Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations > Thèmes > Guerre > 2/2



Citations :   Guerre

Page 2/2




"La guerre joue un rôle dans l'organisation du monde par Dieu... Sans la guerre, le monde sombrerait dans le matérialisme."
(Helmut von Moltke, maréchal prussien / 1800-1891 / lettre au Docteur Bluntschli)

"Les terroristes salafistes . utilisent en effet la violence non pas au titre d'une réaction, mais en tant qu'outil de guerre... ce qui relève de la pathologie. Les psychopathes sont incapables de compatir aux douleurs des autres, incapables de discerner leurs vrais besoins; à leurs yeux la violence est un outil de pouvoir, un outil qui les aide à parvenir à leurs objectifs. Un délinquant réagit à son environnement souvent incompréhensif par un acte violent puisqu'il se sent victime de cet environnement (victime de la pauvreté, de la précarité, de l'injustice sociale...) Mais un psychopathe takfiri opère par la volonté de domination et de puissance, la violence est une arme pour lui."
(David Nazariyan, psychologue)

"Le prétendu Dieu des armées est toujours pour la nation qui a la meilleure artillerie, les meilleurs généraux."
(Ernest Renan / 1823-1892)

"Les monothéismes détestent également les individus qui ne sacrifient pas au même Dieu qu'eux. Intolérants, jaloux, exclusifs, arrogants, sûrs d'eux, dominateurs, ils s'érigent en loi pour autrui. D'où leur complicité de toujours avec les guerriers, les soldats, les militaires - du sicaire payé par les tribus primitives au terroriste surfant sur le Net, en passant par les armées régulières de tant d'Etats..."
(Michel Onfray / né en 1959 / La philosophie féroce / 2004)

"Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent."
(Jean-Paul Sartre / 1905-1980 / Le diable et le bon dieu)

"Les fruits du christianisme ? Guerres de religion, boucheries, croisades, inquisition, extermination des indigènes d'Amérique et introduction des esclaves africains pour les remplacer."
(Arthur Schopenhauer / 1788-1860)

"O Seigneur Dieu, aidez-nous à réduire leurs soldats en pièces détachées par l'explosion de nos obus; aidez-nous à couvrir leurs champs rieurs des formes pâles de leurs patriotes morts; aidez-nous à couvrir le tonnerre de nos canons par les clameurs de leurs blessés se tordant de douleur; aidez-nous à détruire leurs maisons par une tempête de feu; aidez-nous à briser le cœur de leurs épouses innocentes accablées de douleur; aidez-nous à les rendre sans abris et à les obliger à parcourir avec leurs petits enfants les ruines de leur pays ravagé, vêtues de lambeaux, affamées et assoiffées, brûlées par le soleil d'été puis gelées par les vents glacés de l'hiver, brisées au plus profond de leur âme, usées par le travail et Vous implorant pour le refuge de la tombe que vous leur refuserez..."
(Mark Twain / 1835-1910 / La prière de la guerre / 1905)

"Le Christianisme, dit-on, a adouci les moeurs : s'il est un fléau qu'il aurait dû faire disparaître de la terre depuis longtemps, c'est la guerre, le plus hideux, le plus terrible, le plus démoralisant de tous. Or, non seulement les guerres subsistent toujours mais encore les prêtres bénissent les armes des guerriers et célèbrent les massacres par de solennels Te Deum."
(Charles Vaudet / Le Procès du Christianisme / 1933)

"Guerre : Le merveilleux de cette entreprise infernale, c'est que chaque chef des meurtriers fait bénir ses drapeaux et invoque dieu solennellement avant d'aller exterminer son prochain."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique)

"La religion naturelle a mille fois empêché des citoyens de commettre des crimes. Une âme bien née n'en a pas la volonté ; une âme tendre s'en effraye ; elle se représente un Dieu juste et vengeur. Mais la religion artificielle encourage à toutes les cruautés qu'on exerce de compagnie, conjurations, séditions, brigandages, embuscades, surprises de villes, pillages, meurtres. Chacun marche gaiement au crime sous la bannière de son saint."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique)

"C'est en promettant une récompense au paradis aux martyrs qui meurent en combattant pour l'islam que Muhammad fut capable de développer l'un des legs les plus maléfiques du Coran, la notion de guerre sainte... Les fanatiques ont été utilisés d'une manière effrayante tout au long de l'histoire de l'islam. Les martyrs ont été employées pour commettre des assassinats politiques bien avant ceux des XIe et XIIe siècles."
(Ibn Warraq / Pourquoi je ne suis pas musulman / 1999)

"La nature totalitaire de l'islam n'est nulle part plus apparente que dans le concept de Jihad, la guerre sainte, dont le but final est de conquérir le monde entier et de le soumettre à la seule vraie religion, à la loi d'Allah. (...). Les musulmans ont le devoir de se battre et de tuer au nom d'Allah."
(Ibn Warraq / Pourquoi je ne suis pas musulman / 1999)


>>> Début des citations : Guerre


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©