Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  illusion



Citations :   illusion




"Qui veut adorer Dieu doit, sans se faire de puériles illusions, renoncer bravement à sa liberté et à son humanité."
(Mikhaïl Bakounine / 1814-1876 / Dieu et l'Etat / 1882)

"On jeta mon Père Noël en bas du toit,
Ça fait belle lurette, et j'en reste pantois.
Premier amour déçu. Jamais plus, officiel,
Je ne suis remonté jusqu'au septième ciel !
Le Bon Dieu déconnait. J'ai décroché Jésus
De sa croix : n'avait plus rien à faire dessus."

(Georges Brassens / 1921-1981 / Les illusions perdues)

"La philosophie n'a donc pas en vue le bonheur. Elle a en vue la seule vérité. Or, il est très possible que la vérité soit douloureuse, soit pénible, soit destructrice du bonheur ou le rende impossible. La religion, à la différence de la philosophie, est sous la catégorie de l'utile. Elle promet le bonheur et dit ce qu'il faut faire et ce qu'il faut être pour mériter ou pour l'obtenir. Dès lors, l'illusion est plus importante que la vérité si elle procure le bonheur."
(Marcel Conche / né en 1922 / Le sens de la philosophie)

"Inventez une charlatanerie, n'importe laquelle, vous trouverez toujours des hommes qui diront que ça marche, tant notre besoin d'illusion est intense."
(Boris Cyrulnik / L'Ensorcellement du monde)

"Elles [les doctrines religieuses] sont toutes des illusions, indémontrables, nul ne saurait être contraint de les tenir pour vraies, d'y croire. Quelques-uns unes d'entre elles sont tellement invraisemblables, tellement en contradiction avec tout ce que notre expérience nous a péniblement appris de la réalité du monde, que l'on peut - tout en tenant compte des différences psychologiques - les comparer aux idées délirantes. On ne peut pas juger de la valeur de la réalité de la plupart d'entre elles. Tout comme elles sont indémontrables, elles sont irréfutables."
(Sigmund Freud / 1856-1939 / L'avenir d'une illusion)

"Dans les temps passés les représentations religieuses ont exercé sur l'humanité, malgré leur manque incontestable d'accréditation, la plus forte des influences. [...] Celles-ci, qui se donnent comme des dogmes, ne sont pas des précipités de l'expérience ou des résultats ultimes de la pensée, ce sont des illusions, accomplissements des souhaits les plus anciens, les plus forts et les plus pressants de l'humanité; le secret de leur force, c'est la force de ces souhaits."
(Sigmund Freud / 1856-1939 / L'Avenir d'une illusion)

"Les idées religieuses, qui professent d'être dogmes, ne sont pas le résidu de l'expérience ou le résultat final de la réflexion : elles sont des illusions, c'est-à-dire la réalisation des désirs les plus anciens, les plus forts, les plus pressants de l'humanité, le secret de leur force est la force de ces désirs."
(Sigmund Freud / 1856-1939 / L'avenir d'une illusion)

"Si nous prenons en main un volume quelconque, de théologie ou de métaphysique scolastique, par exemple, demandons-nous : Contient-il des raisonnements abstraits sur la quantité ou le nombre ? Non. Contient-il des raisonnements expérimentaux sur des questions de fait et d'existence ? Non. Alors, mettez-le au feu, car il ne contient que sophismes et illusions."
(David Hume / 1711-1776 / Enquête sur l'entendement humain /1748)

"Depuis si longtemps que le respect "se perd", comment en reste-t-il encore ? En réalité, le respect ne se perd pas, mais il s'affine et se spiritualise ; il passe du corps à l'esprit, des mythologies ecclésiastiques à la personne morale ou, comme dit fortement Léon Brunschvicg, du respecté au respectable et de l'admiré à l'admirable ; il n'est plus l'illusion d'une "puissance trompeuse", mais, comme chez Kant, le respect de la loi."
(Vladimir Jankélévitch / 1903-1985 / L'ironie / 1964)

