Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > février 2006, page 5


Livre d'or et de cendres

Février 2006, page 5

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.


un autre truc pas triste : les stygmates en particuliers celles de Padre Pio que Jean Paul II a canonisé récemment : Il avait les traces dans la paume des mains !! genant si dieu ne sait meme pas que çà ne peut pas tenir sur une croix !! il y a des photos de cet imposteur qui le prouvent.
(BIJAVE / 14/02/06 - 12:36)


à janus / 13/02/06 - 20:22

"Là où l'éducation et les conditions de vie s'améliore la religion recule, et notament en Europe pour le catholicisme."

où as-tu vu que l'éducation s'améliorait en Europe ? les conditions de vie, oui, mais la formation des masses est de plus en plus nulle : allègement des programmes, tabous sur tout ce qui dérange, promotion des nuls, star-système et pub permanante qui détourne les gens des sujets importants de la vie.. et par dessus tout, pouvoirs publiques distillant une phobie envers tout ce qui touche aux religions, aux croyances. pour cela, on mélange tout, on met tout sur le même plan.. on affirme rien, on ne défend rien, on permet tout et son contraire. La seule chose interdite aujourd'hui, c'est d'interdire quoi que ce soit !!

Ce qui domine aujourd'hui, c'est l'orgueil humain, alimenté par le "prince de ce monde".. comme l'a nommé Jésus.

Vous n'y croyez pas n'est-ce pas ? c'est précisément son intention. alors allez voir du coté des sectes satanistes, des manifestations de spiritisme et de la sorcellerie d'Afrique.. Utilisez votre sacro-saint rationnalisme contre cela.

on en reparle après !
(Cyrille / 14/02/06 - 11:24)


à Cyrille / 13/02/06 - 17:04
De quel droit s'impose la valeur laique???
Heu...pour moi, des droits de l'homme!! (liberté d'opinion, d'expression ext..)
Anti naturel?? Halalala, mieu vait en rire qu'en pleurer.
(Gnangnan / 14/02/06 - 07:30)


Très drôle, souvent juste, une mine d'or ...
(samaouste / 13/02/06 - 22:26)


bonsoir,
6rylle + fran6 + sot6, voilà enfin le chiffre de la bête.
(Sans pseudonyme / 13/02/06 - 22:19)


La liberté d'expression s'arrête là où commence le sacré pour les autres !
Tenez, moi par exemple, je crois au dieu PQ qui révèle ses mystères et sa bonne parole sur de longs rouleaux de papier très fin et très doux appelés papier toilette.
Quiconque les utilise pour un autre usage que la prière et la méditation commet une insulte envers ma religion et me manque de respect.
Je vais d'ailleurs porter plainte pour PQphobie.
(Lotus / 13/02/05 - 21h35)


Bonjour chers amis incroyants. J'ai découvert votre site tout en rouge sur lequel vous dégueuler votre rage contre tout ce qui croit. mais retenez que vous croyez au moins que vous ne croyez pas, ce qui équivaut à croire en quelque chose, ici votre incroyance. vous voulez opposer à tout prix foi et religion. ce qui n'est pas correcte. dans le Bouddhisme, la foi se situe plutôt dans le prolongement de la raison, lorsque celui-ci atteint ses limites et cède la place à l'intuition. Il n'y a donc pas d'opposition. la raison, le raisonnement discursif sont comme des béquilles sur lesquels on s'appuie quand on ne peut tenir sur ses deux jambes. mais on s'en débarasse aussitôt que la cause de leur usage s'estompe.
voici les dix étapes de la foi dans le Bouddhisme. vous verez bien que la dernière étape est l'éveil ou connaissance suprême de la vie, et non une quelconque dévotion à quelque obscure divinité. bonne lecture et merci d'accepter et de publier mon texte.
1. La foi (shin, xin) : première et indispensable étape de l'évolution des bodhisattva, c’est l’étincelle, la volonté d’accomplir le chemin bouddhique. Alors qu’on ne l’a pas encore expérimenté, on croit que l’enseignement permettra de résoudre la problématique de cette existence. C'est une sorte de pari sur l’avenir, un mouvement du c’ur qui précède la pensée. Une aspiration à la spiritualité.

