Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations > Thèmes > Prophète > 2/2



Citations :   Prophète

Page 2/2




"Si la peur superstitieuse des esprits était écartée, et avec elle les pratiques divinatoires faites à partir des rêves, les fausses prophéties et beaucoup d'autres choses qui en dépendent, par lesquelles des individus adroits et ambitieux trompent les petites gens, les humains seraient mieux disposés qu'ils ne le sont à l'obéissance civile."
(Thomas Hobbes / 1588-1679 / Léviathan / 1651)

"Nulle prédiction [de la Bible] en faveur de leur nation juive n'a été accomplie. Le nombre des prophéties qui prédisent la félicité et la grandeur de Jérusalem est presque innombrable ; aussi, dira-t-on, il est très naturel qu'un peuple vaincu et captif se console dans ses maux réels par des espérances imaginaires ; [...]. Mais si ces promesses faites aux Juifs se fussent effectivement trouvées véritables, il y aurait déjà longtemps que la nation juive aurait été et serait encore le peuple le plus nombreux, le plus puissant, le plus heureux et le plus triomphant."
(Jean Meslier / 1664-1729 / Testament)

"La laïcité ne nous a pas été donnée comme une révélation. Elle n'est sortie de la tête d'aucun prophète; elle n'est exprimée dans aucun catéchisme. Aucun texte sacré n'en contient les secrets, elle n'en a pas. Elle se cherche, s'exprime, se discute, s'exerce et, s'il faut, se corrige et se répand."
(Claude Nicolet)

""Truc de prophète." - Pour deviner à l'avance les façons d'agir d'hommes ordinaires, il faut admettre qu'ils font toujours la moindre dépense d'esprit pour se libérer d'une situation désagréable."
(Friedrich Nietzsche / 1844-1900 / Humain, trop humain / 1878-1879)

"Les religions monothéistes communient dans une même foi : la vie sur terre est une fiction; seul compte un arrière-monde peuplé de créatures à faire pâlir les contes d'enfant - un dieu qui voit tout, un barbu qui fend la mer en deux, une vierge qui enfante, un mort qui ressuscite, un prophète abstème détestant la charcuterie; le corps est une punition; la femme, une catastrophe; l'enfantement, une nécessité pour perpétuer une négativité au nom de laquelle on nous châtre..."
(Michel Onfray / né en 1959 / La philosophie féroce / 2004)

"La laïcité comme respect de toutes les religions, c'est la porte ouverte aux surenchères religieuses. Il n'est pas dans la nature du judaïsme d'être prosélyte, on naît juif ou on ne l'est pas. Le christianisme n'a plus les moyens d'être prosélyte - encore qu'il reprenne du poil de la bête avec les succès engrangés par l'islam, ce qui lui donne des idées...
En revanche - je renvoie à la lecture du Coran, pas à l'ouï-dire médiatique sur l'islam, mais au Coran et à sa lecture plume à la main -, il est dans la nature de l'islam d'être prosélyte et conquérant. Que les médias le veuillent ou non, c'est dans le texte, confirmé par les hadiths et la biographie du Prophète.
A quoi bon une laïcité respectant toutes les religions face aux revendications théocratiques consubstantielles à l'esprit prosélyte ?"

(Michel Onfray / né en 1959 / "Le tribal fait désormais la loi", Marianne, /24/11/2014)

"Je ferai prêcher ton Saint Évangile purement, simplement et entièrement, si que les abus d'un tas de papelards et faux prophètes, qui ont, par constitutions humaines et inventions dépravées, envenimé tout le monde, seront d'entour moi exterminés."
(François Rabelais / 1484-1533 / Pantagruel / 1532)

"La Prophétie est donc inférieure à cet égard à la connaissance naturelle qui n'a besoin d'aucun signe, mais enveloppe de sa nature la certitude."
(Baruch Spinoza / 1632-1677 / Traité théologico-politique)

"Autre chose est la venue attendue du Messie, roi des Juifs, autre chose ce Messie beau parleur mais Dieu en personne. Israël croit trop à l'Ecriture pour être la dupe d'un prophète qui se prend pour celui qui l'a envoyé."
(Alain Tête / Contre Dieu / 1996)

"Ils furent trois qui par leur secte et leur dogme abusèrent le monde : Moïse, Jésus, Mahomet. Moïse, le premier, dupa le peuple juif, le deuxième, Jésus-Christ, les chrétiens, le troisième, Mahomet, les païens."
(Simon de Tournai / 1201 - fin XIIIe siècle)

À propos de l'abbé Meslier :
"C'est un homme si profondément ulcéré des crimes dont il a été témoin qu'il en rend la religion chrétienne responsable, en oubliant qu'elle les condamne. Point de miracle qui ne soit pour lui un objet de mépris et d'horreur ; point de prophétie qu'il ne compare à celles de Nostradamus. Il va même jusqu'à comparer Jésus-Christ à don Quichotte, et saint Pierre à Sancho-Pansa : et ce qui est le plus déplorable, c'est qu'il écrivait ces blasphèmes contre Jésus-Christ entre les bras de la mort, dans un temps où les plus dissimulés n'osent mentir, et où les plus intrépides tremblent."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique / Fausse critique de Meslier pour contourner la censure)

"Les fondateurs des Religions, sentant bien que la base de leurs impostures était l'ignorance des peuples, s'avisèrent de les y entretenir par l'adoration des images dans lesquelles ils feignirent que les Dieux habitaient; cela fit tomber sur leurs Prêtres une pluie d'or et des Bénéfices que l'on regarda comme des choses saintes, parce qu'elles furent destinées à l'usage des ministres sacrés et personne n'eut la témérité ni l'audace d'y prétendre, ni même d'y toucher."
(inconnu / Livre des trois imposteurs / chapitre III, parag. VIII / 1721)


>>> Début des citations : Prophète


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©