Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  L'Eglise catholique > 2008

L'Eglise catholique

2008

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la rubrique : L'Eglise catholique


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Le pape Benoît XVI déplore l'état du monde et propose un "code éthique commun" (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 26 décembre 2008 (1/8 de page)

"Sans une allusion à son possible voyage en Israël et dans les territoires palestiniens occupés en mai 2009, le pape Benoît XVI a déploré, jeudi 25 décembre, lors de son message de Noël, que "l'horizon semble redevenir sombre pour les Israéliens et les Palestiniens". Il a dénoncé "la logique perverse de l'affrontement et de la violence" qui prévaut au Proche-Orient, citant le Liban et l'Irak, où il appelle à privilégier la "voie du dialogue".
Benoît XVI a également fait part de ses inquiétudes sur la situation en Afrique, où il doit se rendre pour la première fois, en mars, lors d'une visite au Cameroun et en Angola."
[...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/12/26/le-pape-benoit-xvi-deplore-l-etat-du-monde-et-propose-un-code-ethique-commun_1135506_0.html


Le Vatican étend son opposition aux aides à la procréation (Stéphanie Le Bars et Jean-Yves Nau)
Le Monde – 13 décembre 2008 (1/8 de page)

"Le Vatican a publié, vendredi 12 décembre, la nouvelle feuille de route de l'Eglise catholique sur les sujets de procréation et de recherches biomédicales. Vingt et un ans après la publication du texte fondateur Donum Vitæ sur le respect de la vie humaine naissante, ce document de 37 articles, pour certains à visée pédagogiques, rappelle les principes prônés par l'Eglise catholique à la lumière des différentes avancées réalisées dans le domaine de la lutte contre la stérilité et des recherches sur les cellules souches. "La dignité de la personne humaine doit être reconnue à tout être humain depuis sa conception jusqu'à sa mort naturelle", indique l'instruction Dignitas personæ, en introduction." [...]
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1062207


Benoît XVI plaide en faveur de la béatification de Pie XII (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 11 octobre 2008 (1/6 de page)

Benoît XVI a de nouveau plaidé, jeudi 9 octobre, pour la béatification du pape Pie XII (1939-1958), lors de la messe célébrée à Rome pour commémorer le cinquantième anniversaire de sa mort. En dépit de la controverse qui entoure l'attitude de Pie XII envers les juifs durant la seconde guerre mondiale, le Vatican semble déterminé à aller au bout de ce processus, lancé dès 1965. "Nous prions pour que la cause de béatification de Pie XII se poursuive heureusement", a-t-il déclaré." [...]
Extrait : "Le pontificat de ce pape et sa possible béatification demeurent un sujet de discorde entre l'Eglise catholique et la communauté juive. Profitant de sa prise de parole, historique, devant un synode d'évêques, lundi 6 octobre, le grand rabbin de Haïfa (Israël), Shear Yashuv Cohen a rappelé l'impossibilité pour le peuple juif "d'oublier et de pardonner" l'attitude " de grands dirigeants religieux" durant la Shoah. En avril 2007, c'est le nonce apostolique en Israël qui avait refusé de participer à une commémoration au mémorial Yad Vashem de Jérusalem, jugeant erronée la présentation de l'action de Pie XII durant la guerre. L'analyse complète de cette époque par les historiens demeure soumise à l'ouverture de l'ensemble des archives du Vatican." [...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/10/10/benoit-xvi-
plaide-en-faveur-de-la-beatification-de-pie-xii_1105383_0.html


Benoît XVI dénonce "une certaine culture moderne" (AP)
Le Nouvel Observateur – 5 octobre 2008

"Le pape Benoît XVI a mis en garde dimanche contre une "certaine culture moderne" qui tient Dieu à l'écart de la vie des gens, et conduit des nations qui étaient jadis riches par leur croyance religieuse à perdre leurs identités." [...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/20081005.FAP9654/?xtmc=religion&xtcr=7


Le pape justifie "l'action silencieuse" de Pie XII en faveur des juifs
Le Monde – 20 septembre 2008 (1/6 de page)