2. La décision (nen, nian) : le bodhisattva garde présent à l’esprit ce en quoi il a pris foi.

[X...trop long...X]
10. Le v’u (gan, yuan) : expression forte de devenir un éveillé et d’y inciter les autres hommes également.
(rajivananda / 13/02/06 - 20:52)


Bonsoir,
Quel dommage qu'un pays comme le nôtre soit, semble-t-il, aux mains d'eunuques "agenouillistes" face aux sbires représentants un prophète armé pour qui la vie n'a aucune valeur et qui nous le prouvent en utilisant des simplets et leur ceinture de plastic.
à bon entendeur, salut.
(bcg / 13/02/06 - 20:37)


Bonsoir,
jolie citation relevée sur le Net : "The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt." Bertrand Jacquillat.
salutations.
(cbs / 13/02/06 - 20:24)


à (Cyrille / 12/02/06 - 11:06)
Oh oui c'est vrai grand cyrille ta clairvoyance est impressionante!
C'est vrai que de partout en Europe les églises catholiques regorgent chaque dimanche matin de croyants pratiquants, même qu'ils sont obligés de laisser des gens dehors et ce malgrés que les séminaires tournent à fond et même que l'Eglise se demandent que faire de tout ces masses de séminaristes.
Bon réveillons nous, arrêtons la fiction et regardons la réalité : l'Eglise catholique perd des ouailles et des prêtres, on est passé en dessous de la barre de 50% de baptêmes ces dernières années et moins de 50 % des jeunes affirment croire en un dieu. Et c'est un phénomène mondial sauf en Afrique car il y a trop de misère. Là où l'éducation et les conditions de vie s'améliore la religion recule, et notament en Europe pour le catholicisme.
Et puis en fait la croyance c'est basé sur l'irrationel, souvent les discours rationnels ne suffisent pas.
Si le catholicisme est si fort que ce que tu le penses, pourquoi il y a une minorité de praticants? pourquoi tout le monde se fout de cee que dit le pape? pourquoi presque personne ne veut devenir curé? pourquoi la plupart des croyances catholiques n'ont l'assentiment que de moins [?] de la population?
Il y a eu beaucoup de positions du catholicisme qui ont été démontées, même qu'à force l'Eglise a due faire marche arrière, et maintenant on la voit afficher ce qu'elle a combattue auparavant.
Malgrés toutes ses manoeuvres le catholicisme perd des points, sauf en Afrique et en Amérique du sud, mais là entre le niveau d'éducation , la pauvreté, ... et le contrôle social de l'Eglise, la religion est plus pregnante, c'est parfois la seule bouée de sauvetage pour certains à laquelle se rattraper.
Je sais pas pourquoi tu nous parles de Thomas d'Aquin, à partir où les bases du catholicisme sont fausses, même si ce qu'il a écrit est bien écrit ne changera rien à la chose.
De toute façon avec la reconnaissance de la nature mythique des débuts de la bible, le catholicisme se trouve dans la situation du cul de jatte avec deux jambes de bois, car vu que d'aprés ce que disait le catéchisme, Jésus était venu se sacrifier pour racheter le pécher originel, or d'aprés l'Eglise la chute d'Adam et Eve et donc le péché originel sont des récits mythiques, donc jésus s'est sacrifié pour un événement mythique! Je te laisse mesurer l'absurdité d'une telle chose...
(janus / 13/02/06 - 20:22)


à André Burger. / 12/02/06 - 18:31

"valeurs universelles de la république laïque "!!
et de quelle droit sont-elles universelles ?
De quel droit s'imposent-elles ?
pourquoi seraient-elles plus légitimes que d'autres ?
alors qu'elles sont anti-naturelles au possible !

