Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > avril 2006, page 5


Livre d'or et de cendres

Avril 2006, page 5

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.


à (Fran6 / 24/04/06 - 22:17)

décidément tu es indécrotable.

Rien à redire sur le premier paragraphe, c'est évidemment du second dont je veux parler.

Je trouve étrange que tu relies la raison à la rationalisation l'esclavage des pulsions, franchement les plus fameuses rationalisations de pulsions, on les trouve dans les religions, il y a de nombreux comportements de religieux que la religion essaye de rationaliser. mais qui ne sont que le résultat de l'esclavage des pulsions. La foi peut générer de nombreuses pulsions, les contraintes religieuses peuvent en générer d'autres.
Si il y a bien des mouvements qui ont besoin de raitonaliser les passions ce sont bien ceux basés sur l'irrationel (donc les religions).
Pourquoi veux-tu que la raison soit chargée de refuser à priori le sens? Alors que la raison construit des positions à post priori et donc que la raison peut rejeter le sens qui est un concept subjectif et peut être basé sur des motifs irrationels.

Le meilleur pour la fin, en répétant ton dogme que tu nous as déjà asséné qui contient en lui même un non sens : l'athéisme n'est pas un acte de foi, c'est le fruit de déduction de divers raisonnements dont la conclusion est que aucun argument envers l'existence de dieu n'est pas crédible. La science et la raison ne peuvent pas démontrer l'inexistence d'une quelconque divinité, mais peuvent aisaiment aider à démonter les arguments théiste ainsi que autres affirmations des religions.
(janus / 25/04/06 - 20:52)


Bonsoir,
Aux croaillants et autres sot6,
il est tout à fait normal d'exhiber sa foi!
(Gral / 25/04/06 - 13:42)


Cher Francis,

ADIEU!!!

ouf...
(le mécréant / 25/04/06 - 12:53)


Fran6,
Ton cerveau est dans un bloc de béton, tellement étanche que rien ne pourra jamais en sortir ou y entrer! ton dieu y a trouvé refuge et t'a endormi. Je préfère être dans cette nature chaotique et m'éclater, la vie est courte et je ne veux pas comme toi m'endormir avant l'heure.
(Sans pseudonyme / 25/04/06 - 09:02)


Salut mes frères et soeurs en humanité et dans le coeur de Dieu, et merci pour ces échanges!

Je vous souhaite à toutes et tous une vie pleine de joie, remplie d'amour de l'autre, faite de don de soi, comblée de la générosité d'un coeur d'enfant et sachant s'émerveiller de tout. Une vie loin de la tristesse, loin de l'égoïsme, loin de l'orgueil et de la volonté de se satisfaire à soi-même et de voir l'autre au mieux comme un plaisir passager. Bref, une vie belle, avec un moral au beau fixe, toute tournée vers l'autre dont le petit, l'handicapé, le malade, une vie remplie de pardon, d'espérance et d'amour.

Je vous souhaite également une vie où la raison n'est ni au service de la rationalisation de l'esclavage des pulsions, ni contrainte par des blessures de la vie, ni enfin chargée de refuser a priori le sens. N'oublions pas qu'aucune personne ne peut s'appuyer (sauf à rester en surface) sur la science ou la raison pour fonder son acte de foi en l'athéisme.

Et, comme je vous l'ai déjà dit, mes prières vous précèdent ; elles ne sont pas grand-chose, mais c'est le plus beau que je puisse vous offrir. Et puis je nous souhaite tous, lorsque nous serons face à l'Amour à la fin de nos vies de le choisir :) cela me donnera l'occasion de vous taquiner amicalement pour l'éternité ;) !

Que le Dieu trois fois saint vous protège et vous guide,

Bien Amicalement,
(Fran6 / 24/04/06 - 22:17)


Je n'ai pu résister pour la dernière fois à la tentation de répondre au message qui m'était adressé.
S'il y avait une suite, je ne répondrais pas, probablement pas parce-que je n'aurais rien à dire, mais pour respecter la décision de notre Webmaster.
Adieu. (Quel mot laïque peut remplacer celui qui est devant les parenthèses ? ;-)
(Evelyne / 23/04/06 - 12:09)


Bonsoir,
J'ai à plusieurs reprises parlé de Gématrie.
Voici un site amusant qui parle de cette curiosité :
Pohttp://www.cabale.online.fr/666.htm
Je vs souhaite un bon divertissement.
(gral / 22/04/06 - 14:01)


à (Z@z'... / 20/04/06 - 23:44)

Je suis ravie que tu condamnes la violence sous quelque forme que ce soit; tu sembles agacée par mes propos qui ne sont que mon point de vue, le tien est différent. Nous regardons la même chose, mais sous un angle différent. Le plus dur, c'est de regarder tous les angles en même temps.

