Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > mars 2006, page 3


Livre d'or et de cendres

Mars 2006, page 3

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.


à Fran6 / 07/03/06 - 23:04

Que dire:)lol

Premierement, je ne peux parler à la place du mécréant, mais ce que tu lui réponds me laisse perplexe. Les pulsions de mort qu'habrite l'athéisme?? La genese de l'athéisme??
Mais quelles pulsions de mort?? quelle genese?? Explique moi, je ne comprend pas, l'athée pense qu'il vie sa seule vie, donc il y tient!! Ou sont donc tes pulsions morbides?? L'athéisme ne possede aucun dogme, il n'y a aucune genese de l'athéisme, puisqu'il y a mille et une façon de devenir athée, on peut dire que chaque athée se crée sa propre philosophie, et n'a besoin d'aucun prophete athée pour devenir lui meme athée!! Et en quoi l'athée n'est pas libre?? Quels sont les contraintes de l'athéisme?? L'athéisme n'a pas de containte car elle n'a pas de regle, de commandement. L'athéisme est elle pour cela une porte ouverte à l'anarchie?? Ba, non, seulement nous croyons plus aux lois humaines qu'aux soient disantes lois divines!!

Apres, au sujet de la sérotinine, je m'appuie sur des résultats scientifiques tres sérieux, et ce n'est pas moi mais les résultats obtenus qui vont aussi loin. Qui de la sérotinine ou de Dieu donne la foi?? tu réponds Dieu, je répond la sérotinine. Qui est le plus proche de croire au père noel??
(Juan-Juan / 08/03/06 - 14:29)


Au seul jésuite qui reconnait fréquenter ce site, mon seul dieu est le théo "jasmin"
(Sans pseudonyme / 08/03/06 - 13:36)


À Henri-André. (École de Jésuites / 08/03/06 - 00:15)
Bonsoir,
Un jésuite sur ce site de perdition... Il voudrait penser que l'on pourrait rejoindre son mode de pensées ! Sauf que ce sont mes parents qui m'ont créé et non un dieu qui vit sur nos cachots (contrepet inside !)
Ce que dit ce jésuite est un bel exemple des cours de diatribes qu'il a reçu pour entortiller les raisonnements et prouver que si l'on a raison, on a tort !!!
Je ne lui en veux pas, peut-il nous éclairer, lui qui croit en un seul dieu d'amour pourquoi il y aurait plus de 1500 demandes d'exorcisme/an auprès du diocèse de l'Île-de-France. D'où vient le malin s'il n'est pas une créature divine ? Auquel cas il faudrait élargir le panel de la création? Car son dieu savait très bien qu'en créant un ange porteur de lumière, celui-ci chuterait (de joie) vers le mal.
Alors ou est sa fierté ds l'adoration d'un dieu sadique ??!!!
Qu'il reçoive mon salut en dieu...
(gral / 08/03/06 - 13:14)


Au petit lobotomisé qui prétend posséder cinquante dicos je voudrais dire ceci : Vérifie qu'ils commencent tous par A et se terminent par Z, car j'ai peur que tu confondes avec tes livres de prières. Ensuite regarde si les cinquante donnent tous la même définition du mot ?? Paranoïaque?? et lis bien car j'ai peur que tu souffres de cette affectation, en te lisant je me rends bien compte que ton cas relève de la médecine humaine.
Cela se soigne, tes parents devraient te confisquer le catéchisme dans un premier temps, ensuite te choisir un bon psy. , et ceci pendant quelques années, ensuite tu pourras revenir parmi nous.
(André Burger. / 08/03/06 - 11:32)


Bonsoir,
À mademoiselle la foi (La foi / 02/03/06 - 15:47)
D'accord avec vous, heureusement qu'il y a les croyants qui nous offrent des heures d'humour à pleurer ou à vomir mais rarement drôles tant il est insipide!
"Il y a une part d'obscurantisme indécrottable chez l'homme, la foi". Phrase relevée sur ce site et d'une triste réalité. Les mêmes croyants complètement lobotomisées par les lavages de cerveau entretenus par leur secte nous font tristement sourire?
Par respect pour le webmaster, je laisse à d'autres le soin de digérer les "sots6" qui harcellent ce site.
(bua / 08/03/06 - 09:48)


Libre pensée, ou pensée libre. Librement, je suis catholique. Vous avez le droit de ne pas l'être (ouf !). Ma question est celle-ci : êtes vous incroyant, ou croyez vous simplement qu'il n'y a pas de Dieu ?
Merci
PJ
(PJ / 08/03/06 - 09:12)


à le mécréant / 07/03/06 - 21:49

"L'état est laïque? Parfait! il est donc censé tolérer AUSSI l'anticléricalisme."

donc il tolère tout et son contraire, donc il tolère la guerre? Non ! il fait tout pour la supprimer, mais il ne supprimera jamais ses racines, à savoir mettre tout le monde d'accord !(attention, je n'ai pas dit "en affirmant des conneries coute que coute ! mais plutot en donnant à tous le gout du vrai et du bon, du bien, du beau...!)

c'est d'une hypocrisie monstre !