Que diras-tu le jour où je militerai pour défendre le "droit" à tuer ceux qui nous emmerdent ?
pour moi c'est ce que font ces femmes... mais évidement ce n'est pas formulé comme cela..
(Cyrille / 13/02/06 - 17:04)


Incroyant résolu, je découvre avec intérêt votre site dont je n'ai pas le loisir d'explorer d'emblée toute la richesse et auquel je reviendrai à loisir. Deux réactions "à chaud" au terme de cette première visite:
1. Le décalage éloquent entre les réactions des visiteurs musulmans et les autres, cela de façon globale et sans bien sûr généraliser.
2. Votre choix, également éloquent, de faire l'impasse sur l'humour "islamique"; cela dit sans vouloir vous jeter la pierre... si vous me passez cette métaphore évangélique!
Bon courage et à bientôt.
(Dranreb / 13/02/06 - 16:18)


Bonjour,
Elle est de ce matin et vous permettra de changer votre regard sur le pape :
A Rome, la religion avec Bénoit seize !
Salutations
(Gral / 13/02/06 - 15:28)


serge p. / 12/02/06 - 13:57

Pour comprendre les gens, il faut se mettre à leur place. Pour se mettre à la place d'un mouton, il faut réflechir comme un mouton. Pour réflechir comme un mouton, il ne faut pas réflechir du tout. Et si tu arrives à faire abstraction de ton intelligence (eux ils appellent ça vider son esprit et écouter son coeur), tu verras les choses comme un mouton (ils appelent ça avoir un lien intime avec le Très Haut, ou avoir la foi). Et à partir de là, persuader que les gens ne faisant pas partie du troupeau sont des méchants (et oui avec des yeux de mouton, soit t'es méchant, soit t'es gentil, car sans inteligence, difficile de comprendre les nuances) tu seras pret à suivre aveuglément ton berger. Et comme ton berger incarne le Bien, tu iras tout droit au paradis (les autres iront en enfer)!!
Qu'elle est belle la vie d'un mouton!!!
(Attention, les croyants!! Ne vous sentez pas tous viser, je parle ici uniquement des fanatiques religieux (comme ceux qui brulent le drapeau du Danemark) )
(L'apotre Juan-Juan / 13/02/06 - 15:26)


à Cyrille / 12/02/06 - 11:06
Arguments en béton!!! Vraiment!!
Pourquoi y a t'il autant de catholiques sur Terre?? Pourquoi y a t'il autant de musulmans, de juifs?? de boudhistes?? d'hindouistes ? j'en passe et des meilleurs!! Pourquoi les religions antiques ont elles durées si longtemps?? Pourquoi depuis le début de l'humanité l'homme a toujours attribué les choses qui le dépassaient à un (ou des ) dieu?
Bon assez de questions, place aux réponses: elles ne seront pas exhaustives puisque je risque d'etre trop long.
-Peur de la mort, réponses simples (meme simplistes) à des questions hors de portée de notre intelligence, enracinement des préjugers ("Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." A.Einstein), cohérence social (ou aux pires des cas justification d'un pouvoir usurpé) etc...

Apres, quand un dogme tombe à l'eau, soit les croyants le laissent tomber et s'accrochent aux autres, soit ils disent que c'est une allégorie. Pour moi, ça ressemble un peu trop à du bricolage tout ça. Et l'argument qui tue: on a pas réussi à réfuter chaque page de la bible!!! Essaie de réfuter ceci: le père noel existe et m'apporte des cadeaux tout les 25 décembre. Il n'en apporte qu'à moi car je suis le seul à etre sage. Si t'arrive à me prouver que ce n'est pas vrai, chapeau!! Mais c'est pas pour ça que tu vas me croire.
(L'apotre Juan-Juan / 13/02/06 - 12:41)


Marius / 12/02/06 - 12:07
Enfin... Il y a respect et Respect. Je ne dit pas que le Respect est du...
(Gnangnan / 13/02/06 - 12:05)


à Marius / 12/02/06 - 12:07
Non, je maintiens que le respect est du (et il peut se perdre). Apres , je ne sais pas votre définition du respect, mais par rapport à la mienne, je ne confond pas respect et courtoisie. Cela dit, la courtoisie est un signe de respect. Je pense que c'est vous qui confondez respect et confiance. Ainsi, ce n'est pas parce que je respecte quelqu'un que je lui fait confiance. Ainsi, peut on en effet dire que la confiance n'est pas du, mais se gagne.
Cordialement.
(Gnagnan / 13/02/06 - 11:51)


