Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > Créationnisme : Dieu, ce masque de notre ignorance...


Créationnisme :

Dieu, ce masque de notre ignorance
ou
la grande illusion rassurante d'un créateur.


par Rod  -  25/08/2010




Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.




Avant tout, je tiens à saluer les efforts de clarification et de pédagogie dont votre site se fait l'écho, s'agissant de lutter contre le dangereux discours créationniste qui, hélas, fait des ravages chez les esprits les plus simples et / ou les moins informés.

Voici un argument supplémentaire (s'il en fallait un) montrant la faiblesse du dogme de la création.

Envisager un créateur, c’est postuler une entité irrationnelle au moins aussi complexe que sa création. Non seulement ce concept n’explique rien, mais il ne s’explique pas lui-même. Il ne fait que transposer le problème de la réalité physique.

De surcroît, il soulève une incohérence interne au dogme et révèle une double impossibilité logique et physique majeure.

Démonstration :

a) Les créationnistes expliquent la complexité du monde par un acte de création divine.
    Mais selon ce principe, tout créateur devrait être au moins aussi complexe et/ou intelligent que sa création, il devrait être lui-même le résultat d’un projet, d’une conception intelligente, or, les religions postulent que Dieu est incréé !

    En effet, si elles veulent échapper à la régression infinie qu’implique le dogme lui-même, elles n’ont pas d’autre choix. (qui a créé le créateur qui a créé le créateur qui a créé ??? )

    Le dogme soulève donc une incohérence interne fatale.
b) l’Univers (ou le Multivers, puisque la science ne postule pas le monisme) se définit comme l’ensemble de tout ce qui existe, or Dieu est censé être déconnecté de sa création, ce qui est impossible puisque rien n’existe en dehors de l’Univers.

c) Une création ex nihilo est incompatible avec le 1er principe de la thermodynamique. (même si de l'énergie peut être créée à partir du vide quantique, rien ne peut être créé à partir du néant - le vide n'est pas le néant)

En définitive, le concept de création ne signe-t-il pas un constat d’ignorance tout en posant des difficultés d’ordre physique, logique et ontologique insurmontables ?

Dans l'attente de vos remarques éventuelles.

Cordialement.

Rod



Voir la page d'accueil sur le créationnisme


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©