Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Bibliographie > Intelligence du matérialisme



Bibliographie

Intelligence du matérialisme

Benoît Schneckenburger




Intelligence du matérialisme

Benoît Schneckenburger

Edition de l'Epervier
(2013, 132 pages)
Préface de Jean-Luc Mélenchon

Le matérialisme est une idée ancienne en Europe. Elle demeure pourtant méconnue. Pourquoi l'une des écoles de philosophie les plus fécondes fait-elle l'objet d'une ignorance et d'un mépris toujours aussi opiniâtres ? Comment se fait-il que les progrès des sciences n'aient pas fait triompher cette représentation à la fois concrète et complexe du monde ? Car le matérialisme est loin d'être un simplisme. Ses hypothèses les plus fondamentales sur la structuration atomique du réel, sur le rôle du hasard dans l'organisation des phénomènes de la nature ou sur l'origine et la nature matérielles de la pensée ont été confirmées par les différentes sciences. Pour comprendre les raisons de cette méconnaissance volontaire, il faut revenir aux origines de l'histoire de la philosophie et découvrir comment une autre école de pensée, l'idéalisme, s'est substituée au matérialisme pour l'étouffer, en s'appuyant sur les soutiens de la religion, des pouvoirs politiques et des classes dominantes, en place depuis plus de deux mille ans. Mais comprendre le matérialisme dans la richesse de son développement, ce n'est pas seulement connaître les raisons de son occultation, c'est aussi dévoiler les trésors d'émancipation que cette pensée recèle. Trésors théoriques, bien sûr, mais aussi trésors pratiques car le matérialisme libère tout autant la pensée que l'action. Comme philosophie, il est à la fois un remède contre l'obscurantisme intellectuel et l'aliénation politique dans laquelle le système de domination nous maintient sciemment.

En proposant un tableau général des grands axes de la pensée matérialiste, des questions qu'elle aborde et des réponses qu'elle propose, Benoît Schneckenburger, philosophe militant, agrégé et docteur en philosophie, nous invite à comprendre comment l'intelligence matérialiste permet d'interpréter le monde, mais aussi comment elle propose de le transformer.

"Vous le deviniez : le matérialisme n'est pas un autre nom pour l'appétit de lucre et de stupre. Pas plus que l'idéalisme n'est l'aptitude irréaliste à se passionner pour des causes perdues ! Ces contresens une fois évités, nul ne ressortira indemne du temps consacré à ces pages." (Jean-Luc Mélenchon)


Voir la page d'accueil sur le matérialisme



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Sommaire bibliographie   Haut de page   Contact   Copyright ©