Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Mort > 1/2



Citations :   Mort

Page 1/2




"Nous sommes empoisonnés de religion. Nous sommes habitués à voir des curés qui sont à guetter la faiblesse et la souffrance humaines, afin d'achever les mourants d'un coup de sermon qui fera réfléchir les autres. Je hais cette éloquence de croque-mort. Il faut prêcher sur la vie, non sur la mort ; répandre l'espoir, non la crainte ; et cultiver en commun la joie, vrai trésor humain. C'est le secret des grands sages, et ce sera la lumière de demain."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Propos sur le bonheur / 5 octobre 1909)

"Plus on étudie l'homme, plus on connaît que l'orgueil est sa passion dominante, et qu'il affecte la grandeur jusque dans la plus triste misère. Chétive et caduque créature qu'il est, il a bien pu se persuader qu'il ne saurait mourir, sans troubler toute la nature, et sans obliger le Ciel à se mettre à nouveau en frais, pour éclairer la pompe de ses funérailles. Sotte et ridicule vanité !"
(Pierre Bayle / 1647-1706 / Pensées diverses sur la Comète, 1682)

"La religion est une réaction défensive de la nature contre la représentation, par l'intelligence, de l'inévitabilité de la mort."
(Henri Bergson / 1859-1941 / Les Deux Sources de la morale et de la religion / 1932)

"Dans tous les cimetières, chaque jour, des prêtres nient publiquement l'évidence de la mort, de la pourriture qui décompose les charges, détruit l'image de l'homme, restitue à l'anonymat des cycles naturels les molécules dont l'improbable combinaison avait, un temps, affirmé la permanence de l'existence individuelle. Au nom du Christ, ils promettent que ce cadavre qu'on dépose en terre revivra."
(Gérard Bonnot / La vie c'est autre chose / 1976)

"[...] puisque l'ordre du monde est réglé par la mort, peut-être vaut-il mieux pour Dieu qu'on ne croie pas en lui et qu'on lutte de toutes ses forces contre la mort, sans lever les yeux vers ce ciel où il se tait."
(Albert Camus / 1913-1960 / La Peste)

"Si par extraordinaire, la mort ne mettait pas un point final à tout, c'est probablement devant autre chose que ce Dieu inventé par les hommes, à leur mesure, et ajusté (plutôt mal que bien) à leurs contradictions, que nous nous trouverions."
(René Char, poète / 1907-1988)

"Les fous du ciel trouvent grisant d'être suspendus entre l'illusion d'immortalité et la réalité de la mort."
(Alexander Chase / né en 1926 / Perspectives)

"Y a-t-il une vie après la mort? Seulement Jésus pourrait répondre à cette question. Malheureusement il est mort."
(Michel Colucci, dit Coluche / 1944-1986)

"À un enfant qui meurt, et aux parents de cet enfant, ferez-vous, si la religion les console, l'éloge de l'athéisme ? Qu'on ne se méprenne pas : cela, à mon sens, ne prouve rien contre l'athéisme et beaucoup contre la religion. "L'âme d'un monde sans âme, disait Marx, l'esprit d'un monde sans esprit..." C'est la misère qui fait la religion, et c'est pourquoi celle-ci est misérable. Qui interdirait l'opium au mourant ? Et que sommes-nous d'autres, hors l'oubli ou le divertissement, que des mourants ?"
(André Comte-Sponville / né en 1952 / Une éducation philosophique)

"Si, comme je le crois, la mort c'est le néant, il n'en est rien : le néant ne fait pas sens. Donc, de ce point de vue, la vie n'a pas de sens : nous n'allons vers rien d'autre que le rien. C'est pourquoi il nous faut profiter de là où nous sommes. Telle est la dimension tragique de l'existence."
(André Comte-Sponville / né en 1952 / Interview par Djénane Kareh Tager pour "Actualité des Religions")

"Que les actes qui constatent la naissance, le mariage, la mort des citoyens soient soustraits à une autorité étrangère et ne reçoivent leur authenticité que d'officiers d'état civil établis par la loi."
(Condorcet / 1743-1794 / Discours d'avril 1790)

"[...] toi aussi à qui je pense et qui a cru en Dieu jusqu'au bout de ton cancer, tous, nous sommes fauchés, un jour, par le croche-pied de la mort imbécile et les droits de l'homme s'effacent devant les droits de l'asticot."
(Pierre Desproges / 1939-1988 / Réquisitoire contre Jean-Marie Le Pen / 1982)

"Si j'étais Dieu, je ferais croire que j'existe. Si j'étais Dieu, je n'abolirais pas la mort pour tout le monde, faut pas prendre Dieu que pour un con. En effet, si j'étais Dieu il me plait de penser qu'il me serait très agréable de conserver le statut de mortel aux bigots de toutes les chapelles, aux militaires de carrière, aux militants hitlero-marxistes, aux lâcheurs de chiens du mois d'août..."
(Pierre Desproges / 1939-1988)

"Dieu est la souffrance de la peur de la mort. Celui qui vaincra la souffrance et la peur, celui-là sera lui-même dieu. Il y aura alors une vie nouvelle, il y aura alors un homme nouveau, tout sera nouveau."
(Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski / 1821-1881)

"Quand on voit la vie telle que Dieu l'a faite, il n'y a qu'à le remercier d'avoir fait la mort."
(Alexandre Dumas, fils / 1824-1895 / Denise)

"Il ne reste plus rien à redouter dans la vie pour qui a vraiment compris que hors de la vie il n'y a rien de redoutable."
(Épicure / 341-270 avant JC / Lettre à Ménécée)

"La mort n'a aucun rapport avec nous; car ce qui est dissous est insensible, et ce qui est insensible n'a aucun rapport avec nous."
(Épicure / 341-270 avant JC / Sentences vaticanes)

"Dieu est le bon papa, le gendarme, le gardien de nuit de l'individu lui-même, son génie protecteur, son saint patron. Comment donc l'individu penserait-il et pourrait-il penser à sa fin et dans sa fin puisque même dans l'infini il ne pense qu'à lui-même, puisqu'il ne trouve pas même en Dieu la fin de lui-même et le principe de sa mort, mais qu'il trouve seulement le principe de son existence, de sa réalité égoïste, puisque Dieu n'est pour lui que le début de sa finitude et n'est pas en même temps sa fin?"
(Ludwig Feuerbach / 1804-1872 / Pensées sur la mort et l'immortalité)

"Au fond, personne ne croit à sa propre mort, et dans son inconscient, chacun est persuadé de son immortalité."
(Sigmund Freud / 1856-1939)

"Ces malheureux [les chrétiens] se figurent qu'ils sont immortels et qu'ils vivront éternellement. En conséquences, ils méprisent les supplices et se livrent volontairement à la mort."
(Lucien de Samosate, écrivain grec de Syrie / 125-192 / Mort de Peregrinus)


>>> Suite des citations : Mort



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citation    Haut de page    Contact   Copyright ©