Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > janvier 2006, page 9


Livre d'or et de cendres

Janvier 2006, page 9

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.


à gnangnan,

Franchement, tu crois vraiment que tu n'as pas d'âme ? Tu ne songes pas à son origine et à son devenir ?
(abdelfattah / 31/01/06 - 23:13)


à (ben / 30/01/06 - 11:30)
Ta comparaison avec les schtroumph est vraiment puérile.
Car il ne s'agit pas d'éléments épars ici et là indépendants mais de faits cohérents qui font que le chrisitanisme a beaucoup emprunté à la culture hellene ou païenne.
Il ne s'agit pas de resurection simple, mais de la resurection d'une fils de dieu et d'une vierge, concept trés courant chez les peuples polythéistes, mais étranger au judaïsme. Le fait de considérer Dieu comme étant 3 personnes, tout comme dans les religions polythéistes, alors que le judaïsme proclame un monothéisme strict. L'Eglise catholique a emprunté son organisation et certains symboles au culte de mithra, dont la célèbre mithre. Sans parler de toutes autres les coïncidences symboliques entre le christianisme et les religions païennes, ni de toutes les idées philosophiques existant déjà dans les enseignents chez les philosophes précédent le christianisme.
Faut il rappeller que à l'époque relatée par les évangiles, Israël a été hellenisé depuis plusieurs siècles ?
Celà fait trop de coïncidences.
(janus / 31/01/06 - 20:40)


Janus,
je suis d'accord, certain personnages célèbres pouvait vivres 78 ans durant la période antique, mais qu'en est il d'un charpentier palestinien et de son entourage, sans doute aussi humble que lui même. La réponse de Le jeune est pour moi à mourrir de rire, je lui propose un catalogue d'argument et il me répond qu'à cette époque il éxistait des centenaires, je ne vois pas le rapport, il faudrait prouver que l'un de ceux ci ai cotoyé Jésus pour le faire sortir de l'état de rumeur .
Lou,
On se fait coller les étiquettes que l'on peut .
(ni dieu ni maitre fammag.canalblog.com / 31/01/06 - 13:44)


A Lou / 30/01/06 - 22:03
"Tout d’abord Pierre et N. Bohr il va falloir vous mettre d’accord sur Lucy "
- Relie bien nos 2 textes, Pierre et moi disons la meme chose : Lucie n'est pas notre ancêtre directe, nous sommes tous d'accord sur ce fait!

Nous ne te soupçonnons pas d'etre un créationniste dans le sens ancien du terme, mais pensons que tu soutiennes une version plus moderne, qui s'appelle "intelligent design", qui se prétend être un mouvement scientifique, qui prétend avoir des preuves scientifiques de ce qu'elle avance, mais dont les arguments sont très faibles, à en croire la majorité des scientifiques.(meme chose pour le linceul de Turin). Je suis désolé, mais j'ai tendance à penser que les scientifiques sont en majorité des gens intelligents et honnêtes intellectuellement. Sinon, si tu crois que le détenteur d'une quelconque vérité pourrait me déranger.. Tu sais, je n'ai rien contre qu'on soit le but ultime de l'univers, qu'il y ait une vie après la mort me réjouirai, alors si quelqu'un a la preuve que Dieu existe, j'en serais ravi!! Seulement, j'en doute.

Autre chose, tu prétends que je rejette l'idée de Dieu, et que c'est un préjuger’’
Alors la, je dirai que c'est plutôt un préjuger de ta part: je te défie de trouver dans mes interventions, une phrase dans laquelle je rejette définitivement l'idée de Dieu. Je suis agnostique. Je doute hautement que Dieu existe, mais je sais que ce n'est qu'une opinion, je ne prétend pas avoir la vérité. Si on me donne des raisons convaincantes que Dieu existe, alors je ne considérerai plus son existence comme improbable.
(N. Bohr / 31/01/06 - 13:03)


