Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > Science

Livre d'or et de cendres

à propos de la science et de la religion

(une sélection de messages sur ce thème)

>>>   Début du livre d'or et de cendres      

Les messages sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de dessus répond à celui de dessous.


Les Témoins de Jéhovah affirment que la Genèse est scientifiquement valable en s'efforçant de montrer que les scientifiques ne sont pas tous d'accord sur la question de l'évolution. Ils reprennent, en fait, les arguments des créationnistes américains. "Ces arguments ont même été listés et réfutés scientifiquement par John Rennie dans un article du Scientific American de juillet 2002, "15 réponses au non-sens créationniste"." Mais cela n'empêche pas les créationnistes d'avancer que le récit de la Création est cohérent du point de vue scientifique, comme l'ordre d'apparition des plantes, des animaux et des hommes. "Problème : les plantes vertes apparaissent avant la lumière !"
(a bonb la / 22/05/06 - 12:35)


Patterson Clair (1922-1995) fit toute sa carrière autour de l'analyse des isotopes du plomb, chercheur américain, il fut le premier à déterminer l'âge de la terre, 4,55 milliards d'années, c'était en 1955. Chercheur téméraire et courageux, il fit une tournée dans les grandes villes américaines pour exposer sa découverte. Il rencontra une hostilité inouïe organisée par les protestants qui refusèrent cet âge au profit de l'âge biblique de quatre mille ans!!!
Il fut menacé de mort, vilipendé, on lui conseilla d'interrompre sa tournée, il refusa.
Aujourd'hui, les mêmes ou leurs descendants, mènent le combat contre l'évolution des espèces de Darwin. S'il fallait une preuve, une de plus, de l'obscurantisme instillé par les religions, de la duplicité des meneurs qui continuent d'abrutir les foules pour leur plus grand bénéfice, en voilà une de plus. Pire, ces gens n'hésitent pas à utiliser des pseudo scientifiques, grassement payés pour défendre leur position.
Décidément, les croyances n'ont pas finis de rendre les cervelles étanches à la raison.
(André Burger. / 12/03/06 - 20:00)


à une deiste / 17/01/06 - 00:47
Si les scientifiques sont nos prophètes, au moins savons nous qu'ils existent vraiment et qu'ils nous disent la vérité... Sinon c'est absurde de dire que la science est une religion, nous ne divinisons nullement la raison et en connaissons les limites, mais refusons de croire que tout ce qu'on ne peut pas comprendre est forcément divin.
(JJG / 18/01/06 - 20:27)


je pense que la science peut être tres utile, mais d'apres ce que je lis sur ce site, il semble que les athees la prennent trop au serieux, et donnent à la demarche scientifique une importance exagerée. Athées, le matérialisme est votre religion, la raison est votre dieu, et les scientifiques sont vos prophetes! Malheureusement le type de revelations que peut produire la raison ne concerne que l'aspect mécanique de la réalite. La spiritualite s'intéresse à la realite en tant qu'ensemble, pas en tant que machine, alors que le materialisme n'est qu'une vision partielle du monde!
(une deiste / 17/01/06 - 00:47)


Sous prétexte que la science n'a pas encore réponse à tout, est il nécessaire de donner une explication divine? Longtemps dans l 'histoire de l 'homme, nous avons divinisé le soleil car nos connaissances scientifiques étaient primaires. Puis on s 'apperçue que beaucoup des phenomenes qui semblaient "magiques " avaient une explication. La plus part des scientifiques dont je connais l 'opinion à ce sujet s 'accordent à dire que meme s 'il y a un Dieu, celui ci n 'est jamais intervenu apres la création de l 'univers. Comme pensait Leibniz, c 'est nuir à la religion comme à la science de supposer Dieu perpétuellement présent, actif, dans l 'espace. Quelle faiblesse pour un horloger d 'avoir toujours à remonter sa montre! Alors , oui je pense que la science, quand elle sera fini (nous en sommes loin et peut etre arrivrons nous jamais) permettra d 'expliquer tout les phénomènes qui se produisent dans l 'univers, y compris la vie qui, j 'en suis sur, n 'est qu 'un état complexifié de la matiere. La seul chose qu'on peut se demander, c'est: est ce que l 'univers s 'est crée lui meme, ou avait il besoin d 'un créateur. La science ne semble en effet pas pouvoir répondre à la question: pourquoi quelque chose plutôt que rien? Mais la science d 'il y a plusieurs siecle ne semblait pas non plus pouvoir répondre à toutes les questions que permet de répondre la science actuel. Avec nos pauvres 100 milliards de neurones, il faut accepter que certaines choses nous dépassent (pour l 'instant??), sans pour autant que ces choses soient l 'oeuvre d 'un hypothétique Dieu.
C 'est pour ces raisons (et beaucoup d 'autres ) que ,bien que convaincu que Dieu n 'existe pas, l 'idée du Dieu de Spinoza (voir sur le site) me semble acceptable, mais celle d 'un dieu biblique me semble naïve.
(JJG / 11/01/06 - 14:10)


cyrille, tu dis :
"la morale chrétienne reste la seule morale universelle actuellement disponible"
Faux! Que fait tu du matérialisme moniste et de l'utilitarisme, de Démocryte, d'Epicure et de Diogène, sort donc de ton prêt à penser et découvre la philosophie .

