Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Dignité



Citations :   Dignité




"De tous les despotismes, celui des doctrinaires ou des inspirés religieux est le pire. Ils sont si jaloux de la gloire de leur Dieu et du triomphe de leur idée qu'il ne leur reste plus de coeur ni pour la liberté, ni pour la dignité, ni même pour les souffrances des hommes vivants, des hommes réels. Le zèle divin, la préoccupation de l'idée finissent par dessécher dans les âmes les plus tendres, dans les coeurs les plus humains, les sources de l'amour humain."
(Mikhaïl Bakounine / 1814-1876 / Dieu et l'Etat / 1882)

"C'est dans l'homme, dans sa raison et dans sa liberté qui constituent sa dignité, qu'il faut fonder les principes du respect de l'autre, non dans une divinité."
(Luc Ferry)

"La plus haute vertu doit être accessible aux plus ignorants aussi bien qu'aux plus savants, et que, lorsqu'elle est poursuivie, elle tend à constituer, par l'accord des volontés, un règne des fins, une république des personnes, dont la valeur est incomparablement supérieure à la plus grande perfection naturelle des individus les mieux favorisés ; cette égale condition de tous les hommes devant la loi morale et cette égale aptitude chez tous à la mettre en pratique sont liées au droit qu'à chacun d'être traité selon sa dignité de personne, à la faculté souveraine qu'à chacun d'établir dans l'ordre moral autant et mieux que dans l'ordre social la législation à laquelle il obéit : la bonne volonté, c'est la réalisation de la volonté autonome."
(Emmanuel Kant / 1724-1804 / La métaphysique des mœurs / 1796)

"La secte, comme la communauté charismatique, le couvent, la prison, l'hôpital, la caserne, le pensionnat (et peut-être aussi certains partis ou entreprises lorsqu'il s'agit de Disney ou MacDo) est l'une des institutions totalitaires qui prend, marque, change de nom ou immatricule, imprime dans un moule et déguise pour donner l'impression d'uniformité des corps et des esprits. Elle ôte par essence sa personnalité à l'individu, qui n'a d'intérêt et de dignité qu'en tant que membre du groupe."
(Anne Morelli / Lettre ouverte à la secte des adversaires des sectes / 1997)

"Je ne crois en aucun Dieu créateur, en aucun Dieu personnel s'intéressant ou non au sort des hommes. Je ne crois en aucune forme d'immortalité de l'âme individuelle qui me paraît trop indissolublement liée au corps périssable, à son cerveau si inimaginablement complexe et fragile, pour pouvoir survivre à sa désintégration par l'écrasement, le feu ou la putréfaction. Ces convictions négatives sont pour moi la condition d'une conception de la vie qui rend à l'homme sa pleine dignité et à la vie toute sa splendeur."
(Francis Perrin, physicien / 1901-1992)

"Honte à l'humanité ! Telle est la devise du catholicisme, qui, plus que les autres sectes, s'est préservé des tentations libérales, aime à flétrir, à rabaisser, à couvrir d'ignominie. Il s'attaque à l'amour-propre, qu'il traite d'égoïsme; à la dignité qu'il nomme orgueil ; aux affections naturelles qu'il considère comme une infidélité. Ce respect des autres, conséquence du respect de soi-même, (...), il en fait un vice sous le nom de respect humain. Il est remarquable, en effet, qu'aucune religion ne s'est trouvée en guerre avec le respect humain autant que le catholicisme."
(Pierre-Joseph Proudhon / 1809-1865 / Justice)

"La religion est une insulte à la dignité humaine. Que ce soit avec ou sans elle, il y aura toujours des gens bien qui font de bonnes choses, et des mauvais qui font de mauvaises choses. Mais pour que des gens bien agissent mal, il faut la religion."
(Steven Weinberg / Dream of a final theory / 1993)



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citation    Haut de page    Contact   Copyright ©