Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Les évangéliques > France

Les évangéliques en France

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Voir la rubrique : les évangéliques dans le monde.
Une définition des évangéliques



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Ici, le fidèle tutoie le Christ : l'irrésistible ascension des évangéliques (Natacha Tatu et Nathalie Bensahel)
L'Obs - 14 juillet 2017

"Ils ouvrent une nouvelle église tous les dix jours. C'est aujourd'hui la religion la plus dynamique en France après l'islam.
De Séoul à Nairobi, l'homme-tronc soulève les foules. Né sans bras ni jambes, Nick Vujicic a 34 ans, une bonne tête et une foi chevillée au corps qui l'a, dit-il, sauvé du suicide. Devenu prédicateur évangélique, cet Australien ultra-charismatique parcourt la planète pour porter son message d'espérance depuis plus de dix ans. Commencée début juillet, sa première tournée européenne fait un tabac. La semaine dernière, à Bienne, en Suisse, les 6.400 billets mis en vente pour sa conférence se sont arrachés en quelques heures.
Le 14 juillet, 15.000 personnes sont attendues au Stade Océane au Havre : le trentenaire, qui vit en Californie, est la guest star de la manifestation Bouge ta France (BTF) pilotée par le Conseil national des Evangéliques de France (Cnef)."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170713.OBS2080/ici-le-fidele-tutoie-le-christ-l-irresistible-ascension-des-evangeliques.html


La route de la foi (Ondine Millot)
Libération - 13 août 2014

"Aux beaux jours, des gens du voyage protestants se réunissent en mission évangéliste itinérante à travers la France. Visite loin de tout préjugé dans l'un de ces rassemblements. [...]
Désiré Vermeersch, 57 ans, est le responsable de cette "mission", groupe d'une centaine de caravanes qui sillonne la France depuis début mai. De Gien à Annemasse, de Nancy à Belfort, en trois mois, ils ont découvert quinze villes, onze départements, huit régions, quadrillant le quart nord-est du pays. L'an dernier, "c'était Saint-Tropez, Marseille, Avignon", raconte Sylvana, la femme de Désiré. [...]
La religion, voilà l'autre force qui pousse les voyageurs sur les routes. De tradition orthodoxe ou catholique, mais ayant un peu perdu de vue la pratique, le peuple manouche et gitan connaît, à partir de 1952, un regain de ferveur avec des conversions collectives au protestantisme évangélique. Un pasteur breton, Clément Le Cossec, est à l'origine de ce réveil. Il fonde le mouvement Vie et Lumière, affilié à la fédération protestante en 1975, et qui, depuis soixante ans, rallie 110 000 fidèles. Les missions font partie de cet héritage. En plantant leur chapiteau en bordure des agglomérations et en y célébrant l'évangile, les Tsiganes remplissent leur devoir de prosélytisme."
[...]
http://www.liberation.fr/societe/2014/08/13/la-route-de-la-foi_1080168


Les évangéliques français en mal de lieux de culte (Caroline Politi)
L'Express - 11 avril 2012

"Le gérant du local et le pasteur de l'Eglise de Stains ont été mis en examen mardi soir. On leur reproche d'avoir installé leur église évangélique dans un lieu non adapté. L'Express a enquêté sur cette religion en plein boom qui fait face à des problèmes d'organisations du fait de l'explosion de ses fidèles.
La religion évangélique ne connaît pas la crise. Méconnue avant le drame de Stains qui a coûté la vie à deux personnes, elle est pourtant en pleine expansion. Alors que la plupart des religions se retrouvent confrontées en France à une baisse exponentielle des fidèles, cette branche issue du protestantisme a de beaux jours devant elle.
Selon le Conseil national des Evangéliques de France (Cnef), dix nouvelles églises évangéliques se créent chaque mois pour répondre à une demande grandissante. Selon la dernière enquête réalisée par l'Ifop en 2010, le mouvement compte désormais 600 000 pratiquants. Soit quatorze fois plus qu'après la seconde guerre mondiale."
[...]
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-evangelistes-francais-en-mal-de-lieux-de-culte_1103367.html