A Fran6,

C'est beau de faire partie du peuple élu ? T'es malade ou quoi. Six millions de morts (massacrés par de "bons chrétiens" (germaniques ou pas), à qui on reprochait le seul fait d'être juif. Si le peuple juif a été élu, il l'a été par lui même, et ça a tourné à la catastrophe. Sur le ceinturon des tortionnaires, il y avait "Gott mit uns"...il faudrait ne jamais l'oublier. Je suis de ceux qui pensent que c'est l'idée même d'un dieu unique qui est dangereux : le monothéisme est par définition intolérant, et les "messages" sois-disant donnés par "le tout puissant" sont porteurs de guerres. Un exemple simple et explicite. Les juifs orthodoxes sont persuadés (ils sont aussi fanatiques que les autres)que la terre d'Israël leur a été confiée par dieu. Du coup, la prétention des autres (Palestiniens par ex.) passent pour minime et sans importance. On voit ce que ça a donné aujourd'hui comme hier. Les laïques ont beaucoup de mal a essayer de faire entrer la raison dans ces têtes obtues! Je suis peut-être juif, mais pas croyant du tout. Quant à votre Jésus, connaissant un peu l'esprit "tordu" de mes "frères" comme tu dis, il n'est que la résultante de débats, aussi stériles que le désert du Sinaï, qui ont eut lieu de tous temps. A l'époque, certains juifs se baladaient avec une boîte contenant des versets de la torah, attachées sur le front, c'est dire leur fanatisme. Que Iesi ben yousef (Jésus) ait voulu réformer (une fois de plus) l'énorme "machine à croire" du Temple, rien d'anormal la dedans. C'est pour ça qu'il en est mort. Je suis un athée non-radical. Je n'ai pas envie de détruire les églises, ni les mosquées, ni les temples. Je dis simplement qu'il faut remplacer TOUTES LES RELIGIONS par un humanisme athée universel (ce qui n'a rien avoir avec l'athéisme marxiste ou stalinien, basé sur l'élimination par la force, et qui n'avait pour but que le pouvoir). Je suis persuadé que c'est par là que l'humain retrouvera la place qui est la sienne : un animal conscient qui a pour responsabilité la sauvegarde de la planète et de toutes les espèces vivantes. Notre responsabilité pour l'avenir est gigantesque, il y a tant de choses a faire plutôt que de prier bêtement et de tout ramener toujours à dieu.
Amitiés à tous et toutes.
(Pierre Le 07/01/2006 / 31/01/06 - 12:25)


A Gnagnan /30/01/06 ? 12:58

Bonjour :)

Je ne peux pas répondre à la place du jeune, mais probablement qu'il voulait attirer ton attention sur le fait que Darwin avait été utilisé par Marx, Staline ou Hitler. Concernant le Robert, tu peux lire les écrits de Volkoff sur la manipulation mentale, tu y verras qu'à défaut d'être fasciste c'est sans aucun doute un bon moyen de propagande.

Te rends tu comptes, plus sérieusement que votre rejet de Dieu vous amène à dire que l'homme n'est qu'un animal, qu'un écureuil écrasé est pire qu'un avortement, etc. Peut-être es tu trop dans le rejet de toute transcendance pour te rendre compte combien même tes pères de l'athéisme seraient pour la plupart effrayées des idées monstrueuses qu'ils auraient initié. Tu parles de respect, mais il ne devient, sans transcendance, qu'un point de vue parmi d'autres et si toi tu ne dérapes pas à partir de tes idées (parce que tu as encore un bon fond judéo-chrétien, Dieu merci) d'autres déraperont jusqu'au pire ou ont déjà dérapé. Et après BDF dis que l'on nie l'humanité ! Quelle peine.

Et un philosophe lisant en résumé "tout ce qui n'est pas scientifique n'est pas vrai" sourirait jusqu'aux oreilles (car cette phrase serait alors vraie sans être mathématique, biologique, chimique, etc. donc fausse)

Et si vous vous réconciliez avec l'Amour, le vrai, le beau, le bien, l'envie de grandir dans le don à l'autre ? ;)
(Fran6 / 31/01/06 - 10:14)


A Pierre / 22/01/06 ? 12:37

Ben non :) ; tu ne trouveras pas dans mes propos un quart du millionième de trucs genre "la théorie de l'évolution est une maladie de l'esprit" pour te paraphraser parlant des religions, ni aucune attaque sur Darwin, un frère en humanité et en Christ (comme toi), juste un appel à la science. Et les théories de l'évolution, ça me passionne et comme je l'ai dit, cela n'est pas le lieu d'un débat sur la foi (M'as tu lu ?)

Je maintiens, mais c'est pas méchant, que si tu crois que les croyants de tout bord "rejetterons telle ou telle théorie parce qu'ils n'y trouveront pas leur dieu" comme tu l'écris, c'est qu'au moins parmi ces croyants de tout bord tu ne connais pas les catholiques (la position de l'église est simple).

