Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Néant



Citations :   Néant




"Il faut regarder le néant en face pour savoir en triompher."
(Louis Aragon / 1897-1982 / Les Poètes / 1960)

"Leur Dieu n'est point l'Être vigoureux et puissant, le Dieu brutalement positif de la théologie. C'est un Être nébuleux, diaphane, illusoire, tellement illusoire que, quand on croit le saisir, il se transforme en Néant : c'est un mirage, un feu follet qui ne réchauffe ni n'éclaire. Et pourtant ils y tiennent, et ils croient que s'il allait disparaître, tout disparaîtrait avec lui. Ce sont des âmes incertaines, maladives, désorientées dans la civilisation actuelle, n'appartenant ni au présent ni à l'avenir, de pâles fantômes éternellement suspendus entre le ciel et la terre, et occupant entre la politique bourgeoise et le socialisme du prolétariat absolument la même position. Ils ne se sentent la force ni de penser jusqu'à la fin, ni de vouloir, ni de se résoudre et ils perdent leur temps et leur peine en s'efforçant toujours de concilier l'inconciliable."
(Mikhaïl Bakounine / 1814-1876 / Dieu et l'Etat / 1882)

"Sans Bach, la théologie serait dépourvue d'objet, la Création fictive, le néant péremptoire. S'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu."
(Emile - Michel Cioran / 1911-1995 / Syllogismes de l'amertume / 1952)

"Si, comme je le crois, la mort c'est le néant, il n'en est rien : le néant ne fait pas sens. Donc, de ce point de vue, la vie n'a pas de sens : nous n'allons vers rien d'autre que le rien. C'est pourquoi il nous faut profiter de là où nous sommes. Telle est la dimension tragique de l'existence."
(André Comte-Sponville / né en 1952 / Interview par Djénane Kareh Tager pour "Actualité des Religions")

"Car autant le sacré, de par son essence numineuse, est de soi troublant, inquiétant, quoique fascinant, autant la religion est apaisante, calmante. Le sacré émeut, déconcerte, annihile la créature; la religion sauve l'individu de son néant, lui ôte l'inquiétude essentielle et, sous réserve de sa foi, de sa confiance, de sa bonne volonté, lui rend l'être et la paix en lui traçant un chemin à suivre pour aboutir au bonheur."
(Marcel Conche / né en 1922 / Le sens de la philosophie)

"Rien ne vient du néant, et rien, après avoir été détruit, n'y retourne. Les atomes se déplacent dans tout l'univers en effectuant des tourbillons et c'est de la sorte que se forment les composés : feu, eau, air et terre."
(Démocrite / vers 460-370 avant JC)

"Le rien existe aussi bien que le "quelque chose"."
(Démocrite / vers 460-370 avant JC)

"Sans dieu c'est le néant, avec dieu c'est le néant suprême..."
(Sébastien Faure / 1858-1942)

"Je ne puis me satisfaire du nihilisme absolu de Roger Martin du Gard. Je ne m'en écarte pas, ne le repousse pas, mais prétends passer outre, le traverser. C'est par-delà, que je veux reconstruire. Il me parait monstrueux que l'homme ait besoin de l'idée de Dieu pour se sentir d'aplomb sur terre ; qu'il soit forcé de consentir à des absurdités pour édifier quoi que ce soit de solide ; qu'il se reconnaisse incapable d'exiger de lui-même ce qu'obtenaient artificiellement de lui des convictions religieuses, de sorte qu'il laisse aller tout à néant sitôt qu'on dépeuple son ciel."
(André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 20 octobre 1927)

"Petits séminaires, le néant enseigné.
Faire un prêtre, c'est vider un homme."

(Victor Hugo / 1802-1885 / Philosophie prose, Océan)

"L'évolution ne tire pas ses nouveautés du néant. Elle travaille sur ce qui existe déjà, soit qu'elle transforme un système ancien pour lui donner une fonction nouvelle, soit qu'elle combine plusieurs systèmes pour en échafauder un autre plus complexe. Le processus de sélection naturelle ne ressemble à aucun aspect du comportement humain."
(François Jacob / 1920-2013 / Le jeu des possibles / 1981)

"Le principe que nous mettons au-dessus de tout est que rien ne naît du néant grâce au pouvoir divin [ex nihilo nihil]. La crainte qui actuellement domine tous les mortels et les rend succubes des religions, dépendant du fait qu'ils voient s'accomplir sur Terre des phénomènes qu'ils attribuent, n'en connaissant pas la cause, à la puissance divine. C'est seulement à la suite de la conviction qui nous porte à affirmer que rien ne peut être créer du néant que nous pourrons arriver à découvrir l'objet de nos recherches dont le résultat démontrera comment tout s'accomplit sans aucune intervention des dieux."
(Lucrèce / 98-55 avant JC / De Rerum Natura)

"L'homme cherche un principe au nom duquel il pourrait mépriser l'homme; il invente un autre monde pour pouvoir calomnier et salir celui-ci; en fait, il ne saisit jamais que le néant et fait de ce néant un "Dieu", une "vérité" appelés à juger et à condamner cette existence-ci."
(Friedrich Nietzsche / 1844-1900 / Le crépuscule des idoles / 1888)

"Peut-être le matérialisme fait-il erreur quand il affirme le néant, mais on concédera qu'il a de bonnes excuses à la noirceur de son pronostic."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Peut-être le matérialisme fait-il erreur quand il affirme le néant, mais on concédera qu'il a de bonnes excuses à la noirceur de son pronostic."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"D'ailleurs il n'est ni affreux ni absolu, ce néant. N'ai-je pas sous mes yeux l'exemple des générations et régénérations perpétuelles de la nature? Rien ne périt, mon ami, rien ne se détruit dans le monde; aujourd'hui homme, demain ver, après-demain mouche, n'est-ce pas toujours exister ?"
(Marquis de Sade / 1740-1814 / Dialogue entre un Prêtre et un Moribond / 1782)

"Imagine-t-on un démon créateur, on serait pourtant en droit de lui crier en lui montrant sa création: "comment as-tu osé interrompre le repas sacré du néant, pour faire surgir une telle masse de malheur et d'angoisse?""
(Arthur Schopenhauer / 1788-1860 / Oeuvres posthumes)

"Je viens de me colleter avec le néant; c'est le passage qui est désagréable, et cette horreur provient de toutes les niaiseries qu'on nous a mises dans la tête à trois ans."
(Stendhal / 1783-1842 / après sa première attaque d'apoplexie en 1841)

"Nous avons créé Dieu pour sauver l'Univers du néant, car ce qui n'est pas conscience et conscience éternelle, conscience de son éternité et éternellement consciente, n'est rien de plus qu'apparences."
(Miguel de Unamuno / 1864-1936 / Le Sentiment tragique de la vie / 1912)

"Alors qu'on culpabilise tous les Européens avec le colonialisme et l'impérialisme occidentaux (...), l'impérialisme arabe est au contraire présenté comme un objet de fierté pour les musulmans. (...) Personne ne s'avise de faire remarquer que l'islam a colonisé des territoires qui appartenaient à des civilisations anciennes, et que ce faisant, il a écrasé et réduit à néant de nombreuses cultures."
(Ibn Warraq / Pourquoi je ne suis pas musulman / 1999)




Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©