Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations > Thèmes > Homme > 3/4



Citations :   Homme

Page 3/4




"L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté."
(Félix Le Dantec, biologiste / 1869-1917 / Science et Conscience / 1908)

"Pour que l'Homme s'affirme et se libère, il faut que l'antique chimère de Dieu disparaisse..."
(André Lorulot / 1885-1963 / Pourquoi je suis athée ! / 1933)

"L'athéisme est une négation de Dieu et par cette négation, il pose l'existence de l'homme."
(Karl Marx / 1818-1883 / Manuscrits de 1844)

"La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est à dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable..."
(Karl Marx / 1818-1883 / Introduction à la critique de la philosophie du droit de Hegel)

"L'homme, aveuglé par des préjugés religieux, est dans l'impossibilité de connaître sa propre nature, de cultiver sa raison, de faire des expériences; il craint la vérité dès qu'elle ne s'accorde pas avec ses opinions."
(Jean Meslier / 1664-1729 / parfois attribué au baron d'Holbach / Le bon sens)

"L'homme est bien insensé: il ne saurait forger un ciron et forge des dieux à la douzaine."
(Michel de Montaigne / 1533-1592 / Essais, 2.12)

"Que dire? L'homme n'est qu'une méprise de Dieu? Ou bien Dieu une méprise de l'homme?"
(Friedrich Nietzsche / 1844-1900 / Le crépuscule des idoles)

"L'homme est la mesure de toute chose, pour celles qui sont, de leur existence; pour celles qui ne sont pas, de leur non-existence."
(Protagoras / 485-410 avant JC)

"L'homme devient athée lorsqu'il se sent meilleur que son Dieu."
(Pierre Joseph Proudhon / 1809-1865)

"L'homme a beau étendre le cercle de ses idées, sa lumière n'est toujours qu'une étincelle promenée dans la nuit immense qui l'enveloppe."
(Pierre Joseph Proudhon / 1809-1865)

"Car l'homme n'est pas tenté d'oublier qu'il est un animal intelligent, tandis qu'il peut lui arriver d'oublier qu'il est un animal sociable."
(Jean Rostand / 1894-1977 / L'homme)

"Pour ce qui touche plus spécialement à l'homme, comment douterions-nous qu'il dérivât d'un animal - et d'un animal, qui, plus ou moins, ressemblerait aux singes actuels, d'un animal que nous n'hésiterions pas à ranger parmi les singes - quand nous voyons, à partir d'une époque qui n'est pas tellement lointaine, apparaître dans des couches terrestres des vestiges de bêtes qui n'étaient pas tout à fait des bêtes, des vestiges d'hommes qui n'étaient pas tout à fait des hommes."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"Les processus aveugles et désordonnés qui l'ont conçu [l'homme] ne recherchaient rien, n'aspiraient à rien, ne tendaient vers rien, même le plus vaguement du monde. Il naquit sans raison et sans but, comme naquirent tous les êtres, n'importe comment, n'importe quand, n'importe où. La nature est sans préférences, et l'homme, malgré tout son génie, ne vaut pas plus pour elle que n'importe laquelle des millions d'autres espèces que produisit la vie terrestre."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)


>>> Suite des citations sur l'homme


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citation    Haut de page    Contact   Copyright ©