Et je vais même continuer à m'expliquer pour que nous puissions mieux nous comprendre et nous respecter : toute étiquette utilisée pour rejeter d'emblée l'autre sur ce seul critère est pour moi d'essence "raciste". Et, c'est assez évident à le relecture, je ne te parlais pas (comment l'aurai-je pu alors que tu n'utilisais pas le terme créationniste) mais à ndnm qui écrivait "Lou, Tu fais donc partie de ces biologistes créationnistes?" Pour info, je réponds souvent à plusieurs à la fois et je mets le nom du principal intéressé en haut.

Voilà, désolé que tu te sois senti visé par un propos qui par ailleurs ne traite qu'une méthode de raciste et pas une personne (trop injuste de ramener une personne à une de ses phrases!) Quant à être juif, c'est beau de faire partie du peuple élu :)

En espérant avoir levé tes jugements ou peines infondées ;)

;)
(Fran6 / 30/01/06 - 23:22)


à abdelfattah / 22/01/06 - 12:13
Concernant l'ame des animaux: on sait que tout les etres vivants ont des ancêtres communs: ainsi, les plantes, les champignons, et les animaux ont tous pour ancêtres des organismes unicellulaire. Or, il me parait évident que ces organismes n'ont pas d'ames , alors je me pose la question: à partir de quand dans l'évolution aurait on eu une ame?
Peut-on vraiment penser raisonnablement que, d'un coup, dans l'évolution, des etres vivants auraient obtenus une ame. Ca me parait difficile à croire quand on pense à la continuité de l'évolution. Les scientifiques ne savent même pas distinguer la frontière de la matière inerte et de la matière vivant, mais y a t-il vraiment une frontière ? Rien est moins sur… Pour ma part, je pense que seul la complexité différencie la matière vivante de la matière inerte, et de nombreux scientifiques pensent comme moi. Cependant, ils pensent cela mais ne peuvent pas encore fournir de preuve, donc je dirais que ce n'est pour l'instant qu'une opinion. Et là je te rejoins tout à fait quand tu dis qu'il faut se garder des réserves. A partir de la, la position qui me semble naturel d'adopter est celle de l'agnosticisme. Pour ma part, je pense qu'on doit tous etre agnostiques, au moins dans notre philosophie. Apres, libre à chacun d'avoir ses propres opinions (les miens sont que dieu n'existe pas), mais chacun doit au moins admettre qu'il n'a pas forcément la vérité en lui.
Comme pensait B.Russell, je suis convaincu que ce que la science ne peut connaître, l'humanité ne peut pas connaître non plus. Tout ce qui ne releve pas du scientifiquement vérifiable n'est qu'opinion et hypothèse.
(Gnangnan / 30/01/06 - 23:01)


Bonjour tout le monde
Tout d’abord Pierre et N. Bohr il va falloir vous mettre d’accord sur Lucy ! Ensuite si vous lisez M. Denton en entier (parfois trop dérangeant pour certains ?) vous verrez qu’il a un regard critique sur les créationnistes, qui je vous le rappelle, explique (entre autres) que le monde n’a que quelques milliers d’années et donc rien à voir avec ce que j’ai dit. Il vous serait en effet tellement agréable et rassurant de me coller ce genre d’étiquette !
L’exposé de Denton est hautement scientifique (vous pourrez juger par vous-même) mais il ne rejette pas Dieu à priori comme peut le faire un scientifique athée ; Le rejeter à priori est ce qu’on appelle un préjugé monsieur N. Bohr !!!

Concernant le linceul de Turin, je fais partie de ces quelques irréductibles qui prétendent qu’il est authentique. Comment faire autrement devant cette multitude d’arguments scientifiques allant dans ce sens (j’aimerais vous les exposer ici mais malheureusement ce serait trop long). Le seul argument qui aille à l’encontre de son authenticité est cette fameuse datation au carbone 14 qui est pourtant loin d’être une méthode fiable à 100% (a souvent donné des résultats aberrants). De plus les protocoles d’usages de l’époque n’ont pas été respectés notamment l’échantillonnage de ce tissu hétérogène effectué à un seul endroit et j’en passe et des meilleurs (lire pour cela l’Affaire du linceul de Turin de Denis Desforges et pas seulement Paul-Eric Blanrue et jugez encore une fois par vous-même et en liberté !!).

