Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  L'islam en France > 2008

L'islam en France

2008

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la revue de presse sur l'islam en France



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Vive émotion après l’incendie d’une mosquée (Alice Géraud)
Libération – 22 décembre 2008 (1/4 de page)

"Hier, sur les marches d’escaliers qui mènent à l’entrée de la mosquée de Saint-Priest (Rhône), se pressent élus de tous bords et représentants de toutes communautés religieuses. En face, un millier de personnes ont assisté au rassemblement pacifique répondant à la tentative d’incendie samedi de cette mosquée de la banlieue est de Lyon. Au-dessus de leurs têtes, le mur porte les stigmates noirs de ce qu’ils vont tour à tour dénoncer comme un acte criminel «odieux», «ignoble», «inqualifiable».
L’acte s’est produit samedi, vers 5 heures du matin, peu avant la première prière. Lorsque les fidèles sont arrivés, la porte d’entrée de ce bâtiment, que peu d’éléments permettent d’identifier comme un édifice cultuel, était en train de brûler. Juste derrière, les livres rangés dans la bibliothèque de la mosquée ont été endommagés. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit bien d’un acte criminel. Cependant, aucune inscription n’a été retrouvée sur les lieux."
[...]
http://www.liberation.fr/societe/0101307143-vive-emotion-apres-l-incendie-d-une-mosquee


Mosquée incendiée : manifestation contre l'islamophobie (avec AFP)
Le Monde – 21 décembre 2008

"Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, dimanche 20 décembre, devant la mosquée de Saint-Priest visée samedi par un incendie criminel.
Outre les fidèles musulmans et le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, avaient répondu présents des personnalités politiques de droite et de gauche, dont le sénateur-maire (PS) de Lyon Gérard Collomb. "C'est un acte odieux qui nous rassemble aujourd'hui. Hélas, il n'est pas isolé", a déclaré ce dernier.
"Oui, vous êtes des citoyens et des habitants de ce pays dans votre diversité. Nous ne voulons pas la haine", a-t-il ajouté devant la foule d'un millier de personnes selon la police (2 000 selon les organisateurs)."
[...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/12/21/mosquee-incendiee-manifestation-contre-l-islamophobie_1133833_0.html


La mosquée de Créteil inaugurée
L'Humanité – 18 décembre 2008 (1/6 de page)

"La mosquée Sahaba de Créteil, première mosquée du Val-de-Marne avec ses symboles, un dôme et un minaret, a été inaugurée jeudi en présence de plusieurs centaines de personnes venues saluer l’achèvement d’un projet lancé officiellement en 2003.
"Construire une mosquée en France est une entreprise difficile", a déclaré Karim Benaïssa, président de l’Union des associations musulmanes de Créteil (UAMC), porteuse du projet, en rendant "hommage" au député-maire (PS) de Créteil, Laurent Cathala, pour son soutien."
[...]
http://www.humanite.fr/La-mosquee-de-Creteil-inauguree


Pèlerinage à La Mecque : les "arnaques ordinaires" d'agences de voyages (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 10 décembre 2008 (1/4 de page)

"Les parents de Soria Zeroual auraient dû s'envoler pour La Mecque le 20 novembre pour y effectuer le pèlerinage de leur vie. Ils ne sont jamais partis. "Ils ont fait les frais d'une arnaque ordinaire", raconte leur fille de 34 ans. "L'agence de voyages à laquelle ils se sont adressés par un intermédiaire, connu à leur mosquée, n'a jamais effectué les démarches pour leur obtenir un visa." Cette agence lyonnaise, non agréée par le ministère saoudien des affaires religieuses, a en revanche encaissé leur chèque de 3 600 euros et confisqué leurs passeports pendant toute la période. "Aujourd'hui la personne de l'agence a disparu", assure Mme Zeroual, qui a l'intention de porter plainte pour "escroquerie, préjudice moral et réquisition de passeport".
Comme ce couple de retraités, quelque 5 000 personnes (sur les 40 000 pèlerins qui souhaitaient partir de France) seraient, cette année, victimes d'arnaques dans le cadre du pèlerinage à La Mecque, estime l'association SOS pèlerins. Des agences de voyages peu scrupuleuses encombrent ce marché captif, encore composé à 80 % de personnes âgées, peu éduquées et dépendantes de "guides spirituels" autoproclamés pour la durée du hadj (pèlerinage)."
[...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/12/09/pelerinage-a-la-mecque-les-arnaques-
ordinaires-d-agences-de-voyages_1128747_0.html


