Accueil Humour  > Dictionnaire mécréant > 1/5

Dictionnaire  Dictionnaire mécréant des religions mécréant


La religion vue de l'extérieur, pour aller directement en enfer,
sans passer par la case Baptême, sans toucher 20 000 deniers.
A vos risques et périls !


Adam
Allah
angélus
ange
apôtres
Ascension
Assomption
athée
autel
baptême
bénédiction
bénitier
Bible
bigot
calvinisme
canonisation
cardinal
Carême
cathédrale
catholique
chapelet
cierge
christianisme
cloche
cloître
confessionnal
Coran
couvent
croire
croix
croyance
croyant
crucifix
curé
dévot
Diable
Dieu
dogme
église
eucharistie
Evangile
évéché
évêque
excommunication
foi
Inquisition
Islam
Jésus
JMJC
judaïsme
juif
Louia
messe
miracle
missel
monastère
mystère
Noël
œcuménisme
pape
Pâques
pèlerinage
Pentecôte
prière
protestantisme
Ramadan
religion
reliques
Rois mages
saint
Saint-Esprit
stigmates
synode
Théologie
Trinité
Vatican
Vierge
Yahvé
Yom Kippour

Pour ceux qui veulent gagner le paradis : Dictionnaire des religions, lexiqueDictionnaire (objectif) des religions


Adam : le premier être androgyne de la création selon la Bible. (CRC)



Allah : Allah est grand, c'est à peu près tout ce que l'on sait de lui.
Zeus avait inventé la foudre, Allah a créé le Coran. Et le Coran passe bien entre lui et ses fidèles, au point que ce livre et le prophète Mohamed lui volent parfois la vedette.



Angélus: 1) tableau célèbre de François Millet. 
2) son de cloche destiné à rappeler, matin, midi et soir, aux croyants la posologie de la prière, au cas où ils l'auraient oubliée.



Ange: être mythologique intermédiaire entre l'homme et Dieu. Les anges se cacheraient parmi les hommes en prenant des formes diverses : les anges gardiens de prison, les clowns qui nous font rire aux anges, le ministre garde des sauts de l'ange. Sur la route, ils conduisent des voitures électriques silencieuses : un ange passe. Les aiguilleurs du ciel anglais les repèrent sur leurs écrans radar sous forme d'échos non identifiés. "Oh! My God! An angel!"



Apôtres : disciples les plus fervents de Jésus-Christ qui les envoûta et les convainquit de le suivre en abandonnant lâchement femmes et enfants pour errer en Palestine. Après la trahison de Judas et le départ de Jésus, les onze apôtres restant se constituèrent en équipe de football. Après la Pentecôte, ils se dispersèrent et créèrent de nombreuses écoles de football sur tout le pourtour méditerranéen.



Ascension: jour férié tombant un jeudi, en général au mois de mai, qui permet de réaliser un "pont" de 4 jours ou de réviser son baccalauréat. Ne pas confondre avec la Pentecôte, jour de l'ascension de la roche de Solutré par François Mitterrand.
Voir l'Ascension : une étude des Evangiles par Manucouture.



Assomption: 1 - Jour férié qui permet l'étalement des retours de vacances au milieu du mois d'août.
2 - Ascenseur divin, réservé aux femmes, pour atteindre les Cieux. L'ascenseur réservé aux hommes, tel Jésus, est appelé Ascension.



Athée : homme fatigué, car rien n'est plus dur que de combattre ce qui n'existe pas. La devise de l'athée militant et anticlérical : "Croassez et multipliez"



Autel : petite maison située au milieu de l'Eglise et dont l'une des chambres est louée à Dieu.



Baptême : rite de purification de la faute originelle, pratiqué dans les cultes primitifs. Chez les catholiques, cette purification s'effectue en versant sur la tête des nouveau-nés une eau ayant croupi durant plusieurs mois dans un récipient, appelé bénitier, placé à l'intérieur des églises. Cette cérémonie constitue, pour le nourrisson à qui l'on n'a pas demandé son avis, la première étape de son lavage de cerveau.



Bénédiction : formule magique prononcée par les prêtres, les évêques ou le pape, destinée à flatter l'ego de Dieu dans le but d'obtenir une quelconque grâce ou faveur. Elle s'accompagne de rituels (signes, gestes, ostensoirs,…) dont l'origine remonte à la nuit des temps.



Bénitier : 1) baignoire à grenouilles. 
2) survivance des cultes païens, ces récipients placés à l'entrée des églises conservent de l'eau dite "bénite" par un druide catholique ayant prononcé des paroles magiques qui la transforment en eau purificatrice.



Bible : ensemble de livres, recueils de la tradition orale juive, écrits par des auteurs différents entre le 13ème et le 1er siècle avant JC. Historiques, poétiques et guerriers, ces ouvrages sont importants pour les juifs, les chrétiens et les musulmans, car il y est écrit que l'on doit croire en Dieu. Donc, si c'est écrit...



Bigot : dévot (voir ce mot) qui, non seulement est tombé dans le bénitier lors de son baptême, mais qui a avalé de l'eau. Depuis, il y trempe régulièrement ses doigts pour savoir si l'eau est à la bonne température, dans l'espoir secret de s'y baigner, lorsqu'il est seul dans l'église. C'est la raison pour laquelle il s'y rend aussi souvent.


>>>   Suite du dictionnaire mécréant


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Humour    Début de dictionnaire    Contact   Copyright ©