Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Revue de Presse > Par pays > Philippines

Philippines

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Un otage allemand décapité par des islamistes proches de Daech (avec AFP)
L'Express - 27 février 2017

"Jürgen Kantner, un Allemand de 70 ans, avait été enlevé en novembre. Alors que le gouvernement avait jusqu'à dimanche pour verser une rançon, une vidéo montre son assassinat par le groupe islamiste d'Abou Sayyaf.
Après plusieurs mois de captivité aux Philippines, Jürgen Kantner, un Allemand de 70 ans, a été décapité par le groupe islamiste d'Abou Sayyaf, a annoncé lundi le SITE Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes. Des rapports préliminaires avaient déjà informé le gouvernement sur la mort probable de l'otage, ce que confirment les images d'une vidéo repérée par SITE. Dans l'enregistrement, on voit un membre de l'organisation, coutumière des enlèvements, en train d'assassiner Jürgen Kantner avec un couteau."
[...]
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/un-otage-allemand-decapite-par-des-islamistes-proches-de-daech-aux-philippines_1883469.html


Philippines : les photos ahurissantes d'une procession catholique (avec AFP)
L'Obs - 9 janvier 2017

"Une marée humaine a accompagné à Manille la procession du "Nazaréen noir", une statue du Christ à laquelle les fidèles prêtent des pouvoirs fabuleux.
Qui touchera le précieux Nazaréen noir ? Un million de personnes ont assisté la procession de cette statue du Christ à taille humaine, à Manille (Philippines), lundi 9 janvier. Sur les photos, la foule est si dense que l'on a parfois du mal à retrouver l'effigie christique...
Les fidèles sont convaincus que la statue, qui porte sur son épaule une grande croix noire, peut guérir les maladies ou apporter la bonne fortune.
Cette foule phénoménale a amené le chef de la police nationale Ronald dela Rosa a s'inquiéter d'une possible attaque par des extrémistes s'étant revendiqués de Daech, alors qu'un attentat à la bombe a tué 15 personnes en septembre dernier aux Philippines."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/monde/20170109.OBS3569/grand-format-philippines-les-photos-ahurissantes-d-une-procession-catholique.html


Philippines. Des curés aux moeurs pas très catholiques (Newsbreak)
Courrier International - 8 mars 2012

"Oubliés les voeux de célibat et de chasteté ! Les prêtres sont nombreux à entretenir une relation conjugale, et, pour la première fois, l'un d'eux est poursuivi en justice." [...]
http://www.courrierinternational.com/article/2012/03/08/des-cures-aux-moeurs-pas-tres-catholiques


Philippines. Apprendre le Coran à l'école laïque (Vinia D. Mukherjee)
Courrier International –- 6 au 12 septembre 2007 (2/3 de page)

"Un programme d’éducation religieuse est désormais offert aux élèves musulmans de l’enseignement public. Une façon de limiter l’essor des madrasas, accusées de faire des enfants des "étrangers dans leur propre pays"." [...]


Philippines - Prions un peu plus, faisons un peu moins de politique (Fabio Scarpello)
Courrier international - 26 janvier au 1er février 2006 (2/3 de page)

Mgr Angel Lagdameo, le nouveau président de la Conférence épiscopale philippine, voudrait que l'Eglise se recentre sur sa mission pastorale et se détourne de la politique. Mais la réalité est différente car l'Eglise catholique est très influente dans tout le pays, y compris en matière politique. Pour certains, elle a représenté une force réactionnaire. "Ce n'est que lorsque était en vigueur la loi martiale qu'elle s'est mise à soutenir la démocratie, surtout en 1986, puis en 2001." (Manuel Quezon III) Elle a ainsi contribué à renverser le dictateur Ferdinand Marcos en 1986.
Les déclarations d'intention de Mgr Lagdameo suscitent des réactions partagées car l'Eglise est divisée. "Je pense que les ordres religieux devraient continuer à intervenir sur les questions morales. Les valeurs et les principes politiques sont tellement faibles dans le système politique philippin que cela frise, pour l'Eglise, l'implication politique. Cependant, les Philippines en sont à un tel stade que, si les chefs de l'Eglise abdiquaient, les conséquences seraient encore pires."



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©