Ben,
magnifique exemple de catalogue de citations sans intéret, tout en prosélytisme, sans une once d'argument et de reflexion dedans .
Moi aussi je peut citer, mais ça ne sert à rien !!!
(ni dieu ni maitre fammag.canalblog.com / 05/01/06 - 20:42)


Toutes les connaissances que nous possèdons sont determinées par la science. Si quelqu'un dit que la science est une religion, il n'a rien compris: la science c'est le contraire de la religion. La science se fonde sur l'experience et des demonstrations rigoureuses, la religion se fonde sur des paroles révélées. Il n'y a qu'une vérité scientifique, il y a des infinités d'hypotheses religieuses. C'est d'ailleurs cette infinité d'hypotheses religieuses qui rend une choisie au hasard si peu credible. Si vous n'avez pas compris la derniere phrase, je citerais Coluche pour traduire le fond de ma pensée: "Faut pas croire: en comptant tous les dieux, demi-dieux, quarts de dieux, etc., il y a déjà eu 62 millions de dieux depuis les débuts de l'humanité. Alors, les mecs qui pensent que le leur est le seul bon. Ça craint un max!"
(Niels Bohr / 05/01/06 - 19:37)


à (Cyrille / 03/01/06 - 16:42)
l'atomisme (basé sur une philosophie matérialiste)? combattu par l'Eglise
la rotation de la terre autour du soleil? combattue par l'Eglise, les premiers ouvrages y faisant référence ont été mis à l'index.
L'Evolution ? combatue par l'Eglise, acceptée par le pape aprés une longue bataille car l'Eglise n'a plus la puissance qu'elle avait au moyen âge ou à la renaissance.
Einstein? d'origine juive
Les bonnes méthodes pour combattre la peste noire? combattues par l'Eglise qui préférait imposer ses méthodes.
la pluralité des mondes (d'autres planètes autour d'autres soleils)? énoncée par Giordano Bruno qui a été brulé pour hérésie par l'Eglise.
Bref en cherchant bien (et là je n'ai rien cherché j'ai juste fait de mémoire) on peut facilement infirmer tes affirmations.
L'Eglise n'en n'a rien à faire de la science seule l'interesse Ses dogmes, sauf quand il lui faut s'en remettre à l'évidence ou la pression culturelle d'une société sur laquelle elle a perdu prise.
(janus / 05/01/06 - 19:59)


A Cyrille / 03/01/06 - 16:42:
Bien entendue que les plus grandes découvertes scientifiques sont l'oeuvres des chrétiens. J' ajoute meme qu'elles ont toujours été soutenues par l'Eglise et qu'elles sont en accord parfait avec la bible!! Ainsi Galilée et Copernic étaient en symbiose avec l'église, quant à Darwin et Einsten, c'étaient des curés!! NON MAIS N'IMPORTE QUOI!! A chaque découverte scientifique, la religion recule, et les croyants "les moins de mauvaise foi" reconaissent que les écrits ne sont pas à prendre aux pieds de la lettre, quant à ceux qui nient la science, je crois qu'on peut les appeler des fanatiques religieux!!
(JJG / 03/01/06 - 20:57)


à André Burger. / 02/01/06 - 23:20

l'Eglise contre la science et la recherche ? on aura tout entendu ! les plus grands chercheurs qui ont fait les plus grandes découvertes sont chrétiens !!
pas bornés et obscures comme vous !!
(Cyrille / 03/01/06 - 16:42)


A propos de l'antagonisme entre science et religion.
Il y a confusion ici aussi, assez souvent. L'antagonisme est plutôt entre Eglise romaine, catholique et apostolique (cf Galilée, Giordano Bruno ...) et Science, version positivisme style Comte.
Chacune de ces entreprises prétend ou découvrir, ou révéler des Vérites éternelles et absolues.
L'histoire a montré que leurs prétentions sont excessives. TOUT est un mot bien trop grand pour être en entier révélé par les évangiles ou pour être découvert par les 'savants'.
D'ailleurs, Julian Jaynes (in 'la naissance de la conscience, PUF) montre bien la filiation entre ces deux entreprises.

Pour les scientifiques, il n'y a pas vraiment de problème : ils peuvent prendre comme objet de leurs études la naissance des religions, le besoin de sacré, l'utilité sociale des commandements, etc... Selon que leur spécialité se situe en Histoire, Anthropologie, Sociologie, Archéologie, etc...

Pour les fidèles, ils peuvent toujours estimer que la religion a pour objet l'étude et la propagation de la Parole Divine (ce qu'Il a dit), alors que la science s'occupe d'étudier Son Oeuvre (ce qu'Il a fait).

Et pour nous, simples mortels, accordez-vous plus d'importance à ce que fait votre prochain, ou à ce qu'il dit ? (Surtout quand ces dires ont été rapportés à travers de très nombreux intermédiaires peu fiables...)
J'ai emprunté cet argumentaire à Henri Atlan (en simplifiant et résumant).
La solution à ces apparents paradoxes est en grande partie dans les développements actuels de la pensée complexe (voir l'oeuvre de ce même H. Atlan, I. Prigogine, et en sociologie, bien sûr E. Morin).
(jmf / 15/12/05 - 16:36)


>>> Suite du livre d'or / Science

Voir la page d'accueil sur la science et la religion


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©