Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Par pays > Italie

Italie

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Des musulmans privés de mosquée prient aux abords du Colisée (Agence Reuters)
Médiapart- 21 octobre 2016

"Plusieurs centaines de musulmans ont prié vendredi aux abords du Colisée pour protester contre la fermeture de mosquées officieuses et pour faire valoir leur droit à pratiquer leur religion.
L'Italie compte 1,6 million de musulmans mais quelques mosquées seulement sont officiellement répertoriées."
[...]
https://www.mediapart.fr/journal/international/211016/des-musulmans-prives-de-mosquee-prient-aux-abords-du-colisee


Le pape François aux stars du foot : "Dites non à toute forme de discrimination" (Jean-Marie Guénois)
Le Figaro - 1er septembre 2014

"Le pape François a reçu lundi après-midi au Vatican plusieurs internationaux de football et leur a confié un message de paix avant un match amical interreligieux, qui se jouera ce soir dans le grand stade de Rome à son initiative.
Le pape François cherche à promouvoir une «culture de la rencontre» pour travailler à la paix entre les civilisations. D'où son idée de réunir, lundi soir à Rome, tous les internationaux de foot qui le désiraient pour un match amical dont le bénéfice sera versé à une association de Buenos Aires, "Un'Alternativa di vita", qui soutient des enfants défavorisés."
[...]
http://recherche.lefigaro.fr/recherche/access/lefigaro_fr.php?archive=BszTm8dCk78atGCYonby
zhmuRBcMHUUllevYX0rIyv6%2FExVW0hQdvk49iBNcDyFPu2IGtjAq08M%3D


Pour 2014, des prêtres oui, mais des prêtres sexys (Quentin Girard)
Libération - 16 décembre 2013

"Le photographe Piero Pazzi, qui propose depuis dix ans des calendriers de séminaristes, a cette année jeté son dévolu sur de jeunes ecclésiastiques romains.
Depuis une dizaine d'années, c'est l'un des marronniers qui déçoit le moins mais qui est, quand on y pense, l'un des plus étranges. En décembre, les gens ont une curieuse tendance à se mettre à poil. Ou dans des positions sexes, tout du moins. Dans des calendriers, évidemment.
On ne compte plus chaque année les femmes ou hommes de telles ou telles institutions qui se déshabillent pour une cause, forcément bonne. Après le dévoilement des rugbywomen d'Oxford ou les "juifs sympas" (vraiment), c'est au tour des prêtres romains. Les jeunes, évidemment, pas le pape François. Et, malheureusement ou heureusement, on se gardera bien de juger, ils ne sont pas nus."
[...]
http://next.liberation.fr/sexe/2013/12/16/pour-2014-des-pretres-oui-mais-des-pretres-sexys_966914


Un pavillon du Saint-Siège pour la première fois à la Biennale de Venise (AFP)
Le Point - 14 mai 2013

"Le Saint-Siège aura un pavillon, sur le thème de la Création, à la prochaine Biennale d'Art de Venise, une initiative sans précédent pour "retisser le rapport endommagé mais pas du tout mort" entre foi et art.
C'est ce qu'a annoncé mardi le cardinal Gianfranco Ravasi, "ministre" de la Culture du pape, et grand artisan de ce projet, sur lequel il travaille depuis 2009 mais qui aboutit seulement aujourd'hui, après incertitudes et retards successifs.
A partir du 1er juin et pendant six mois, le Saint-Siège exposera sur 500 m2, à l'Arsenal de Venise, un ensemble d'oeuvres pour un coût prévisionnel total "bas" de 750.000 euros, totalement couvert par les sponsors, se sont félicités le cardinal et le directeur des Musées du Vatican Antonio Paolucci, artisans de ce projet très important pour l'Eglise
[...]
http://www.lepoint.fr/culture/un-pavillon-du-saint-siege-pour-la-premiere-fois-a-la-biennale-de-venise-14-05-2013-1666392_3.php