Chrétiens évangéliques : les clés du succès en France (Jean-Marie Guénois)
Le Figaro - 26 janvier 2012

"Réunis pour la première fois les 26 et 27 janvier, en convention nationale à Montreuil, les évangéliques français, désormais majoritaires chez les protestants, envisagent de tripler les lieux de culte en France.
Profession, "implanteur d'église". Les évangéliques, la branche la plus dynamique du protestantisme français, invente un nouveau métier. Au pays de la laïcité, il lui faut répondre à une expansion croissante. En automne prochain, un master de "missiologie en implantation d'églises"... "
[...]
(Les Eglises "catholiques" sont utilisées à peine quelques heures par semaine. Les municipalités pourraient les louer aux évangéliques et aux musulmans.)
http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2012/01/26/10001-20120126ARTFIG00689-
chretiens-evangeliques-les-cles-du-succes-en-france.php


Un gourou évangéliste à Paris (AFP)
Le Monde - 29 août 2006 (1/12 de page)

T.L. Osborn, le prédicateur qui a réuni plusieurs milliers de fidèles le 27 août à Vincennes, "dit avoir visité "quatre-ving-dix nations" au cours des soixante dernières années, est rarement venu en France au cours de ce périple. Il est notamment spécialisé dans les guérisons miraculeuses. Les promoteurs de sa venue en France ont assuré que ses prédications sont accompagnées de "miracles de guérison étonnants par leur nombre et leur puissance"."


Le "pasteur miracle" américain attire en masse les évangéliques (S.R.)
Le Figaro - 28 août 2006 (1/6 de page)

"Le prédicateur américain TL Osborn achève aujourd'hui une tournée d'évangélisation en région parisienne, au cours de laquelle ses prêches ont attiré des milliers de fidèles. Au moins 10 000 personnes étaient attendues hier soir sur l'esplanade du château de Vincennes, dans l'Est parisien, pour une soirée de prières." Des "guérisons ont été annoncées par les organisateurs.
Âgé de 84 ans, ce prédicateur parcourt la planète depuis qu'il a créé, il y a presque soixante ans, sa propre Eglise, Osborn international. Sa campagne d'évangélisation dans la région parisienne a été organisée par une cinquantaine de pasteurs baptistes et pentecôtistes.
"Osborn ne dirige pas une secte à proprement parler. C'est un pasteur évangélique qui a monté un business familial", précise Catherine Katz, secrétaire générale de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires.
"En France, les évangéliques seraient au moins 350 000 aujourd'hui contre à peine 50 000 il y a 50 ans. Chez les protestants, ils représenteraient "un bon tiers, voire davantage" des croyants et surtout, les trois quarts des pratiquants."


Plus de 200 000 fidèles en France
Libération - 21 août 2006 (20 lignes)

Comme chaque année, un rassemblement des Tsiganes évangéliques a été organisé par la mission "Vie et Lumière". Cette année, il a lieu sur la base militaire de Grostenquin (Moselle). "Ce mouvement pentecôtiste fondé en 1952, adhérent à la Fédération protestante de France (FPF), regroupe des Tsiganes de toutes origines : Roms, Manouches, Gitans et Yenisches.".
Selon la mission, deux tiers des quelque 300 000 Tsiganes seraient évangéliques
"Autrefois majoritairement catholiques, les Tsiganes français se sont convertis en masse au pentecôtisme à partir des années 50, sous l'influence du pasteur Le Cossec, qui s'est appuyé sur un réseau de prédicateurs issus de la communauté pour diffuser l'Evangile."


