Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  > Votre espace  > Témoignages  > Sarkozy chanoine

Sarkozy chanoine

Quelques pensées au sujet de l'intronisation de notre président...

(J.J. l'Apostat -   21/12/07)


Il a voix au chapitre !

(Ad capitulum, capitulantes)


Le Chat Pitre, Siné l'a dessiné il y a bien longtemps, avec son nez rouge et ses grandes godasses. Il avait fait la série : Chat Soeur, Chat Noine, Chat Zuble, l'inévitable Chat pelé et le génial Armée du Chat Lu, avec sa pancarte : "Jésus est par Minou".


Ouf, nous l'avons échappé belle mes frères !

Imaginez que Ségolène Royal ait été élue, comment ça fait au féminin (pluriel) : un chanoine du Latran ?
Oui, je sais ce que vous allez me dire : c'est petit, c'est vulgaire, c'est trivial et mesquin, ça manque d'envergure, et vous aurez raison. Mais moi ça me fait rigoler, et par ces temps de misère, comme les occasions deviennent rares de se faire une pinte de bon sang, comme disaient les anciens, je pense qu'il faut en profiter, même si c'est en rase mottes.

Pourrez vous m'expliquer pourquoi la République Française, qui est constitutionnellement laïque a reconnu comme état ce dérisoire territoire qu'est le Vatican ?

Si d'aventure les Mormons, la secte des Adorateurs de l'Oignon, Témoins de Jéhovah et autres adeptes des religions révélées s'avisent de proclamer un état indépendant et souverain, faudra-t il y construire des ambassades et leur faire une petite place à l'ONU ? J'ai cité la secte des adorateurs de l'Oignon, mais je ne suis pas sûr qu'elle existe. Celle des adorateurs de l'Andouille existe bien, elle, mais ne voulant pas risque d'être accusé de tenir des propos injurieux envers des croyants que je plains et que je respecte (la réciproque n'étant pas forcément vraie) j'ai préféré citer les adorateurs de l'Oignon. Honni soit qui mal y pense?

Pourrez vous m'expliquer comment des hommes théoriquement futés, sensés et assez débrouillards pour se hisser jusqu'au rang de chef de l'état peuvent accepter de se prêter à cette mascarade dérisoire. Oui, le goût des honneurs, la vanité, je sais , mais à ce point !
Pourquoi pas Mamamouchi, ça manque au tableau. Remarquons au passage ce témoignage, s'il en est besoin, de l'intolérance religieuse sous le règne de Louis XIV où le rieurs tournaient en ridicule l'Islam dont les rites ne sont ni plus ni moins grotesques que ceux de la Sainte Eglise Romaine Catholique et Apostolique?.

La croix qui se gausse du croissant. Quelle ouverture d'esprit !

Notre trépidant et intrépide président s'est donc entretenu avec le Panzer. Noster.
A t-on évoqué les droits de l'homme, les Tutsi, les Hutus et autres joyeux bains d'hémoglobine ? Il sera peut-être imprudent de poser la question, des réponses contradictoires toujours possible seraient bien gênantes.

On ignore également si notre super VRP président avait apporté son carnet de commandes.

Il y avait pourtant des affaires à faire ! Placer une petite escadrille de Rafales pour établir un courrier direct avec notre père qui paraît-il est aux cieux (qu'il y reste, comme le lui conseillait Jacques Prévert). Voilà qui serait propre à conforter l'infaillibilité pontificale.

Il aurait également pu proposer une centrale nucléaire pour désaliniser l'eau bénite, en fournissant également l'eau (de) Lourde(s) nécessaire au bon fonctionnement de l'installation.

Un beau contrat également en perspective : moderniser l'armement de la garde suisse en l'équipant de nouvelle hallebardes à manche télescopiques en fibres de carbone, beaucoup plus faciles à man?uvrer et à stocker. Et pour les officiers, une arme composite pouvant être utilisée, selon les circonstances comme sabre ou comme goupillon.

Voilà des projets qui donneraient du travail aux ouvriers français, permettrait de réduire le chômage et booster la croissance qui serait plutôt demandeuse de l'extrême onction.

Mais ne soyons pas négatifs !

Alléluia mes frères ! Il a voix au chapitre !



J.J. l'Apostat


Voir la page d'accueil sur l'humour


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©