Le Vatican, interdit bancaire
Courrier International - 4 janvier 2013

"Depuis le 1er janvier, les touristes en visite au Vatican sont obligés de payer leur ticket d'entrée au musée en argent contant. "La Banque d'Italie a bloqué tous les paiements électroniques dans l'Etat de la Cité du Vatican", écrit Il Corriere della Sera. Au musée, à la pharmacie, dans les magasins de prêt à porter, dans les supérettes : tout se paie en espèces ou par chèque.
Que s'est-il passé ? La Banque d'Italie a ordonné à la Deutsche Bank Italia qui gère tous les terminaux bancaires et guichets présents sur le territoire du Saint-Siège de bloquer toutes les opérations bancaires. La raison avancée est que le Vatican, ne s'étant pas encore conformé aux normes internationales de lutte contre le recyclage d'argent, est considéré comme un pays extracommunautaire ne pouvant être géré par une banque de droit italien.
"Le blocage des paiements électroniques est une pratique très grave, qui, selon les experts, n'intervient que dans des situations suspectes, notamment dans des cas de recyclage", explique La Repubblica."
[...]
http://www.courrierinternational.com/breve/2013/01/04/le-vatican-interdit-bancaire


Sacristains du monde entier, unissez-vous ! (Dominique Dunglas)
Le Point - 30 mars 2012

"Lorsque les sacristains se rencontrent, ce n'est pas forcément pour évoquer le paradis dans l'au-delà. Réunis à Bergame, les sacristains italiens membres de la Fiudacs, un des syndicats de la catégorie, ont lancé un cri d'alarme pour leur profession. Car être sacristain est un véritable métier régi dans la péninsule par un accord de branche. Le salaire est fixé à 1 260 euros par mois, sur 14 mois. Ils bénéficient d'un mois de vacances et de dix jours destinés aux "rites spirituels" et aux "mises à jour liturgiques". (...)
... beaucoup de paroisses sont trop pauvres pour payer un salaire. Et ce n'est pas le prêtre, qui gagne entre 800 et 900 euros par mois, qui peut y remédier. Enfin, il y a le poids de la tradition. Autrefois, les sacristains recevaient des dons des paroissiens qui voulaient s'assurer des chaises dans l'église ou pour rendre de menus services (...)
Mais, alors que ces temps sont révolus, la profession tarde à être reconnue. Ainsi, le sacristain est très souvent rémunéré irrégulièrement et au noir par le prêtre."
[...]
http://www.lepoint.fr/monde/sacristains-du-monde-entier-unissez-vous-30-03-2012-1446717_24.php


Mitre et réalité (Didier Péron)
Libération - 14 mai 2011

"Dans "Habemus Papam", Nanni Moretti confronte le Saint-Père à la crise de foi de l'homme moderne.
En Italie, on peut voir Habemus Papam en salles depuis le 15 avril, la sortie du film ayant été plutôt placée aux avant-postes de la béatification de Jean Paul II, début mai, que synchronisée avec la manifestation cannoise où il est projeté dans le cadre de la compétition. Le film connaît déjà un gros succès et a suscité des réactions diverses du côté des catholiques italiens. La plupart des médias croyants ont jugé plutôt favorablement cette histoire d'un pape fraîchement élu (Michel Piccoli), qui recule devant la charge symbolique de la fonction et vit une sorte de dépression de légitimité.
Giuliano Ferrara, directeur du quotidien politique Il Foglio et catholique militant, a ainsi parlé d'une "leçon de tolérance et d'ironie" et Radio Vatican a plébiscité le film. En revanche Mgr Roberto Busti, évêque à Mantoue, parle d'une "saleté" dont il vaut mieux se tenir éloigné et Salvatore Izzo, journaliste d'Avvenire (quotidien de l'épiscopat), a publié un appel virulent à boycotter le film : "N'allez pas le voir. Ne contribuez pas à le financer. Il offense notre religion. On ne doit pas toucher au pape, roc sur lequel Jésus a fondé son Eglise." Boycott peu suivi ni très relayé. Aucune congrégation de fans du Christ en croix n'a jeté des hosties avariées sur les festivaliers, hier matin, pour la projection de presse, ni tenté de faire la montée des marches à genou en récitant des Notre Père. On était presque déçu."
[...]
http://next.liberation.fr/cinema/01012337336-mitre-et-realite


