Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Par pays > Angleterre > 2007

Angleterre

2007

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la rubrique : Angleterre



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Grande-Bretagne. Athées s'abstenir
Marianne – 22 décembre 2007 au 4 janvier 2008 (16 lignes)

"Adepte des thèses créationnistes, un groupe d'hommes d'affaires américains a décidé d'ouvrir un parc d'attractions dans le Lancashire destiné à démontrer que le monde a été créé en sept jours. Du modelage d'Adam, à partir d'une motte de terre, jusqu'à son orageuse liaison avec Eve, ce Disneyland de la Genèse entend régler son compte à l'héritage de Darwin. De quoi satisfaire tous les bigots des différentes confessions qui prospèrent dans l'Angleterre communautariste. Autant dire que l'année 2008 ne sera pas rose pour les athées d'outre-Manche."


A Londres, une campagne pour changer l’image de l’islam (Karine Le Loët)
Libération – 16 octobre 2007 (1/6 de page)

Une campagne d’affichettes, "Fier d’être musulman britannique", prévue pour durer 4 semaines a commencé dans le métro de Londres à l’initiative de "Islam Is Peace" ("l’islam, c’est la paix"). Ce petit groupe, constitué après les attaques de juillet 2005 contre les transports publics londoniens, veut montrer que "les musulmans contribuent à la société britannique à tous les niveaux".
En effet, "53 % des Britanniques voient dans l’islam une menace contre la démocratie libérale occidentale, selon une enquête datant du mois d’août."
"Lors du lancement de la campagne, politiciens et membres des organisations islamiques étaient présents pour afficher leur soutien. Mais Islam Is Peace n’est affilié à aucun groupe, évitant ainsi les clivages qui divisent la société musulmane britannique."


Les scouts fêtent leur centenaire en Angleterre (Sébastien Martin)
Le Figaro – 30 juillet 2007 (1/8 de page)

"40 000 adhérents venus de 160 pays se réuniront 12 jours dans la patrie où est né le mouvement."
Extrait : " Le 1er août 1907, Baden-Powell a réuni un camp expérimental de vingt jeunes sur une île au large des côtes anglaises. Le mouvement, codifié dans un livre écrit par l'officier britannique l'année suivante, a eu un succès immédiat. Dès 1920, un premier jamboree international réunissait 8 000 personnes.
Pourtant, avec ses étranges foulards roulés sur eux-mêmes et ses uniformes inspirés des militaires, ses adultes en short et ses "promesses" d'engagement, le scoutisme n'est-il pas devenu anachronique ?"
[...]


Au Vatican, Tony Blair prépare sa conversion (Eric Jozsef)
Libération – 26 juin 2007 (1/4 de page)

"Il était l'un des apôtres de la troisième voie, il est aujourd'hui sur celle du catholicisme. A la veille de son départ du 10, Downing Street, Tony Blair a effectué samedi un petit tour vers le Vatican afin de peaufiner sa conversion. Encore quelques jours et le leader travailliste ne sera en effet plus Premier ministre ni même anglican."
Extrait : "le tête-à-tête, exceptionnellement long pour une visite privée (vingt-cinq minutes), entre Tony Blair et le pape avait sans équivoque le parfum du retour d'une prestigieuse brebis dans le troupeau catholique."


Le Pakistan se déclare indigné de l'anoblissement de Salman Rushdie (avec AFP, AP et Reuters)
Le Monde - 18 juin 2007 (1/8 de page)

Le Pakistan a exigé, lundi 18 juin, le retrait du titre de chevalier conféré par la reine Elizabeth II d'Angleterre à l'écrivain Salman Rushdie, estimant qu'il s'agissait d'une insulte à l'encontre des musulmans."
"Le ministère des affaires étrangères pakistanais a annoncé qu'il adressera une protestation officielle à Londres, après que cette distinction a été accordée à M. Rushdie, écrivain d'origine indienne et auteur du roman Les Versets sataniques, qui avait fait l'objet, en 1989, d'une "fatwa" lancée par l'ayatollah Khomeiny."
Ce ministère considère, en effet, que cette distinction va à l'encontre d'une meilleure compréhension entre pays musulmans et Occident et déplore la décision des autorités britanniques de faire chevalier Salman Rushdie, accusé "d'avoir tenté d'insulter et de diffamer les musulmans".
"Londres a défendu l'adoubement de l'écrivain et a refusé de revenir sur sa décision. "L'honneur fait à Sir Salman est amplement mérité et s'explique de lui-même", a déclaré l'ambassade britannique."


