Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion > Citations   > Thèmes >  Circoncision



Citations :   Circoncision




"C'est l'éducation de l'enfance qui empêche un enfant de se faire baptiser; c'est l'éducation de l'enfance qui empêche un chrétien de se faire circoncire; c'est la raison de l'homme fait qui méprise également le baptême et la circoncision."
(Denis Diderot / 1713-1784 / Addition aux Pensées philosophiques)

"La circoncision complète, originellement exigée par dieu comme prix du sang pour le futur massacre des habitants de Canaan, apparaît aujourd'hui clairement pour ce qu'elle est : la mutilation d'un bébé innocent dans le but de détruire sa vie sexuelle future. Le lien entre la barbarie religieuse et la répression sexuelle ne saurait être plus évident que lorsqu'il est « marqué dans la chair ». Qui pourra compter le nombre de vies ainsi rendues misérables, surtout depuis que des médecins chrétiens se sont mis à adopter l'antique folklore juif dans leurs hôpitaux ? Et qui peut supporter de lire les manuels et les histoires de la médecine qui recensent froidement le nombre de petits garçons morts d'une infection après leur huitième jour, ou qui ont subi des dysfonctionnements et déformations intolérables ? [...] S'il ne s'agissait pas de religion et de son arrogance, aucune société saine d'esprit ne tolérerait cette amputation primitive, ni n'autoriserait une opération chirurgicale sur les parties génitales sans le consentement total et informé de la personne concernée."
(Christopher Hitchens / 1949-2011 / Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout / 2007)

"On mesure encore mieux l'imbécillité ou la mauvaise foi d'une querelle à propos du voile, quand on tolère en même temps, depuis plus de deux siècles, une mutilation [circoncision], non pas thérapeutique, mais culturelle et/ou religieuse."
(Michel Orcel / article dans "Le Monde" - 28 octobre 2003)

"Un rabzouille peut faire aussi bien qu'un Feuj ! Tiens, pourquoi est-ce qu'on écrit Feuj avec une majuscule et pas rabza, pas rebeu, pas beur, pas bougnoule ? La culpabilité, peut-être ? Une conséquence de la Shoah ? Autrefois, on écrivait les Arabes, A majuscule et les juifs, j minuscule ? Aujourd'hui : les beurs, b minuscule, mais les Feujs, F majuscule ! Chelou ! La culpabilité ? Auschwitz ? Les six millions de morts ? Mais nous sommes, les uns et les autres, des Sémites, hein, circoncis pareil, halal ou casher, pareil..."
(Paul Smaïl / Ali le Magnifique, p230 / 2001)

"N'en déplaise aux rieurs, la question de savoir si le divin prépuce [de Jésus] a bénéficié de la résurrection, pour saugrenue qu'elle soit, est-elle moins sérieuse que les prescriptions spermatiques, qui intéressent le pénis en son entier ?"
(Alain Tête / Contre Dieu / 1996)


Voir les pages d'accueil sur le judaïsme et sur l'islam



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Citations    Haut de page    Contact   Copyright ©