Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Justice > 2015

Justice et religion

2015

Revue de presse



En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Au tribunal: "On dit aux écoliers musulmans "mangez du porc !"" (Michaël Hajdenberg)
Médiapart - 20 octobre 2015

"Le maire (LR) de Chalon-sur-Saône, soutenu par Nicolas Sarkozy, a fait passer une délibération mettant fin aux plats de substitution au porc dans les cantines scolaires de la ville. La ligue de défense judiciaire des musulmans tentait de l'en empêcher ce lundi devant le tribunal administratif de Dijon.
Dijon, de notre envoyé spécial.- La question des menus distribués dans les cantines scolaires empoisonne le débat politique français depuis plusieurs années. Et plus encore depuis quelques mois, et l'annonce par le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret (LR), de la fin des plats de substitution proposés à la place du porc dans les établissements scolaires. Cette possibilité existait depuis plus de trente ans, à Chalon comme dans des milliers de communes de l'Hexagone, pour les musulmans et les juifs. Elle n'avait jamais posé de problème à quiconque. Pour le maire, il y avait cependant urgence à ce qu'elle disparaisse. Si l'objectif de Gilles Platret était de se faire un nom, il a assez bien réussi;"
[...]
http://www.mediapart.fr/journal/france/201015/au-tribunal-dit-aux-ecoliers-musulmans-mangez-du-porc


Un candidat français au djihad condamné à six ans de prison ferme en appel (avec AFP)
Le Monde - 17 mars 2015

"Six ans de prison ferme. La cour d'appel de Paris a rendu son verdict, mardi 17 mars, à l'encontre d'Ibrahim Ouattara. Le Français de 27 ans, candidat au djihad, avait été arrêté en novembre 2012 au Mali, alors qu'il tentait de rejoindre les groupes islamistes qui s'étaient emparés du nord du pays.
En première instance, le 9 juillet 2014, il avait été condamné à quatre ans d'emprisonnement par le tribunal correctionnel de Paris. Le parquet, qui avait requis deux ans supplémentaires, avait fait appel et a été entendu. M. Ouattara, qui a refusé en première instance comme en appel l'assistance d'un avocat, avait expliqué devant le tribunal correctionnel qu'après une enfance chaotique, de père inconnu, maltraité par sa mère et placé en foyer, il avait "toujours été à la recherche de quelque chose". Jusqu'à sa rencontre avec l'islam, cette religion dans laquelle il a "trouvé toutes les réponses à [ses] questions"."
[...]
http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/17/un-candidat-francais-au-djihad-condamne-a-
six-ans-de-prison-ferme-en-appel_4595332_3224.html ? xtmc=religion&xtcr=61


Un enseignant d'un lycée musulman lillois poursuivi pour diffamation non publique (AFP)
Libération - 14 février 2015

"[...] Le lycée privé musulman sous contrat Averroès, à Lille, a lancé une procédure judiciaire par citation directe pour diffamation et injure non publiques contre un enseignant démissionnaire qui l'avait accusé de diffuser des idées islamistes, a-t-on appris samedi auprès de son avocat.
L'enseignant, qui avait publié le 6 février une tribune dans Libération intitulée "Pourquoi j'ai démissionné du lycée Averroès", recevra lundi par huissier une citation à comparaître le 3 avril devant le tribunal de police de Lille, chargé de juger les contraventions, a annoncé à l'AFP Me Hakim Chergui, du barreau de Paris.
La citation directe a été rédigée sur la base des propos tenus par Soufiane Zitouni, professeur de philosophie, dans un courriel adressé à plusieurs collègues, a précisé l'avocat.
"Il a traité le lycée de nid de vipères hypocrites, affirmé qu'il y a de l'antisémitisme toléré et dit que les cours servent à diffuser l'idéologie salafiste", a indiqué Me Chergui. [...]
L'enseignant avait notamment accusé les responsables du lycée, premier établissement privé musulman sous contrat avec l'Etat, de jouer "double jeu", en montrant d'un côté "patte blanche dans les médias" et de l'autre en diffusant "de manière sournoise et pernicieuse une conception de l'islam qui n'est autre que l'islamisme"."

http://www.liberation.fr/societe/2015/02/14/un-enseignant-d-un-lycee-musulman-lillois
-poursuivi-pour-diffamation-non-publique_1202582


>>> Suite de la revue de presse : Justice - 2014


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©