Tentative de division chez les musulmans britanniques
Courrier International - 8 au 14 février 2007 (2/3 de page)

"L’arrestation à Birmingham de neuf hommes soupçonnés d’avoir voulu exécuter un soldat britannique de confession musulmane ravive les craintes d’une radicalisation islamiste outre-Manche."
En effet, "le plan déjoué à Birmingham trahit un objectif différent, qui est de diviser les musulmans britanniques et de punir ceux qui oseraient placer leur pays au-dessus de leur identité religieuse. Qu’un tel complot ait été ourdi n’a rien de surprenant. Les enlèvements et les assassinats politiques ne sont pas une nouveauté au Royaume-Uni, et les spécialistes du terrorisme nous préviennent depuis longtemps que les guerres d’Irak et d’Afghanistan risquent de provoquer un "retour de flamme" en poussant certains Britanniques musulmans à utiliser les mêmes tactiques que celles en vigueur dans ces pays."
[...]
"Le fait que le complot de Birmingham semblait destiné à diviser les Britanniques musulmans entre collaborateurs et insurgés montre que les aspirants djihadistes se rendent compte que les choses ne vont pas très bien pour eux. Ce que confirment leurs nouvelles tactiques, qui sont celles de truands aux abois."


Suspect comme une femme voilée à Londres (Abdelbari Atwan)
Courrier International - 1er au 7 février 2007 (1 page)

"Ce n’est pas une poignée de femmes portant le niqab qui constituent une menace pour la Grande-Bretagne, mais la politique étrangère injuste de Tony Blair, affirme le directeur du quotidien panarabe."


Gare aux flics de la pensée (Yasmin Alibhai-Brown)
Courrier International - 1er au 7 février 2007 (1/2 page)

"En Grande-Bretagne, les représentants de l’islam cherchent à empêcher tout débat au sein de la communauté, s’inquiète une chroniqueuse musulmane."
Conclusion : "Nous sommes en présence des flics, version douce, de la tendance talibans, et, jusqu’à une date très récente, beaucoup d’entre eux prenaient le thé avec le Premier ministre et ses ministres et obtenaient d’énormes sommes d’argent de la part de l’Etat. Ils souhaitent nous lier la langue et prendre le contrôle de nos pensées, nous soumettre, nous les musulmans, à leur pouvoir par l’intimidation, faire de nous leur troupeau moutonnier.
Ici, au Royaume-Uni, ce ne sont pas les musulmans européens défavorisés qui se taisent, mais les plus éclairés et les plus réformistes. Ils sont plus que jamais réduits au silence et à l’invisibilité par des “chefs de communauté” odieux, des imams arriérés et des serfs fidèles qui font allégrement ce qu’on leur dit de faire et appellent cela “choisir”. "



Un soupçon d’islam dans votre fair-play (Sarfraz Manzoor)
Courrier International - 1er au 7 février 2007 (3/4 de page)

"Et si, pour lutter contre l’extrémisme et les incivilités, les Britanniques adoptaient les valeurs familiales musulmanes ?"
Conclusion : "Ce sont les garçons et les filles de la troisième génération – qui ont été élevés par des parents plus libéraux que la génération de mes parents – qui ternissent aujourd’hui la réputation des musulmans britanniques. Que le danger soit l’extrémisme religieux, la drogue ou la délinquance, il provient essentiellement de ces musulmans de la troisième génération, qui sont si bien intégrés à la société blanche qu’ils en ont adopté les pires aspects. L’intégration ne les a pas sauvés, elle les a créés."


>>> Suite de la revue de presse : Angleterre : 2006


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©