Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > > Islam  >  Voile à l'école  >  Réactions


Le port du voile à l'école


Réactions d'internautes



Voir la page "Le port du voile à l'école"



Bonjour,
Une simple petite remarque stupide à l'attention des 'croyants' qui imposent le port du voile aux femmes.
Quelle est selon eux la plus belle réussite du bon dieu aux yeux des hommes ?
les montagnes aux sommets enneigés ? les plages tropicales ? les forêts boréales ? le ciel étoilé ? les enfants ? les récifs coralliens ?
Pas du tout la plus belle réussite du Bon Dieu celle qui fait l'unanimité parmi les hommes et bien c'est la Femme !! Admiré par les hommes de leur plus tendre enfance jusqu'à leur mort, sans cesse.
Et il faudrait que des hommes s'octroient le droit de cacher avec un voile la plus belle réussite de Dieu!!!
Si j'étais croyant je les accuserais de commettre le péché d'orgueil.

(Mathieu / 04/06/2016 à 20:01)


Bonjour,

Merci pour votre site.

Au sujet du voile islamique : dans la liste des arguments pour la liberté de porter le voile islamique dans l'espace public, il manque à mes yeux un argument essentiel. Argument principal à mes yeux d'homme occidental athée :

On dénie aux femmes qui portent le voile la liberté de le faire en considérant ce voile comme un instrument d'oppression à leur encontre. On invalide leurs protestations et leur revendications quand elles affirment leur liberté dans leur choix.
On les traite donc en personnes mineures, incapables de décider par elles-mêmes pour elles-mêmes. On les dit victimes d'un syndrome de Stockholm. On leur refuse donc le droit à la parole au nom de leur liberté.
C'est pour moi un déni évident de démocratie. Partant de ce principe on peut facilement invalider toute opinion minoritaire ou tout comportement considéré comme déviant par rapport à l'avis de la majorité.
Avec la même méthode, on pourrait par exemple interdire l'homosexualité, le végétarisme, le vote pour tel ou tel parti minoritaire etc.

Cordialement,

(Lo glasman / 27/11/2013 à 12h17)


J'aurais souhaité réagir à votre sujet (http://atheisme.free.fr/Religion/Foulard.htm) concernant le port du voile et son interdiction dans les lieux publics en France.

Je suis moi-même une convertie à l'Islam, et j'ai décidé de porter le hijeb. Je vais tout de même essayer de rester la plus objective possible. Alors, c'est un choix totalement personnel, une façon de montrer ma pudeur, de me préserver et désobéir à la demande de mon Dieu. Certains diront qu'il est possible de montrer sa pudeur sans le biais d'un voile, c'est leur avis, et je ne suis pas contre. Mais puisque c'est mon choix, après tout, il ne regarde que moi, non ? Je ne comprends pas pourquoi certains viennent s'en mêler. Je ne comprends pas non plus pourquoi certaines personnes tentent à faire des généralités sur la religion musulmane. Il existe sûrement, dans ce monde, une jeune fille qui a été contrainte de porter le hijeb. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, pour la plupart, ça reste un choix personnel. Ce genre de lois pousse à décourager à la pratique, elles m'apparaissent même extrêmement blessantes. Elles nous rendent coupables.

Ensuite, je peux comprendre qu'on rejette le burka ou le niqab, qui couvrent tous deux le visage. Je ne suis pas adepte de ces deux tenues. Mais le voile, qui cache le cou et les cheveux, en quoi est-il choquant, dites-moi ? Je tiens à ajouter qu'il est, en plus de ça, très joli, très beau même et il ne possède strictement rien de provocant. Pour une jeune fille voilée, devoir le retirer à l'entrée de son lieu d'études, c'est limite humiliant. Pour terminer, comme l'ont évoqué beaucoup d'autres internautes, il est mille fois plus choquant de croiser les jeunes filles de 2012, qui n'ont aucune pudeur et qui pousse à la vraie provocation en montrant leur corps avec une vulgarité telle que je n'arriverais même pas à l'exprimer, que de croiser une jeune fille hijabi.