Bonne soirée et bonne lecture :)
(Lou / 30/01/06 - 22:03)


Finalement, il ne peut pas y avoir de débat avec un croyant. C’est absurde de leur demander d’argumenter : ils ne peuvent pas parler à la place de leur dieu après tout. Ils ne peuvent donc que se référer à un unique support, les écritures saintes. S’ils cherchent à redéfinir quelque aspect que ce soit, alors ils se prendraient pour des saints, ce qui serait pêché d’orgueil ou équivalent selon le culte. Ils prétendraient porter la parole de leur seigneur, ce qui est un blasphème.
Mais de toute manière, les dieux omniscients, omnipotents, ont choisi que cela advienne, que les athées existent et que tout leur donne raison, par définition. Le dieu chrétien savait qu’il expulserait Adam et Eve en les créant, il savait que le mal arriverait il ne peut donc pas prétendre punir qui que ce soit car il savait tout ce qui est, qui fut et sera, et il est omnipotent. Le dieu chrétien ne peut prétendre à user de répression contre quiconque, tout simplement. Voilà qui me donne un argument universel contre toute divinité d’un culte monothéiste, et si on nie ceci, alors le dieu dont on me parle se voit réduit à l’impuissance et dés lors je ne le prend plus en considérations. Un dieu de monothéiste ne peut être qu’absolu ou n’exister pas ; or il ne peut être absolu sans être sadique, si vous me suivez.

Pour ce qui est des réponses de croyants ; aucun croyant ne peut prétendre participer à un débat. Tout croyant qui cherche à argumenter sa foi ne croit plus mais doute déjà. Les seuls défenseurs sincères de leur foi sont ceux qui ne jurent que par le livre sain, et ceux là ne peuvent être pris au sérieux.
L’athéisme a déjà gagné.
(Guardigan / 30/01/06 - 21:40)


à (ni dieu ni maitre fammag.canalblog.com / 21/01/06 - 18:06)
bravo tu as donné une ouverture à le jeune, ce qui lui a permis d'esquiver le plus interressant de ton message sur la non originalité des affirmations chrétiennes.
Il ne faut pas confondre l'antiquité greco-romaine aux débuts de notre ère avec le haut moyen âge, ce n'était pas un miracle de vivre vieux, le plus dur c'était de passer un certain cap, mais de nombreux personnages célèbres de cette époque qui ne sont pas mort violement ont vécu vieux, et même certains assassinés l'ont été assez agés comme Archimède à 75 ans.
Sinon il est évident qu'en se renseignant un peu sur la culture antique l'histoire de Jésus devient trés banale, Celse cite des personnages ou dieux qui ne sont pas connu du tout venant, fils de vierge et d'un dieu, ressucité. Et comme il dit, pourquoi croire plus les évangiles que les autres récits?
(janus / 30/01/06 - 19:14)


La beatification de Jean-Paul II, gourou des dictatures d'amérique latine et sanctificateur du créateur de l'Opus Dei ne déparera pas la galerie des saints composée essentiellement de massacreurs d'hérétiques, 6000 pour la si célèbre Hildegarde de Bingen.
(DM / 30/01/06 - 17:47)


"L'encyclique de Benoit XVI réplique au principal reproche de l'opinion publique, ou de philosophes comme Michel Onfray, qui voient le christianisme comme un obstacle au bonheur. Il prend en compte ces reproches, admet que l'Eglise a pu commettre des erreurs à ce sujet, mais explique que cette attitude n'est pas conforme aux orientations fondamentales du christianisme".
(Cyrille / 30/01/06 - 17:33)


a Ben du 20/01/06
A chaque fois qu'on vous montre un ou plusieurs mensonges de vos écritures, la réponse est toujours la même, ca ne veut rien dire. Pour ma part ca me confirme que vous êtes asservis à un mensonge sectaire, qui vous permet de nier l'Humanité, de déclarer que certains Humains sont inférieurs aux autres, et le pire valider tous vos crimes contre l'Humanité.
(BFD / 30/01/06 - 13:48)


