Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Bibliographie > La Vérité sur la Question Romaine



Bibliographie

La Vérité sur la Question Romaine

Charles Vaudet




La Vérité sur la Question Romaine

Charles Vaudet

Les Éditions de Lutèce
(1930, 199 pages)
Préface de François Albert, député, ancien Ministre

Extrait :
"Charles Vaudet a voulu se payer le luxe de paraître démodé, selon le mot de Renan : Il n'a pas craint d'étudier et d'écrire l'histoire du cléricalisme, de ce parasite poussé sur la fleur suave de la foi, qui peu à peu l'altère, la ronge et se substitue à elle pour exploiter de nobles instincts aux fins de domination politique, sociale, voire économique. Puis, comme le cléricalisme est un mot trop vague, trop général pour faire l'objet d'une science aussi précise que l'histoire, à cette abstraction qui semble appartenir à la polémique plutôt qu'à la réalité objective, il a présenté cette force obscure et impénitente du passé sous l'espèce concrète de la Compagnie de Jésus. Celle-ci du moins n'est pas un être de raison, ni un fantôme créé par l'imagination des laïques exaltés, mais un organisme bien défini dont les faits et gestes, pour mystérieux qu'ils puissent être, ont cependant laissé des traces certaines inscrites dans d'irréfutables documents."


Table des matières
I. Ses origines. - Les deux glaives

II. Le rêve de domination universelle

III. Crise de mysticisme. Marie Alacoque. L'intoxication jésuitique

IV. Au seuil de la Révolution. L'agitation à l'intérieur, la menace à l'extérieur

V. L'oeuvre de haine et de sang. La prière de Louis XVI. Le crime catholique.

VI. Explosion du fanatisme religieux

VII. Le plan de la Papauté. Châtiment, expiation et pénitence imposés à la France de la Révolution.

VIII. Napoléon et l'Église

IX. La Revanche de Rome. La Terreur Blanche. L'Invasion Noire. La « Congrégation ».

X. Nouvelle incarnation des Jésuites : La Société de St-Vincent-de-Paul

XI. La République de 1848 et les Jésuites

XII. Le Second Empire et les Jésuites

XIII. L'accroissement formidable des Congrégations

XIV. La Double action des Jésuites

XV. L'expédition du Mexique

XVI. L'Amérique contre le papisme

XVII. L'infaillibilité pontificale

XVIII. La guerre de 1870-70. Rome reprise au Pape par les Italiens

XIX.

XX. Le mouvement Communaliste et Communiste

XXI. Les véritables auteurs du massacre des otages

XXII. L'intrigue romaine en Europe de 1871 à 1880

XXIII. La fin d'un rêve

XXIV. Le gouvernement des curés

XXV. La République « légalisée ». Le Coup d'État du 16 Mai 1876

XXVI. La République se défend.

XXVII. Le Pape des « conciliations opportunes »

XXVIII. La Curie Romaine. Les Jésuites préparent « la grande saignée régénératrice ».

XXIX. La Séparation. L'action perfide du socialisme chrétien. L'attitude des partis de gauche en face du péril clérical

XXX. Espionnage et diffamation de la France par la milice noire

XXXI. L'intrigue Romaine en Russie : le pope Gapone et le moine Raspoutine agents des Jésuites

XXXII. Au seuil de la grande guerre. Le plan du « Gesu » en 1911

XXXIII. L'Église catholique, apostolique et romaine est seule responsable de la guerre de 1914. Les preuves capitales

XXXIV. Les crimes des Jésuites. Le cardinal Rampolla meurt empoisonné

XXXV. L'attentat de Sarajevo. Les lois laïques et le carnet B.

XXXVI. La propagande royaliste. Pie X et Ferreta meurent empoisonnés.

XXXVII. Benoît XV, le faux neutre

XXXVIII. L'Église seule a tiré profit de la guerre de 1914

XXXIX. Le parti populaire et don Sturzo

XL. L'Italie nouvelle. Les étapes de la trahison. La première victoire du Vatican et des Jésuites

XLI. Sous la matraque

XLII. CONCLUSION. La Question Romaine n'est pas résolue. Le triomphe des Jésuites. Vers une Révolution fédérative et jésuitisée ?


Ouvrage accessible sur le site classiques.uqac.ca

Voir la page d'accueil sur l'Eglise catholique



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Sommaire bibliographie   Haut de page   Contact   Copyright ©