Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Panthéisme



Citations :   Panthéisme




"Mais qu'est-ce que c'est, la Nature?
Cette entité, à laquelle se réfèrent les esprits rationalistes pour expliquer l'inexplicable, ressemble beaucoup à un dieu auquel on n'ose pas dire son nom, et qu'on a amputé de toute volonté et de tout esprit d'initiative."

(René Barjavel / 1911-1985 / La faim du tigre / 1966)

"Le panthéisme est de l'athéisme enjolivé, le déisme est du théisme dilué."
(Richard Dawkins / né en 1941 / Pour en finir avec Dieu / 2008, page 27)

"Je suis fasciné par le panthéisme de Spinoza, mais j'admire plus encore sa contribution à la pensée moderne, parce qu'il est le premier philosophe qui traite l'esprit et le corps comme unité, et non comme deux choses séparées."
(Albert Einstein / 1879-1955)

"Contre le panthéisme, je n'ai qu'une objection, c'est qu'il ne dit rien. Appeler le monde Dieu, ce n'est pas l'expliquer, mais simplement enrichir la langue d'un synonyme superflu du mot "monde". Dites "le monde est Dieu" ou "le monde est le monde", cela revient au même. [...] Si l'on dit "le monde est Dieu", il est évident que cela ne dit rien ou que du moins l'inconnu est expliqué par quelque chose de plus inconnu. Il serait beaucoup plus juste d'identifier le monde avec le Diable."
(Arthur Schopenhauer / 1788-1860 / Parerga / 1851)

"Dieu, c'est à dire la nature... (Deus sive natura)"
(Baruch Spinoza / 1632-1677 / L'Ethique)

"Tout ce qui est contraire à la Nature est en effet contraire à la Raison ; et ce qui est contraire à la Raison est absurde et doit en conséquence être rejeté."
(Baruch Spinoza / 1632-1677 / Traité théologico-politique)

"Par Dieu, j'entends un étant absolument infini, c'est-à-dire une substance consistant en une infinité d'attributs, dont chacun exprime une essence éternelle et infinie."
(Baruch Spinoza / 1632-1677 / Ethique I, définition VI)

"Cet Être éternel et infini que nous appelons Dieu ou la Nature agit avec la même nécessité qu'il existe... N'existant pour aucune fin, il n'agit donc aussi pour aucune; et comme son existence, son action n'a ni principe ni fin."
(Baruch Spinoza / 1632-1677 / L'Ethique, Livre IV)

"Dieu, à proprement parler, n'aime ni ne hait personne."
(Baruch Spinoza / 1632-1677 / Ethique, livre V, corollaire de la proposition 17)




Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©