Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Par pays > Australie

Australie

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Australie : l'argentier du Vatican George Pell inculpé pour pédophilie (avec AFP)
Libération - 29 juin 2017

"L'argentier du Vatican, le cardinal australien George Pell, a été inculpé ce jeudi en Australie pour de multiples sévices sexuels sur enfants, des accusations anciennes qu'il a de nouveau démenties catégoriquement depuis le Vatican avant d'annoncer son intention de rentrer en Australie pour se défendre.
Plus haut représentant de l'Eglise catholique en Australie, le prélat de 76 ans est aussi le numéro trois du Saint-Siège, dont il est le ministre de l'Economie, et par conséquent le plus éminent ecclésiastique mis en cause dans une affaire de pédophilie. Il avait été interrogé à Rome par la police australienne en octobre. "La police (de l'Etat) de Victoria a inculpé George Pell pour des délits d'agressions sexuelles anciennes", a déclaré à la presse le commissaire adjoint Shane Patton. "Il y a de nombreux plaignants liés à ces accusations". [...]
Il avait été choisi en 2014 par le pape François pour mettre davantage de transparence dans les finances du Vatican. Interrogé sur les soupçons pesant sur le cardinal Pell, le pape avait en août 2016 mis en avant la présomption d'innocence."

http://www.liberation.fr/planete/2017/06/29/australie-l-argentier-du-vatican-george-pell-inculpe-pour-pedophilie_1580334


Australie. 7 % des prêtres australiens accusés d'abus sexuels sur mineurs (The Australian)
Courrier International - 7 février 2017

"L'Église catholique australienne est touchée de plein fouet par les révélations d'une enquête de la Commission royale chargée des abus sexuels sur mineurs. Près de 4 500 enfants auraient été abusés entre 1950 et 2010.
D'après les chiffres d'une enquête menée par la Commission royale australienne dédiée aux questions institutionnelles sur les violences sexuelles envers les enfants publiée ce lundi 6 février, 7 % des prêtres catholiques australiens en activité entre 1950 et 2010 sont accusés d'avoir abusé sexuellement d'enfants dans le cadre de leur profession.
Au cours des trente-cinq dernières années, près de 4 500 personnes ont déclaré avoir été victimes d'actes pédophiles lorsqu'elles étaient mineures, dans plus d'un millier d'institutions catholiques d'Australie."
[...]
http://www.courrierinternational.com/article/australie-7-des-pretres-australiens-accuses-dabus-sexuels-sur-mineurs


L'Australie ne cautionne désormais plus la religion des Jedi (AFP)
Le Figaro - 2 août 2016

"À une semaine du recensement religieux en Australie, les athées ont tenu à rappeler à leurs compatriotes de ne pas se signaler comme appartenant à la religion fictive de la saga Star Wars car cela pourrait déstabiliser l'image religieuse du pays.
Les Australiens athées exhortent leurs facétieux compatriotes à ne pas répondre lors du prochain recensement que leur religion est "Jedi" car cette vieille blague a pour conséquence de faire apparaître leur pays plus religieux qu'il ne l'est vraiment.
À une semaine du recensement, la Fondation athée d'Australie rappelle dans une campagne d'affichage aux Australiens qu'ils doivent cocher la case "Sans religion", s'ils considèrent qu'ils n'en ont aucune. [...]
Jedi, comme toute autre religion fictive n'est pas comptabilisé dans la catégorie "Sans religion", mais dans la catégorie "Religion non définie". Cela contribue à présenter l'Australie comme plus religieuse qu'elle ne l'est."
[...]
http://www.lefigaro.fr/cinema/2016/08/02/03002-20160802ARTFIG00144-l-australie-ne-cautionne-desormais-plus-la-religion-des-jedi.php


Un évêque avant-gardiste viré par le pape
Libération - 3 mai 2011

"Un évêque catholique d'Australie avait osé proposer que l'Eglise ordonne des hommes et des femmes mariés, compte tenu du déficit du nombre de prêtres. Le propos n'a pas plu au très traditionnel Benoît XVI. Et Mgr William Morris a été prié de prendre sa retraite anticipée. "Le pape Benoît XVI a considéré que le diocèse serait mieux administré sous l'égide d'un nouvel évêque", a écrit l'ecclésiastique de 67 ans dans une lettre lue lors des messes du week-end.
C'est en 2006 que l'évêque australien avait mis sur le tapis la question de l'ordination de personnes mariées des deux sexes, alors que l'Eglise catholique n'admet que celle des hommes, qui de plus doivent faire voeu de chasteté."
[...]
http://www.liberation.fr/monde/01012335043-un-eveque-avant-gardiste-vire-par-le-pape


Benoît XVI reçoit des victimes de prêtres pédophiles (avec AFP et Reuters)
Le Monde -– 21 juillet 2008 (1/8 de page)

"La rencontre n'était pas programmée. Deux jours après avoir présenté des excuses sans précédent pour les abus sexuels commis par des prêtres australiens, Benoît XVI a rencontré quatre victimes à Sydney, lundi 21 juillet. "En égard aux abus des membres du clergé, le Saint Père a célébré une messe en présence de représentants des victimes d'abus sexuels", a annoncé son porte-parole, Frederico Lombardi. Il "les a assurés de sa proximité spirituelle et leur a proposé de continuer à prier pour eux, pour leurs familles et pour toutes les victimes", a poursuivi M. Lombardi, assurant qu'avec "ce geste paternel, le Saint Père voulait montrer encore une fois sa sollicitude". Selon lui, la rencontre s'est déroulée dans une atmosphère de "respect, de spiritualité et d'intense émotion". [...]
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2008/07/21/benoit-xvi-recoit-des-victimes-de-pretres-pedophiles_1075361_3216.html