"Dans la perspective de ce nouveau royaume qui n'est plus que d'ici-bas, l'homme, qui est en même temps matière, vie et conscience, l'homme, enfin libéré de l'illusion post mortem et devenu libre, donc responsable de ses choix, a à assumer un devenir terrestre, à se réaliser dans le présent d'une existence pluridimensionnelle. L'homme et son bonheur ont remplacé Dieu et l'espérance en l'au-delà comme fondements de la morale."
(Gilbert Jourdan / Une boîte à outils pour s'initier à la philosophie / 1996)

"Ce qu'il y a de plus douloureux devant le mystère de la maladie, c'est de rester inactif ; avoir l'illusion de faire quelque chose est un grand soulagement ; la prière procure ce soulagement à ceux qui croient ; ne leur retirons pas cette consolation, parce que nous n'y pouvons prétendre."
(Félix Le Dantec, biologiste / 1869-1917 / L'athéisme / 1907)

"L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté."
(Félix Le Dantec, biologiste / 1869-1917 / Science et Conscience / 1908)

"Nier la religion, ce bonheur illusoire du peuple, c'est exiger son bonheur réel. Exiger qu'il abandonne toute illusion sur son état, c'est exiger qu'il renonce à un état qui a besoin d'illusions. La critique de la religion contient en germe la critique de la vallée de larmes dont la religion est l'auréole."
(Karl Marx / 1818-1883 / avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

"Chaque fois que j'ai souhaité m'entretenir avec un vendeur d'arrière-monde juif, chrétien ou musulman - ils vendent les mêmes tapis -, je n'ai rencontré que des gens doués d'une bonne mémoire, mais qui la plupart du temps mettent leur intelligence sous le boisseau... Mémoire des lieux communs enseignés et écrits dans la chair de leur enfance ; et refus de penser pour mieux entretenir leurs illusions."
(Michel Onfray / né en 1959 / La philosophie féroce / 2004)

"Car Dieu n'est ni mort ni mourant - contrairement à ce que pense Nietzsche et Heine. Ni mort ni mourant parce que non mortel. Une fiction ne meurt pas, une illusion ne trépasse jamais, un conte pour enfant ne se réfute pas."
(Michel Onfray / né en 1959 / Traité d'athéologie / 1959)

"Le concept de Dieu en tant que personne est une illusion complète. Et l'illusion est venue du besoin de compensation du père et de la mère terrestres. Le concept de Dieu est le concept de l'enfant éternel. Les gens sont enfantins. Ils grandissent en années, mais mentalement ils restent enfantins. Alors, ils veulent un Dieu personnel."
(Yogeshvar Chattopadhyaya, dit Swâmi Prajnanpad / 1891-1974 / ABC d'une sagesse)

"[L'humanité] ne renoncera aux illusions consolantes qu'à proportion qu'elle deviendra capable de s'en passer."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"L'homme serait le plus heureux des êtres si du seul besoin qu'il a d'une illusion quelconque ne naissait aussitôt la réalité."
(Marquis de Sade / 1740-1814 / Justine / 1788)

"Il était resté prêtre sans croyance nourrissant du pain de l’illusion la croyance des autres."
(Emile Zola / 1840-1902 / Paris, 1898)

"Avec la charité illusoire, inutile, l’évangile croulait, la fin du livre était prochaine. Après des siècles d’obstinées tentatives, la rédemption par le Christ échouait, il fallait un autre salut au monde, en face du besoin exaspéré de justice qui montait des peuples dupés et misérables. Ils ne voulaient plus de paradis menteur dont on berçait depuis si longtemps l’iniquité sociale, ils exigeaient qu’on remît sur la terre la question du bonheur."
(Emile Zola / 1840-1902 / Paris, 1898)



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citation    Haut de page    Contact   Copyright ©