La création de mosquées se banalise en France
Le Monde – 4 décembre 2008 (1/8 de page)

"Au cours des prochaines années, les constructions de grandes mosquées vont s'accélérer en France. Les projets prennent forme à Marseille, Strasbourg, Nantes, Paris, Tours, Saint-Denis, Cergy-Pontoise... La création de dizaines d'autres lieux de culte, plus modestes, est également prévue. Ce sont environ deux cents mosquées de tailles diverses qui s'ouvriront aux quelque 5 millions de musulmans (dont 20 % à 30 % sont pratiquants) résidant en France. Elles entraîneront la fermeture d'un certain nombre des quelque 2 000 salles de prières actuellement réparties sur le territoire." [...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/12/03/la-creation-de-mosquees-se-banalise-en-france_1126275_0.html


Bientôt des banques islamiques en France (MA Delmotte)
Le Figaro – 27 novembre 2008 (1/6 de page)

"Trois établissements auraient déjà déposé une demande d'agrément, selon Le Parisien. La France pourrait autoriser leur installation dans l'hexagone d'ici juin 2009.
L'arrivée en France de plusieurs banques islamiques ne devrait pas tarder. Cela fait déjà plus de quatre ans que cette révolution s'est produite à Londres. Selon le Parisien, d'ici à juin 2009, elles seraient au moins trois (la Qatar Islamic Bank, la Kuwait Finance House et la Al-Baraka Islamic Bank) à avoir d'ores et déjà demandé l'agrément nécessaire pour s'implanter dans l'hexagone.
Ces nouveaux acteurs du système bancaire français devraient s'introduire doucement sur le marché en se limitant aux activités de financement et d'investissement avant de commencer leurs activités de banques de détail.
Le marché des banques respectueuses de la charia la loi musulmane se veut porteur puisqu'il représente 5 millions de musulmans résidant en France."
[...]
http://www.lefigaro.fr/societes/2008/11/27/04015-20081127ARTFIG00541-l-islam-source-d-inspiration-financiere-.php


400 islamistes font du prosélytisme en prison (Christophe Cornevin et Jean-Marc Leclerc)
Le Figaro – 23 septembre 2008 (1/4 de page)

"Un rapport de l'administration pénitentiaire alerte sur le risque de contagion du fondamentalisme musulman en milieu carcéral.
Les "Barbus" s'activent derrière les barreaux. Selon un rapport "confidentiel défense" de l'administration pénitentiaire (AP) auquel Le Figaro a eu accès, pas moins de 442 islamistes incarcérés en France manifestent un comportement inquiétant. Parmi eux : 78 détenus pour des actes de terrorisme et six islamo-braqueurs condamnés pour leur soutien logistique à des réseaux. Les agents du très discret bureau du renseignement pénitentiaire ont aussi repéré 147 détenus qui se livrent à des "activités de prosélytisme opérationnel". En clair : une nouvelle génération qui attise les flammes du djihad. Et ceux-là sont des prisonniers de droit commun.
"Ces religieux clandestins se sont radicalisés en surfant sur Internet, confie un haut responsable de l'AP. Loin d'être de fins connaisseurs du Coran, ils distillent des fragments de sourates pouvant faire référence à la violence et reprennent un discours moyenâgeux pour convertir leurs compagnons de cellule.""
[...]
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/09/23/01016-20080923ARTFIG00013--islamistes-
font-du-proselytisme-en-prison-.php


Conseil français du culte musulman : le RMF, soutenu par le Maroc, en tête des élections (avec Reuters et AFP)
Le Monde – 9 juin 2008 (1/8 de page)

"Le Rassemblement des musulmans de France (RMF), soutenu par le Maroc, a remporté, dimanche 8 juin, les élections pour le renouvellement des instances du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui avaient été boycottées par la Fédération nationale de la Grande mosquée de Paris (FNGMP), soutenue par l'Algérie. Le RMF a obtenu 43,2 % des suffrages, devant l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) avec 30,2 % et les musulmans turcs 12,7 %, a annoncé dimanche le CFCM. 4 666 délégués étaient inscrits pour ce vote et la participation a été de 81 %. Il s'agissait d'élire les 25 conseils régionaux du culte musulman qui, à leur tour, vont élire le bureau exécutif et le président du CFCM le 22 juin.
Ces résultats mettent le RMF, soutenu activement par Rabat pendant la campagne électorale, en position favorable pour remporter le poste de président du CFCM. Selon plusieurs dirigeants musulmans, une nouvelle direction devrait permettre au CFCM de s'attaquer à un certain nombre de problèmes que doivent affronter la deuxième religion de France et ses cinq millions de fidèles, comme la formation des imams, la construction de nouvelles mosquées et l'organisation des pèlerinages à la Mecque."
[...]


