Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > mars 2006, page 7


Livre d'or et de cendres

Mars 2006, page 7

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.


A l'occasion de la récente journée des femmes on peut dire que politiquement, publiquement, la condition féminine a progressée bien qu'il reste beaucoup à faire. Côté religion (cathos) les grands principes érigés en lois divines sont toujours actuels, un mulhousien hurle son indignation contre des principes qui ont forgés notre éducation, imprégnée de la misogynie dominatrice de la hiérarchie cléricale.
Quelques extraits d'un livret de famille datant de 1950 "L'épouse doit avant tout gagner la confiance de son mari?" plus loin " Elle doit à son mari l'honneur et le respect qui consistent à ne jamais parler de lui et à ne lui parler à lui-même qu'en termes respectueux, à ménager en tout sa réputation et à garder un inviolable silence sur ses défauts?" j'en passe "La femme doit être soumise à son mari et est donc obligée d'obéir, elle doit garder inviolablement la fidélité jurée au pied des autels" pour terminer "Elle doit supporter avec patience ses faiblesses, ses infirmités, les défauts qu'il peut avoir?" qui dit mieux?
Une image de confessionnal "J'ai péché mon père? par deux fois j'ai désobéi à mon mari et j'ai eu du retard dans mon repassage? Comme pénitence vous réciterez 5 pater?1 0 ave? et je m'invite ce soir pour un pot-au-feu?" Tout y est.
Je pense à toutes ces femmes dont la vie sexuelle fut un enfer, déchirées entre le plaisir et le péché grâce à l'endoctrinement clérical, nous pouvons comparer cet endoctrinement à une excision cérébrale.
Deux vieux curés se rencontrent "Penses-tu vraiment qu'un jour nous pourrions nous marier ?" dit l'un, l'autre répond "Bien sûr que non, mais nos enfants, oui, je crois?"
(André Burger. / 26/03/06 - 12:08)


à Bonjour-chez-vous / 24/03/06 - 15:46

Si tu ne crois pas en l'homme, alors comment comptes-tu t'y prendre pour que les hommes s'entre-aident, partagent avec les autres et donnent sans compter et sans attendre en retour?

Croire en l'altruisme implique qu'on doit croire en l'autre.
(Raskolnikov / 25/03/06 - 18:47)


La CHARIA, est la loi de l'Islam.
Elle condamne à mort tout converti à une autre religion.
N'en déplaise à la jeune Anyhope, (qui affirme "ce que vous défendez, la liberté, la démocratie, la paix, la vérité, la science...toutes ces choses, l'Islam les défend encore plus, et dieu nous demande de suivre ce même chemin") nous avons peur de cette manière de défendre les fondements même de notre société.
Petite fille, tu vis ta foi au sein d'un état dont la LOI des HOMMES te protège contre la montée en puissance des religions.
Si tu tenais le même discours en Afghanistan ou en Iran tu serais lapidée.
Il n'y a pas si longtemps, les chrétiens s'entretuaient, dans notre beau pays de France, au nom de leur dieu commun. Aujourd'hui encore certain continuent le combat, comme ces musulmans qui se déchirent en Irak entre Chiites et Sunnites.
Chez nous même, certains immondes politiciens jouent la carte des communautarismes de toutes obédiences pour semer la haine dans l'espoir de récolter les profits de la violence.
Ils le font avec la complicité, que je ne peux pas croire passive ou naïve, des clergés de tous bords.
Petite Anyhope, tes 16 ans d'existence ne t'ont pas encore laissé le temps "d' ETUDIER" le coran autant que je l'ai fait moi, le libre penseur, qui pourrais être ton grand père.
Tu es lucide: après la condamnation que tu portes contre les musulmans qui salissent TON Islam, arrivera inéluctablement le jour ou tu commenceras à condamner certaines sourates et, par là, à nier l'origine divine de l'ensemble du Coran.
Salam, Shalom, la Paix sur toi ma soeur.
(David Mohamed DUPONT / 25/03/06 - 18:46)


Salut N. Bohr,

Ce que je retiens de ton récit, c?est que le professeur est aussi un manipulateur classique :)

Tu montres bien comment il a enfoncé des portes ouvertes, et faisant cela, en jouant sur la grande crédulité de certains qui servent sa démonstration (pourtant la seule astronomie renvoie les thèmes astrales à la catégorie « légendes » ; hésite pas à lire Zichichi), il a essayé de vous démontrer par l'ironie la domination de la science qui comprend tout. Mais tu t'es fait arnaquer.

