Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations > Thèmes > Esprit > 3/5



Citations :   Esprit

Page 3/5




"Les Eglises comme toutes structures humaines, ont pour objectif non la diffusion d'une "bonne nouvelle", mais l'extension de leurs pouvoirs. Elles ont souvent assis ce pouvoir sur la crainte qu'elles ont insufflée dans les esprits, notamment par les notions de péché et de damnation éternelle."
(Albert Jacquard / 1925-2013 / Petite philosophie à l'usage des non-philosophes / 1997)

"L'esprit n'est que l'aboutissement de l'aventure de la matière. Il n'a pas d'autre origine que l'ensemble du cosmos."
(Albert Jacquard / 1925-2013 / Petite philosophie à l'usage des non-philosophes / 1997)

"Depuis si longtemps que le respect "se perd", comment en reste-t-il encore ? En réalité, le respect ne se perd pas, mais il s'affine et se spiritualise ; il passe du corps à l'esprit, des mythologies ecclésiastiques à la personne morale ou, comme dit fortement Léon Brunschvicg, du respecté au respectable et de l'admiré à l'admirable ; il n'est plus l'illusion d'une "puissance trompeuse", mais, comme chez Kant, le respect de la loi."
(Vladimir Jankélévitch / 1903-1985 / L'ironie / 1964)


"Car l'homme a crée Dieu, du moins le Dieu auquel il croit, il l'a créé et ce n'est pas Dieu qui a créé l'homme (ce sont des vérités acquises aujourd'hui); l'homme a créé Dieu à son image et à sa ressemblance, agrandies jusqu'à ce que l'esprit humain ne pût concevoir de dimensions."
(Alfred Jarry / 1873-1907 / Le Surmâle)

"La loi de séparation, c'est la marche délibérée de l'esprit vers la pleine lumière, la pleine science et l'entière raison."
(Jean Jaurès / 1859-1914)

"Le doute sage et vraiment philosophique (s'il existait) consisterait donc à éteindre (ou plutôt à voiler) les lumières qui nous éblouissent, pour juger par un autre organe de l'esprit que celui de sa vue."
(Joseph Joubert / 1754-1824 / Carnets, 24 avril 1808)

"L'acceptation d'une croyance n'est-elle pas un couvercle mis sur cette peur, sur cette peur de n'être rien du tout, d'être vide ? Et pourtant un récipient n'est utilisable que lorsqu'il est vide et un esprit qui est rempli de croyances, de dogmes, d'affirmations, de citations est en vérité un esprit stérile, une machine à répétition."
(Jiddu Krishnamurti / 1895-1986 / La première et la dernière liberté / 1964)

"C'est l'esprit qui crée la peur.
Seule la connaissance de soi peut vous affranchir de la peur.
La connaissance de soi est le commencement de la sagesse et la fin de la peur."

(Jiddu Krishnamurti / 1895-1986 / La première et la dernière liberté / 1964)


"... dans une chapelle voisine, des gens communiaient. Ils étaient là à genoux devant l'autel. Le prêtre assistant se mit à cracher dans son mouchoir. Celui qui officiait se mettait les doigts dans le nez. Il offrit ensuite, des mêmes doigts, l'hostie à ses clients. Je regardais la physionomie de ces gens retournant s'asseoir, le visage confit en recueillement et précaution. Aucun rapport, décidément, entre le Saint-Esprit et l'esprit."
(Paul Léautaud / 1872-1956 / Passe-temps)

"L'existence de Dieu n'est plus évidente comme elle l'était jadis. Aujourd'hui nous ne pouvons plus juger que l'athéisme est nécessairement la conséquence de la folie ou de la perversion de l'esprit, ou encore celle des moeurs."
(Marcel Légaut / 1900-1990 / Devenir Soi)

"Surtout, avec un grand bon sens, et ce devrait demeurer notre plus grand sujet de fierté, nous avons conçu qu'une école rigoureusement non confessionnelle pourrait beaucoup mieux enseigner aux enfants la liberté, l'égalité, la fraternité y compris envers ceux qui professent une autre foi, beaucoup mieux enseigner la tolérance et le respect d'autrui -en un mot: l'humanisme -, que le curé de la paroisse qui, tout bon et brave curé qu'il fût, et disciple sincère de Jésus, avait trop bien assimilé au séminaire l'interdit et la censure, l'esprit de soumission et d'abaissement ; si encore, par chance, il n'y avait pas appris aussi le mépris et l'envie ; si encore il en était sorti indemne de la méchanceté, de la férocité qui y régnait."
(Jack-Alain Léger / 1947-2013 / A contre Coran, p29 / 2004)