"Lors d'un colloque organisé, jeudi 18 septembre à Castelgandolfo, résidence d'été du pape, par la fondation américaine Pave the way ("Ouvrir la voie") - réunissant des historiens juifs et catholiques attachés à défendre la mémoire de Pie XII (1939-1958) face à la Shoah -, Benoît XVI a justifié l' "action silencieuse" de ce pape en faveur des juifs. Il a affirmé que ce pape controversé n'avait pas "épargné ses efforts" pour sauver les juifs de l'extermination. L'action silencieuse était "la seule qui tenait compte de la situation concrète, en ce moment historique complexe, d'éviter le pire et de sauver le plus grand nombre de juifs possibles." [...]
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_
item=ART_ARCH_30J&objet_id=1051532


Départ de l’homme de main du pape (Alessandro Mantovani)
L'Humanité – 27 juin 2008 (1/6 de page)

"Le cardinal s’en va. Vive le cardinal ! Monseigneur Camillo Ruini a tenu samedi dernier une messe solennelle entouré d’une vingtaine de cardinaux, en la basilique Saint-Jean-du-Latran, pour annoncer qu’il quitte, après dix-sept ans, son poste de vicaire du pape pour le diocèse de Rome. Âgé de soixante-dix-huit ans, il avait déjà quitté l’an dernier la présidence de la puissante conférence des évêques italiens, qu’il contrôlait, elle aussi, depuis 1991, à savoir depuis la fin de la Démocratie chrétienne, le parti des catholiques qui a gouverné le pays depuis la Libération.
Beaucoup plus qu’une homélie, son discours de fin de mandat n’avait pas l’air d’un adieu. Ruini a plutôt prononcé un programme politique pour l’avenir, le programme d’une Église militante dans les domaines de la politique et de la culture, d’une Église engagée fortement contre l’islamisme, tout comme dans la bataille contre les couples homosexuels ou la procréation médicalement assistée ou l’euthanasie."
[...]
http://www.humanite.fr/2008-06-27_International_Depart-de-l-homme-de-main-du-pape


La leçon de "réforme" du cardinal Martini à son Eglise (Henri Tincq)
Le Monde – 22 mai 2008 (1/6 de page)

"Présenté comme son "testament spirituel" par le quotidien italien La Repubblica du 19 mai - qui en publie de larges extraits -, le dernier ouvrage du cardinal Carlo-Maria Martini, 81 ans, risque de susciter des réactions au sommet de l'Eglise catholique. D'abord, en raison de la personnalité de son auteur, jésuite et exégète brillant, ancien archevêque de Milan qui, lors du conclave romain d'avril 2005 qui désigna Benoît XVI, avait recueilli les suffrages de la minorité progressiste des cardinaux.
Intitulé Conversations nocturnes à Jérusalem - la Ville sainte où le cardinal Martini s'était retiré, avant de rentrer en Italie pour raison de santé -, ce livre d'entretiens avec le Père Georg Sporschill, un ami jésuite, publié en Allemagne aux éditions Herder, appelle l'Eglise à avoir le "courage" de se réformer. Son ton est apaisé et lucide : "J'ai rêvé, confesse-t-il, d'une Eglise pauvre et humble qui ne dépende pas des puissances de ce monde. Une Eglise qui donne du courage à ceux qui se sentent petits ou pécheurs."
Aujourd'hui, je n'ai plus le temps de "rêver", ajoute-t-il. Il ne lui reste que celui de "prier" et d'émettre quelques souhaits. Ainsi lève-t-il un tabou en contestant l'enseignement de l'Eglise sur la sexualité. Il rappelle "les développements négatifs et malheureux" de l'encyclique Humanae vitae sur la régulation des naissances, publiée en juillet 1968 par le pape Paul VI."
[...]


