Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > Au nom de la France


Au nom de la France

A propos des discours de Nicolas Sarkozy


par Crab  -  21/01/2008




Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.




Sarkozy l'Africain

Extrait du discours de Dakar :

"Le drame de l'Afrique, c'est que l'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire. Le paysan africain […] dont l'idéal de vie est d'être en harmonie avec la nature, ne connaît que l'éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles. Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n'y a de place ni pour l'aventure humaine ni pour l'idée de progrès. Dans cet univers où la nature commande tout, [il] reste immobile au milieu d'un ordre immuable où tout semble être écrit d'avance. Jamais l'homme ne s'élance vers l'avenir. Jamais il ne lui vient à l'idée de sortir de la répétition pour s'inventer un destin." Fin du délire présidentiel.

C'est clair Sarkozy connait bien l'Afrique ; avant son déplacement, il avait pris soin de lire Tintin en Tchétchénie.

L'homme africain, dit-il "[il] reste immobile au milieu d'un ordre immuable où tout semble être écrit d'avance." Ainsi notre homo-africanus selon Saint SARKOSY n'aurait pas pour ancêtre ni Prométhée ni Icare ; manifestement un loupé de l'évolution.

Chacun et pas seulement les africains pourra apprécier la découverte par Saint Sarkozy des tares qui font de l'homo-africanus est un être incapable de recul, par voie de conséquence inapte à toute projettation. Donc le sort de l'homo-africanus est et sera pour l'éternité celui de la femme de Lot.
Reconnaissez que cela ne manque pas de sel.

Remarque ; ces mêmes propos tenus par un LE PEN, la presse aurait-elle été autant discrète dans notre pays ; suis-je bête, j'oubliais que les gros mots sont désormais ceux de la langue diplomatique.


Saint SARKO au Latran

Extrait du discours :

"La République a intérêt à ce qu'il existe une réflexion morale inspirée de convictions religieuses". Voilà bien, selon Saint SARKO, posées que les options spirituelles autres que religieuses non aucun fondement moral.
Ce qui sous entend que la morale est synonyme de religion ; somme toutes, Saint SARKO, au nom de tous les français, cautionne les moralines monothéistes.

Un exemple de la réflexion morale (moraline) de l'église ("L'Eglise enseigne que le respect envers les personnes homosexuelles ne peut en aucune façon conduire à l'approbation du comportement homosexuel ou à la reconnaissance juridique des unions homosexuelles". Joseph Ratzinger)
C'est la meilleure démonstration, toujours selon Saint SARKO, qui en vérité nous le dit, que le savoir du clerc est supérieur à celui de l'instituteur.

Remarque : Négation de la marche vers l'égalité des droits conjuguée avec le discours traditionnel de l'église (et des autres monothéistes) avec la haine de soi, les suicides, les violences, l'absence d'éducation sexuelle.


Saint SARKO le pèlerin

Paroles d'Arabie

Nous savions Saint SARKO, généticien par nature, et de par sa pratique de la génétique réparatrice réussit son premier miracle ; dans la maladrerie de l'islamique faire fusionner dieu avec une centrale nucléaire.
Saint SARKO dans une envolée inspirée par ALLAH, lança devant le roi le plus fade que l'islam ait connût ; "Ce salut, je veux l'adresser aussi à toute la nation arabe et à toute la communauté des croyants.
Je n'oublie pas que pour tous les musulmans l'Arabie Saoudite c'est une terre sacrée où le Prophète a recueilli la parole de Dieu pour l'enseigner aux hommes. Tous les musulmans à travers le monde pensent cela de l'Arabie Saoudite".

Voilà un propos qui ne manque pas plaire aux musulmans laïcs qui partout dans le monde se battent pour effacer l'homo-islamicus qui se prétend propriétaire du ventre (1) des femmes pour l'éternité.

Remarque : Saint SARKO dans ses voeux à la nation, avait été très clair et l'on pourrait résumer par "vous ne voyez pas que je suis avec Carla, contentez vous d'espérer, c'est pas croyable ça"..


Crab


(1) Wahhabisme



Voir la page d'accueil sur la politique


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©