"On m'a beaucoup critiqué pour ce terme d"'islamisation des esprits" que j'ai forgé sur le modèle de la fameuse "lepénisation des esprits", dont il fut question pendant tant d'années.
Voici ce qu'on peut entendre le 7 janvier 2004, en écoutant France-Inter, la radio généraliste de service public" l'organe radiophonique officiel du politiquement correct et de la France islamisante : "Zidane, le footballeur musulman non-pratiquant..." On en est là! qui le tour, ensuite ?"

(Jack-Alain Léger / 1947-2013 / A contre Coran, p109 / 2004)

"Combien de temps encore allons-nous subir ce décervelage sans éclater d'un grand rire salvateur ? Assez ! Assez de cette régression intellectuelle telle que notre pays n'en avait pas connu depuis –depuis quand ? depuis l'Occupation ? Venant après des années de lepénisation des esprits, l'islamisation des esprits, ça suffit !"
(Jack-Alain Léger / 1947-2013 / Tartuffe fait ramadan, p112 / 2003)

"Chez moi, c'est l'esprit scientifique qui a détruit la croyance en Dieu; et je pensais qu'il la détruirait de même chez tous les hommes. J'aurais aussi cru, a priori, que les deux guerres mondiales auraient nui aux religions; on aurait pu penser que Dieu, s'il existe, ne les aurait pas permises. C'est le contraire qui s'est produit. En présence de ces catastrophes, on a écouté les voix qui bercent la misère humaine plutôt que celle de la raison. Et pourtant je crois encore que la science finira par nuire aux religions, mais pas comme je l'avais cru d'abord, en démontrant vraiment que Dieu n'existe pas. Mais le développement de l'esprit scientifique amènera de plus en plus les hommes à réexaminer sans cesse les fondements de leurs croyances, et à ne pas croire aveuglément ce qu'on leur a appris dans leur enfance. Il faudra "reconsidérer" les religions, et il me paraît fatal qu'elles résistent mal à ce perpétuel examen. Combien de temps durera leur décadence ? Faudra-t-il quelques générations ou quelques siècles? Je ne sais pas. Mais je crois que, dans quelques milliers d'années, on ne considérera plus les cathédrales gothiques que comme des vestiges d'une religion disparue, et qu'aucune autre n'aura remplacée."
(Paul Lévy / Quelques aspects de la pensée d'un mathématicien)

"L'agnosticisme: "une discipline de l'esprit qui maintient ouvertes toutes les portes de l'inconnu"."
(André Malraux / 1901-1976)

"Il [le prêtre] aveugle la mère, endoctrine [voire engrosse] les filles,
Des fils plus clairvoyants fait avorter l'esprit,
Par derrière l'autel va se cacher et rit."

(Sylvain Maréchal / 1750-1803 / Le Lucrèce Français / 1798)

"La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans coeur, comme elle est l'esprit des conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple."
(Karl Marx / 1818-1883 / avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

"Dans l'esprit du paysan, tout l'effort de la religion consistait à desserrer les bourses, à vider les poches des hommes pour emplir le coffre du ciel. C'était une sorte d'immense maison de commerce dont les curés étaient les commis, commis sournois, rusés, dégourdis comme personne, qui faisaient les affaires du bon Dieu au détriment des campagnards."
(Guy de Maupassant / 1850-1893 / Le père Amable)

"Les docteurs du genre humain se conduisent très prudemment, en enseignant aux hommes les principes religieux avant qu'ils soient en état de distinguer le vrai du faux, ou la main gauche de la main droite. Il serait tout aussi difficile d'apprivoiser l'esprit d'un homme de quarante ans avec les notions disparates qu'on nous donne de la divinité, que de bannir ces notions de la tête d'un homme qui en serait imbu dès sa plus tendre enfance."
(Jean Meslier / 1664-1729 / parfois attribué au baron d'Holbach / Le bon sens)


>>> Suite des citations : Esprit


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©