Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Education > 2006

Education et religion

2006

Revue de presse



En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Découverte dans les Pyrénées-Atlantiques d'une communauté où les enfants sont "coupés du monde" (avec AFP)
Le Monde - 22 novembre 2006 (1/8 de page)

Une délégation de la commission d'enquête parlementaire sur les sectes, accompagnée de l'inspecteur d'académie, a enquêté sur une communauté installée à Sus, près de Pau. Elle a découvert dans la communauté de Tabitha's Place dix-huit enfants, âgés de 6 à 16 ans, qui n'ont pas de contact avec l'extérieur et ne sont pas vaccinés.
La communauté, "également connue sous le nom d'Ordre apostolique, fait partie du mouvement fondamentaliste américain Communauté du Royaume du Nord-Est des Frères de Plymouth, dont les membres affirment suivre strictement la Bible."
Le président de la commission ne peut agir pour sortir les enfants de leur isolement car la scolarisation à domicile est légale. "La commission parlementaire, qui rendra son rapport le 19 décembre, fera des propositions pour que "les pouvoirs publics puissent libérer ces enfants de l'enfermement psychologique"."


Les évêques se divisent sur l'affirmation de l'identité chrétienne dans les écoles privées (Xavier Ternisien)
Le Monde - 10 novembre 2006 (1/8 de page)

"L'archevêque d'Avignon, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, a lancé le débat en annonçant, fin septembre, qu'il s'apprêtait à publier une "charte de l'enseignement catholique", visant à "replacer le Christ au centre" des établissements privés de son diocèse. Dans un entretien à l'hebdomadaire France catholique, à paraître le 10 novembre, il détaille le fond de sa pensée : "Mon rôle d'évêque m'a amené à constater que l'enseignement catholique défend des "valeurs" et non plus la personne de Jésus Christ. Et qu'à force de défendre des valeurs humanitaristes on est en train de s'éloigner de la foi catholique." Pour l'archevêque d'Avignon, le principal objectif de l'équipe pédagogique dans un établissement catholique devrait être de "proclamer les merveilles de Dieu"."
Mais les avis des évêques catholiques divergent sur cette question. Certains se défendent d'une quelconque reprise en main. D'autres plus pragmatiques veulent avant tout des enfants bien formés et de bons enseignants ou bien mettent l'accent sur la dimension sociale.
"Cependant, l'annonce explicite de la foi chrétienne souhaitée par beaucoup d'évêques se heurte à une réalité sociologique : dans de nombreux établissements, les catholiques sont minoritaires."


Lycée musulman : avis défavorable du recteur de Lyon (Olivier Bertrand)
Libération - 28 août 2006 (1/10 de page)

C'est pour des raisons de sécurité que le recteur s'oppose à l'ouverture du lycée musulman de Décines (Rhone). "Pour que la décision vers laquelle il se dirige ne soit pas mal comprise, Alain Morvan précise qu'il n'a "rien contre l'islam". Il en veut pour preuve les critiques qu'il a eues à encourir "il y a quelques années, pour avoir retenu le bras du pouvoir séculier contre une gamine qui portait un bandana". Le recteur rappelle qu'il n'a par ailleurs "aucun avis à donner sur l'opportunité même d'ouvrir un lycée de ce type". Il s'est contenté de vérifier les conditions de sécurité, constatant que "trop d'hypothèques ne sont pas levées". Alain Morvan attend désormais une validation de sa position par son ministère."


Des Länder inaugurent des cours de religion islamique à l'école (Cécile Calla)
Le Figaro - 9 août 2006 (1/8 de page)

Allemagne. "Pour favoriser l'intégration des populations d'origine turque, plusieurs Länder ont mis en place des projets pilotes, avec succès."
Alors que des cours de religion à l'école sont prévus par la Constitution de l'Allemagne, rien n'est fait pour les musulmans, contrairement aux autres religions. "Les organisations musulmanes réclament en vain l'instauration d'un tel cours depuis plusieurs années. Pour se justifier, les autorités allemandes soulignent l'absence d'une organisation représentative de tous les musulmans d'Allemagne. Le système fédéraliste qui délègue les questions d'école aux Länder vient compliquer un peu plus l'introduction de cette discipline."


Allemagne. Le gouvernement n'invite que les chrétiens pour promouvoir les valeurs à l'école (Adrien de Tricornot)
Le Monde - 23 avril 2006 (1/6 de page)

Ursula von der Leyen, ministre allemande de la famille et mère de 7 enfants, a initié une "alliance pour l'éducation" avec les Eglises catholique et protestante. "Ce projet vise à améliorer la qualité de l'éducation dans les Kindergarten (jardins d'enfants), accueillant les petits jusqu'à six ans - âge où commence l'école obligatoire -, et à "éveiller les valeurs" en impliquant toute la famille."
Même si le projet faisait l'objet d'un large consensus, la seule invitation aux Eglises chrétiennes, pour des "raisons pragmatique" selon la ministre, a provoqué de vives critiques. Outre les représentants des juifs et des musulmans, les éducateurs ont aussi protesté par l'intermédiaire de la vice-présidente du syndicat de l'éducation et des sciences (GEW), Marianne Demmer : "L'Allemagne n'est pas un Etat religieux, c'est un Etat laïque dont le système de valeurs est bâti sur les droits de l'homme universels".
Les partis politiques de l'opposition se sont saisis de l'affaire. Pour Hans-Michael Goldmann, responsable des questions religieuses du parti libéral FDP, "l'Eglise n'a pas le monopole de transmission des valeurs éducatives. Les enfants doivent être élevés pour devenir des citoyens émancipés et responsables".


>>> Suite de la revue de presse : Education - 2005


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©