Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Par pays > Turquie > 2009

Turquie

2009

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la rubrique : Turquie



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


L'islam et la politique en Turquie, une coexistence qui évolue (Ali Bayramoglu)
Le Monde - 15 octobre 2009

Ali Bayramoglu est professeur à l'université Kultur d'Istanbul.
"Pour l'intellectuel français de base, la Turquie constitue un modèle problématique. C'est certes un pays musulman, un régime laïque et démocratique, où la laïcité, garantie par l'armée, subsiste face à la pression islamique. Mais "ce rôle inévitable, voire utile de l'armée, affaiblit la démocratie, éloignant la Turquie des valeurs et du système occidentaux...". Certains intellectuels français invoquent ce modèle pour justifier leur opposition à l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Pour d'autres, cette adhésion s'avère en revanche indispensable pour remédier au déficit démocratique de ce pays. [...]
La Turquie actuelle se définit par une série de bouleversements qui s'effectuent selon plusieurs axes. L'un d'eux est "politique" et il découle à la fois d'une transformation de l'espace "social" et d'un processus de personnalisation où l'on se retrouve simultanément consommateur de plusieurs systèmes de valeur à la fois. Cet individu pluriel remplace celui qui gérait ses intérêts différents et contradictoires, dans un système de valeurs monolithique, qui se drapait dans sa posture rationaliste. Si la Turquie devait être un modèle pour l'Europe, elle serait celui de ce changement. [...]
Quant au couple religieux-laïc, il a été le principal déclencheur de la coexistence de systèmes de valeurs différents au coeur du même sujet. Le recours simultané par les individus à des systèmes de valeurs sécularisés, religieux, traditionnels et modernes représente une donnée totalement nouvelle dont l'importance ne saurait être exagérée. Si l'on veut comprendre quoi que ce soit de la Turquie d'aujourd'hui, il est indispensable d'observer dans cette optique la coexistence de l'islam et de la politique."
[...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/10/14/l-islam-et-la-politique-en-turquie-une-
coexistence-qui-evolue_1253836_0.html


Bains de mer à la mode islamique sur la côte égéenne (Laure Marchand)
Le Figaro - 6 août 2009

"Les hôtels qui permettent aux femmes voilées de se soustraire au regard des hommes pour prendre le soleil se développent en Turquie.
Sur les rives de la Méditerranée, dans la région d'Antalya, les stations balnéaires sont réputées pour leur clientèle de Russes dénudées, de touristes européens amateurs de bière et de soirées mousse en boîtes de nuit. Au Sah Inn Paradise aussi, de jeunes femmes en maillot de bain se déhanchent au bord de la piscine sur les rythmes du dernier tube à la mode. Mais, à la différence des autres établissements, le bassin de cet hôtel islamique est entouré d'une palissade pour la protéger des regards masculins. "Je m'y sens à l'aise, je fais bronzette comme je veux", raconte Havva, une ravissante Turque, qui a troqué son deux-pièces pour un pantalon ample et un foulard orange vif dès sa sortie du complexe réservé aux femmes.
Pas d'alcool, pas de mixité dans les piscines, ni dans la discothèque, ce "club de vacances alternatif" s'adresse à un public musulman conservateur. "L'endroit est épatant, s'enthousiasme Ahmet, un directeur d'usine de 63 ans. Il correspond à mon mode de vie, respecte mes valeurs religieuses. Dans les chambres, il y a un coran, un tapis de prière et la direction de La Mecque est indiquée.""
[...]
http://www.lefigaro.fr/international/2009/08/06/01003-20090806ARTFIG00264-bains-de-mer-a-la-mode
-islamique-sur-la-cote-egeenne-.php


Choisissez votre religion, propose un jeu télévisé turc (Daren Butler)
Le Point - 3 juillet 2009

"Que se produit-il lorsque vous installez dans la même pièce un imam, un prêtre chrétien, un rabbin et un moine bouddhiste face à dix athées ?
La chaîne de télévision turque Kanal T espère que la réponse sera un succès d'audience, puisqu'elle compte lancer un jeu télévisé au cours duquel des religieux de ces quatre grandes confessions tenteront de convertir des non-croyants.
La récompense d'une conversion sera un pèlerinage dans un lieu saint de la religion qu'ils auront épousée - la Mecque, le Vatican, Jérusalem ou le Tibet.
Ce "reality show" n'est cependant pas du tout du goût des autorités religieuses de Turquie, et le "directorat des affaires religieuses" refuse de déléguer un imam à ce jeu."
[...]
http://www.lepoint.fr/actualites-insolites/2009-07-03/choisissez-votre-religion-propose-un-jeu-televise-turc/918/0/358335