Permettez moi de citer un astrophysicien assez connu du grand public:
"Il y a entropie (thermodynamique) et entropie. Ce que je n'aime pas dans ce rapprochement, c'est qu'il y a des gens, heureusement minoritaire, qui disent qu'une planète est plus compliqué qu'une étoile -la, c'est vrai- qu'un homme est plus compliqué qu'une planète - c'est vrai- et qui en déduisent que l'univers évolue vers les planètes et vers les hommes, et que la vie est le but ultime de l'univers.
Alors ça, je ne les suis pas la dessus. Si ça leur plait, c'est très bien, mais disons que la vision que nous avons , nous astronome, c'est que nous ne discernons pas dans l'univers le moindre déterminisme, ça, c'est clair, que probablement que la vie n'est rien qu'un épiphénomène locale ,fort intéressant certes. Il faut au contraire s'émerveiller, que nous, simple vermisseaux, sur un petit débris, dans un coin de la galaxie, complètement perdue, on est réussi en si peu de temps, en quelques milliers d'années, à comprendre comment tout cela marchait (en partie du moins), ça, ça m'émerveille complètement!! Cela dit, avoir la prétention de croire que la vie serait le but de l'univers, c'est faire la même erreur que nos ancetres qui croyaient que la Terre était le centre de l'univers, c'est avoir le nombril un peu gros et puis dire "je suis le centre du monde". Non, je crois qu'il faut être un peu modeste."
André Brahic.
Pour voir la conférence d'ou sont issus ces paroles:
http://www.canalu.fr/canalu/chainev2/utls/programme/210042_les_observations_recentes_en_astrophysique/

je vous invite à aller voir, c'est passionant (ça parle surtout d'astrophysique).
(Werner Heisenberg / 30/01/06 - 13:34)


Le jeune,
encore un argument à mourrir de rire, tes palestiniens centenaires.
Cyrille,
effectivement, c'est honteux pour un pape de dire des choses aussi vides de sens.
Abdelfattah,
Pas convainquant en effet, essai de sortir de ta religion, on verra aprés .
(ni dieu ni maitre fammag.canalblog.com / 30/01/06 - 13:15)


Le jeune / 21/01/06 - 23:13
Visiblement, cela te dérange que je dise que l'homme est un animal. Cela ta fait dire que je crois trop à ce qu'on me dit à la télé. Serais-je crédule?? Apres tout peut-etre... Cependant, je me pose la question suivante: Qui est le plus crédule entre celui qui croit que l'homme est un animal (conséquence inévitable de la théorie de Darwin, à mon humble avis), et celui qui croit que Dieu a crée l'homme à son image, d'un coup de baguette magique ??
Cependant, admettons que je sois plus crédule que Candide. Que tu penses ça me pose aucun probleme. Cependant ta derniere remarque à mon sujet me laisse perplexe. Puisque je crois que l'homme est un animal, je suis un "facho"!!??
Alors ça, c'est assez extraordinaire!! Tu es donc de ceux qui pense que Darwin portait atteinte à la dignité de l'etre humain?? Dans ce cas, tu as un serieux probleme, et je me demande si tu ne fais pas preuve de fanatisme??.
J'espere que ce n'était qu'une remarque malheureuse de ta part(dans ce cas, oubli le mot fanatisme, je le retire), et que tu ne le pensais pas vraiment. D'ailleurs, je me suis amuser à ouvrir un dictionnaire (Le Robert), et en regardant la définition de "animal", je vois comme commentaire: "l'homme, les betes sont des animaux". Le Robert serait un dictionnaire fasciste??
Pour t'avouer quelque chose, je pense que je suis tres loin d'etre un fasciste, et la valeur moral en laquelle je suis le plus attaché est le respect. "Tu vois, meme un athée(ou plutot, dans mon cas un agnostique) peut-etre plus respectueux qu'un religieux".
(Gnagnan / 30/01/06 - 12:58)


A Gnangnan : je répondais juste à quelqu’un du site qui prétendait que la datation en hiver était absurde, je lui montrais que c’était fondé, c’est tout. Tu fais ce que tu veux de ta vie, moi je m’en fous que tu fêtes Noël en pensant à Jésus ou pas.

