Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > > Athéisme  > Faux athéismes   > Réactions


Réactions d'internautes

à la page

Les faux athéismes




Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte du haut répond à celui du bas.


Bonjour
réaction en rapport à la page :
http://atheisme.free.fr/Atheisme/Z_faux_atheismes.htm

Pour l'église catholique : hors de l'église pas de salut!
J'ai impression que pour athéisme free, hors de votre athéisme : pas de vrais athées et pas de croyants conscients d'eux mêmes!
Dénoncer les méfaits de X ou Y groupes est oeuvre de salubrité publique.
Dénoncer la pensée des autres est oeuvre de sectarisme!
La manipulation, c'est comme la prose de Mr Jourdain; nous en faisons tous, même inconsciemment!
Etre contre X ou Y groupes de pensée (religieuses ou athées) n'est pas favorable à une civilisation meilleure.
Si les croyants sont des endormis, c'est leur problème, pas le votre; par contre les méfaits des "endormis" sont intolérables.
Quand l'idéologie est plus importante que l'humain, la haine, la dictature est proche !
Comme vos êtes des êtres conscients (vrais athées) vos percevrez rapidement si mes remarques sont, partiellement ou pas du tout pertinentes !
(Lovyves / 26/11/07 - 23:22)


Claude Vorhilon est avant tout un adorateur de Mamon (le dieu de l'argent). Bon, c'est son droit le plus strict et seuls les gogos pourront le lui reprocher lorsqu'en 2030 ils verront que les E.T n'ont pas débarqué sur notre planète.
Mais ce qui m'agace, c'est qu'il s'en prend particulièrement à l'Eglise catholique, ce qui montre sa profonde ignorance du christianisme; car sinon, il saurait que la confession catholique n'est que l'une des centaines de confessions chrétiennes, qu'une des variantes du christianisme, au même titre que l'Eglise orthodoxe, l'Eglise copte, l'Eglise calviniste, l'Eglise luthérienne, etc ... Or, bizarrement, il ne dit pratiquement jamais un mot de ces Eglises-là .

Ou alors, sa hargne envers cette Eglise n'est peut-être que la manifestation d'une jalousie de métier, car après tout le pape est largement plus connu que lui et a encore, malgré la concurrence de l'Eglise évangélique, une bien bien plus large auduence que Sa Sainteté Raël ? (14/09/07 - 13:31)


Oui! Là quand même, mettre le nazisme, comme une théorie athée, c'est ignorer les origines ésotériques du parti.
Savais-tu qu'Hitler avait envoyé, en pleine guerre, une expédition "scientifique", vers Tulé pour prendre des mesures et essayer de retrouver quelques citées perdues.
En réalité le parti était parcouru sinon noyauté par le même courrant de pensée que les mouvements dit "rose croix" aussi d'origine allemande d'ailleurs. Max Hendel, Steiner, et plus tard René Guenon et bien d'autre.
Les théories raciales sont très courante et font partie intégrante de la théorie de base de ces mouvements (yaka lire)
(le "Da Vinci code" s'inspire largement de théories issues de ses milieux)
(Pascal / 22/09/05 - 21h07)


Qu'on les appelle Dieu ou les Elohims, Moïse ou Raël, églises ou ambassades, quelle différence ?
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse."
Vous combattez les catholiques, mais toutes les religions ont combattu les autres religions.
Il ne sert à rien de brûler l'effigie du pape (sauf à vous faire une publicité médiatique gratuite), ce sont les dogmes et les croyances de toutes sortes, qu'il faut dénoncer et démonter, c'est-à-dire tout ce qui empêche la pensée d'être libre.
(atheisme.free.fr / 17/09/04 - 20h18)



J'ai lu avec attention votre article les faux athéismes et notamment la partie sur les raeliens.

J'apprécie votre site et le fait que vous soulignez les dérives des systèmes comme le nationalisme, la société de consommation ou encore le star system qui s'apparentent plus à des systèmes religieux favorisant l'idolâtrie, le fétischisme et surtout la privation de la liberté de conscience.
Néanmoins j'émets quelques réserves sur votre critique sur les raëliens. les raëliens n'ont de cesse de lutter contre les systèmes religieux abrutissant l'homme.
Ils sont de tous les fronts, et au risque de leurs vies souvent, affrontent et manifestent contre les dérives des grandes religions monothéistes (catholique, juive, mulsulmane). Il suffit pour s'en rendre compte de lire leurs communiqués de presse et de voir leurs actions quotidiennes.
Ne sont ce pas eux qui répètent inlassablement que les religions monothéistes (surtout catholique) et la croyance en un dieu qui n'existe pas,s sont responsables du terrorisme actuel et des drames en Irak, ne sont ce pas eux qui osent porter des t-shirts et des banderolles "there is no god" à toute manifestation publique? Ne sont ce pas eux encore qui ont réussi à obtenir l'autorisation de sept villes en Europe pour promouvoir l'athéisme le dimanche à 11h lors du son fatiguant des cloches des églises?
Ne sont ce pas eux aussi qui sont en train de manifester devant les centaines de commune qui leur ont refusé ce droit? Ne sont ce pas eux encore qui souhaitent porter plainte contre karol Wostila, alias le pape, pour crimes contre l'humanité et qui vont d'ailleurs brûler son effigie à Rome en mémoire de Giordano Bruno, brulé lui aussi pour son athéisme et sa croyance en la pluralité des mondes comme les raeliens?