"haïssez vous interieurement, mais ne vous tapez pas sur la geule, la loi veut pas !"

c'est beau la laïcité !
(Cyrille / 08/03/06 - 09:07)


à janus / 08/03/06 - 01:23

ben oui, le problème des croyant c'est qu'ils ont des convictions, qu'ils croient en la vérité révélée par Dieu et qu'ils se battent pour que la vérité ne soit pas nié, pour que l'erreur et la vérité n'aient pas les même poids dans l'enseignement..

le problème des laïcards, c'est qu'ils ne comprennent même plus ce que c'est que d'avoir des convictions, parce que le laïcisme leur en a enlever le gout ! ils ne croient en rien, ne se battent pour rien, si ce n'est pour affirmer que rien est vrai et que toute les opinions se valent.
(Cyrille / 08/03/06 - 08:59)


à (Cyrille / 06/03/06 - 09:17)

non le problème c'est qu'il y a des croyants qui n'admettent pas que les idées non croyantes soient à égalité avec les idées religieuses et donc que les religions ne disposent d'aucun privilège dans la société. La laïcité c'est la fin des privilèges du religieux sur le non religieux, c'est l'indépendance de l'Etat par rapport à toutes les religions, et l'indépendance des religions vis à vis de l'Etat. C'est la fin du dictact des religions sur la société civile dans son ensemble. Maintenant, les religions dictent les choses à ceux qui veulent les entendre, et non à toutes les les institutions de la société. C'est ça la laïcité.
La laïcité version Vatican, ce n'est pas de la laïcité, il a longtemps été contre, et il ne l'a pas inventé, au contraire, il a toujours freiné ce qui pouvait amener à la laïcité dans les société européennes.
Et pour se répéter une nième fois, la preuve c'est sa réaction à la décision du gouvernement espagnol de retirer à l'Eglise le privilège d'imposer son enseignement à sa façon, son discours religieux à tous les élèves.
(janus / 08/03/06 - 01:23)


N.Bohr,
Merci pour ton message. J'essaye d'être le plus objectif possible.
Pour moi la croyance en Dieu est le résultat d'une recherche d'ordre « philosophique-moral-spirituel » liée à l'expérience de la vie. Je ne crois pas que ce soit du domaine de la science, et l'un et l'autre ne sont pas incompatibles. Après tout qu'il y ait une vie après la mort ou pas, cela ne change rien. La science montre qu'un vivant a une activité cérébrale et un mort non. On peut croire à une vie après malgré tout.
Je pense que le croyant est trop souvent identifié à une personne se limitant à un respect de règles donc à quelqu'un de borné. C'est faux. Jésus par exemple a montré que la règle est nécessaire mais qu'elle peut être transgressée si la situation l'exige (guérir un malade ou donner à manger à un affamé le jour où cela est interdit par un dogme religieux).
Bref être croyant n'empeche pas d'avoir du bon sens
(La foi / 08/03/06 - 00:38)


Bonsoir !
J'aimerai apporter une précision etymologique et sémantique. Comme il a été dit, athée vient de "A" (privatif grec) et "theos" (dieuX), donc une personne sans DIEUX. Psychologiquement impossible, car tous, nous croyons en quelque chose qui nous a créés : la Nature, les explications scientifiques, ... ou dieu !
Conclusion évidente : il n'existe pas ... d'athées ! Ce que l'on dit athées sont des agnostiques et les agnostiques des non-croyants.
Henri-André.
(École de Jésuites / 08/03/06 - 00:15)


Que dire :) lol

Au mécréant, qu'en retour je connais parfaitement l'athéisme, ses biais immenses, ses blessures secrètes dont la pulsion de mort qui l'habite, sa genèse et son manque de liberté, et la tournure d'esprit (sarcastique, juge féroce, méprisante, ou désespoir masqué derrière le vulgaire) qu'il crée trop souvent. Ta philosophie est une philosophie qui est tout sauf libre, mon ami !