Sur ce, bonne journée. Et merci pour l'article. ;)
(11/12/12 - 09:32)


Objet : Un mot sur le foulard

Moi même j'ai dû me battre pour rejeter le foulard que ma belle-famille a voulu m'imposer (c'était en Albanie dans les années 50) et j'ai réussi. J'ai beaucoup à dire sur ce sujet et je l'écrirai peut-être un jour. Inutile de dire donc à quel point je suis contre le foulard pour des tas de raisons.

MAIS, quand je vois l'obscénité de la vie publique française: les plaisanteries de la télévision sur le sexe et toutes les pratiques possibles et inimaginables, présentées sans gants comme choses normales, les publicités basées sur l'idée que le but social essentiel est de séduire, c'est-à-dire de baiser avec le maximum de partenaires, le commerce fondé sur la transformation du sexe en véritable religion d'état, avec toutes les promesses mensongères des religions, alors OUI, je comprends que des familles qui en ont assez de ce comportement dégueulasse des pâtés-rillettes encouragent le port du foulard, comme une sorte de rempart symbolique (mais inefficace) contre la puanteur ambiante. Je comprends ce geste de repli même si je le trouve non pertinent à la question.

La solution contre le port du voile c'est de remettre le sexe dans sa place, qui est pleine de dignité, au sein de la vie, de le libérer du commerce et des notions de performance et d'instrumentalisation de l'autre, alors plus personne de songerait à s'abriter sous un voile, mais le combattre de front sans comprendre d'où il vient, c'est d'abord inhumain, ensuite c'est une entreprise vouée à l'échec, voire à un résultat inverse que celui escompté.

Si vous voulez que les filles ne se voilent pas la face avec un foulard, vous non plus ne vous voilez pas la face, osez regarder la débilité de vos médias et de vos pubs. Replacez le combat sur son vrai terrain, au delà des analyses superficielles : foulard ou pas foulard et regardez ce que l'Occident a fait de l'amour, de la femme et de l'homme.

Cordialement,
(JD / 21/04/05 à 12h24)


A mes soeur voilées.
1 - Une "taspée" ou un "boudin" qui laisse voir son string reste ce qu'elle est, ni plus ni moins troublante, avec ou sans.
2 - Je trouve beaucoup d'élégance dans le port du voiles voire même un peu d'érotisme (pas dans la burka) surtout si le visage est joli et souriant.
3 - S'agissant du voile à l'école il ne me gène pas tant qu''il ne transgresse pas les lois et règlements en vigueur dans les établissements et dans notre pays.
Après tout, si je veux visiter une mosquée, on m'oblige bien à me déchausser: et je le fais sans alerter la Télé.
(David Mohamed Dupont / 04/03/05 - 10h47)


Les musulmans demandent qu'on respecte leurs symboles et leur pudeur, mais cela doit être réciproque.
pudeur ? Oui, effectivement, c'est autant impudique de montrer son string que de montrer de façon ostentatoire sa religion, la religion c'est quelque chose de privé. Ça c'est un côté secondaire du problème.
[...]
>>> Suite de ce témoignage sur la laïcité et le symbolisme

(janus / 01/03/05 - 20h15)


Personnellement je ne suis ni pour ni contre. Mais je ne vois vraiment pas en quoi ça dérange! Le voile n'empêche en rien la jeune musulmane d'étudier, ou même ses camarades. je pense k'une jeune fille qui laisse dépasser son string de son pantalon est plus pertubante pour ses camarades mâles qu'une fille portant le voile qui elle ne cherche en aucun cas à provoquer!
(une musulmane! / 28/02/05 - 16h07)


