Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > L’athéisme aux USA


AVE GOD !

L’athéisme aux USA


par Gral  -  20/11/2007




Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.




Nous avions cherché des documents sur l’athéisme aux Etats-Unis et une triste constatation nous amène à penser que les USA sont un pays sous l’emprise des déistes : "a country under god" (un pays à la botte de Dieu).

Avant d’envisager un topo sur l’athéisme aux USA, il serait bon de connaître les quelques chiffres qui suivent et qui donnent une indication sur la population américaine. Ces chiffres émanent d’un sondage réalisé par ou pour le journal "La Croix" le 10 janvier 2002.
Protestants : 52,0%
Catholiques : 24,5%
Israélites : 1,3%
Musulmans : 0,5%
Sans religion : 14,1%
Athées : 0,4%
Divers : 7,2%

L’athéisme est surtout répandu chez les hommes de science. La foi et la religion se sont toujours opposées à la science et la méditation sur un texte religieux sclérose la pensée évolutive !
Les athées se considèrent comme étant environ 10% (1), chiffre largement invalidé par les sondages souvent effectués par des organismes religieux, cela va de soi ! Un sondage de Gallup en 2005 a estimé que moins de 5% de la population des USA ne croyait pas en l'existence d'un dieu. Un sondage organisé en 2004 par la BBC a montré que le nombre de personnes aux USA qui ne croient pas en Dieu est plus grand: 10%.
À ces chiffres, il faut envisager une augmentation du pourcentage des catholiques donnée par les émigrants mexicains.

Souvenons-nous aussi que la population de départ, celle qui a migré vers les Amériques était religieuse et qu’elle a fui le monde catholique et son vouloir d’unicité guerrière… à l’époque, il n’y avait aucun choix, c’était la religion catholique avec "le baptême ou la mort".

Les pères pèlerins, les fameux : "Pilgrim Fathers" considérés comme les fondateurs, et qui effectuèrent le voyage à bord du :"Mayflower" en 1620 étaient des puritains religieux. Ils ont débarqué sur la côte du futur Massachusetts – alors colonie de Plymouth (2). La majorité des migrants appartenait à des mouvements religieux autres que catholiques donc déjà ennemi de la "vraie religion" et pour qui le secours était dans la fuite.
Ces pères fondateur étaient persuadés être guidés par Dieu pour réaliser leur œuvre et avoir une bénédiction divine et comme d’habitude les athées et les sans-religions ne se sont pas opposés à la religion.

A l’école, les enfants sont obligés de prononcer tous les matins leur "Pledge of Allegiance", (promesse de fidélité, genre promesse scoute !!!) ou serment civique qui fait une claire référence à Dieu depuis 1954. C’est sous l’influence du maccarthysme, qu’on rajouta les mots "under God" (sous Dieu). Cette référence à Dieu n’existait pas dans le texte original du "Pledge of Allegiance", écrit par Francis Bellamy en 1892. Il semblerait que certaines villes auraient retiré ces mots aux dernières nouvelles…

La constitution américaine reconnaît pourtant la séparation des intérêts de l’Eglise et de l’Etat. Malgré cela, nous trouvons dans ses principes : "Je serai fidèle à mon drapeau et à la République qu’il représente, une nation respectueuse de Dieu, unie, avec pour tous, la liberté et la justice." Cependant la peur des païens communistes, les "godless communists" et autres athées, a poussé l’Amérique à réagir violemment dans le sens opposé.
Il est arrivé que l’athéisme soit devenu une des causes de divorce. Cela peut et doit être inquiétant pour l’avenir.

Pour de nombreux américains – malheureusement, cela fait tache d’huile– les athées ne sont pas dignes de foi, on ne peut avoir confiance en eux, ils n’auraient ni le sens de l’amour du prochain, ni celui du respect et leur sens du devoir serait plutôt anarchiste… et, qui plus est, ils sont considérés comme étrangers à leur patrie donc : "a nation under god" (une nation sous Dieu ; à la botte de Dieu !).
A tel point que les américains feraient confiance à plus de 90% aux catholiques, aux noirs, aux juifs et aux femmes pour 88%. Être athée porte le score à 45% soit bien inférieur (10%) à celui d’un homosexuel.

Depuis le 11 septembre 2001, un plan d’action contre le mal global est envisagé au USA ; lutte contre les intégristes musulmans, contre les athées, les sans religions (3)
Bush était en Floride ce jour-là…

La référence à Dieu est partout présente aux Etats-Unis comme en exemple : L’Ohio : "With God all things are possible" (Avec Dieu tout est possible).
Plusieurs présidents : Reagan, Bush père et Bush fils… doivent en partie leurs élections à des groupes de pression religieux protestants.
N’oublions pas non plus que sur chaque billet de banque américain figure la célèbre devise : "In God we trust" (Nous plaçons notre confiance en Dieu) ! Est-ce réellement constitutionnel ?
Ainsi que sur certain billet de banque américain figure une pyramide tronqué avec un œil sur sa portion sommitale –symbolique maçonnique pour certain mais hors sujet pour nous– qui voyons plutôt dans cet œil dessiné sur un triangle l’allusion à : "et Dieu regardait Caïn dans la tombe". Allusion peut-être perfide à : "Big brother is watching you" (le grand frère vous observe) ou au célèbre "les murs ont des oreilles", placardé partout par la résistance durant la guerre franco-allemande.