A Soye, qu'il trouvera cette même phrase dans la constitution de régimes ayant fait des millions de morts ; A janus, que si il voit son prochain stupide et con, il rate l'essentiel : son prochain est infiniment aimable et fragile ; et que la laïcité comme juge de paix, cela ne résiste pas à l'histoire ni au présent.

A Evelyne que chercher Dieu dans a création, c'est chercher son sac à main dans son porte feuille :)

A Pierre que les signes après la mort ne sont donnés que s'il ne biaise pas ta liberté (cf vie de St Jean Bosco). Mais mince ! étudie les signes qui abondent bien plus indubitables que ce que tu demandais avant de croire ton frère retourné au néant.

Et a juan juan et que pour la sérotonine il faut relire les articles (athées) qui n'osent pas aller aussi loin que lui (il faut travailler les boucles rétroactives, sinon tu peux croire au père Noël aussi, ça ne sera pas pire)

Amicalement,
(Fran6 / 07/03/06 - 23:04)


Sur la laïcité

L'état est laïque et doit l'être. Et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, l'égalité d'accès aux services de l'état doit être parfaite (et malheureusement, à ce sujet là, il y a encore des efforts à faire).
Ensuite, comme il n'est pas établi dans l'absolu qu'il y ait une religion qui soit plus dans le vrai que d'autres (et cela restera tel quel, c'est bien comme ca). Il est donc impossible de favoriser une religion par rapport à une autre (ce qu'aimerait faire pourtantr certains prosélytes).
Enfin, il fait respecter que certains n'aient PAS de religion. Et en considérant une religion comme meilleure que les autres, l'athéisme ne pourrai jamais exister.

Tout ceci est une réalité des choses. Tout ceci est une forme de la société, non pas une opinion.

Pour finir, je dirai que je suis d'accord avec le fait que l'état soit laïque sans toutefois l'être moi-même. Je ne suis pas laïque dans le sens où je suis un "bouffeur de curés", un "mécréant", un "blasphémateur", et que ma vie durant je condamnerai les religions pour leur obscurantisme et leur fascisme inhérant.

L'état est laïque? Parfait! il est donc censé tolérer AUSSI l'anticléricalisme.

A bon entendeur...
(le mécréant / 07/03/06 - 21:49)


ce n'est pas un dieu qui a fait l'homme mais justement le contraire. l'homme a fabriqué le concept de toute pièce il n'avait ps le choix considérant le degré de conscience et la capacité d'abstraction dont il est doué. l'idée d'un dieu s'est surement imposée à lui à la génèse de son développement psychique. si un dieu existait il serait tout d'abord unique et surtout ne laisserait pas planer tant de doute quant à son existence il s'imposerait franchement à nous... vaste sujet... beaucoup à dire encore...
(kyndoo / 07/03/06 - 18:06)


à Fran6 / 06/03/06 - 21:55

Comme je l'ai déja dit, dans le cadre de la laicité telle que je la conçois, et que beaucoup de gens la conçoivent, une idéologie n'aurait pas la liberté de nier la liberté des autres, contrairement à ce que tu dis, car en fin de compte cette liberté est la seule que n'autorise pas la laicité. Tout est dans la phrase: "la liberté des uns s'arrêtent ou commencent celles des autres". Bon ok c'est pas facile de mettre ceci en pratique, mais ce n'est quand meme pas si dur que ça à comprendre??!!

Et pour mon "erreur historique", j'étais conscient que je n'avais pas assez précisé le fond de ma pensée, donc je vais le développer d'avantage. Ce que je voulais dire, c'est que meme si des états se disant laiques (c'est à dire l'égalité des religions), ont commis des massacres, ce n'était pas au nom de la laicité. Un état peut en effet précher la liberté religieuse, mais en meme temps enlever d'autres libertés (par exemple liberté politique). C'est pour ça que le notion de laicité n'a vraiment de sens que si elle est associer à la démocratie. Je te défie de me trouver un crime commis au nom de la laicité telle que je la conçoit (mis à part en cas de légitime défence, un état laique a quand meme le droit de se battre pour préserver ses libertés et la liberté d'autres états).
(Juan-Juan / 07/03/06 - 13:17)