Les traditionalistes éconduisent Benoît XVI (Henri Tincq)
Le Monde – 23 avril 2008 (1/8 de page)

Malgré les gestes de bonne volonté de Benoît XVI à leur égard depuis son élection, il y a trois ans, les traditionalistes n'entendent pas renoncer à leur combat. Ils refusent de rentrer dans le bercail de l'Eglise issue du concile Vatican II (1965). Dans une lettre rendue publique dimanche 20 avril, Mgr Bernard Fellay, évêque excommunié, supérieur de la Fraternité Saint-Pie-X, noyau dur des traditionalistes, installée à Ecône dans le Valais suisse, oppose une fin de non-recevoir aux propositions de réconciliation venues de Rome.
Il prend acte avec satisfaction du motu proprio (décret) signé le 2 juillet 2007 par Benoît XVI, facilitant la messe en latin et reconnaissant le rite tridentin (du concile de Trente au XVIe siècle) comme "rite extraordinaire" de l'Eglise. Cette concession a été obtenue "malgré la résistance farouche d'épiscopats entiers" (allusion au cas de la France). Mais, pour le reste, "rien n'a changé", tranche le chef des traditionalistes, qui entend lever les "illusions" de ceux qui, dans son camp comme au Vatican, pensent que la signature d'un accord avec le pape est imminente."
[...]


Pour le pape, les croyants avant les Tibétains (Catherine Coroller)
Libération – 24 mars 2008 (1/6 de page)

"Visant une expansion en Asie, l’Eglise est gênée par la crise.
Que pèsent, aux yeux du Vatican, les 2 millions de Tibétains même pas catholiques face aux quelque 12 millions de catholiques chinois ? Sachant, de surcroît, que ce dernier chiffre est en croissance rapide… Peu et beaucoup à la fois. Hier, Benoît XVI a fait une allusion à la situation au Tibet dans son message de Pâques retransmis par les télévisions de 67 pays. "Comment ne pas penser en ce moment, en particulier, à certaines régions africaines, telles que le Darfour et la Somalie, au Moyen-Orient tourmenté, et spécialement à la Terre Sainte, à l’Irak, au Liban, et enfin au Tibet, régions pour lesquelles j’encourage à la recherche de solutions qui sauvegardent le bien et la paix", a-t-il déclaré.
Pour le chef de l’Eglise catholique, la crise tibétaine tombe mal. D’un côté, il sait les opinions publiques occidentales très sensibles à la cause du Tibet incarnée par la personnalité charismatique du dalaï-lama - il ne peut donc avoir l’air de bénir la violente répression menée par Pékin. De l’autre, il n’ignore pas qu’une condamnation trop ferme risquerait de compromettre les timides progrès réalisés dans le dialogue avec les autorités de ce pays, à propos de la tutelle des catholiques chinois."
[...]


Le Vatican dépoussière la liste des péchés (M.B. avec AFP)
Le Figaro – 10 mars 2008 (1/10 de page)

"La consommation de drogues, la pollution ou l'injustice économique font désormais partie des péchés à confesser scrupuleusement.
Dans une interview publiée hier dans "L'Osservatore Romano", Monseigneur Gianfranco Girotti, responsable de la Pénitencerie apostolique au Vatican, élargit et actualise la conception catholique du péché. "Alors que le péché concernait jusqu'à présent plutôt l'individu, aujourd'hui, il a une résonnance sociale, en raison de la mondialisation" a-t-il estimé."
[...]


Le pape fait un nouveau pas vers le rite ancien (avec AFP et AP)
Le Figaro – 13 janvier 2008 (1/6 de page)

"Benoît XVI rompt avec la tradition en vigueur depuis le Concile de Vatican II, et fait un pas vers celle, plus ancienne, du missel de Saint Pie V. Sous les majestueuses fresques de la Chapelle Sixtine, le pape a choisi de célébrer la messe non pas depuis l'autel situé face à l'Assemblée qu'utilisait Jean-Paul II, mais depuis celui plus ancien qui se trouve contre un mur, sous la fresque du Jugement dernier de Michel-Ange.
Mais, surtout, il a tourné à plusieurs reprises le dos à l'assemblée, une pratique abandonnée suite à la promulgation du missel de Paul VI en 1970 suite au Concile de Vatican II. Selon ce missel, le prêtre officie face aux fidèles et dans les langues vernaculaires."
[...]


>>> Suite de la revue de presse : l'Eglise catholique : 2007

Voir la page d'accueil sur le catholicisme



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©