Les jeunes Tsiganes perpétuent les traditions (Cécilia Gabizon)
Le Figaro - 21 août 2006 (1/8 de page)

Des Tsiganes de toutes origines se sont réunis sur l'ancienne base américaine de Grostenquin pendant une semaine.
"Organisateur du rassemblement annuel de Grostenquin, Vie et Lumière, un mouvement pentecôtiste membre de la Fédération protestante de France, entend redonner un sens au nomadisme, devenu l'occasion de porter la bonne parole." [...]
"La religion rythme la vie des voyageurs», explique Paulo, un ancien sédentaire marié à une Manouche depuis six ans. Lui ne suit pas les règles des "chrétiens, très strictes : ne pas boire, ni fumer, ni sortir, ni danser". Mais chacun est ici libre de son comportement. "Un Gitan ne commande pas un autre Gitan", dit la coutume."


Les évangéliques français distinguent politique et religion (Xavier Ternisien)
Le Monde - 21 octobre 2005 - (1/6 de page)

Selon Sébastien Fath, historien et chercheur au CNRS, auteur de "Dieu bénisse l'Amérique" (Seuil, 2004), il y aurait près de 400 000 évangéliques en France, soit plus d’un tiers des 1,1 million protestants. "Mais si l'on prend en compte la population des pratiquants, le protestantisme évangélique serait déjà majoritaire dans les temples." Chez ce dernier, la pratique est en effet beaucoup plus importante.
La présence des évangéliques remontent aux années 1920. 40 ans plus tard, en 1986, le prédicateur américain Billy Graham a réuni 300 000 personnes dans le Palais des sports de Bercy et en province. Par rapport aux évangéliques américains, le mouvement français a gardé ses spécificités : "il opère une distinction nette entre religion et politique". Il n’y a pas de télévision ou de radio évangélique, comme aux USA.
Ces dernières années, le courant pentecôtiste s’est beaucoup développé. En effet, il "promet aux fidèles, dès ici-bas, un avant-goût de paradis. La participation aux assemblées de prière prend là des allures de "trip", qui fait oublier la misère du monde."
On constate également une explosion des "Eglises ethniques" : "La communauté y joue le rôle d'une "Eglise providence", qui répond aux besoins et aux détresses des fidèles. Elle accentue certains aspects du mouvement évangélique, en mettant l'accent sur les guérisons, le don de prophétie, sous la conduite de pasteurs improvisés."


Expulsion des évangéliques
Le Monde - 24 et 25 avril 2005 (10 lignes)

Sur décision du Tribunal Administratif de Bobigny (Seine Saint-Denis), deux églises évangéliques implantées dans les sous-sols d’une zone d’activité de Bagnolet, vont être expulsées. Une mosquée et un temple protestant sont également installés dans la même zone. Pour la première, le dossier a été renvoyé vers un juge de "fond", pour le second, la décision est mise en délibérée.


Ils ont tous la foi nomade (Cyril Poy)
L’Humanité - 27 août 2004 (1 page)

Un grand rassemblement tzigane organisé par des missions évangéliques est prévu du 19 jusqu’au 29 août sur l’aérodrome désaffecté de Niergnies, près de Cambrai. Ces tziganes sont des adeptes de l’Eglise évangélique "Vie et lumière".
Pour le pasteur Joseph Charpentier, "ce que nos traditions et nos cultures n’ont jamais réussi, l’Evangile l’a fait : nous rassembler". Théom, l’un des prédicateurs, estime que la rencontre avec Jésus-Christ a changé la vie des gens du voyage : "Fini la boisson, les femmes, la drogue… Notre seule loi, aujourd’hui, c’est la Bible".
Cette nouvelle Eglise, créée en 1952, trouve son origine dans la miraculeuse "guérison d’un enfant après l’imposition des mains et les prières". Ses rites s’appuient sur ceux pratiqués par certains des premiers chrétiens, comme le baptême par immersion, réservé aux seules adultes. Proche du pentecôtisme américain, cette Eglise, considérée comme très moralisatrice par les protestants de France, est active, surtout sur les populations minoritaires et peu instruites.
Pendant le rassemblement, trois séances de prédication par jour sont prévues, ainsi que des chants, de prières et des témoignages de foi. "Reste une étrange impression mêlée, bourrage de crâne et foi candide, malgré la sincérité apparente des propos."


Voir la page d'accueil sur le protestantisme


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©