Il arrive un moment ou la critique bête et sans fondements doit laisser place à l'intelligence.. l'intelligence de reconnaitre et d'admirer les gens qui sont dans l'action, qui sont debouts et non assis à critiquer sans essayer de connaitre, assis à créer des tableaux comparatifs soit disant prouvant la sacralisation d'un mouvement, tableau que l'on peut finalement faire avec un peu de mauvaise volonté sur n'importe quel système politique ou associatif, y compris une association athée.

L'athéisme s'est répandu fort heureusement par des gens qui étaient dans l'action, qui étaient ouverts d'esprits, intelligents et qui avaient une qualité humaine extraordinaire, sans doute la plus belle : l'humilité.

Puissiez vous en avoir un peu pour reconnaitre l'injustice de votre critique sur les raëliens.

Eric Remacle
raëlien actuellement
et avant tout un être humain
sans dieu ni maitre
(eric remacle / 17/09/04 - 11h23)


Section: Le raëlisme ou la révolution raëlienne

Le mot athéisme veut dire non-théisme, réfuter dieu comme même envisageable. Mais ça ne dit pas quelle conception de dieu ou quel dieu est réfuté. Incroyance ou scepticisme est plus juste à mon avis car il englobe toutes les réfutations des croyances. Dès le moment que l'on croit, on cesse d'investiguer et ainsi, d'évoluer intellectuellement.

Il y a une idée particulièrement agaçante que j'entends souvent et qui soutient que l'homme a besoin de croire et que l'incroyance est, enfin de compte, rien d'autre qu'une croyance. Un cercle vicieux dans l'illogisme et la paresse intellectuelle et le manque d'imagination.

Les adhérents à cette secte soucoupiste tombent dans le piège tendu par des opportunistes qui ont bien compris qu'il n'y de meilleur prospect que celui ou celle qui se sent obligé de satisfaire un besoin primaire de la sphère sentimentale. La peur du vide, la peur de ne plus rien ressentir dans son coeur, de ne plus se sentir vivant; comme si ça n'était pas possible de vivre autrement. Bien des gens essaient constamment de se soulever au ciel en tirant sur leurs propres lacets de soulier. Il ne sert à rien de vouloir éprouver quelque chose. Il faut seulement s'appliquer à demeurer attentif en tout temps. L'attention est pure énergie comme l'avait si bien compris Krishnamurti, une énergie qui permet de surmonter toutes les épreuves de la vie et de pouvoir se passer de toutes croyances.
(MagicFingers / 17/07/04 - 16h22)


La comparaison porte davantage sur la forme que sur le fond. J'essaie de faire apparaître les similitudes dans les comportements que l'on peut trouver entre le nazisme et le sacré. Comme je le précise dans le texte, c'est pour montrer que le nazisme n'est pas de l'athéisme, comme certains croyants le laissent entendre, mais une pseudo-religion ou une "idéologie de re-sacralisation".
(Atheisme.free.fr / 11/06/04)



BJR,
Je trouve votre site intéressant, mais j'ai quand même une petite question à vous poser :

Peut-on penser que le nazisme et les religions ont un point commun? Dans les deux cas l'homme n'est rien s'il n'est transcendé par une surréalité qui le dépasse! Leur intolérance et inhumanité commune n'est-elle pas celle de la transcendance: divine pour les religions, raciale pour les nazis
A bientôt.
(TL / 09/06/04)


J'ai remarqué une inexactitude :
- Hitler n'était pas athée puisque le principe de race aryenne se base aussi sur la croyance en Wotan et Thor.
- Pour Staline, il faut faire la différence, car c'est l'athéisme qui découle du marxisme et pas le contraire. Or dans le cas de l'extrémisme religieux, l'extrémisme vient de la croyance.
Dans la théorie , il ne peut y avoir d'extrémisme athée car l'athéisme veut dire: Je ne crois pas en Dieu. Et c'est fini!

(Asmodeus / 03/04/04 - 23h11)


>>>   Le monde est sacré
(JD / 05/03/04)



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion    Athéisme    Haut de page    Contact    Copyright ©