-Tu dis : « Ce n'est pas parce que l'on cite quelqu'un que l'on s'exprime au nom de ce quelqu'un »
Le problème c'est que ceux qui citent ce quelqu'un, sont persuadés d'avoir l'aval de ce quelqu'un.

-Tu dis : « La religion a toujours généré du fanatisme et de l'aveuglement »
J'aurais écrit ,« les » religions, mais je suis de ton avis . A la suite de la phrase ci-dessus, tu ajoutes : « Cela vient de la nature humaine qui fait de l'humain un mouton de Panurge »

Dois-je accepter que ces moutons se laissent manipuler à des fins abjectes Il n'est pas dans la nature de l'Homme d'être un mouton de Panurge s'il a goûté au fruit de la connaissance, il doit partager ce fruit. Non à des fins personnelles mais pour le bien de tous. Là en toute connaissance peut s'exercer « le libre arbitre » (je précise que ce que j'appelle connaissance, ce ne sont ni dogmes ni idées quelconques ou vérité suggérées)

Doit-on se résigner comme les animaux à subir le comportement séculaire des prédateurs ?

-Tu dis : « Dieu n'y est pour rien »
C'est vrai puisqu'il n'existe que dans l'imagination de ceux qui y croient !
-Tu dis : « Religion et foi font rarement bon ménage » C'est possible, ça c'est une affaire personnelle entre chaque individu et qui il veut !

Quant à la guéguerre que tu réprouves, il n'y a pas longtemps, je pensais qu'elle était désuète, ringarde, d'une autre époque et je me complaisais dans une tolérance tranquille, bien arrangeante en fait. Le silence suppose l'acceptation.
Notre guéguerre c'est donner à ceux qui le veulent la possibilité de juger et comprendre par eux même, que des prédateurs exploitent leurs meilleurs sentiments.
Le silence et la tolérance sont parfois la porte ouverte à ceux qui dénaturent la tolérance et qui parlent.
Je constate que malgré ta lassitude tu as mis ton grain de sel pour raviver la flamme, Encore une foi ce ne sont que mes idées, peut-être que dans mon évolution, je penserais autrement.
Est-ce que le besoin de vouloir réfléchir, penser et raisonner me classe dans les extrêmes ?
Qui sait ? Bisous.
(Evelyne / 22/04/06 - 00:40)


Bonsoir,
À sans pseudo/21/04/06-07:59)
D'accord avec toi, ceci explique que dans toute les religion ayant adorées un dieu solaire, celui-ci soit né d'une vierge... Merci de ns le rappeler.
Il est vrai aussi que le soleil se déplace ds le ciel.
(gral / 22/04/06 - 00:08)


La croyance se définit plus, je pense, par l'acte de croire (foi, soumission, abandon de la raison et de l'esprit critique) que par l'objet de la croyance (tel ou tel dieu...). Dans cette optique, on peut considérer qu'il y a de faux athéismes...
(Y / 21/04/06 - 15:03)


Z@z'... / 20/04/06 - 23:44

Je suis d'accord avec toi, meme si je suis non croyant. Cela dit, il me vient une reflexion: les croyants ventent le libre arbitre de l'être humain, mais certains dogmes religieux ne contraignent-ils pas ce libre arbitre? Un libre arbitre idéale ne serait il pas de savoir juger par soi meme de ce qui est bon ou pas, de comment se comporter ou pas? Faut-il à tout pris prendre un modele de morale, ou plutot se la forger soi meme, avec son propore libre arbitre, sa propre intelligence. Cela dit, si chacun décide de sa propre morale, ça serait le "bordel", les lois laiques et démocratiques sont là pour contourner le probleme. Mais je pense que tu as souligné le vrai fond du probleme: beaucoup d'êtres humains sont des moutons... Et selon le troupeau dans lequels ils tombent, ils pourront bannir ou au contraire pratiquer la violence.
(N.Bohr / 21/04/06 - 09:23)


