Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Par pays > Etats-Unis > 2010

Etats-Unis

2010

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la rubrique : Etats-Unis

Voir également la rubrique : Election présidentielle américaine


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Les voeux d'Obama aux musulmans (AFP)
Le Figaro - 15 novembre 2010

"Barack Obama a présenté ses voeux aux musulmans au moment où ces derniers s'apprêtent à célébrer la fête du Sacrifice et effectuent le pèlerinage de la Mecque, en évoquant les "valeurs partagées" entre les religions du Livre.
"Michelle et moi-même souhaitons un joyeux Aïd al-Adha aux musulmans du monde entier", a déclaré M. Obama dans un communiqué diffusé par la Maison-Blanche. (...)
Lors d'un discours marquant au Caire en 2009, M. Obama avait plaidé pour "un nouveau départ entre les musulmans et les Etats-Unis" pour mettre fin à "un cycle de méfiance" lié notamment à la guerre en Irak et à la politique engagée par son prédécesseur George W. Bush après les attentats du 11 septembre 2001. "

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/15/97001-20101115FILWWW00735-les-vux-d-obama-aux-musulmans.php


Aux USA, la religion la plus commune c'est l'ignorance (Edouard)
Marianne2 - 1er octobre 2010

"Pourtant très dévots, les Américains sont d'une ignorance crasse en matière religieuse. Selon une étude très sérieuse, ils sont même battus à plate couture par… les athées. Sur Fluctuat.net, Edouard nous en dit plus sur ces résultats étonnants.
Les Etats-Unis ont beau être un pays pieux où tous les cultes sont représentés, ses habitants affichent une étonnante ignorance sur les questions religieuses, révèle une étude.
Une équipe de chercheurs indépendants du Pew Forum on Religion and Public Life a contacté par téléphone plus de 3400 citoyens américains pour leur poser 32 questions sur la Bible, le Christianisme, ainsi que d'autres religions du monde et figures religieuses majeures. Résultat, les interviewés ont en moyenne répondu à seulement la moitié des questions. Plus étonnant, ce sont les athées et les agnostiques qui ont obtenu les meilleurs scores. Juste devant les Juifs et les Mormons, deux groupes très minoritaires par rapport aux Protestants, Catholiques et Musulmans."
[...]
http://www.marianne2.fr/Aux-USA,-la-religion-la-plus-commune-c-est-l-ignorance_a197979.html


Treize membres d'une secte retrouvés vivants (Source AFP)
Le Point - 20 septembre 2010

"La police californienne a retrouvé vivants et en bonne santé, dimanche, dans les environs de Los Angeles, treize membres d'un groupe religieux fanatique, dont la disparition signalée samedi avait laissé craindre un suicide collectif. Au terme d'une vaste opération de recherche, les 5 adultes et 8 enfants, décrits comme des immigrants salvadoriens, ont été retrouvés en train de prier dans un parc de Palmdale, au nord de Los Angeles. (...)
Le Los Angeles Times avait cité un rapport de police évoquant la possibilité que le groupe ait pu projeter de commettre un suicide collectif. "Des éléments semblent montrer que c'est une possibilité", avait abondé Steve Whitmore, porte-parole du shérif du comté de Los Angeles."
[...]
http://www.lepoint.fr/monde/treize-membres-d-une-secte-retrouves-vivants-20-09-2010-1238487_24.php


L'imam défend son projet de mosquée près de Ground Zero (REUTERS/Brendan McDermid)
L'Express - 13 septembre 2010

"Abandonner ce projet "renforcera les extrémistes dans le monde musulman", a déclaré Feisal Abdul Rauf.
Renoncer au projet controversé de construire une mosquée près de Ground Zero, le site des attentats du 11 septembre 2001 à New York, enverrait un mauvais signal aux musulmans du monde entier, selon l'imam à l'origine de cette initiative, Feisal Abdul Rauf.
"Cela renforcera les extrémistes dans le monde musulman, cela les aidera à recruter et mettra en danger nos soldats, nos ambassades, nos citoyens", a aussi affirmé l'imam new-yorkais ce dimanche, devant le centre de réflexion Council of Foreign Relations.
Le projet d'ériger, à quelques rues du site des tours jumelles détruites, un centre culturel islamique comprenant une mosquée a bénéficié du soutien du maire de New York, Michael Bloomberg. Le président américain Barack Obama l'a aussi jugé positif, dans la mesure où il représenterait une démonstration de la liberté religieuse aux Etats-Unis."
[...]
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/l-imam-defend-son-projet-de-mosquee-pres-de-ground-zero_919102.html


11-Septembre : pas de Coran brûlé, mais des pages déchirées
Libération - 11 septembre 2010