Outre le fait que les phénomènes paranormaux sont bien plus complexes à démonter par la science que par des métaphores, et que de nombreux faits (dont des miracles, non ? si ! même que des athées se convertissent en voulant les démonter?) sont déroutants, ton prof ne doit pas connaître les travaux de Gödel, Heisenberg, Prigogine, Wittgenstein, Magnien, Zichichi, etc. sur l'incomplétude par essence de la science.

C?est bien d'enfoncer des portes ouvertes, certes, mais va falloir passer aux choses infiniment plus sérieuses et plus complexes. Et si tu recherches non pas ce que tu veux entendre mais ce que la raison scientifique te montre (et le coeur car c'est plus que compatible), ton athéisme devra trouver (mais il n'en existe pas) des raisons d'exister :)

Bye, mon frère en humanité :)
(Fran6 / 25/03/06 - 18:02)


Salut Janus !

Donc, tu disais que je me ridiculisais :-) Tu sais, c'est pas sympa pour moi (un peu d'amour, mince !) et pour toi surtout car tu as tort.

M'as-tu vraiment lu ? Si je n'ai pas de doute sur les microévolutions -en scientifique-, je n'en ai aucun non plus -en scientifique- sur l'impossibilité de la théorie actuelle, qui s'écroule de partout.

Mais surtout, tu sais Janus, je crois que ce qui doit guider la raison, c'est la recherche honnête de la vérité, pas la manipulation. C'est bien de citer un bout de phrase de J.Rostand, mais c'est encore mieux de le lire vraiment et de le citer en vérité, sans le tronquer :

"Pour ma part, je crois donc fermement à l'évolution des êtres organisés. Mais je n'ai garde, pour cela, de méconnaître le caractère extraordinaire, voire fantastique, des transformations que nous sommes tenues d'imaginer dans le passé de la vie, et dont il semble que ne s'étonnent suffisamment ni les profanes, qui ne se doutent pas des difficultés qu'elles soulèvent, ni peut-être certains spécialistes trop familiarisés avec l'idée transformiste" J.ROSTAND

Et plus clair encore :

"Il n'en est pas moins vrai que les explications classiques de la genèse des espèces, aussi bien les explications néo-lamarckiennes que les néo-darwiniennes sont loin de contenter les esprits. Pour ma part -et je pensais y avoir suffisamment insisté- je les tiens toutes pour des contes de fées à l'usage des adultes". J.ROSTAND. Pas mieux !

Courage, quitte tes contes de fées, et au bout de toute quête de la vérité sincère, il y a l'amour et donc Dieu ;) qui t'aime infiniment !
(Fran6 / 25/03/06 - 17:49)


Le prosélytisme et l'intolérance trouvent leur racine dans le texte même, soi-disant sacré et absolument vraie:
(Parole de Jesus après sa résurrection)
"Allez dans le monde entier, annoncez la Bonne Nouvelle à tous les hommes.
Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné"
Marc, 15-16
CQFD
On pourra me dire que le blasphème c'est également de l'intolérance (par rapport à mon autre message), mais l'athée, le blasphémateur, ne dit pas que le croyant sera comdamné à quoi que ce soit (à part à continuer de croire en un mythe, ce qui est un droit qui evidemment ne saurait lui être contesté!)
(Oreste / 25/03/06 - 17:48)