A Frère 3 points 12/02/06 - 12:07
Non, je ne le pense pas, car il me fait un grand honneur. Franc-maçons : des noms illustres me viennent en tête, Emile Littré, Jules Ferry, Mozart, Tolstoï, Wilde, et bien d'autres.
Je ne peux oublier leur aide à la laïcisation de l'enseignement, la séparation de l'église et de l'état, l'extension du vote aux femmes et l'interruption volontaire de grossesse.
L'église romaine, Hitler, Staline, Mussolini, Franco, Salazar, et Pétain leur réservent le même sort, les combattre ou les interdire. Merci à vous cher frère.
(André Burger. / 13/02/06 - 11:34)


incroyable site trés trés fan!!! artiste militant contre la religion me faites un bien fou!!!

www.fotolog.net/iamiam

merci
(Iam god / 12/02/06 - 23:54)


Alléluia !!! Enfin de bonnes nouvelles !!

André, Marius, le Mécréant, Daniel, David Mohamed, Janus, Gnangnan, Raskolnikov et vous tous mes amis, mes frères, notre famille ne cesse de grandir !
Voir ce lien :
http://www.fairelejour.org/article.php3?id_article=1071

A noter un truc vraiment très étonnant : "Le sondage 2005 fait apparaître un lien de cause à effet entre le fait religieux et la situation socio-économique des gens : plus le niveau d'éducation est élevé, moins le phénomène religieux a de prise."
Très très surprenant non ??!!!

6rille et fran6, on en recause dès que vous entrez en grande section de maternelle OK ?
(Soye / 12/02/06 - 22:40)


Dix mille personnes ont manifesté à Rome pour réclamer "La laïcité de l'état" et l'abolition du concordat liant l'Italie au Vatican depuis les accords du Latran, signé par Mussolini il y a 77 ans. Nous sommes loin de voir ceci dans ma région où un concordat est également en vigueur, à l'époque, défendu par un ardent partisan de Pétain, Maurice Schuman, soit-disant père de l'Europe et en instance de béatification...! Etrange similitude, où l'on retrouve côte-à-côte et le Vatican et la droite nationaliste. Duplicité, quand tu me tiens...
De la même veine, nous apprenons qu'à Naples des dizaines de milliers de personnes venant de toute l'Italie, ont manifesté pour défendre le droit à l'avortement, dont des mouvements de femmes qui s'inquiètent d'une offensive contre ce droit, de la part d'une partie de la droite, soutenue par l'église catholique.
Ceci nous prouve, s'il le fallait, que les valeurs universelles de la république laïque ne seront jamais acquises définitivement, mais qu'il faudra rester vigilant et se battre contre le cléricanisme, qui est en pleine expansion.
(André Burger. / 12/02/06 - 18:31)


Je remercie DIEU de m'avoir fait athée !
(olivier / 12/02/06 - 16:45)


Bonjour,

Merçi pour ces bonnes (et moins bonnes) lectures..., qui donne un apperçu de l'etat d'esprit, saint, sain, ou pas tres clair de mes semblables proches ou non.
AT tolerant, je ne me prends pas la tête et n'aime pas qu'on me la prenne sur des questions de foi, de dieux ou machins dans le style.
Avec juifs, cathos, musulmans, sans dieux, prozaqués ou alcooliques dans la famille (pas le choix!), et dans les proches, je peux dire que se branler les meninges, descendre des medocs ou des bouteilles ne rend pas plus heureux.
On peut échanger ses recettes, c'est enrichissant. De là à imposer
Une façon croire, penser, vivre ou autre au pretexte qu'on a tout codifié il y a 1500 ou 2000 ans, faut pas pousser!!. Au fond, à moins que je me plante quelque part, ça fait chier les autres quand on vit pas comme eux! Perso je vois l'espece humaine en resultat de l'evolution d'une combinaison d'acides aminés il y a tres longtemps (à notre echelle) sur une planete aux conditions propices par le plus grand des hasards. Je ne vois pas où caser dieu et ses copains là dedans.
De meme, j'avoue ne pas bien comprendre les moutons qui essaient d'en recruter d'autres pour suivre tel ou tel berger. Le job d'un berger n'est-il pas de traire, tondre, et mener ses bêtes à l'abattoire ?...
Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne sur ce qui pousse une partie de mes semblables à autant de violence ou à se faire tuer pour un peu d'humour de mauvais goût, je comprendrais peut-etre la démarche des moutons...
Bien à vous,
(serge p. / 12/02/06 - 13:57)