Il faut craindre l’enseignement de valeurs erronées aux Etats-Unis par le biais du créationnisme pour qui la science, c'est de la m… ! Sauf quand elle confirme les écrits attribués à Dieu (au choix : Torah, Bible, Coran....rayez la mention inutile !)
Pour avoir osé croire que la science, ce n'est pas le diable, tu seras promis à l'enfer !

Dialogue entre Bush jr et Robert I. Sherman, journaliste accrédité pour le "American Atheist news journal" :
    Sherman : Que comptez vous faire pour obtenir les voix des citoyens des Etats-Unis qui ne croient pas en Dieu, les athées ?
    Bush : Je n’aime pas beaucoup la communauté athée. Croire en Dieu est quelque chose d’important pour moi.
    Sherman : Mais vous êtes d’accord que les athées ont les mêmes droits et sont tout autant des patriotes que les autres citoyens de ce pays ?
    Bush : Non, à mon avis les athées ne devraient pas être considérés comme des citoyens de ce pays, on ne devrait pas non plus les considérer comme étant des patriotes qui aiment leur pays, notre credo national le dit clairement, nous sommes une nation soumise à Dieu.
    Sherman (un peu surpris) : Et est ce que vous êtes d’accord avec le principe constitutionnel de séparation de l’église et de l’Etat ?
    Bush : Oui, je ne soutiens pas une religion unique. Je suis tout à fait pour la séparation de l’église et de l’état. C’est juste que je n’aime pas les athées. Source : Talibans in USA : pour George Bush Sr., les athées ne sont pas des citoyens américains.
Ce dialogue se passe de commentaires. Bush y expose la même intelligence que l’Eglise…

Nous pourrions constater que l’athéisme est lié à une forme de curiosité intellectuelle développé et à une culture scientifique liée à une certaine logique nous mettant à l’abri du rêve et du gavage par couleuvres.


En conclusion :
Les lobbyistes de la foi sont devenus plus puissants que jamais aux Etats-Unis.
Nous pensons que le but final est via "the christian coalition" (la coalition chrétienne), de reprendre en main tous les peuples en voies de développement. Les catholiques devenant minoritaires dans la chrétienté, l'influence religieuse d'un tiers de la planète reviendra aux protestants ayant pour dieu le dollar.

La religion et la référence à Dieu sont très présentes aux Etats-Unis, aussi bien dans la culture que dans la vie politique. Depuis l'école jusqu'aux serments sur la Bible dans les tribunaux et cours de justice pour les jugements y compris pour le président du pays.
Alors nous ne pouvons que malheureusement dire : "Demain n’est pas la veille de l’éclosion de l’athéisme dans la société américaine pour tous ceux qui se gargarisent avec Dieu".


Liberté religieuse signifie aussi absence de religion.


Gral.


Voir la page d'accueil sur l'athéisme



Addendum :
Lire l’article : http://cilalp.ouvaton.org/spip.php?article3
Vous pouvez aussi voir : http://www.thucydide.com/realisations/comprendre/actu/USA-Irak-2003/usa/religion.htm
À ceux qui ne manqueraient pas d’humour, nous conseillons la lecture de : http://newsathee.centerblog.net/

Notes :
  1. ce chiffre varierait entre 5 et 7 qui serait plus proche de la réalité. Hélas, les athées ne s’en vantent pas. Lire l’article : http://fr.wikipedia.org/wiki/Analyse_statistique_de_l'ath%C3%A9isme qui donne 10% d’athées.

  2. Le Mayflower (ou Fleur de Mai) était un vaisseau marchand de 90 pieds (27,4 mètres) et 180 tonneaux du XVIIe siècle. En l'an 1620, il transportait 102 immigrants anglais1 ("The Pilgrim fathers" ou "Pères pèlerins") entre Plymouth, en Angleterre, et la colonie de Plymouth, dans le Massachusetts. Selon l’encyclopédie en ligne Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mayflower.

  3. Certaines rumeurs circulent depuis le 11 septembre2001 concernant une reprise en main des populations avec religion obligatoire et perte des libertés acquises (intégrisme religieux liberticide). Devons-nous le craindre avec un gouvernement unique et une monnaie unique ?
    Voir aussi : http://www.voxdei.org/afficher_info.php?id=17970.146


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©