J'ai entendu dire qu'un député (UMP je crois et peut-être proche de l'extrème droite) aurait proposer de promulguer une loi interdissant le blasphème.
Quand j'ai lu cette information, je n'y croyait pas, je l'ai relu et j'avais bien lu.
Des siecles de luttes contre l'obscurantisme pour obtenir la laïcité risquerait de voler en eclat si une telle loi passait.
Une bonne fois pour toutes:
Les interdictions qu'énoncent les religions ne concernent que ceux qui dérie pratiquer ces religions, c'est à dire que le blasphème ou la representation de Mahomet (pour prendre des exemples récents) ne peuvent pas être interdits par la loi civile, cela ne concernent que ceux qui décide de se soumettre à la loi religieuse(et leur "soumission n'implique en rien celle des autres)
Longue vie à la laïcité!
(Oreste / 25/03/06 - 08:11)


peut etre aurez vous le courage de publier sur votre forum, que vos propos sur la Biologie Totale des Etres Vivants sont tout simplement diffamatoires. Elle aide tellement de personnes, que c'est dommage de s'en priver.
(catherine / 25/03/06 - 00:14)


ce site est de la fumisterie, quand tu auras ton cancer tu comprendras ton erreur, et tu ne seras qu'un chiffre de plus dans les statistiques désastreuses de la médecine actuelle.
(olivier / 25/03/06 - 00:11)


Oh! Bonne Mère, tu m'escagasses. . .
Non mais, des fois, La Foi . . .
Rejoindrais tu les rangs de ceux qui ne VEULENT pas comprendre.
Tu commençais à nous habituer à mieux. . .
Moi? Faire des amalgames??? Ou çà ??? Quand çà ???
Les pollueurs de ce site ne sont pas LES croyants mais DES croyants (deux ou trois ais je écrit) qui font "tache" avec leur prosélytisme exacerbé.
Pas d'amalgame s'il te plait, et pas de victimisation des croyants sincères et discrets dont certains sont mes amis de longue date.
Constater que des croyants sont souvent naïfs, voire stupides ne fait pas pour autant de moi leur ennemi: au contraire. J'éprouve toujours une grande compassion à l'endroit des accidentés de la vie: c'est mon côté "bon samaritain", l'envie de protéger mes prochains les plus vulnérables. Mon apparente prédilection à rire de tout (mais pas avec n'importe qui comme disait le regretté Desproges) n'est qu'une façade. Parce que chez nous, au pays ou, ces jours ci, les amandiers le disputent aux violettes, nous n'affichons pas nos sentiments à tout un chacun. Mais personne ne m'a jamais vu m'amuser des "misères" des autres.
En revanche, aucune pitié pour les exploiteurs de leurs faiblesses, pour les gourous de toutes confessions, pour tous les clergés. J'enrage de me dire que toutes les vilenies de ces tristes prélats "pétés de thunes" (comme disent les minots d'aujourd'hui) resteront à jamais impunies sur terre, et encore moins dans leur hypothétique et improbable ailleurs.
Ah! Si le diable pouvait exister pour les tourmenter éternellement !!!
Mais lui aussi est une invention des hommes.

Adessias
(Marius / 24/03/06 - 19:39)


Dans le cadre d'un cours intitulé "Science et parascience", un enseignant chercheur nous a raconté une histoire fort intéressante:
Un jour, un astrologue vient voir son groupe de recherche et leur propose de faire des recherches sérieuses sur l'astrologie, car, disait-il, l'astrologie est bel et bien une science, elle fonctionne, et il en avait la preuve : il avait en effet tenté une expérience aux résultats pour le moins troublants, dans laquelle il avait dressé 41 thèmes astraux à 41 clients différents, et ces 41 clients devaient choisir entre 2 thèmes astraux: le leur et un autre. L'astrologue affirme que les 41 clients se sont tous reconnus dans leur thème et ont tous choisis le bon. Evidemment, on ne peut pas mettre ce résultat sur le dos du hasard, et l'enseignant chercheur a proposé d'effectuer une autre expérience, en se mettant d'accord avec l'astrologue sur les conditions. La voici: on prend un échantillon de 10 personnes, on leur demande tous les renseignements dont l'astrologue a besoin (date heure et lieu de naissance, sexe de la personne), mais les personnes ne doivent pas entrer en contact avec l'astrologue, et ne doivent pas avoir de connaissance en astrologie (expérience en double aveugle). On envoie les 10 différents thèmes aux 10 personnes et elles doivent classer les 10 thèmes du plus coïncidant au moins coïncidant avec leur personnalité. Résultat: totalement aléatoire!!
Conclusion: Les planètes n'ont donc aucune influence mesurable sur nous, et la "magie" de l'astrologie n'est qu'une conséquence d'un jeu psychologique entre client-astrologue. Ce qui m'a frappé, c'est que dans l'amphi (pourtant rempli d'étudiants scientifiques) certaines personnes ne semblaient guère accepter ces conclusions. Leurs arguments étaient : c'est très dur de se reconnaître parmi 10 profils différents, ou alors l'expérience a été faite sur un seul astrologue. L'enseignant a apporté la revue américaine "Nature" dans lesquels étaient publiés nombre d'expériences similaires avec des résultats concordants mais qui prenaient en compte les objections des étudiants sceptiques. A la fin, un n'a pas capitulé, mais n'avait plus d'argument pour se défendre. Il continue à y croire car il a envie d'y croire!! De la même manière que l'astrologie a été démystifiée, le pendule, la baguette du sourcier, le spiritisme ont été démystifiés en l'espace de trois séances.
Les conclusions qu'on peut en faire:
1/ ne jamais crier au miracle avant d'avoir épuisé toutes les explications rationnelles!!
2/ Ce n'est pas étonnant que certains scientifiques confirmés et même parfois brillant soutiennent des thèses irrationnelles comme l'a dit Bertrand Russell: "l'homme (du moins certains hommes) a besoin de croire. En l'absence de bonne raison, il s'en invente des mauvaises."
(N.Bohr / 24/03/06 - 19:13)