"Un groupuscule chrétien a déchiré quelques pages d'un exemplaire du livre saint, samedi devant la Maison Blanche.
Un groupuscule chrétien a déchiré quelques pages d'un exemplaire du Coran samedi devant la Maison Blanche, pour dénoncer selon eux le "mensonge" de l'islam, en pleines célébrations du neuvième anniversaire du 11-Septembre.
"L'une des raisons pour lesquelles nous faisons cela: le mensonge selon lequel l'islam est une religion pacifique doit cesser", a affirmé aux journalistes Randall Terry, membre de ce groupe de six personnes proche de la mouvance ultra-conservatrice du "Tea Party".
Auparavant, un autre militant, Andrew Beacham, avait lu une dizaine de passages du Coran assimilés à des appels à la haine contre les chrétiens et les juifs, déchirant ensuite les pages d'un exemplaire de poche en anglais du livre sacré des musulmans, a constaté un journaliste de l'AFP."
[...]
http://www.liberation.fr/monde/01012289636-11-septembre-pas-de-coran-
brule-mais-des-pages-dechirees


Il cherche à enflammer l’intolérance (Claudia Choquet)
L'Humanité - 10 septembre 2010

"Énième provoc intégriste?: un pasteur états-unien veut brûler le Coran.
Terry Jones, pasteur d’un groupuscule religieux d’extrême droite de Floride, a mis le feu aux poudres en début de semaine en menaçant de brûler 200 exemplaires du Coran aujourd’hui pour, dit-il, glorifier la mémoire des victimes du 11-Septembre. Cette provocation antimusulmane n’a pas manqué de susciter de vives réactions. Barack Obama dénonce "un geste destructeur et complètement contraire aux valeurs de l’Amérique". Le président indonésien dénonce un acte "incompréhensible, irrationnel et immoral"."
[...]
http://www.humanite.fr/10_09_2010-il-cherche-%C3%A0-enflammer-l%E2%80%99intol%C3%A9rance-453250


Coran brûlé: Clinton salue les opposants (AFP)
Le Figaro - 8 septembre 2010

"La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, s'est dit hier soir "encouragée" par les condamnations aux Etats-Unis du projet d'un pasteur de Floride de brûler un exemplaire du Coran.
"Je suis encouragée par la condamnation claire et sans équivoque de ce geste irrespectueux, qui est venue des chefs américains de toutes les religions (...) ainsi que des dirigeants américains laïques et des leaders d'opinion", a lancé la secrétaire d'Etat lors d'un dîner de rupture du jeûne (Iftar) organisé au département d'Etat."
[...]
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/09/08/97001-20100908FILWWW00160-coran-brule-clinton-salue-les-opposants.php


Le look Disney ne tolère ni hidjab ni kippa (Claudine Mulard)
Le Monde - 26 août 2010

"En insistant pour travailler comme hôtesse au parc d'attractions californien de Disneyland coiffée d'un foulard, une musulmane de 26 ans, Imane Boudlal, a déclenché la controverse sur le port du hidjab au travail. Cette citoyenne américaine d'origine marocaine travaille à Disneyland depuis deux ans et demi en costume d'hôtesse et négocie depuis juin, avec son employeur, un restaurant du Grand Californian Hotel & Spa, le rajout d'un foulard. Les responsables du parc ont proposé un bonnet surmonté d'un chapeau western - le thème de cet hôtel.
Le lendemain, la jeune femme est revenue coiffée de son foulard pour reprendre son service et s'est vu refuser l'entrée : "On m'a renvoyée chez moi", a-t-elle déclaré, entourée de supporters. L'affaire est explosive. La Californie du Sud héberge une des communautés musulmanes les plus importantes des Etats-Unis et le groupe Disney est un symbole de la culture occidentale, très sensible à son image publique dans le monde."
[...]
http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/08/25/le-look-disney-ne-tolere-ni-hidjab-ni-kippa_1402481_3232.html


Une mosquée près de Ground Zero : Barak Obama est pour !
L'Humanité - 14 août 2010

"A l'occasion du Ramadan, le président des Etats-Unis a apporté avec force son soutien au projet, rappelant que la liberté de culte faisait partie des principes fondateurs de l'Amérique.
Dans un plaidoyer passionné pour la liberté de culte, le président américain Barack Obama a défendu vendredi le droit d'installer une mosquée près du site des attentats du 11-Septembre à New York, intervenant pour la première fois -et après plusieurs semaines d'hésitation- dans ce dossier potentiellement explosif.
"En tant que citoyen, en tant que président, je crois que les musulmans ont le même droit de pratiquer leur religion que quiconque dans ce pays. Cela comprend le droit de construire un lieu de culte et un centre communautaire dans une propriété privée dans le sud de Manhattan", a affirmé M. Obama à l'occasion d'un repas de rupture du jeûne de ramadan à la Maison Blanche.
"Nous sommes aux Etats-Unis, et notre engagement en faveur de la liberté de religion doit être inaltérable. Le principe, selon lequel les gens de toutes les croyances sont les bienvenues dans ce pays et ne seront pas traités différemment par leur gouvernement, est essentiel à ce que nous sommes", a ajouté le président, en citant le premier amendement de la Constitution des Etats-Unis qui garantit la liberté de culte."
[...]
http://www.humanite.fr/14_08_2010-une-mosqu%C3%A9e-pr%C3%A8s-de-ground-zero-barak-obama-est-pour-451497