A Ni Dieu, ni Maître : désolé si tu as vu du prosélytisme dans mes messages, j’essayais juste de répondre à ce que tu estimais être des problèmes. C’est bidon ce que tu dis sur les rapprochements entre les grecs et le christianisme, on est encore dans les sophismes. On peut tout dire, exemple : si l’on compare les Schtroumpfs et les écrits communistes, on s’aperçoit que : le chef porte un bonnet rouge, pas de système monétaire, l’organisation sociale. Sérieusement je ne vois pas en quoi des ressemblances dénotent derechef l’idée que le christianisme aurait recopié des trucs grecs. En plus l’idée de résurrection est déjà présente dans l’Ancien Testament.
Les écrits du NT ont été écrits à partir de l’an 70, affirmes-tu. Mais tu ne peux pas dire çà comme une vérité absolue, tu peux juste le présupposer. Il y a des tonnes de théories qui permettent de montrer que les écrits datent de peu après la mort de Jésus, notamment grâce aux travaux de Marcel Jousse sur l’oralité. Connais tu la théorie de Robinson à ce propos ?
Qu’est-ce tu me ponds sur M. Onfray ? Je te parle juste de ce qu’il disait sur Jésus, et d’après toi c’est dans ces bouquins hédonistes ou dans le traité d’athéo. qu’il développe çà ? Ne me prends pour quelqu'un d'autre dans le site. A ce propos, si tu as un bouquin ou une étude sérieuse à me conseiller qui montrent les travaux de ses fameux paléographes, çà m’intéresserait !
(ben / 30/01/06 - 11:30)


Puisque le monde n'existe pas. Dieu n'existe pas. Puisque la mort n'existe pas chez les bananiers, Dieu n'existe pas. Puisque l'homme ne vit pas, il croît, Dieu n'existe pas.Dieu est Vie.
(Bodemo Montes Cotonou Bénin / 30/01/06 - 10:16)


Ben,
moi aussi je connais d'anciens étudiants en histoire, et alors, ça fait quoi ? En Normandie, les profs sont beaucoup plus préocupés par Guillaume que par Jésus, question de gagne pain.
Tu parles du livre d'Onfray, lequel ? Il en a écrit un bon paquet, qui traitent principalement de philosophie matérialiste, un sur la politique ("Politique du rebelle") et un sur l'athéisme. Dire qu'il affirme sans preuve, c'est ne jamais avoir été faire un tour dans la biblio qu'il donne à la fin de chaque cours et de chaque bouquin.
Concernant les ajouts dans les textes historique, il éxiste des paléographes qui voient tout de suite les ajouts dans les livres, tout simplement à cause de la diférence de style ou de l'utilisation de mots n'existant pas à cette époque. De plus je ne mets pas en doute l'éxistance des chrétiens au premier siècle (en tant que secte millénariste), je ne mets en doute que l'existence de "Jésus".

allez, t'es trop beau pour être vrai, je vais faire du négationnisme livredoresque et arréter de te répondre car ça me fatigue de réécrire la même chose chaque jour .

Salut .
(ni dieu ni maitre fammag.canalblog.com / 22/01/06 - 17:34)


[Extrait de la revue de presse]
"Benoît XVI : premier Noël sous le signe de la paix (Hervé Yannou)
Le Figaro - 26 décembre 2005 (1/2 de page)

Ayant pitié des lecteurs non croyants qui viennent de subir la déferlante catholique à la télévision et la radio, je ne résumerai pas cet article très convenu. Cependant, quelques mots du pape peuvent retenir l'attention :
"Eveille-toi, homme du troisième millénaire !" Non, ce n'est pas un appel à la révolution.
Le pape met en garde l'homme contre le risque "d'être victime des succès mêmes de son intelligence et des résultats de ses capacités d'action" Sans doute considère-t-il, en ces temps de prosélytisme religieux, qu'il est plus facile de séduire ceux qui oublient de se servir de leur intelligence.
"La lumière de la raison ne suffit pas à éclairer l'homme et le monde." La lumière de l'Eglise lui paraît plus efficace.
"Dieu est si grand qu'il peut se faire petit". Tellement petit qu'on ne le voit guère.
Sur chaque enfant, "même sur celui qui n'est pas encore né", resplendit "la lumière de Dieu". Sous-entendu, l?Eglise catholique est contre l'avortement, pour ceux qui l'auraient oublié."

c'est honteux !!!!! où est le respect que vous prônez partout ??
Bel exemple de l'hypocrisie qui se cache derrière ces beaux mots !!!!
(Cyrille / 22/01/06 - 17:18)