Croyants et athées s’accordent sur le fait qu’on ne peut ni prouver l’existence de Dieu ni prouver qu’il n’existe pas.
De cette constatation, les croyants concluent que les athées sont eux aussi des croyants puisqu’ils croient à son inexistence.
Voir la suite du témoignage d'Oreste : L'athée est-il un croyant ?
(Oreste / 24/03/06 - 18:16)


Les polémiques sans fin, très peu pour moi ! Je pense qu'il y a tellement de belles choses dans la vie qui méritent d'être vécues, tellement d'autres façons d'offrir son temps, son amour, sa passion enfin bref cela n'engage que moi. Je ne sais pas si dieu existe, mais je ne crois pas en l'homme, si aujourd'hui il y a tant de misère c'est de notre faute, le meilleur moyen de s'en sortir c'est de s'aider entre nous, de partager avec les autres, donner sans compter et sans attendre en retour. Voilà ma vision des choses, malgré cela il faut que j'apprenne à accepter les choix des autres sans que cela me bouleverse, me fasse de la peine ou me mette en colère. Je garde confiance en la vie même si elle est dure.
(Bonjour-chez-vous / 24/03/06 - 15:46)


Bernadette Chirac en tant que profonde croyante chrétienne a très bien assimilé la charité de sa religion. Débarquant à Montélimar en TGV avec sa smala de 130 personnes, elle ramasse 200kg de pièces jaunes, équivalent à environ 10.000 euros.
Marcel Magnon, conseiller municipal de Montélimar fait le bilan:
Sans compter le prix de l'affrètement du TGV spécial, du détournement de plusieurs trains sur l'Ardèche, le coût du personnel des services techniques et de la police municipale etc. la ville a déboursé 80.000 euros (pris sur nos impôts locaux).
Mais plus choquant encore, les chambres et repas, dans un des meilleurs hôtels-restaurants de la région, pour la "première dame de France" et son aréopage de 130 personnes ont été réglés avec un chèque de l'association "Opération Pièces Jaunes".
Cette opération ressemble plus à de la publicité, couple Chirac, maire UMP de Montélimar. Comme quoi, charité chrétienne bien comprise commence par soi-même. Parions que pas un sou n'est sorti de la poche de ces croaillants. Le troupeau n'y voit que du feu.
(André Burger. / 23/03/06 - 18:18)


A fran6

arrête de te ridiculiser, tu es encore à côté de la plaque :

"Pour ma part, je crois donc fermement à l'évolution des êtres organisés." Jean Rostand
Il n'est pas créationiste, il se posait des questions sur les mécanismes mis en jeu.

Oui je te lis et je ne fais que constater que tes affirmations ne font que se contredire ou contredisent les faits.