Le soleil "meurt" pendant trois jours le 22 décembre, lors du solstice d'hiver, quand il arrête son mouvement vers le sud, avant de renaître le 25 décembre, lorsqu?il reprend son mouvement vers le nord.
Dans certaines cultures, le calendrier commençait initialement dans la constellation de la Vierge, et le soleil était donc " né d'une Vierge."
Le soleil est la "Lumière du Monde."
Le soleil "vient sur des nuages, et chaque oeil le verra".
Le soleil se levant le matin est le "Sauveur de l'humanité".
Le soleil porte une "couronne d?épines" ou halo.
Le soleil "marche sur les eaux. "
Les "disciples" du soleil sont les 12 mois et les 12 signes du zodiaque ou constellations, par lesquels le soleil doit passer.
Le Soleil à 12 heures est dans la maison ou le temple du "Plus Haut" ; par conséquent , "il" commence le "travail de son père" à l? "âge" de 12 ans.
Le Soleil entre dans chaque signe du Zodiaque à 30° ; en conséquence, le "soleil de Dieu" commence son ministère à l? "âge" de 30 ans.
Le Soleil est tenu sur une croix ou "crucifié", ce qui représente son passage par les équinoxes, celle de Printemps étant Pâques (Easter), époque à laquelle il est ressuscité.
(Sans pseudonyme / 21/04/06 - 07:59)


(à Evelyne le 13.04.04 - 08h12)
Je ne saurai avoir assez de mots pour condamner toute violence sous quelque forme que ce soit : actes, paroles ou autres, et d'où qu'elles viennent (vrai ou faux croyant, athée...), à quelque époque que ce soit. Rien ne justifie la violence et ce n'est pas parce qu'on cite quelqu'un que l'on s'exprime au nom de ce quelqu'un, fusse t'il Dieu ou Tartempion. La religion a toujours généré du fanatisme et de l'aveuglement et cela vient de la nature humaine qui fait de l'humain un mouton de Panurge qui suit aveuglément, sans savoir quoi et pourquoi. (Dieu n'y est pour rien, l'être humain a son propre libre arbitre). D'autres pensent, manipulent souvent le mouton en question. Affaire de prédateur/proie, de dominant/dominé qui remonte à la nuit des temps.
Suis-je concernée en tant que croyante ? Oui parce que j'ai le souci de ce qui m'entoure ; responsable ? NON. Y reconnais-je la foi et Dieu ? Religion et foi font rarement bon ménage, donc ma réponse est NON.
Maintenant, pour remettre les choses à leur juste place, je crois que j'aurais pu tenir exactement les mêmes propos en changeant le mot religion par athéisme, Dieu par science ou toute autre espèce d'intelligence. Et si vous êtes réellement objectif, vous reconnaîtrez que j'ai raison. Et je pourrai mettre la forme la plus recherhée, la plus sophistiquée ou la plus simple pour exprimer mon rejet de la violence de la part des "religieux" que je ne reconnais pas comme miens, si toi qui lis berce dans l'autre extrême, cela ne servira à rien, je parlerai pour rien.
Sans rancune aucune
zaza_mar@hotmail.com (lasse de cette guéguerre idiote et sans fin)
(Z@z'... / 20/04/06 - 23:44)


Evelyne, as-tu lu "L'église catholique, des origines à nos jours" par Fabien Cluzel? excellent ouvrage traité par un historien, si tu aimes l'histoire je te le conseille. Pour ceux qui aiment les sciences d'excellents articles sont disponibles à l'adresse http://www2.cnrs.fr/multimedia/ en particulier "Evolution et créationnismes" de Guillaume Lecointre. Tu peux me croire, Soye est un homme bien, c'est lui l'inventeur du terme "croaillant".
(André Burger. / 20/04/06 - 11:06)


Bonsoir,
Je voudrais préciser que les athées sont en général plus cultivés que les croyants car toute la place occupée par la croyance pour le croyant est occupée par des idées chez l'athée...
Salutations.
(gral / 19/04/06 - 22:44)


Réaction à la contribution de B. Sorel (13/04/2006)

Je sélectionne mes lectures, suivant mon centre d'intérêt, je suis plus passionnée par l'histoire que par la dialectique, en sachant bien que pour les Intellos elle soit nécessaire.