Les sites web musulmans français désacralisent la virginité (Catherine Coroller)
Libération – 5 juin 2008 (1/8 de page)

"Un avis du Conseil français du culte musulman sur l’importance de la virginité de l’épouse dans l’islam aurait-il été le bienvenu ? Depuis la polémique sur l’annulation du mariage conclu entre deux musulmans à Lille, l’instance représentative de l’islam de France ne s’est pas exprimée officiellement. Abdelkader Assouedj, vice-président du conseil régional du culte musulman du Nord-Pas-de-Calais, a bien rappelé, en substance, que l’islam n’exige pas que l’épouse soit vierge. Pour le reste, silence radio. Avec opportunité, les animateurs du site musulman francophone oumma.com ont mis en ligne, mardi, les résultats d’un tchat organisé la semaine dernière avec Amira Nassi, conseillère conjugale et auteure du Manuel des corps mariés. Selon Saïd Branine, webmaster d’Oumma, le nombre des connexions a battu des records alors que cette discussion a été organisée avant que n’éclate cette affaire." [...]


Qui représente les juifs et les musulmans ? (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 4 juin 2008 (1/4 de page)

"Les communautés musulmane et juive de France vont renouveler, en juin, leurs "instances représentatives". Quelques milliers de délégués musulmans doivent désigner le 8 juin, pour trois ans, les représentants des différentes fédérations au Conseil français du culte musulman (CFCM) et dans les 25 conseils régionaux du culte musulman (CRCM), créés en 2003 par Nicolas Sarkozy.
La communauté juive se prononcera, elle, le 22 juin, pour renouveler ses responsables consistoriaux, religieux et laïques. Hasard du calendrier, elle doit se doter à la fois d'un nouveau grand rabbin de France - Joseph Sitruk, candidat à sa propre succession, est opposé au rabbin Gilles Bernheim - et d'un nouveau président du consistoire central, en remplacement de Jean Kahn. Cet organe fut fondé par Napoléon en 1808 pour prendre en charge l'organisation de la vie juive en France.
Pour chaque poste, une pléthore de candidats se disputent les faveurs des grands électeurs ou se livrent à des batailles d'influence au sein de leurs communautés respectives. Un attrait qui peut paraître paradoxal à l'heure où, en dépit des services rendus à leurs fidèles, ces institutions traversent, chacune à leur manière, une crise réelle."
[...]


Quand Oumma.com "libère la parole" sur les questions de sexualité dans l'islam (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 1er juin 2008 (1/8 de page)

"La fellation est-elle permise par l'islam ? La demande d'un certificat de virginité est-elle hallal (licite) ? Quels contraceptifs sont religieusement légaux ? En organisant un chat sur les questions de sexualité dans l'islam, le site Internet Oumma.com a souhaité "libérer la parole". "Chez les pratiquants, le sexe est un sujet tabou, source d'interrogations et de frustrations", justifie le webmaster, Saïd Branine. Le compte rendu de l'échange entre les internautes et Amira Nassi, conseillère conjugale, auteur du Manuel des corps mariés (éditions L'Eclipse), sera publié lundi 2 juin.
Alors qu'elle vient d'être posée par l'annulation d'un mariage au motif que l'épouse n'était pas vierge, la question de la virginité revient de manière récurrente sur le site. Merrouane s'interroge : "Est-il raisonnable d'exiger que la sexualité ne puisse s'exprimer que dans le mariage ?" "La chasteté est le principal défi des croyants du XXIe siècle. Mais elle ne s'impose pas, elle se choisit", explique Mme Nassi, elle-même musulmane pratiquante."
[...]