Enfin on en vient aux questions capitales.
Deux messages (Janus et Le Mécréant) posent, avec un certain courage, la question de l'origine, du sens et de l'utilité de la circoncision en milieu judéo musulman.
Ces questions animent furieusement les mi-temps de nos parties de pétanque, sous les platanes de la place du village, et plus encore la troisième (mi-temps) quand le pastis a fait monter le taux de décibels de la conversation.
Il ressort de ces discussions, oecuméniques, d'experts en gaudriole la mise en évidence d'un constat capital. (Solika me pardonnera la précision du langage, mais nous parlons Sciences Naturelles).
L'ablation du prépuce, en découvrant en permanence le gland, rend celui-ci beaucoup moins sensible ce qui a pour effet de retarder l'éjaculation et de prolonger la durée de la copulation.
Donc d'AUGMENTER les CHANCES d'ORGASME de la partenaire.
De là à penser que cette pratique a été imposée PAR les FEMMES, il n'y avait qu'un pas que mon ami Zizou, fin pointeur, qui n'est pas un imbécile puisqu'il est Douanier et musulman, a franchi allègrement.
Je livre donc sa conclusion à la science et à vos analyses que je sais pertinentes.

Pour Gnangnan: ne pas confondre Respect et Courtoisie.
Je maintiens la leçon de mes maîtres: le respect n'est pas un du: il se mérite.
Et j'en rajoute une couche: les religions, que je connais bien, ne méritent aucun respect PARTICULIER.
(Sans doute aurais je du ne pas oublier le mot "particulier", qui allait de soi, dans mon précédent message).
Adessias
(Marius / 12/02/06 - 12:07)


Monsieur Burger, pur d'entre les purs, pensez vous que le 6nistre [XXX] de 6rille sache de quoi il parle lorsqu'il vous gratifie de la qualité de Franc-Maçon?
(Frère 3 points / 12/02/06 - 12:07)


à janus / 11/02/06 - 19:04

Pourquoi y a t'il encore le catholicisme sur terre si chaque idée de la vérité de cette religion tombe aussi facilement à l'eau ? à mon avis c'est parce que les arguments archi solides des contradicteurs ne le sont que pour eux, ils voient un dogme tomber dans leur tête, mais cela ne prouve rien.. du coup, ils ne creusent pas plus loin..donc ils sont persuadés qu'ils ont raison !!
je suis étonné de voir que jusqu'à aujourd'hui il n'est sorti aucun livre, opuscule un peu réfléchit du genre "l'erreur de St Thomas" ou "la vérité sur le faux système de St Thomas".. pourquoi ? allons ! si vous êtes si sûrs de vous, vous arriverez bien à prouver qu'il a dit des bétises et que ses milliers de pages ne valent rien !
(Cyrille / 12/02/06 - 11:06)


à Cyril / 09/02/06 - 15:11
Tes amis intégristes chrétiens américains, qui abattent froidement les médecins qui pratiquent l'avortement, ont-ils aussi appris au cathé que religion = enseignement de la tolérance ?
(Soye / 12/02/06 - 10:47)


En ce qui concerne la circoncision, j'ai 31 ans et le tuyau toujours entier !! Avec une bonne hygiène, je vois pas en quoi cela pose problème, c'est vraiment du n'importe quoi !!!

Savez vous que, là où j'habite, les musulmans Indiens, pratiquants, lisent le coran en arabe, mais ne le comprennent pas !!! hallucinant non ?
(Daniel / 12/02/06 - 10:04)


Moi ça me tue les gens qui ne mangent pas de porc, pas de crustacés, pas de boeuf, etc.. sous prétexte d'une croyance absurde, ça me dégoute.
Dans le monde, il y a tellement de gens qui aimereaint SIMPLEMENT MANGER, pendant que d'autres font la fine bouche!! Quel respect, bravo !
Idem concernant les végétariens...
(Daniel / 12/02/06 - 09:58)


