Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > Conception coranique du christ...


Conception coranique du christianisme


par Karam  -  07/04/2014




Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.




A la lecture du Coran, on se rend vite compte de la perception Coranique du Christianisme. Dans ce livre, son auteur Mahomet s'est fait les pieds et les mains pour combattre la croyance selon laquelle Jésus est le Fils de Dieu. Pour comprendre l'écart situé entre la vision islamique du Christianisme, et de la réalité de celui-ci, commençons par une petite définition. Le christianisme est une religion fondée par Jésus Christ, considéré comme le messie attendu des Juifs et Fils de Dieu, mort sur la croix et ressuscité pour le salut des hommes. En islam, Jésus est un prophète tout ce qu'il y a de plus ordinaire, né d'une vierge, et ayant professé un dogme similaire à celui de Mahomet pendant son ministère. Cependant, cette affirmation-là soulève une fourmilière d'absurdités dans le Coran :
  • Si Jésus a nié sa nature divine, d'où viendrait cette croyance ? A en croire le Coran, Jésus aurait clairement explicité la nature de son message au peuple auquel il fut envoyé, et celui-ci n'aurait aucune raison de le prendre pour une divinité.

  • Pourquoi les chrétiens s'obstineraient-il à considérer la divinité de Jésus alors que de son vivant il ne l'a jamais affirmé, voire nié.
Dans ce verset (S.5, 116) : Quand Dieu dira : "Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui a dit aux gens : Prenez-moi et ma mère pour deux divinités, à côté de [en dehors de] Dieu ?..."
Allah, omniscient et omnipotent, daigne poser la question à Jésus, qui nie, et dit que si c'était le cas Allah le saurait. Notant d'ailleurs l'idée de la divinité de Marie qui ne trouve de racine dans aucun dogme.

Un point essentiel pour comprendre un autre aspect de la conception Coranique du christianisme est son assimilation de l'Evangile au Coran. Nous savons que parmi toutes les religions du monde, l'islam est presque la seule à professer la croyance d'un livre directement issue de Dieu, dicté à travers Mahomet. Cependant, le Coran assimile Torah et Evangile au Coran, les considérant comme sa parole révélée (au même titre que le Coran) à travers respectivement Moïse et Jésus, et qui ont été falsifié au fil du temps. On veut bien comprendre que la Torah fût falsifiée, mais qu'en est-il de l'Evangile, qui est en réalité apparue des décennies après la mort de Jésus et qui est une simple narration de sa vie et de ses enseignements ? Pourquoi le message de Jésus a-t-il été sujet à tant d'obstacle tant et si bien que son message semble s'être perdu avant même sa mort et que ce fameux Evangile révélé a été falsifié sitôt révélé ?

A la lumière de ces réflexions, on voit bien qu'Allah ne voyant pas plus loin que ne le faisait Mahomet, ce qui fait d'eux une seule personne.


Karam



Voir les pages d'accueil sur le Coran et le Christianisme



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©