Désaccord franco-américain sur le voile intégral
Le Nouvel Observateur - 16 juillet 2010

"Si le débat sur l'interdiction du port du voile intégral, dont le projet de loi a été adopté mardi par l'Assemblée nationale, a fait grand bruit en France, il suscite également des critiques des Etats-Unis.
Tout a commencé mercredi 14 juillet lorsque Philip Crowley, porte-parole du département d'Etat, a souligné le désaccord de l'administration Obama avec le projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l'espace public en France. Pour Washington, une telle loi s'apparente à une atteinte à la liberté de croyance.
"Nous ne pensons pas qu'il faille légiférer sur ce que les gens ont le droit, ou pas, de porter en fonction de leurs croyances religieuses", a expliqué Philip Crowley.
"Aux Etats-Unis, nous prendrions d'autres mesures pour assurer l'équilibre entre la sécurité, d'une part, et d'autre part le respect de la liberté religieuse et des symboles qui lui sont associés", a poursuivi le porte-parole.
Une désapprobation qui n'est pas nouvelle. En 2009, lors de son fameux discours du Caire, le président américain Barack Obama avait appelé les pays occidentaux à ne pas "empêcher les musulmans de pratiquer leur religion comme ils le souhaitent, par exemple, en dictant ce qu'une musulmane devrait porter"."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20100715.OBS7176/desaccord-franco-americain-sur-le-voile-integral.html


Oh ! Le beau culte ! (Frédéric Pagès)
Le Canard Enchaîné - 26 mai 2010

"L'actualité métaphysique
Première Miss USA d'origine arabe, Rima Fakih se défend de porter le maillot et les couleurs de l'islam : "Je célèbre autant les fêtes musulmanes que chrétiennes", répond la belle aux ultraconservateurs qui la surnomment imbécilement "Miss Hezbollah".
Rima est très américaine : impensable là-bas de ne pas croire en Dieu, quel que soit le modèle ou la version. Mais très pensable de collectionner les cultes comme on accumule les cartes de crédit.
Si Miss laïcité existait, Rima ne serait pas élue. Etre "laïque", pour elle, c'est pratiquer un maximum de religions. Le dialogue avec Miss France s'annonce difficile. Car chez nous la laïcité est un espace neutre, qui inclut la possibilité de n'être ni croyant ni pratiquant. Aux USA, les athées et les libres-penseurs, qui se surnomment "brights (les "brillants"), sont une espèce aussi menacée que les cormorans du golfe du Mexique."
[...]


Benoît XVI accusé d'avoir caché un nouveau scandale pédophile aux Etats-Unis (AFP et Vincenzo Pinto)
Le Monde - 25 mars 2010

"Les documents provenant d'une action en justice sur cette affaire font état à ce sujet d'une correspondance adressée directement par le prêtre Lawrence C. Murphy au cardinal Joseph Ratzinger en 1996, qui présidait la Congrégation pour la doctrine de la Foi.
Le futur pape Benoît XVI et d'autres responsables du Vatican auraient couvert les abus sexuels d'un prêtre américain soupçonné d'avoir violenté environ 200 enfants d'une école pour sourds dans le Wisconsin, selon des documents ecclésiastiques obtenus par le New York Times.
Cette affaire comprend des actions en justice contre l'archevêché de Milwaukee, entreprises par cinq hommes dont les avocats ont transmis au journal ces documents tenus longtemps secrets. Un procès secret devant un tribunal ecclésiastique contre le Père Lawrence C. Murphy avait été stoppé après qu'il eut écrit à Joseph Ratzinger le suppliant d'arrêter cette procédure, ajoute le Times.
[...]
http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/25/benoit-xvi-accuse-d-avoir-cache
-un-nouveau-scandale-pedophile-aux-etats-unis_1324066_3224.html


Les évangéliques aussi peuvent sauver le monde (Nicholas Kristof)
Le Figaro - 4 mars 2010

Nicholas D. Kristof est éditorialiste du New York Times.
"Les chrétiens évangéliques américains ne sont pas que les donneurs de leçons que l'on voit à la télévision. Au cours de la dernière décennie, ils sont devenus les nouveaux défenseurs du tiers-monde, les premiers à apporter une aide aux plus démunis.
Pendant la majeure partie du XXe siècle, sauver le monde a essentiellement été une préoccupation libérale et démocrate. Nombre de républicains et conservateurs religieux dénonçaient quant à eux les programmes d'aide, le sénateur Jesse Helms estimant que c'était “jeter l'argent.."
[...]
http://www.lefigaro.fr/editos/2010/03/04/01031-20100304ARTFIG00695-les-evangeliques
-aussi-peuvent-sauver-le-monde-.php


>>> Suite de la revue de presse : Etats-Unis : 2009


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©