Amis vous êtes en train de vous faire avoir par les "dérivés du 6".
Leurs provocations ineptes sont venues à bout de votre patience et vous perdez votre temps à leur répondre.
Ces ignares qui ne savent pas lire, qui ne sont pas équipés pour réfléchir, qui truffent leurs messages de fautes de syntaxe et d'orthographe, qui ne savent même pas utiliser une calculette, ne valent pas l'attention que vous accordez à leur prosélytisme nauséabond ni les contradictions que vous portez à leurs provocations.
Entre celui qui collectionne les dictionnaires mais ne comprend pas ce qu'ils contiennent, et celui qui trouve trois réponses à la même opération arithmétique. . . Même pas du niveau "certif" de ma génération . . . alors leur prétendue philosophie ! ! !
Laissez tomber: Ils représentent le cléricalisme le plus rétrograde se débattant avec l'énergie du désespoir pour faire semblant d'exister encore un peu
D'autres internautes, habités par une foi profonde et discrète, méritent plus d'attention, et des réponses aux questions qu'ils nous posent.
(Tellaire / 07/03/06 - 12:03)


le mécréant / 07/03/06 - 04:59

non je ne suis peut-être pas de taille à me mesurer à ta philosophie, mais le Bon Dieu est de taille, il ne te laissera pas tomber, crois moi ! tu le retrouveras un jour !
Il t'aime infiniment plus que tu ne le penses !
(Cyrille / 07/03/06 - 10:52)


Cher Soye / 06/03/06 - 22:25,

Tu oublies une chose, ce site est un lieu privé, internet est propice à ces débats, mais essaye de répendre, de faire de la pub pour des idées de ce genre (athées ou croyantes) dans un lieu public et on en reparlera, je me suis encore fais clouer le bec il y a pas quinze jours parce que je voulais mettre une affiche pour un cycle de conférences et sur l'affiche il y avais le sigle KTO !
on m'as dit "non désolé, on est dans un établissement laïcque.. refusé"
Tu remarqueras qu'en mettant l'affiche je n'obligeai personne à aller aux conférences !!

voilà ce que je reproche au laïcisme. conscience libre, mais mais seulement sur certains sujets ! on pense ce qu'on veux, mais surtout on ne le dit pas !
on est libre, mais seulement chez soi !! c'est énorme !

Ha c'est sûr, on peut demander à faire des conférences engagées dans des lieux publics, mais la loi de laïcité donne tout les droits pour se faire fermer la geule en toute légalité.. et elle donne tout les droits pour répendre des erreurs, apprendre des bétises aux gens.

le vrai et le faux sont sur le même plan ! c'est odieux !

La république n'assure pas ma liberté de conscience dans la mesure ou ma conscience me demande du diffuser la vérité autour de moi et de ne pas la garder égoïstement !
(Cyrille / 07/03/06 - 10:46)


A Cyrille

Les meilleurs athées sont ceux qui ont cru, qui ont fait l'expérience de la foi, ceux qui se sont aventurés dans les basses affaires de la religion.

Sache, Cyrille, que je ne t'ai pas attendu pour plonger corps et âme dans une telle secte. Sache que je parle en connaisseur de ces tourments incessants, de ces prières ferventes et naïves, de ces liturgies abondamment inutiles, de ces protocoles absconts.

Sache, Cyrille, que tu n'es pas de taille à te mesurer à ma philosophie, car je te connais comme j'ai connu tes semblables, car j'ai reconnu les failles de ton système de pensée avant même de te connaître. Ma philosophie est plus forte car elle est plus libre. Et elle est plus libre car elle se base sur la conaissance ET l'expérience.

Bien à toi...

A bon entendeur, Vouc Connaissez La Suite!
(le mécréant / 07/03/06 - 04:59)


6rille et fran6, comme il est clair que votre cervelle délavée par une longue pratique de la prière ne peut pas tout assimiler, retenez juste la première phrase du premier article de la loi du 9 décembre 1905 :
La République assure la liberté de conscience.
Il n'est pas dit "tolère la liberté de conscience", ou "autorise".
Il est dit ASSURE.
Si on s'engueule régulièrement sur ce site sans craindre de finir en taule, si vous pouvez faire votre propagande nauséabonde sans risque et si je peux la traiter de nauséabonde sans encourir une condamnation, c'est grâce à cet article.
Vos idées moyenâgeuses sont réduite à néant par cette phrase magnifique et que vous devriez répéter jusqu'à la comprendre :
La République assure la liberté de conscience.
(Soye / 06/03/06 - 22:25)


à Cyrille / 04/03/06 - 11:33
A la bonne heure !
Eh bin, il ne te reste plus qu'à les descendre du grenier, à les dépoussiérer et à les ouvrir...
(Soye / 06/03/06 - 22:12)


Salut Oreste, merci pour ta réponse.

