Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Enseignement



Citations :   Enseignement




"Le premier souci de l'enseignement biblique n'est pas celui de l'existence de Dieu, d'un théisme par rapport à un athéisme, mais plutôt la lutte contre l'idolâtrie. Or, il y a un danger d'idolâtrie dans tout théisme. Tout théisme est une idolâtrie, car l'expression par la signifie et, par là, le fige; sauf si d'une certaine façon son discours se nie lui-même et devient donc athée [...] Dans tout discours, le seul Dieu qui ne soit pas une idole est un Dieu qui ne soit pas un Dieu."
(Henri Atlan / né en 1931 / Niveau de signification et athéisme de l'écriture / 1982)

"Chrétien n. Personne qui croit que le Nouveau Testament est un livre d'inspiration divine admirablement adapté aux besoins spirituels de son voisin. Personne qui suit les enseignements du Christ tant qu'ils ne sont pas incompatibles avec une vie de péché."
(Ambrose Gwinett Bierce / 1842-1914 / Le Dictionnaire du Diable / 1906)

"Rassurez-vous, il n'y aura pas d'autre affaire Galilée. L'Eglise a retenu la leçon, compris que la science sur son terrain, est invincible. Plutôt que de l'affronter, quand une découverte remet en cause un point particulier de son enseignement, elle préfère biaiser, reculer et, finalement, corriger le dogme."
(Gérard Bonnot / La vie c'est autre chose / 1976)

"Aussi longtemps que nous acceptons le principe que la foi religieuse doit être respectée simplement parce que c'est la foi religieuse, il est difficile de refuser ce respect à la foi d'Ousama ben Laden et des auteurs d'attentats suicides. L'alternative, si évidente qu'il est inutile d'en souligner l'urgence, est d'abandonner le principe du respect automatique de la foi religieuse. C'est une raison pour laquelle je fais l'impossible pour mettre les gens en garde contre la foi elle-même, et pas seulement contre la prétendue foi "extrémiste". S'ils ne sont pas extrémistes en soi, les enseignements de la religion "modérée" sont une invitation ouverte à l'extrémisme."
(Richard Dawkins / né en 1941 / Pour en finir avec Dieu / 2008, page 319)

"Les gens gagnent à être connus. Insister et développer cette formule riche en enseignements. (…) Le chrétien qui constaterait que, somme toute, et à se bien examiner, il "gagne à être connu" - et le "bon Dieu" qui, seul, y perd."
(André Gide / 1869-1951 / Journal 26 août 1934)

"[..]instruire, c'est construire. Je me défie de ce que vous [le parti clérical] construisez. Je ne veux pas confier l'enseignement de la jeunesse, l'âme des enfants, le développement des intelligences neuves qui s'ouvrent à la vie, l'esprit des générations nouvelles, c'est-à-dire l'avenir de la France, parce que vous la confiez, ce serait vous la livrez."
(Victor Hugo / 1802-1885 / Discours à l'Assemblée du 15 janvier 1850 / projet de loi Faloux)

"La Libre Pensée (…) est la doctrine de la tolérance par excellence. (…) Elle a une grande importance dans le cadre de notre oeuvre puisqu’elle résume une des faces de l’esprit du XIXe siècle que le Grand Dictionnaire doit recueillir pour l’enseignement des âges futurs."
(Pierre Larousse /1817-1875 / Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle / Article "Libre Pensée")

"La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est à dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable..."
(Karl Marx / 1818-1883 / Introduction à la critique de la philosophie du droit de Hegel)

"Au vu de l'état du monde, l'urgence me semble plutôt l'enseignement du fait athée !"
(Michel Onfray / né en 1959 / La philosophie féroce / 2004)

"L'enseignement du fait religieux réintroduit le loup dans la bergerie : ce que les prêtres ne peuvent plus commettre ouvertement ils pourraient désormais le faire en douce, en enseignant les fables de l'Ancien et du Nouveau Testament, celles du Coran, et des Hadiths sous prétexte de permettre aux scolaires d'accéder plus facilement à Marc Chagall, à la Divine Comédie, à la Chapelle Sixtine ou à la musique de Ziryab..."
(Michel Onfray / né en 1959 / Traité d'athéologie / 2005)

"Les trois monothéismes - je dis bien les trois - professent fondamentalement une même détestation des femmes, des désirs, des pulsions, des passions, de la sensualité et de la liberté, de toutes les libertés. Qu'on n'aille pas s'exciter sur la pertinence ou non de l'enseignement du fait religieux à l'école, l'urgence, c'est l'enseignement du fait athée."
(Michel Onfray / né en 1959)

"La perte de rigueur des enseignements scientifiques, signalée par nos plus grands mathématiciens, a rendu poreuse la frontière du savoir et du croire. Cette rupture peut faire craindre la naissance de générations en qui l'esprit critique aura été remplacé par une adhésion vague à la "tolérance"."
(Danièle Sallenave / née en 1940 / dieu.com / 2004)

"On ne forme pas impunément des générations en leur enseignant des erreurs qui réussissent. Qu'arrivera-t-il un jour, si le matérialisme étouffe le projet révolutionnaire ?"
(Jean-Paul Sartre / 1905-1980 / Situations)



Voir la page d'accueil sur l'éducation


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©