Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations > Thèmes > Eglise > 1/4



Citations :   Eglise (institution)

Page 1/4




"C'est l'État, c'est l'autel de la religion politique sur lequel la société naturelle est toujours immolée : une universalité dévorante, vivant de sacrifices humains, comme l'Église. - L'État, je le répète encore, est le frère cadet de l'Église."
(Mikhaïl Bakounine / 1814-1876 / Fédéralisme, socialisme et antithéologisme / 1867)

"Ce n'est pas en vain, c'est à la suite d'une expérience de plusieurs siècles que chez les peuples de tous les pays se sont formés ces dictons : "Libertin comme un prêtre ; gourmand comme un prêtre ; ambitieux comme un prêtre ; avide, intéressé et cupide comme un prêtre". Il est donc constaté que les professeurs des vertus chrétiennes, consacrés par l'Église, les prêtres, dans leur immense majorité, ont fait tout le contraire de ce qu'ils ont prêché."
(Mikhaïl Bakounine / 1814-1876 / Dieu et l'Etat / 1882)

"Il ne suffit pas, pour nous rendre l'horreur supportable, que l'Église nous propose un Dieu se réduisant à la condition d'homme, acceptant de souffrir de la souffrance des vivants, de mourir de leur mort, d'être comme eux assassiné, et tous les jours à la messe mangé, comme l'agneau et la laitue. La mort de Dieu ne rachète pas celle de l'agneau. Son sacrifice ne fait qu'ajouter à la déraison du système. Le Créateur sadique devient en plus masochiste, et toute sa construction nous apparaît comme un monument d'absurdité."
(René Barjavel / 1911-1985 / La faim du tigre / 1966)

"Quand les Eglises prétendent que Dieu n'est ni montrable ni démontrable, elles ne démontrent que l'ignorance où elles sont tombées."
(René Barjavel / 1911-1985 / La Faim du Tigre / 1966)

"Et si les hommes se passaient de l'Eglise, s'ils s'adressaient directement à leur dieu, les intermédiaires ecclésiastiques ne serviraient plus à rien. C'est ce qui est en train de se produire et c'est pour ça que l'Eglise, la vôtre, se défend comme elle peut, en renforçant les dogmes, en se faisant l'unique défenderesse d'une morale révélée à laquelle très peu de gens croient encore."
(Antonio Lopez Campillo et Juan Ignacio Ferreras / Cours accéléré d'athéisme / 2004)

"Pour manier les hommes, il faut pratiquer leurs vices et en rajouter. Voyez les papes : tant qu'ils forniquaient, s'adonnaient à l'inceste et assassinaient, ils dominaient le siècle ; et l'Église était toute-puissante. Depuis qu'ils en respectent les préceptes, ils ne font que déchoir : l'abstinence, comme la modération, leur aura été fatale ; devenus respectables, plus personne ne les craint. Crépuscule édifiant d'une institution."
(Emile Michel Cioran / 1911-1995 / Syllogismes de l'amertume)

"La secte, c'est l'Eglise de l'autre."
(André Comte-Sponville / né en 1952 / Dictionnaire de philosophie)

"L'Eglise ne reconnaît qu'une sorte de laïcs : les siens."
(Carl Dubuc / 1925-1975 / Les doléances du notaire Poupart)

"La religion : un système de croyances solidaires et de pratiques relatives aux choses sacrées (...) qui unissent en une même communauté morale, appelée Église, ceux qui y adhèrent."
(Emile Durkheim / 1858-1917 / Les formes élémentaires de la vie religieuse)


>>> Suite des citations sur l'Eglise

>>> Citations sur l'église (lieu)



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©