)
Le Figaro - 14 septembre 2009

"Dans un geste symbolique après la diffusion de la vidéo équivoque, le ministre de l'Intérieur et des Cultes a rompu le jeûne du ramadan avec le CFCM et condamné l'islamophobie tout comme l'islamisme.
Depuis la diffusion de la vidéo polémique, Brice Hortefeux multiplie explications et gestes symboliques. Lundi soir, il rompait le jeûne du ramadan pour la deuxième fois, invité d'honneur du Conseil français du culte musulman (CFCM). Le ministre a profité de ce repas, "de cette rencontre privilégiée", pour s'expliquer. "Je suis ému de penser que, du fait d'un certain tohu-bohu médiatique, et d'une interprétation totalement inexacte, des personnes ont pu être blessées dans leur être et leurs convictions", a déclaré le ministre. "Je veux donc dire mes regrets, au delà d'une polémique inutile et injuste, j'exprime mon respect pour tous les Français, celles et ceux qui vivent sur notre sol, quelles que soient leur religion, leurs convictions", a-t-il ajouté [...]
Le président du CFCM a, lui, mis en garde : "Nous assistons à une montée de l'islamophobie en France" a-t-il lancé. Mohammed Moussaoui a évoqué la profanation du cimetière de Notre-Dame de Lorette, les attaques contre des mosquées avant de fustiger un débat sur la burqa "instrumentalisé, qui alimente un climat hostile aux femmes voilées. On nous rapporte des humiliations". Le CFCM refuse que l'on légifère sur la burqa, a-t-il rappelé. Car si le conseil prône "l'islam du juste milieu", il n'entend pas s'opposer à l'islam fondamentaliste."
[...]
http://www.lefigaro.fr/politique/2009/09/15/01002-20090915ARTFIG00011-hortefeux-
rompt-le-jeune-du-ramadan-avec-le-cfcm-.php


Benoît XVI appelle les chrétiens à s'engager politiquement (nouvelobs.com)
Le Nouvel Observateur - 6 septembre 2009

"Cet appel intervient au milieu des tensions entre l'Eglise italienne et Silvio Berlusconi, qui ont atteint leur apogée jeudi avec la démission de Dino Boffo, directeur du journal des évêques italiens Avvenire. Le pape Benoît XVI a exhorté les chrétiens à ne "pas avoir peur" de s'engager sur le plan politique, dimanche 6 septembre lors d'une messe en plein air à Viterbe, localité au nord de Rome qui fut le siège de la papauté durant 24 ans au XIIIème siècle.
"N'ayez pas peur de témoigner votre foi dans les différents cercles de la société, dans les multiples situations de l'existence", a déclaré le pape. Il a rappelé la vocation des chrétiens "à vivre l'Evangile", soulignant que cela correspondait justement à "l'engagement social, à l'action politique" permettant un "développement humain complet".
Cet appel est intervenu au milieu de tensions entre l'Eglise italienne et le gouvernement de Silvio Berlusconi qui ont culminé jeudi avec la démission de Dino Boffo, directeur du journal des évêques italiens Avvenire, victime d'attaques répétées du quotidien de la famille Berlusconi, Il Giornale."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20090906.OBS0134/?xtmc=religion&xtcr=4


Bernard Kouchner vient de créer un pôle religions au Quai d’Orsay, une première en France (Stéphanie Le Bars)
Le Monde - 26 juillet 2009

"Certains ne manqueront pas d'y voir un nouveau signe de la "laïcité positive" prônée par le président de la République, Nicolas Sarkozy. D'autres, un esprit du temps qui confère aux religions un rôle-clé dans le supposé clash des civilisations. Depuis le 1er juin, un pôle religions s'est installé au sein de la direction de la prospective du ministère des affaires étrangères, une première en France.
Le ministre Bernard Kouchner, à l'origine de cette création, y voit, lui, "un effet de la mondialisation" et une nécessaire "modernisation" des mentalités. La réflexion pour une prise en compte de paramètres religieux était "insuffisante" au sein de la diplomatie française, assure le ministre. "On a intégré la démographie, l'écologie et les pandémies à la réflexion stratégique, pourquoi pas les religions ? Toutes les guerres que j'ai connues comportaient à des degrés divers des histoires de religion", assure-t-il, dans une allusion aux conflits du Kosovo, du Sri Lanka ou du Liban, qu'il a particulièrement suivis.
"Dans certains pays, faire de la politique, c'est parler religion, et inversement. On ne peut pas l'ignorer", défend aussi le responsable du nouveau pôle, Joseph Maïla, spécialiste de l'islam et de la sociologie des conflits, fondateur de l'Institut de formation à la médiation et à la négociation. Et de citer les points chauds de la planète que sont l'Afghanistan, le Pakistan, l'Irak ou l'Iran."
[...]
On peut positiver cette information en remarquant qu'entre les désastres écologiques et les pandémies, les religions retrouvent leur place parmi les fléaux de l'humanité.
http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/07/25/bernard-kouchner-cree-un-pole-religions-au-
quai-d-orsay-une-premiere-en-france_1222690_0.html


>>> Suite de la revue de presse : Politique : 2008

Voir la page d'accueil sur la politique


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©