Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Blasphème > 2014


Blasphème

2014

Revue de presse



En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la rubrique : Blasphème


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Pakistan : mobilisation pour une chrétienne condamnée à mort pour blasphème (Sihem Souid)
Le Point - 24 octobre 2014

"L'Europe et le monde entier tentent d'empêcher la mort d'Asia Bibi, une jeune femme chrétienne condamnée à mort pour blasphème au Pakistan.
En six jours seulement, plus de quinze mille plumes ont signé pour tenter de sauver la vie d'Asia Bibi, par le biais de l'association contre la torture et la peine de mort. Cette association, pourtant coutumière du soutien, n'a jamais connu un tel mouvement de protestation en si peu de temps. C'est aux démocraties de s'insurger contre la mise à mort de cette femme, jugée "criminelle" aux yeux de son régime.
Accusée de blasphème en 2009 pour avoir apporté de l'eau à des femmes musulmanes et condamnée en première instance en 2010, cette malheureuse mère de famille pakistanaise semble être accablée simplement pour son appartenance religieuse : le simple fait qu'une chrétienne touche de l'eau la rendrait tacitement impure !"
[...]
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/sihem-souid/pakistan-mobilisation-pour-une
-chretienne-condamnee-a-mort-pour-blaspheme-24-10-2014-1875353_421.php


"Charlie Hebdo" : peut-on invoquer le délit de "blasphème" en France ? (Camille Bordenet)
Le Monde - 17 février 2014

"Profitant de l'existence du délit de "blasphème" dans le droit local alsacien - alors qu'il n'existe plus dans le droit commun français -, la Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM), dirigée par l'ex-avocat Karim Achoui, assigne Charlie Hebdo pour ce motif devant le tribunal correctionnel de Strasbourg. La première audience s'ouvre ce lundi 17 février. Les poursuites visent la une de l'hebdomadaire satirique du 10 juillet dernier, qui, après une tuerie en Egypte, titrait : "Le Coran c'est de la merde, ça n'arrête pas les balles".
La LDJM poursuit aussi Charlie Hebdo pour "provocation et incitation à la haine à raison de l'appartenance religieuse ainsi que d'injure" devant le tribunal de grande instance à Paris. [...]
S'ils ne pénalisent pas le blasphème, les tribunaux français sanctionnent toutefois "l'injure, l'attaque personnelle et directe dirigée contre un groupe de personnes en raison de leur appartenance religieuse" ou l'incitation à la haine raciale ou religieuse : ils jugent donc régulièrement des affaires qui concernent la diffamation des individus. "La nuance peut paraître subtile mais elle est fondamentale, c'est le citoyen que protège la république, pas sa croyance", insiste Hubert Lesaffre, docteur en droit public, dans une tribune publiée par Libération.
La justice française laïque déboute ainsi quasi systématiquement les groupes religieux qui, devant les tribunaux, questionnent la liberté d'expression au nom de la défense de leur religion. "Les droits de l'homme ne protègent pas et ne doivent pas protéger des systèmes de croyance", rappellent régulièrement les représentants de l'Union européenne (UE) devant l'Organisation des nations unies (ONU), confrontée à ces débats depuis une quinzaine d'années."
[...]
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/17/charlie-hebdo-peut-on-invoquer-
le-delit-de-blaspheme-en-france_4368062_3224.html?xtmc=religion&xtcr=13


>>> Suite de la revue de presse : Blasphème


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©