L'écrivain turc jugé pour blasphème (Marc Semo)
Libération - 5 mai 2009

"Depuis plus de vingt-cinq ans, cela ne lui était plus arrivé de se trouver debout face à un juge pour l’un de ses romans. "J'en ai un peu perdu l’habitude", soupire avec ironie l’écrivain turc Nedim Gürsel, 58 ans, dont le procès s’ouvre aujourd’hui à Istanbul pour un chef d'inculpation plutôt inédit dans la république laïque fondée par Mustapha Kemal : "dénigrement des valeurs de la religion d’une partie de la population à même de troubler l'ordre public", article 216 d'un code pénal pourtant libéralisé en avril 2005 avec l’aval de l’Union européenne… Il risque jusqu’à un an de prison, voire plus car la peine maximum prévue est doublée si le délit a été commis par écrit. "J’avais déjà été attaqué en justice pour insulte aux forces de l’ordre mais un tel procès dans le pays d'Ataturk pour une prétendue diffamation de la religion représente malheureusement une nouveauté", explique Nedim Gürsel qui vit entre le XIIIe arrondissement de Paris et les rives du Bosphore, au gré de ses humeurs créatives et de ses exils successifs commencés en 1971 après un coup d’Etat militaire. L’auteur de la Première Femme, d'Un long été à Istanbul ou des Lapins du commandant - premières oeuvres qui lui valurent célébrité et déboires judiciaires - est incontestablement le plus français des écrivains turcs. S'il écrit ses romans dans sa langue maternelle, c'est en français qu'il rédige ses essais. Ce procès pour blasphème indigne autant le disciple de Voltaire que celui de Mustapha Kemal." [...]
http://www.liberation.fr/monde/0101565491-l-ecrivain-turc-juge-pour-blaspheme


La Turquie dans l'UE ? Kouchner n'y est plus favorable (Source AFP)
Libération - 7 avril 2009

[...] "Comme on lui demandait pourquoi il parlait à l’imparfait de son soutien à l’entrée d’Ankara dans l’UE, Bernard Kouchner a répondu: «Oui, parce que j’ai été très choqué par cette forme de pression qui a été exercée sur nous» lors du sommet de l’Otan. A l’appui de son opposition, la Turquie a reproché à Anders Fogh Rasmussen d’avoir défendu la publication au Danemark de caricatures controversées de Mahomet qui avaient provoqué la colère du monde musulman en 2005. Les Etats-Unis se sont portés garants de plusieurs engagements du Danois à favoriser, une fois à l’Otan, un dialogue avec le monde musulman. Selon la presse turque, plusieurs postes clés au sein de l’Alliance devraient aussi revenir à Ankara. Ce rappel de l’affaire des caricatures de 2005 «me semblait, le moins qu’on puisse dire, maladroit». Et «l’évolution de la Turquie dans le sens, disons, d’une religion plus renforcée, d’une laïcité moins affirmée, m’inquiète», a aussi souligné Bernard Kouchner." [...]
http://www.liberation.fr/politiques/0101560734-la-turquie-dans-l-ue-kouchner-n-y-est-plus-favorable


La Turquie cherche à contenir l'islamisme radical (avec AP)
Le Nouvel Observateur - 4 avril 2009

"Trouver le bon dosage entre la lutte contre l'islamisme radical et le respect de l'Etat de droit : c'est le défi que doit relever la Turquie, un pays considéré comme un pont entre l'Orient et l'Occident, où Barack Obama se rend dimanche pour participer à la conférence de l'Alliance des civilisations.
Seul pays à majorité musulmane membre de l'OTAN, la Turquie est vue par l'administration Obama comme un exemple brillant de compatibilité entre l'islam et la démocratie. Reste qu'Ankara est confrontée à des groupes islamistes radicaux qui prêchent la guerre sainte et refusent le modèle démocratique occidental."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/20090404.FAP4594/asiepacifique


Des créationnistes turcs envoient Darwin au pilon (Guillaume Perrier)
Le Monde - 14 mars 2009 (1/6 de page)

"La revue mensuelle du conseil de recherche scientifique et technique de Turquie (Tübitak) devait consacrer la couverture de son numéro de mars à Charles Darwin, accompagné d'un dossier de quinze pages sur sa théorie de l'évolution des espèces. A la place, c'est un sujet sur le dérèglement climatique qui est apparu. L'article a été retiré à la dernière minute et la rédactrice en chef de la revue, remerciée sur-le-champ, comme elle l'a confirmé par la suite. Les condamnations de la communauté scientifique fusent en Turquie, où des groupes de pressions islamistes mènent depuis quelques années une offensive anti-Darwin.
"Un tel acte de censure, l'année où l'on célèbre le 200e anniversaire de la naissance de Darwin, est une attaque contre la science", clame Izge Günel, le président de l'association des conseils d'université. "C'est un scandale, ajoute Ender Helvacioglu, du magazine Sciences et Futur. Tant qu'on y est, Adnan Oktar pourrait aussi être nommé rédacteur en chef du magazine"...
Adnan Oktar est le leader d'un obscur mouvement créationniste turc et auteur d'un luxueux Atlas de la création, envoyé en 2007 à des milliers d'exemplaires en Europe. Grâce à des fonds aux origines mystérieuses, il s'offre des pages de publicité dans les journaux et mène régulièrement des procès pour faire interdire des publications."
[...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/03/13/des-creationnistes-turcs-envoient-darwin-au-pilon_1167616_0.html


>>> Suite de la revue de presse : Turquie


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©