Ok, mais dans 10 ans 50 % des naissances aux Pays-Bas seront musulmanes, alors... la représentation nationale prévaudra et la laicité disparaitra. Je te dis cela parce que cela illustre que la laïcité ne va pas de soi, et qu'elle a besoin de bases (ces bases chrétiennes qui maintenant nous faisant défaut nous montre combien l'Europe vacille...)

Et tu ne le sais peut-être pas, mais si le coran légitimise l'esclavage, St Paul est le premier écrit qui rappelle que tous sont égaux, et le premier à avoir également prit avec lui un esclave évadé (Timothée).

Merci aussi à juan juan, mais même remarque que ci-dessus : face à une idéologie qui nie ta liberté (c'est sa liberté) la laicité ne peut pas ne pas changer de visage (ou disparaitre) En tout cas, elle ne peut être un absolu (et dire que par définition elle a les mains propres est historiquement faux et tautologique ;) !)

@ + et bon début de semaine !
(Fran6 / 06/03/06 - 21:55)


à (EVANOV / 05/03/06 - 01:28)
Les athées n'ont rien demandé, ce sont les religions qui les ont persécupés ou vilipendés en premières.
Oui on a la foi ou on l'a pas, raison de plus pour que les religions restent quelque chose de personnel et donc du domaine privé, et non qu'elles veuillent dicter à tout le monde même ceux qui n'ont pas leur croyances et leur foi, comme cherchent à faire de nombreuses religions qui sont conçus pour encadrer la vie de tout le monde au nom de certains mythes.

Pourquoi on a un plus gros cerveau que le reste des animaux? parce que on a des gènes que les autres animeaux n'ont pas qui permettent aux cellules du cerveau de plus se développer.
Si ton dieu est si dieu que ça, pourquoi a t il fait l'homme stupide et con? Tu te rends compte de ce que tu dis?
Tu ne vas pas te mettre à émettre des contre vérités apràs ta profession de foi comme d'autres ici?
Il n'y a pas de parole divine inconstable vu qu'il y a des centaines de religions différentes sur terres dont certaines n'ont pas de divinités.
Si il n'y avait pas de religions, bah ça fairait des motifs de conflit en moins, il n'y aurait pas de gens déclarés comme des parias parce qu'ils ne sont pas dans la bonne caste décrétée par une religion, on ne condamnerait pas à mort des femmes qui se sont faites violées par des hommes. Il y a une longue liste de choses à dire "si il n'y avait pas les religions qu'il y a".
Il n'y aurait pas 6 milliards de religions différentes, puisque déjà il y a des millions de gens sans religions, et il y en aurait encore plus sans la pression sociale des religions.
C'est tout réfléchi que ton argument tombe à l'eau, il ne repose sur de fausses évidences, qui n'en sont que pour des croyants qui ont des difficultés pour penser en dehors du cadre religieux, mais quand on est incroyant on se rend vite compte que le fait que les gens n'aient pas de religion n'est pas un problème, que ça les rend pas plus mauvais (et ils ne sont même pas motivés par des pseudos ordres divins), et qu'ils n'ont pas forcément besoin de se fabriquer une nouvelle religion.
(janus / 06/03/06 - 21:27)


À EVANOV / 05/03/06 - 01:28
Bonsoir,
"S'il n'y avait pas de paroles divines incontestables par les créatures". Etablir un raisonnement sur des faux me parait assez fallacieux. L'athée que je suis à la prétention de connaître un peu les religions et trouve que ce sont les croyants qui lui imposent (liberté, liberté chérie?) un dogme stupide et con. Cet athée a aussi bien compris que vos dieux sont totalement inutiles pour vivre heureux en humain digne de ce nom.
(bua / 06/03/06 - 20:24)


A EVANOV / 05/03/06 - 01:28

Je connais quelqu'un qui a la foi. Oui, il a la foi que Dieu lui demande de massacrer le maximum possible de gens dans les conditions les plus atroces possibles pour eux. Il en a la sainte conviction. Selon tes bons principes, EVANOV, je ne peux m'opposer à cet homme. Il me faut respecter sa foi. Car cette foi est sacrée, m'y opposer serait faire preuve d'incompréhension, d'intolérance envers sa foi.

Il ne me reste alors plus qu'à prendre mes jambes à mon cou pour lui échapper.
(Raskolnikov / 06/03/06 - 17:08)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English