Page foulard à l'école

Ce sont les représentants officiels de la République (instits, profs, policiers, maires, élus etc.) ainsi que ses bâtiments (école, mairie, piscine municipale, poste etc.) qui sont tenus de ne pas arborer de signes religieux (ni politiques), pas le public. L'idée première de la République était à l'origine d'accueillir chacun tel qu'il est, avec sa différence, et de lui PROPOSER une certaine vision du monde (instruction laïque, rationalisme, médecine scientifique ...). Voilà qu'elle exige aujourd'hui à chacun d'être déjà convaincu avant même d'entrer, de s'être préalablement dépouillé de tout ce qui ne serait pas républicain. Cette inversion est insultante pour l'humanité toute entière. La France n'est plus une terre universelle d'accueil. C'est une maison frileuse qui imposera bientôt la Marseillaise, l'amour du camembert et de l'accordéon à tout le monde.
(Anatole / 30/01/05 - 17h37)


Tout d'abord je tient à signaler que j'ai beaucoup apprécié la manière dont ce site a été conçu. Celui-ci est clair, précis et surtout très complet, on y trouve de tout pour en connaître d'avantage sur ce sujet d'actualité qu'est le port fu foulard à l'école. Personnellement je suis plutot contre car je garde à l'esprit le soucis de neutralité que doit avoir l'école et je pense également à la pression qu'ont certaines jeunes filles, pression qui pourrait disparaitre si interdiction il y avait. Ces jeunes filles y veraient enfin l'espoir d'être enfin sur le meme pied d'égalité que toutes autres jeunes filles non croyantes. J'entend tout de meme les arguments qui sont en faveur du port du foulard et qui sont, je dois bien l'admettre assez convainquants également.
Enfin, posons nous les bonnes questions, interdire le foulard à l'école ne signifie en aucun cas les faire renier leur religion, c'est juste un moyen d'imposer les même lois à tout le monde. Pas de casquettes, pas de foulard...
(Flo / 20/05/04 - 17h32)


Je suis étudiante française, expatriée au Liban depuis deux ans pour faire mes études car mon père a été muté là-bas... pour intégrer une université j'ai du me conformer à la culture locale : porter un foulard alors que je ne suis pas musulmane.... je ne me vois pas manifester devant le Ministère de l'éducation au Liban pour pouvoir porter une jupe et des talons car je respecte leur traditions, leur culture et comprend que cela peut choquer....
Pourquoi ne se met-on pas à la place des autres des fois pour comprendre, se conformer et être heureux sans conflits ????
(20 janvier 2004)


Je touve que le port du voile n'est pas du tout dérangeant. Elle est passe ou la democratie. Moi je dis que si on interdit le voile c'est de la pure bétise. Pourquoi on interdit le voile à des gens qui ne font aucun mal, mais alors la kedal ? Pourquoi on interdirait pas la cigarette dans les écoles qui nuit vraiment franchement. C'est un truc de ouf qu'on vient de faire là.
(cabioteur / 12 janvier 2004)


Franchement c'est dégueulace de faire interdire le voile. Les filles font ce qu'elles veulent, si elles veulent porter un voile elles le portent et c'est tout. On n'a pas à interdire ça. Qu'est-ce que ça peut leur faire? Quand on va dans un pays, ils nous disent pas comment nous habiller. Alors pourquoi nous qui sommes français devrions les empêcher de faire ce qu'elles veulent, ce n'est pas nous qui le portons. Moi je porte une main de Fatma et si un jour on me dit que je dois l'enlever, je préférerais être virée du lycée plutôt que de l'enlever.
(A. / 17 décembre 2003)


Bravo pour l'article, clair, exposant les diverses argumentations...sans a-priori
Si une Loi doit être mise au jour : pourquoi ne pas en profiter pour interdire AUSSI la transformations de nos élèves en panneaux publicitaires ? Les grandes marques ne font-elles pas du prosélytisme ... et certaines d'entre elles font travailler les enfants et des femmes ... voilées (mais pas en France !) et étendre l'interdiction des signes religieux aussi en Alsace-Moselle ? dans les écoles privées recevant des fonds publics...
Merci encore pour votre site
"salut et fraternité"
(2 décembre 2003)



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Islam    Haut de page    Contact   Copyright ©