Tractations pour renouveler les cadres de l'islam (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 25 mai 2008 (1/6 de page)

"La succession de Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, à la tête du Conseil français du culte musulman (CFCM), donne lieu à d'intenses tractations politiques et diplomatiques. A l'approche des élections qui doivent, le 8 juin, renouveler pour trois ans les instances représentatives de l'islam en France, l'Elysée a reçu, samedi 17 mai, M. Boubakeur, avant de rencontrer quelques jours plus tard l'ambassadeur algérien en France, dont le pays est impliqué dans la gestion de la Grande Mosquée de Paris.
Lors des deux précédents scrutins, un accord entre les diverses composantes de l'islam et Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, avait pu s'imposer. Le contexte a changé. Après les deux mandats concédés à la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP), les pouvoirs publics veulent amener les parties à s'entendre sur une alternance au profit de responsables originaires du Maroc, comme envisagée dès 2005. Mais une partie de la FNGMP, soutenue par les autorités algériennes, n'a pas renoncé."
[...]


L'UOIF critique toutes les ingérences dans la gestion de l'islam en France (Stéphanie Le Bars)
Le Monde – 13 mai 2008 (1/8 de page)

"La charge de Fouad Alaoui a visé plusieurs cibles : lors du rassemblement de son organisation au Bourget, samedi 10 mai, le vice-président de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) s'en est pris aux pouvoirs publics français, aux Etats étrangers ainsi qu'à ses partenaires du Conseil français du culte musulman (CFCM). "Nous devons organiser la religion de citoyens et non pas la religion d'indigènes", a-t-il déclaré à moins d'un mois des élections qui doivent renouveler les institutions musulmanes.
"Or, nous ne sommes pas en train d'organiser l'islam de France mais l'islam en France", a-t-il déploré. "Le moment est venu pour l'Etat français d'un vrai changement dans son approche de la représentation de l'islam de France", a insisté M. Alaoui, dans une allusion à la cogestion instaurée entre le ministère de l'intérieur et les musulmans depuis 2003, date de la création du CFCM par Nicolas Sarkozy."
[...]


La place de l’islam dans la laïcité française (Catherine Coroller)
Libération – 19 avril 2008 (1/4 de page)

A propos du livre "Penser l'islam dans la laïcité" (Fayard), de Franck Frégos, Directeur de recherches au CNRS, spécialiste de l’islam.
"Dans un ouvrage fouillé et érudit, il scrute tous les aspects de la relation entre l’islam, les musulmans, la laïcité et les non-musulmans. Objectif : "prendre toute la mesure des mutations qui traversent actuellement les communautés musulmanes de France et œuvrent à la redéfinition des contours de l’islamité dans un environnement sécularisé et pluraliste".
Différenciation. Au commencement était donc le Coran, système de pensée comportant incontestablement "un certain nombre de considérations à la fois juridiques et politiques", reconnaît Franck Frégosi, mais "peu nombreuses et d’un caractère assez général". En bref, tout musulman doit obéissance, dans l’ordre, à Dieu, à son prophète, et à ceux qui détiennent l’autorité. En revanche, "le texte ne se prononce pas de façon détaillée sur l’organisation interne de la cité, laissant cela à l’appréciation des croyants, comme le recommande d’ailleurs un célèbre hadith : "Vous êtes mieux instruits de vos affaires temporelles"". Rien donc, selon Franck Frégosi, qui justifie le slogan des fondamentalistes : "Le Coran est notre Constitution"."
[...]
Conclusion : "Mais la laïcité, elle aussi, est interpellée par les demandes culturelles nouvelles émanant notamment des musulmans. L’Etat a "un rôle majeur à jouer comme garant de la liberté religieuse et d’une équité en matière d’exercice public des cultes", souligne Franck Frégosi. Mais il doit également "veiller au respect des règles sans non plus se priver d’en adapter la lettre à l’évolution d’une société religieusement plurielle". Comment ? En modifiant la loi de 1905 ? Ça, Franck Frégosi ne le dit pas. Et la lecture de son ouvrage se termine sur cette petite frustration."


Islam. Les "choses cachées" de Paris (Maja Langhammer)
L'Humanité – 13 mars 2008 (1/8 de page)

"Depuis 2006, l’Institut des cultures d’islam (ICI) a ouvert ses portes à Paris. Ce petit bâtiment entouré de hauts immeubles se trouve dans le quartier de la Goutte-d’Or, dans le 18e arrondissement. Même si l’ICI, projet de la mairie de Paris, n’est qu’en phase préparatoire, il offre une programmation diverse : rencontres, expositions, etc. Différentes associations y sont hébergées, qui organisent des événements et proposent des ateliers (calligraphie, cours d’arabe…) sur tout un niveau réservé à cet effet. Mais, en dehors des horaires de cours, l’étage reste désert." [...]



>>> Suite de la revue de presse sur l'islam en France

Voir la page d'accueil sur l'islam



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©