Le fait est là, en amérique où la majorité de la population croit en la création d'adam et ève, plus les gens ont une culture scientifique et surtout plus ils sont versés dans les domaines concernés par la biologie, plus ils sont évolutionistes.
De toute façon tu pourras toujours trouver des exceptions qui confirment la règle, mais ces cas n'ont aucune signification ou aucun poids réel.
Tu sais que même le pape a reconnu l'évolution
Ne te fais pas plus fondamentaliste que le pape.
(janus / 23/03/06 - 16:21)


a Fran6 / 14/03/06 - 22:46

Qui a parlé d'inquisition ou de bucher ??? Pas moi.
Inquisition ou pas, je te ferai dire mon coco qu'à l'epoque de Descartes, Voltaire, Molière, Jean de la Fontaine et autres, l'eglise avait un pouvoir important et qu'il en cuisait pour ceux qui allaient trop loin : exil, prison, etc...
Parce que mon coco,la France n'etait pas encore laïque, parce que l'eglise avait un role important dans la politique.

"Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut entendre." Tu dois bien la connaitre celle la. Je trouve bien souvent que ce proverbe te correspond quand je te lis lorsque tu réponds aux autres, comme tu le fais ici. Il est rare que l'on m'agace à ce point... Pourquoi toujours essayer de contre argumenter par des detours.
Je répète donc ce que j'ai dis, et que j'ai entendu plusieurs fois (comme quoi je ne suis pas seul a le penser) : Descartes, et bien d'autres, ont fait parfois des conncessions dans leurs réflexions , ecrits ou études, pour que l'eglise leur laisse la paix.

Bien a vous!
(agnostique radicaliste / 16/03/06 - 00:52)


à (Fran6 / 14/03/06 - 22:46)

A part le niger, le reste est bien des légendes, mais tu mimes bien croire aux légendes, la preuve tu es chrétien.
Que risquait un chrétien en 1905? rien, il devait y avoir plus de 80% de la population qui se disait chrétienne, donc c'est ridicule ce que tu dis. Par contre les intégristes arqueboutés sur les privilèges de l'église pouvaient avoir quelques petits conflits avec le pouvoir politique, mais il n'y a pas eu de répression.
Quant à la vendée en 1789...
qu'avait de particulier le chrétien en vendée en 1789? rien de plus que dans le reste de la France.
étaient ils recherchés parce qu'ils se disaient simplement chrétien? non, vu que la France était encore plus chrétienne qu'en 1905, et que les révolutionnaires n'ont jamais le christianisme en tant que tel, le catholicisme affilié à l'état étranger du Vatican c'est une autre histoire, mais c'est un problème purement politique, pas religieux. Ce n'était pas des croyances ou des non croyances religieuses qui étaient en cause mais des problèmes d'affilaition à un pouvoir, puisque le point d'achopement était les prêtres réfractaires face aux prêtres constitutionnels. Les prêtres constitutionnels étaient aussi chrétiens que les réfractaires, mais avaient préféré jurer fidélité à la nouvelle république plutot qu'au Vatican.
Bref tu as encore tout faux.
D'ailleurs sous l'empire romain, les chrétiens qui étaient poursuivis et condamnés par l'empire n'ont pas été poursuivis pour préférer jésus à jupiter, voire même de nier l'existence de jupiter, mais de ne pas accomplir les actes de civisme qui montraient la fidélité à l'empereur et à l'empire. Ca ne justifiait pas les chatiments qu'ils ont eu, mais on ne peut pas parler de persécution religieuse à proprement parler, alors que les chrétiens ont beaucoup pratiqué des persécutions uniquement sur des croyances religieuses, sur la nature divine ou humaine de jésus etc...
Comme à l'époque de Voltaire, donc aprés Descartes l'Eglise a pu faire condamné à mort un jeune homme qui non seulement n'avait pas salué une cérémonie, soupçonné d'avoir abimé une statue en bois (du christ) , mais avait en plus l'outrecuidance de lire des textes de philosophes qui ont été brulés avec lui.
Et puis la plupart des philosophes des Lumières ont été mis à l'index par le Vatican.
C'est une honte de comparer la soit disante situation des chrétiens, en fait des cathos conservateurs, en 1905 avec celle des mécréants avant 1789, car ce n'était pas du tout la même situation, ni le risque de la même gravité de sort en cas de condamnation.
(janus / 15/03/06 - 23:50)


Bonsoir,
Fran6 laisse souvent enjôler sa verve! (Merci à Evelyne ; 12/03/06 - 10:21 !)
(gral / 15/03/06 - 22:45)


Salut :)

Par curiosité... comment tu fais Janus pour avoir le droit à plein de lignes, tu es le webmestre ;) ?

