Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Univers



Citations :   Univers




"Pauvres petits que nous sommes, avec le poids de notre corps animal et nos idées trop courtes, allons-nous nous mêler de gouverner ce vaste univers. "Dieu sait bien ce qu'il fait." Les malheurs de l'honnête homme ? Le triomphe du méchant ? L'inégalité ? L'injustice ? La guerre ? Ce sont des désordres d'un instant, qui ne comptent guère en regard des sanctions éternelles. Et pendant que le citoyen est ainsi engourdi et médusé par cette mythologie, les intrigants et les ambitieux dirigent la formidable association, par les bûchers, par l'épée, par la force."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Propos sur la religion, La vraie foi, 11 mars 1913)

"Prier : Demander que les lois de l'univers soient abrogées en faveur d'un suppliant particulier qui est, de son propre aveu, sans mérite."
(Ambrose Gwinett Bierce / 1842-1914 / Le Dictionnaire du Diable)

"Si vraiment ce monde où nous sommes a été créé, créé par quelqu'un qu'il est convenu d'appeler Dieu, alors tout se passe comme si ce personnage doué du pouvoir de créer (par définition) était un arriéré mental incohérent et brouillon, un impulsif à tendances sadiques, un caractériel infantile... En somme, un enfant dieu débile et dangereux qu'on aurait isolé dans un coin lointain d'univers pour qu'il fiche la paix au monde en faisant joujou sur son tas de sable à arracher les pattes des mouches. Les mouches, c'est nous."
(François Cavanna / 1923-2014 / Lettre ouverte aux culs-bénits)

"L'homme-vassal, sujet obéissant, est-il condamné à prendre pour guide ces médiums du surnaturel, support d'un pouvoir humain?
Et, contrairement à la forme de leurs allégations, la plupart des astrologues, archéomanes et parapsychologues répondent finalement, sur le fond [...] de manière clairement affirmative. Tout ce qu'ils proposent n'est en réalité que facilité et lâche renoncement à tenter de comprendre l'univers qui nous entoure."

(Georges Charpak et Henri Broch / Devenez sorciers devenez savants)

"Je veux bien admettre avec vous qu'à l'échelle de l'univers Dieu fait très couleur locale."
(Achille Chavée, poète belge / 1906-1969)

"Une religion, qu'est-ce d'autre qu'une doctrine qui explique quelque chose que l'on ne comprend pas (l'existence de l'univers, de la vie, de la pensée...) par quelque chose que l'on comprend encore moins (Dieu) ?"
(André Comte-Sponville / né en 1952 / Présentation de la philosophie)

"Rien ne vient du néant, et rien, après avoir été détruit, n'y retourne. Les atomes se déplacent dans tout l'univers en effectuant des tourbillons et c'est de la sorte que se forment les composés : feu, eau, air et terre."
(Démocrite / vers 460-370 avant JC)

"Tout ce qui existe dans l'univers est le fruit du hasard et de la nécessité."
(Démocrite / vers 460-370 avant JC)

"L'univers est infini parce qu'il n'est l'oeuvre d'aucun démiurge."
(Démocrite / vers 460-370 avant JC)

"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue."
(Albert Einstein / 1879-1955)

"N'ayez pas peur que cette suite de petits cris éteints et affaiblis qui composent un livre de philosophie nous en apprenne trop sur l'univers pour que nous ne puissions plus y vivre."
(Anatole France / 1844-1924 / Le jardin d'Epicure, 1894)

"Les théologiens et les philosophes, qui font de Dieu l'auteur de la nature et l'architecte de l'univers, nous le font paraître absurde et méchant. Ils le disent bon parce qu'ils le craignent, mais ils sont forcés de convenir qu'il agit d'une façon atroce. Ils lui prêtent une malignité rare, même chez l'homme. Et c'est par là qu'ils le rendent adorable sur terre. Car notre misérable race ne vouerait pas un culte à des dieux justes et bienveillants. [...] Sans le purgatoire et l'enfer, le bon Dieu ne serait qu'un pauvre sire."
(Anatole France / 1844-1924 / Les dieux ont soif, 1912)

