Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Par pays > Espagne > 2010

Espagne

2010

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la rubrique : Angleterre



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Melilla, où chrétiens et musulmans vivent - plus ou moins bien - ensemble
Courrier International - 16 décembre 2010

"Dans l'enclave espagnole, tapas et couscous voisinent dans une relative harmonie. Mais l'avenir de cette terre, revendiquée par le Maroc comme sa jumelle Ceuta, reste à écrire." [...]
http://www.courrierinternational.com/article/2010/12/16/melilla-ou-chretiens-et-
musulmans-vivent-plus-ou-moins-bien-ensemble


Espagne - Guerre des mots autour d’un joyau universel (Rachel Donadio, Lucia Magi)
Courier International - 30 novembre 2010

"L’admirable mosquée-cathédrale de Cordoue, en Andalousie, que visitent des millions de touristes chaque année, est au cœur d’une triste polémique sur son appellation. Explication du New York Times.
La construction de la grande mosquée de Cordoue, en Andalousie, a été lancée par les califes musulmans au VIIIe siècle. Sa forêt de colonnes et ses arches rayées de rouge et blanc devaient induire un puissant sentiment d'infini. Après la prise de Cordoue par les chrétiens, au XIIIe siècle, la mosquée fut transformée en cathédrale.
Sur les panneaux de cette ville blanche de 300 000 habitants, ce monument, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est appelé "mosquée-cathédrale". Or cette terminologie est aujourd'hui remise en question. Le mois dernier, l'évêque de Cordoue a appelé la ville à renoncer au terme de mosquée afin de ne pas "semer la confusion" chez les visiteurs. La polémique concernant l’appellation du monument constitue le dernier chapitre d’une riche histoire emblématique des relations entre chrétiens et musulmans en Europe et une querelle sur l'héritage d'Al-Andalus. A savoir cette partie de l'Espagne où musulmans, chrétiens et juifs cohabitaient sous l'égide des califes musulmans [711-1492].
Mgr Demetrio FernándezL’affaire a commencé à la mi-octobre avec un article de Mgr Demetrio Fernández, évêque de Cordoue, dans le quotidien espagnol de centre droit ABC.
"Il n'y a aucun problème à dire que ce temple de Dieu a été construit par les califes musulmans, écrivait l'évêque. Mais il est inapproprié de l'appeler mosquée aujourd'hui, parce que cela fait des siècles que ce n'est plus le cas. Le terme de mosquée sème la confusion chez les visiteurs.""
[...]
http://www.courrierinternational.com/article/2010/11/30/guerre-des-mots-autour-d-un-joyau-universel


Le pape accueilli à Barcelone par une flashmob de baisers homos (AFP)
Libération - 7 novembre 2010

"Benoit XVI a, lui, appelé, lors de la messe de consécration de la Sagrada Familia, à apporter "assistance et protection" à la famille comme union "d'un homme et d'une femme".
Le pape Benoît XVI a été accueilli, ce dimanche à Barcelone, par 200 homosexuels, hommes et femmes, qui se sont embrassés à son passage, aux cris de "va-t-en!", "pédophile".
Pendant près de cinq minutes, le groupe convié à cette manifestation éclair via Facebook s'est embrassé au passage de la "papamobile" qui se dirigeait vers la Sagrada Familia. A côté d'eux, les supporteurs du pape agitaient des drapeaux aux couleurs jaunes et blanches du Vatican.
Sergi Diaz, qui a participé à cette séance de "baisers homosexuels", explique être "ici pour manifester contre la visite du pape" et "lancer un appel à un changement de mentalité dans l'enseignement catholique qui garde une attitude opposée à nos droits et aux différentes manières d'aimer"."
[...]
http://www.liberation.fr/monde/01012300850-le-pape-accueilli-a-barcelone-par-une-flashmob-de-baisers-homos


>>> Suite de la revue de presse : Espagne - 2009


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©