Combien de scientifiques au début de la physique quantique ? Même pas une dizaine :) Et pour ce qui est des scientifiques athées qui ne croient pas en la théorie de l'évolution, un parmi tant d'autres : J.Rostand, ou tout récemment Fleew (mais me lisez vous ?)

Faut évoluer ;)

Quant à ce que tu appelles mes contradictions, relis moi ;)

Désolé Soye, le 4% est infirmé par pas mal de découvertes récentes. Allez, je te le fais à 10 % pas cher :) Et tu as raison, il n'y a qu'une Vérité, elle ne m'appartient pas, à toi non plus et Elle nous dépasse infiniment.

Et tu sais, le mécréant, je trouve qu'utiliser "fasciste" dès que quelqu'un pense différemment est à la fois un manque de respect pour les victimes de cette idéologie tueuse et très ambigü psychologiquement.

Une petite question intérieure à tous pour finir, à moi également :) : Qu'avons nous fait pour les autres concrètement aujourd'hui ? Que cela nous aide à grandir en humanité :)
(Fran6 / 15/03/06 - 22:10)


A la foi (pour la XXXeme fois)

Ben si, l'homme EST un singe (voir ce qu'écrit Soye). On est issu d'une souche simiesque (c'est archi prouvé), et nous avons des comportements typiquement simiesques (voir à ce sujet les livres de D.Morris). Bien entendu, il existe des différences de degrés entre nous et les grands singes, mais dans l'ensemble, c'est avec eux que nous partageons le plus de choses. Quant à la faculté que possède l'homme de se poser des questions, il me semble que la religion est l'exemple même de la manière avec laquelle ce dernier fait lui même les réponses qui l'arrangent. Ah, c'est tellement rassurant de se savoir immortel, aimé d'un être tout puissant avec qui on peut dialoguer (si, si) par la prière, etc, etc... Et votre modestie, vous la placez où ? Je suis athée, conscient de n'être rien qu'un microbe sur un grain de sable perdu sur une plage infinie, ni plus ni moins. Il n'y a pas de dieu, pas d'immortalité, pas de résurrection, il n'y a rien du tout. Comment je suis certain que tu es dans l'erreur ? Tout simplement parce que je suis réaliste, et que je ne prends pas mes rêves pour des réalités. Un humain qui pense qu'après la mort il va au paradis (ou ailleurs), qu'il va ressusciter à la "fin des temps" et autres balivernes est aussi stupide qu'un type qui se lance du 10eme étage en pensant qu'il va voler avec les bras ! Il ne le saura jamais puisqu'il s'écrabouillera au sol! Pour les croyants, c'est pareil. Ils mouront, disparaîtront et ignoreront à jamais qu'ils se sont trompés. La vérité est moche, je sais, mais l'admettre c'est déjà au moins être les pieds sur terre et pas un utopiste. Encore une fois, ce qui compte c'est la vie, celle-ci, qu'il faut réussir (ou essayer) pour être heureux. C'est ce que j'ai fait, parce qu'il n'y en a pas une autre. Cela vous donne de la force, car vous ne comptez que sur vous même, et vous avez la "foi", oui la "foi" en vous, en vos capacités.
J'ai une douce vie, un fils, une femme, de l'argent, et je n'ai jamais eu besoin de croire en un dieu "hypothétique" (c'est le moins que l'on puisse dire) pour cela. Vous les croyants, qui prêchez la "bonne parole", essayez un peu de vivre sans dieu, vous verrez on ne s'en porte pas plus mal ! Au contraire !

Je te serre la pince, mon frère !
(Pierre / 15/03/06 - 20:42)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English