La Cour européenne des droits de l'homme sauve le crucifix à l'école italienne (Philippe Ridet)
Le Monde - 21 mars 2011

"Les élèves des établissements scolaires publics italiens pourront continuer de réciter leurs tables et d'ânonner Dante sous le regard du Christ en croix. Vendredi 18 mars, saisie en appel, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a estimé que leur présence "ne suffisait pas à caractériser une démarche d'endoctrinement", infirmant ainsi une précédente décision qui, en novembre 2009, avait condamné l'Italie à retirer ce symbole religieux "contraire au droit des parents d'éduquer leurs enfants selon leurs convictions"." [...]
http://abonnes.lemonde.fr/europe/article/2011/03/19/la-cour-europeenne-des-droits-
de-l-homme-sauve-le-crucifix-a-l-ecole-italienne_1495560_3214.html


Le patron de la banque du Vatican suspecté de blanchiment (Reuters)
Le Nouvel Observateur - 21 septembre 2010

"La justice italienne a ouvert une enquête visant le directeur de l'Institut pour les oeuvres de religion (IOR), la banque du Vatican, pour infraction à la législation européenne sur le blanchiment d'argent, a-t-on appris mardi auprès de sources judiciaires.
Confiée à deux magistrats romains, l'enquête a permis à la brigade financière de geler à titre préventif 23 millions d'euros déposés sur le compte d'une banque italienne de la capitale.
Dans un communiqué, le Vatican fait part de "sa perplexité et de sa stupeur" face aux initiatives des magistrats romains et ajoute que le président et le directeur général de l'IOR ont sa totale confiance.
Les juges Nello Rossi et Stefano Fava examinent les activités d'Ettore Gotti Tedeschi, nommé à la tête de l'IOR il y a un an, ainsi que celles d'un autre dirigeant de l'établissement bancaire.
Deux transferts d'argent effectués récemment à partir d'un compte de l'IOR ont attiré l'attention de la brigade financière. Le premier portait sur un montant de 20 millions d'euros à destination de la filiale allemande d'une banque américaine, le second concernait trois millions vers une banque italienne."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100921.REU9673/le-patron
-de-la-banque-du-vatican-suspecte-de-blanchiment.html


Khadafi : "L’Europe doit se convertir à l’Islam" (Source AFP)
Libération - 30 août 2010

"Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi effectuait lundi à Rome une visite officielle haute en couleurs et marquée par des polémiques en particulier un appel pour que l’Islam devienne "la religion de toute l’Europe".
Tente bédouine plantée dans le jardin de l’ambassadeur de Libye, chevaux acheminés par vol spécial de Tripoli et surtout deux rencontres avec des jeunes femmes parsemées de déclarations provocatrices: Kadhafi a multiplié les frasques depuis son arrivée dimanche.
Venu célébrer avec son ami Silvio Berlusconi le deuxième anniversaire du traité d’amitié du 30 août 2008, qui a mis fin au contentieux sur la période coloniale, Kadhafi a donné dimanche soir puis lundi après-midi deux leçons sur l’Islam respectivement à 500 puis 200 femmes, sélectionnées par une agence d’hôtesses et rémunérées à hauteur de 80 euros.
La présidente du Centre italien féminin, Maria Pia Campanile, a critiqué cette "rencontre entre le dictateur-sultan libyen Kadhafi et un groupe consistant de jeunes filles recrutées à condition d’être jeunes, belles et de se taire".
"L’Europe doit se convertir à l’Islam", a dit le colonel Kadhafi, selon des membres de son auditoire de dimanche soir, soulevant une large polémique. Lundi, selon l’une des participantes, Kadhafi a récidivé affirmant que "les femmes sont plus respectées en Libye qu’en Occident" et invitant l’assistance à épouser des hommes libyens.
"L’Islam est la dernière religion et si l’on doit avoir une seule foi cela doit être la foi en Mahomet", a-t-il indiqué, selon la participante."
[...]
http://www.liberation.fr/monde/0101654944-khadafi-l-europe-doit-se-convertir-a-l-islam


>>> Suite de la revue de presse :
Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©