Il m'arrive qu'en lisant un texte d'un trait je ne comprenne pas ce que j'ai lu.
De même si j'avais entendu la lecture du texte de B. S. j'aurais pensé : « qu'a t'il dit ? »

Habituellement, j'abandonne ; mais j'ai voulu comprendre et ai relu lentement croyant être apte à exercer la raison : Résultat ; une sadique torture imposée à mon cerveau trituré. (avant de comprendre)
Il ne pouvait pas faire plus simple ?
C'est juste une remarque, non une critique.

---------------------------------------------
Epoustouflant l'article indiqué par Soye ! (17/04/06-21:29)(en plus je l'ai compris !)
(Evelyne / 19/04/06 - 17:53)


Pour rebondir sur la contribution d'André (17/04/06 - 16:29)
je vous indique cet excellent (long mais prenez la patience de lire jusqu'au bout) article de René Andrau sur la doctrine sociale de l'Eglise.
Il montre comment le traité de constitution européenne, "qui met hors d?atteinte de la souveraineté populaire tout ce qui concerne l?économie" ferait bien les affaires de l'Eglise catholique.
On comprend mieux pourquoi tous les évêques tenaient tant à ce que le TCE soit adopté.
L'article est sur le site de fairelejour.org à cette adresse : http://www.fairelejour.org/article.php3?id_article=1127
(Soye / 17/04/06 - 21:29)


Au message juste en dessous.
Je veux bien apporter des corrections, mais dans quelle contribution ?
(atheisme.free.fr / 17/04/06 - 20:00)



Bonjour,
je constate en relisant ma contribution, qu'il y a des fautes d'orthographe dans mon message

Ne pouvant rectifier le tir moi-même, pouvez-vous le faire ? Dans la négative, pouvez-vous alors supprimer cette contribution ?

J'attends votre réaction

Remerciements anticipés

Civilités
(Sans pseudonyme / 17/04/06 - 18:11)


Il y a près d'un demi-siècle que l'Europe s'est voilée sous le symbole de Marie, reine des cieux. En effet, les douze étoiles ne désignent nullement le nombre d'états membres comme nous aurions pu le penser il y a quelques temps, ni les 25 actuellement, et pour cause: En 1955 ce drapeau a été adopté par le conseil de l'Europe, exactement le 8 décembre, jour de l'immaculée conception! C'est son inventeur, Arsène Heitz, fervent catho qui a révélé tardivement qu'il s'était inspiré de la médaille miraculeuse de la sainte vierge de la rue du bac, à Paris. Les responsables du conseil, fervents cathos, après avoir hésité à faire figurer la croix sur la bannière de l'Europe, se sont montrés enthousiastes pour ce projet.
Il faut savoir que parmi eux se trouvait un certain Robert Schuman, père putatif de l'Europe, pétainiste notoire, ce n'est donc pas pour rien qu'il est en odeur de sainteté au vatican.
La veuve de l'inventeur déclara "Il fallait garder le secret, car il y a des juifs et des protestants en Europe". On oublie qu'il y a aussi des musulmans et des athées!
Nous sommes donc, d'une certaine manière, tous, convertis, sans le vouloir au culte de la vierge des dogmes tardifs, à la vierge des papes contre-révolutionnaires. Chaque fois que vous prenez votre voiture vous promenez ce symbole religieux sur fond bleu, les voeux de baptême de l'Europe, à la manière de ceux qui promènent leur petit poisson. Faut-il d'autres preuves de la duplicité de ces personnages? Ils ne vivent que par les manoeuvres en coulisses, les mensonges et l'abrutissement des peuples. Vous en trouverez bien plus dans le bouquin de Danièle Sallenave "dieu.com".
(André Burger. / 17/04/06 - 16:29)


Bonjour,
Réaction à la contribution de Michel Thys 10/04/2006 (NEW)

L'Athéisme "Positif" ou "Militant" ne consiste pas seulement à dénoncer.....etc. mais aussi à vouloir contribuer à....;
J'eusse aimé qu'il exprimat plus clairement le fond de sa pensée. Contribuer de quelle manière précisément?
(Sans pseudonyme / 17/04/06 - 02:10)


Certains sites Athées ont un fond politique un peu trop prononcé (à mon goût)
J'ai survolé le site de vivre sans religion; "atheisme.ca" qui semble intérressant. A voir?
(je ressents un sentiment de vide inexplicable) Bof! j'suis trop sensible! .Biz
(Evelyne / 16/04/06 - 10:15)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English