Bonsoir,
La seule hygiène que l'on puisse voir dans la circoncision est d'éviter le phimosis (l'absence de pouvoir décalotter complètement le gland, ce qui entraîne de grandes douleurs chez l?homme lors des rapports sexuels en vue d'engrosser la femme. Un autre point d'hygiène est l'absence de dépôt blanc sous le prépuce. C'est surtout pour éviter son odeur quand on ne peut se laver pour manque d'eau et lors de rapports sexuels, notamment les rapports buco-sexuels, ceux-là mêmes qui seraient interdits (je pense) dans les religions pratiquant la dite circoncision.
Par contre, l'excision, elle, est bien une mutilation barbare. Elle entraîne beaucoup plus d'infirmité et de mort par infection que la circoncision. Elle prouve encore la supériorité de la femme sur l'homme et sa domination par celui-ci en lui interdisant toutes possibilités de prendre son plaisir sans l'homme. C'est aussi une jalousie de l'homme qui est mono orgasmique par rapport à la femme qui est pluri orgasmique.
Salutations.
(bcg. / 11/02/06 - 23:25)


à Solika / 10/02/06 - 16:31

Tu es libre d'exprimer ton théisme fou, mais ça ne t'autorise pas à faire de la publicité mensongère pour une pratique barbare ou une contre vérité biologique.
Vas dire aux nombreux enfants morts ou restés gravement mutilés à vie à cause d'infections ou de mauvaises pratiques lors de la circoncision. D'abord avec une vraie hygiène et non une mutilation, les éventuels bénéfices de la circoncision disparaissent, en ayant éviter les dangers de la circoncision. La raison de la circoncision n'est pas l'hygiène car pour le savoir il aurait fallu qu'ils fassent des études statistiques pour trouver une différence sur un faible pourcentage de la population totale (de l'ordre de 0,1 %), et c'est pas un peuple de bédouin qui peut faire ça.
La circoncision c'est bien un acte barbare c'est une mutilation qui retire une fonctionalité du corps humain.
Quant au cochon, c'est l'exemple de la mauvaise fois des religieux pour expliquer les rites et interdits ridicules, car si le cochon se met dans la boue ce n'est pas pour faire joli, mais pour se débrasser des parasites, donc pour une raison d'hygiène! Et puis je sais pas si tu le sais mais les boues d'argiles sont utilisées comme moyen de soin par des emplatres sur les blessures et factures.
Encore un argument qui tombe à l'eau et montre le caractère irrationel de votre propagande dogmatique.
(janus / 11/02/06 - 19:04)


La grandeur d'une divinité est inversement proportionnelle au nombre de ses adeptes.
(Raskolnikov / 11/02/06 - 18:16)


à Solika / 10/02/06 - 16:31

Si ta religon t'aide à mieux vivre, qu'elle ne te donne pas trop de contrainte, libre à toi d'y croire. J'ai lu sur ce livre d'or que le respect n'était pas du, mais qu'il se méritait; je ne suis pas d'accord avec cette vision des choses qui peut etre dangereuse, car si on pense comme ça, on ne respecte pas ceux qu'on ne connait pas (ce qui peut déboucher sur une attitude xénophobe). Pour moi, le respect est du, mais il peut se perdre. Ainsi, ma philosophie c'est de respecter les gens qui n'ont rien fait pour perdre mon respect. Et beaucoup de juifs, de musulmans, de chrétiens, etc... continuent à avoir mon respect. Ce n'est d'ailleur pas lié à leur religion mais à leur personnalité.
Mais, pour ma part, la question qui se pose ici, ce n'est pas de savoir si une religion est respectable ou non, mais de savoir si elle dit la vérité. Et sur ce plan, rien ne permet de dire qu'une religion actuelle dit la vérité. Elles me semblent meme toutes issus de mythes et de superstitions, qui se sont transformés en vérité dogmatiques au fil des générations. Je respecte donc la croyance des gens, mais je pense que quelqu'un qui est à la recherche de la vérité ne peut pas se permettre de croire aveuglément en sa religion. Alors certes, cette quete de vérité semble vaine et inaccessible, mais à défaut de vérité, celui-ci ne vivra pas dans le mensonge de l'illusion.
(Gnangnan / 11/02/06 - 17:02)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English