Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Vertu > 1/2



Citations :   Vertu

Page 1/2




"Fondez une Société des honnêtes gens, tous les voleurs en seront. Ainsi fait l'Eglise. L'Eglise a institué des offrandes et des pratiques qu'elle proclame être le signe de la vertu ; aussitôt tous ceux qui ont des vices ou des vols à cacher s'empressent de faire ces offrandes et ces pratiques ; les plus tarés payent un peu plus que les autres, de leur personne ou de leur bourse, et on peut les voir dans toutes les villes où la procession circule ; on peut les voir derrière le dais, semblables à des loups devenus bergers."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Les cahiers de Lorient)

"Il n'est pas plus étrange qu'un athée vive vertueusement qu'il n'est étrange qu'un chrétien se porte à toutes sortes de crimes."
(Pierre Bayle / 1647-1706 / Pensées sur la comète, 1682)

"Mais, sans nous en apercevoir, nous projetons nos désirs (nos appétits) dans les choses : nos idées du bien et du mal sont l'expression de nos désirs (et de nos répulsions), de notre imagination, et non le résultat d'une connaissance. Le raciste et le nationaliste xénophobe, le moralisateur des ligues de vertu ou le "macho" prennent pour des idées ce qui n'est que fantasme : "l'immigré-délinquant-par-nature", le "pêcheur-débauché", la "putain" ou la "femme-inférieure-soumise" sont, à leur insu, comme le diront plus tard Nietzsche et Freud, des traductions et des travestissements des désirs, des "fantasmes", des manifestations de l'inconscient, des travestissements ou symptômes des instincts du faible et des mécanismes de défense du névrosé."
(Eric Blondel / La morale)

"La peur du gendarme est le contraire de la vertu, ou ce n'est vertu que prudence."
(André Comte-Sponville / né en 1952 / Présentation de la philosophie)

"L'espèce humaine marche d'un pas ferme et sûr dans la route de la vérité, de la vertu et du bonheur."
(Condorcet / 1743-1794)

"Pour que la charité puisse être pratiquée, il faut que quelques-uns acceptent de ne pas la faire, ou ne soient pas en état de la faire. C'est une vertu réservée à quelques-uns ; la morale, au contraire, par définition, doit être commune à tous, accessible à tous. On ne saurait donc voir dans le sacrifice, le dévouement inter-individuel, le type de l'acte moral."
(Emile Durkheim / 1858-1917 / L'éducation morale)

"Le comte objecta que le christianisme, pas moins, avait développé la civilisation.
"Et la paresse, en faisant de la pauvreté une vertu.
- Cependant, monsieur, la morale de l'Evangile ?
- Eh ! eh ! pas si morale ! Les ouvriers de la dernière heure sont autant payés que ceux de la première. On donne à celui qui possède, et on retire à celui qui n'a pas. Quant au précepte de recevoir des soufflets sans les rendre et de se laisser voler, il encourage les audacieux, les lâches et les coquins.""

(Gustave Flaubert / 1821-1880 / Bouvard et Pécuchet)

"De quel droit les dieux immortels abaisseraient-ils un homme vertueux jusqu'à le récompenser ?"
(Anatole France / 1844-1924 / Sur la pierre blanche, 1905)

"La bonne foi est une vertu essentiellement laïque, qui remplace la foi tout court."
(André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 13 décembre 1927)

"Cet état d'athéisme complet, il faut beaucoup de vertu pour y atteindre ; plus encore pour s'y maintenir. Le "croyant" n'y verra sans doute qu'invite à la licence. S'il en allait ainsi : vive Dieu ! Vive le sacré mensonge qui préserverait l'humanité de la faillite, du désastre. Mais l'homme ne peut-il apprendre à exiger de soi, par vertu, ce qu'il croit exigé par Dieu ? Il faudrait bien pourtant qu'il y parvienne ; que quelques-uns, du moins, d'abord ; faute de quoi la partie serait perdue. Elle ne sera gagnée, cette étrange partie que voici que nous jouons sur terre (sans le vouloir, sans le savoir, et souvent à coeur défendant), que si c'est à la vertu que l'idée de Dieu, en se retirant, cède la place ; que si c'est la vertu de l'homme, sa dignité, qui remplace et supplante Dieu. Dieu n'est plus qu'en vertu de l'homme."
(André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 1947)

"L'art du politique est de faire en sorte qu'il soit de l'intérêt de chacun d'être vertueux."
(Claude Adrien Helvétius / 1715-1771 / Notes, maximes et pensées)

"Je donne le nom de vertus de préjugé à toutes celles dont l'observation exacte ne contribue en rien au bonheur public; telles sont la chasteté des vestales et les austérités de ces fakirs insensés dont l'Inde est peuplée; vertus qui, souvent indifférentes et mêmes nuisibles à l'état, font le supplice de ceux qui s'y vouent. Ces fausses vertus sont, dans la plupart des nations, plus honorées que les vraies vertus, et ceux qui les pratiquent en plus grande vénération que les bons citoyens."
(Claude Adrien Helvétius / 1715-1771 / De l'esprit)

"La vertu a bien des prédicateurs et peu de martyrs."
(Claude Adrien Helvétius / 1715-1771 / Maximes et pensées)

"C'est pour s'être reposés de l'éducation sur les prêtres enthousiastes et fanatiques que les princes chrétiens n'ont, dans leurs Etats, que des superstitieux que n'ont d'autre vertu qu'une foi aveugle, un zèle emporté, une soumission peu raisonnée à des cérémonies puériles..."
(Paul-Henri, baron d'Holbach / 1723-1789 / Le christianisme dévoilé / 1767)

"Tous les crimes de l'histoire sont des conséquences de quelque fanatisme. Tous les massacres ont été accomplis par vertu, au nom de la religion vraie, du nationalisme légitime, de la politique idoine, de l'idéologie juste ; bref au nom du combat contre la vérité de l'autre, du combat contre Satan."
(François Jacob / 1920-2013 / Le jeu des possibles / 1981)

"Les vertus religieuses ne font qu'augmenter avec l'âge; elles s'enrichissent de la ruine des passions et de la perte des plaisirs."
(Joseph Joubert / 1754-1824 / Pensées)


>>> Suite des citations : Vertu

Voir la page d'accueil sur la morale



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citation    Haut de page    Contact   Copyright ©