"Il serait certes très beau qu'il y eut un Dieu créateur du monde et une Providence pleine de bonté, un ordre moral de l'univers et une vie future, mais il est cependant très curieux que tout cela soit exactement ce que nous pourrions nous souhaiter à nous-mêmes."
(Sigmund Freud / 1856-1939 / L'avenir d'une illusion)

"Gloire à Dieu qui a voulu, pour des raisons que nous ne connaissons pas, que la méchanceté et la bêtise conduisent l'univers!"
(Joseph Arthur, comte de Gobineau / 1816-1882 Nouvelles asiatiques)

"Tant que l'univers aura un commencement nous pouvons supposer qu'il a eu un créateur. Mais si réellement l'univers se contient tout entier, n'ayant ni frontières ni bord, il ne devrait avoir ni commencement ni fin : il devrait simplement être. Quelle place reste-t-il alors pour un créateur ?"
(Stephen Hawking / né en 1942 / Une brève histoire du temps / 1988)

"Les sauvages, ainsi que tous les ignorants, attribuent à des esprits tous les effets dont leur expérience les empêche de démêler les vraies causes. Demandez à un sauvage ce qui fait marcher votre montre, il vous répondra : "c'est un esprit". Demandez à nos docteurs ce qui fait marcher l'univers. Ils vous diront : "c'est un esprit"."
(Paul-Henri, baron d'Holbach / 1723-1789)

"La religion n'est autre chose que l'ombre portée de l'univers sur l'intelligence humaine."
(Victor Hugo / 1802-1885 / Philosophie, Commencement d'un livre)

"L'infini n'existe pas. L'univers est fini quoique illimité. Il n'y a pas de place pour dieu."
(Raymond Queneau / 1903-1976 / Journal)

"Il se peut que tout le développement humain n'ait pas plus de conséquence que la mousse ou le lichen dont s'entoure toute surface humectée. Pour nous, cependant, l'histoire de l'homme garde sa primauté, puisque l'humanité seule, autant que nous savons, crée la conscience de l'univers."
(Ernest Renan / 1823-1892 / L'Avenir de la science, Pensées de 1848 / 1890)

"Un seul miracle suffirait à rendre inopérante la rationalité scientifique en brisant l'universalité immuable des lois naturelles et celle du principe de causalité immanente qui régit l'univers des phénomènes. Darwin, en cela encore héritier des matérialistes du XVIIIe siècle est l'un de ceux qui, profondément, l'ont compris."
(Patrick Tort, philosophe / Science et vie / déc 2003/janv. 2004)

"Pourquoi Dieu ferait-il un miracle ? Pour venir à bout d'un certain dessein sur quelques êtres vivants ! Il dirait donc : "Je n'ai pu parvenir par la fabrique de l'univers, par mes décrets divins, par mes lois éternelles, à remplir un certain dessein ; je vais changer mes éternelles idées, mes lois immuables, pour tâcher d'exécuter ce que je n'ai pu faire par elles." Ce serait un aveu de sa faiblesse, et non de sa puissance. Ce serait, ce semble, dans lui la plus inconcevable contradiction."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique)

"Il est vrai, j'ai raillé Saint-Médard et la bulle,
Mais j'ai sur la nature encor quelque scrupule.L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer
Que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger."

(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Les Cabales, 1772)

"Seul un scientifique en proie à un sentiment d'émerveillement sent que l'extraordinaire complexité a besoin d'être expliquée. En formulant des hypothèses qui seront testées, il essayera de démystifier les prétendus mystères de l'univers. Au contraire, l'homme religieux se contentera de remarquer platement que tout fut créé par Dieu."
(Ibn Warraq / Pourquoi je ne suis pas musulman / 1999)


Voir la page d'accueil sur la science et la religion


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citation    Haut de page    Contact   Copyright ©