De Pierre à Fran6

Tu parles beaucoup d'amour, mais tu n'as de cesse que de lancer des attaques constantes contre ce "pauvre" Darwin. Visiblement, les théories de l'évolution, ça te fait vraiment ch...! On se demande pourquoi du reste. Une théorie EST une théorie, jusqu'à ce qu'une autre la complète ou l'annule. Ajourd'hui, et quoi que tu en dises, celle de l'évolution reste la plus acceptable. Quant à dire que je connais bien mal les chrétiens, tu es totalement dans l'erreur. J'ai épousé une croyante, et je compte parmis mes amis très chers, des chrétiens "purs jus". Ils savent que je ne partage pas leurs idées, mais comme (dans ma philosophie en tous cas) l'humain passe avant tout le reste, tout se passe très bien. Il n'y a pas la moindre idée de racisme en moi en niant le créationnisme, c'est simplement un constat de logique et de raison. En me tragant de raciste, tu m'as blessé par ton ignorance de qui je suis (c'est là ta vision de l'amour ?). Eh oui, je suis juif mon gars, pas de chance...
(Pierre / 22/01/06 - 12:37)


à gnangnan,

qui vous dit que Dieu se fiche de l'animal ? Il y a des règles dans l'islam par exemple dans le comportement avec l'animal. Il y a aussi un équilibre écologique dans la nature (que l'homme ne respecte pas malheureusement). N'oublions pas aussi que les animaux ont une âme qui reste vivante après la mort; qui vous dit que celles des animaux tués ne sont pas mieux récompensées dans l'au-delà.

aussi, les matchs de foot c pas les guerres abominables. dans le foot l'arbitre siffle des fautes et donne le ballon à l'équipe quand il faut (pas toujours ouai..). mais dans les guerres...l'ONU est impuissante parfois (ou souvent...)

je sens que ce n'est pas vraiment convaincant ce que je dis mais je sais que çà ne manque pas du tout de pertinence tout comme les questions que j'ai posées dans le message précédent.

nous pouvons tous raisonner en faveur de nos convictions, dans un sens comme dans un autre, mais on va toujours s'apercevoir que ce n'est pas une mince affaire de cerner toutes les données (souvent liées et intriquées) et les prendre toutes en considération.

il faut quand même se garder des réserves, c'est mieux.
(abdelfattah / 22/01/06 - 12:13)


Je vous félicite de l'esprit d'ouverture dont vous faites preuve en publiant les messages qui vous sont adressés même si je suis chrétien convaincu et en désaccord avec la plupart de vos arguments. Si je ne peux ici donner mon avis sur tous les aspects de la question de l'athéisme que soulève votre site, je ne voudrais laisser qu'un message à tous ses lecteurs : restez en recherche de la vérité qui ne peut venir de la seule raison, mais surtout, comme le dit Pascal, pensez aux choses de la religion : elles sont si capitales que le comportement idéal à adopter serait de les étudier toute sa vie. Peut-être une recherche de bonne foi vous fera-t'elle découvrir qu'il y a plus en Dieu que les images qu'on veut parfois lui assigner.
(Un chretien admiratif / 22/01/06 - 01:07)


Bonsoir ou bonjour! (comme vous voudrez)
Lisez cela c'est pour chaqun d'entre vous:

NI DIEU NI MAITRE:
Tu sais, il arrivait que des gens de cette époque vivent 100 ans aussi mon gars! Ton argument est aussi bidon que ta raison est partiale.

HEISENBERG:
L'idée d'un Dieu anthropomorphique te déplait? tu aurais préféré que Dieu nous parle en langage martien?

GNANGNAN:
"nous sommes des animaux" dis-tu... toi tu crois vraiment tout ce qu'on te dit à la télé! Tu vois même les religieux sont plus humanistes que toi! "Facho, va!"

GUARDIGAN:
tu connais une période de l'histoire que ce soit sous n'importe quel(le) idéologie, peuple, temps, ou empire, vierge de toute violence? La vérité est ailleurs que dans ton raisonnement immature et cyclique...

BOHR:
Allez courage vous l'aurez peut-être un jour vôtre (ou vos) maillon(s)manquant(s). Remarque, avec la perfection qu'atteint science, on pourrait peut être le(ou les) créer, non?

TITO:
Heureusement que tu n'es juge là dessus, sinon je douterais non seulement des arguments de la défense mais aussi des capacités intellectuelles des resprésentants de la justice.

ANAR:
Ce n'est pas parce que les cathos ont racconté des bêtises par le passé que tous devraient être libres d'en racconter au présent!
(Le jeune / 21/01/06 - 23:13)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English