JMJ: prochain rendez-vous à Madrid en 2011 (AFP)
Libération –- 20 juillet 2008 (1/6 de page)

"Le pape Benoît XVI a célébré dimanche matin la messe de clôture des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de Sydney devant une foule moins nombreuse que prévu. Il a annoncé que le prochain rendez-vous planétaire des jeunes catholiques se tiendrait à Madrid en 2011. [...]
Conclusion : "Hier, le pape a présenté des excuses historiques pour le "mal" provoqué par les abus sexuels commis par des membres du clergé australien. Benoît XVI s'est dit "profondément désolé pour la souffrance que les victimes ont endurée" et les a assurées qu'il "partage leur souffrance". Il a souligné que les coupables devaient être "conduits devant la justice". C'est la première fois que le pape s'excuse pour un scandale qui a gravement compromis la réputation de l'Eglise catholique dans plusieurs pays. Benoît XVI a aussi évoqué sa "honte" et celle de toute l'Eglise pour ce drame, comme il l'avait fait aux Etats-Unis en avril."
http://www.liberation.fr/actualite/monde/339963.FR.php


Sydney, devant 150 000 jeunes, le pape dénonce le gaspillage des ressources de la planète (Marie-Morgane Le Moël)
Le Monde –- 19 juillet 2008 (1/6 de page)

"Un pape préoccupé par l'environnement et les excès de la société de consommation : après trois jours de repos, Benoît XVI a débuté sa visite officielle, jeudi 17 juillet - rebaptisé "Super Holy Thursday" ("super Jeudi saint") - aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de Sydney, en Australie, par un discours aux accents pédagogiques et parfois lyriques, donnant le ton d'un voyage où il semble vouloir se concentrer sur l'état de la planète. [...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/07/18/a-sydney-devant-150-000-jeunes-le-pape-denonce-le-gaspillage-des-ressources-de-la-planete_1074869_0.html


Le pape vante les vertus pacificatrices des religions (Laurent Suply)
Le Figaro -– 18 juillet 2008 (1/8 de page)

"Benoît XVI se veut un «ambassadeur de paix» envers les autres religions et a souligné «l'unité de pensée» des fidèles de toutes les confessions.
Chantre de la défense de l'environnement depuis le début des Journées Mondiales de la Jeunesse en Australie, le pape Benoît XVI a voulu souligner vendredi, lors d'une rencontre interreligieuse à Sydney, la vertu pacificatrice des religions (le texte du discours).
[...]
http://www.lefigaro.fr/international/2008/07/18/01003-20080718ARTFIG00329-le-pape-vante-les-vertus-pacificatrices-des-religions-.php


Le pape Benoît XVI à Sydney pour les JMJ (AFP)
Le Point –- 13 juillet 2008 (1 page)

"Le pape Benoît XVI est arrivé dimanche à Sydney, qui va accueillir un demi-million de catholiques pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) au moment où l'Eglise romaine cherche à convertir les nouvelles générations afin d'enrayer le déclin des fidèles dans le monde. L'avion du pape a atterri sur la base militaire de Richmond dans le nord-ouest de Sydney dimanche vers 15 heures (5 heures GMT). Benoît XVI, qui a quitté Rome samedi, a été accueilli à sa descente d'avion par le Premier ministre australien Kevin Rudd et l'archevêque de Sydney George Pell. Le pape passera trois jours de repos complet dans un lieu discret proche de Sydney avant d'assister aux JMJ. Son programme officiel se déroulera du jeudi 17 au dimanche 20 juillet. [...]
Une précision, ce sont les Journées mondiales de la jeunesse Catholique, car on oublie souvent de l'indiquer.
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/le-pape-benoit-xvi-a-sydney-pour-les-jmj/924/0/260162


L'extrême droite australienne tente d'entraver un projet d'école islamique (Marie-Morgane Le Moël)
Le Monde –- 6 janvier 2008 (1/6 de page)

"Les écoles islamiques existent depuis des années en Australie, mais le sujet s'avère néanmoins sensible. La population de Camden, à 65 kilomètres au sud-ouest de Sydney, a pu le constater : depuis quelques semaines, le projet d'un établissement musulman, qui pourrait accueillir 1 200 élèves, crée un malaise dans cette communauté majoritairement anglo-saxonne. Parmi les opposants au projet de la Société coranique - l'organisation musulmane à l'origine du projet - figurent en bonne place des nationalistes qui tentent d'attiser les tensions raciales." [...]
Fin de l'article : "Pour les 340 000 musulmans d'Australie - 1,7 % de la population totale, selon le dernier recensement - les dernières années ont été marquées par les tensions. "Après les attentats du 11 septembre 2001 et de Bali en 2002, après surtout ceux de Londres (2005), la façon dont on nous regarde a changé", commente Shakira Hussein, musulmane, journaliste pour le magazine en ligne Shalom, Pax, Salam. "A terme cela joue aussi sur la façon dont notre communauté se perçoit", observe Kuranda Seyit. Le conseil municipal de Camden se prononcera en mars pour ou contre le projet d'école islamique."



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©