Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > décembre 2005, page 4


Livre d'or et de cendres

Décembre 2005, page 4

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de dessus répond à celui de dessous.


à (Lou / 09/12/05 - 23:55)

les adultes n'ont pas plus d'âme que des foetus, l'âme est un concept sans support dans la réalité. Par contre les humains adultes ont une différence avec une moule, c'est un cerveau développé qui lui permet d'avoir une conscience et des émotions, et c'est cette conscience qui donne le statut humain et de personne, d'ailleurs c'est la mort cérébrale qui considéré comme la mort de la personne.
Dans les premières semaines, quand le foetus se développe, le cerveau n'est pas développé, donc ce n'est pas un individu, mais juste le corps d'un individu potentiel.
Si on donne le statut de personne à tout "assemblage" de cellules humaines, alors il faut donner le statut de personne à des membres ou organes prélevés, amputés, aux cultures de cellules humaines etc...
En balisant la personne par l'activité cérébrale , nous avons des limites bien nettes de ce qu'est une personne.

Et voilà ce qu'on fait quand on accepte n'importe quelle transcendance :
on tue au nom de ...
... christ/Dieu/allah/yavhé/baal/kali ect...
... de la race supérieure
... de la nation
... de la loi du marché et de la propriété privé
... de la dictature du prolétariat

Bref c'est au nom de transcendance qu'ont été commis les plus grand crimes de l'humanité.
Mais une société sans dieu c'est une une société centrée sur l'homme car elles ne peuvent fonctionner qu'à partir des principes humanistes c'est-à-dire que c'est l'homme qui est la mesure de toute chose. Ce sont les société avec des dieux qui éloignent l'homme de l'homme et en font des sujets et non des individus libres.
Et non l'humanité n'a pas besoin d'un père virtuel pour penser et agir pour développer sa dignité, si elle sait se prendre en main. D'ailleurs c'est en se sécularisant et donc en renvoyant dieu dans les lieux de cultes et en adoptant les principes humanistes, que les hommes ont acquis leur dignité au cours des derniers siècles en Occident.
C'est en abandonnat tout lien avec la religion que que la science moderne a évolué, c'est en abandonnant les lois transcendantales que les peuples ont mit à bas des régimes despotiques.
C'est en se libérant du carcan religieux que les arts ont pu s'épanouir et exploser au niveau créatif ces deux derniers siècles.
(janus / 12/12/05 - 18:45)


A Lou / 09/12/05 - 23:55
Ce sont tes propos qui sont dangereux...
en comparant l'avortement et la shoah tu met sur le même plan un foetus et un juif, ce n'est peut-être ni ton intention ni directement ton propos mais on peut comprendre cela comme ça.
(JimM / 12/12/05 - 15:25)


Bonjour tout le monde,

Ni dieu ni maître, tu dis "à qui parles-tu de cohérence, à des athées qui fréquentent un site athée..." Très bien, et je t'invite à lire la page d'accueil de ce site où il est marqué bien en gras " Attention ce site s'adresse: aux athées,..... mais avant tout aux croyants :)

Guardigan, tu dis « Pour toi "vaut mieux que des foetus sans âme" » cela sous entendrait-il que les adultes ont une âme. C’est un progrès !!!
Plus sérieusement, vous rendez vous compte toi et Daniel de la gravité des propos que vous tenez (où dois je mettre cela sur la colère). Un foetus serait l’équivalent d’un veau, d’un écureuil écrasé sur une route, ne serait pas encore "vivant". Ce serait la première inspiration d’air qui ferait de nous à la naissance des êtres humains !!!
Même si le moteur de vos propos n’est pas la haine (ou peut être de vous-même), voyez bien que ceux-ci sont extrêmement dangereux. Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement avec une idéologie passée (que je sais que vous combattez par ailleurs) où l’on ne considérait pas les juifs comme des êtres humains (et ce, sur des critères jugés comme scientifiques à l'époque par certains). Cela illustre parfaitement cette citation « Si Dieu n’existe pas, alors tout est permis ». Voilà où on en arrive quand on refuse toute transcendance (et plus particulièrement celle du Christ), on en vient à nier notre dignité dont on ne mesure d’ailleurs certainement pas à quel point elle est immense (et pour toute éternité :)). Et ne me dites pas que vous n’avez pas besoin de Dieu pour cela parce que là, ce n’est pas crédible après de tel propos. Une société sans Dieu est forcément contre l’homme d’une manière ou d’une autre et vous ne pouvez rien contre cela !!!
En vous souhaitant un bon week end :)
(Lou / 09/12/05 - 23:55)


à (Le jeune / 09/12/05 - 23:54)

M. Onfray fait peut être quelques erreurs ou raccourcis dans son livre, mais toi c'est dans tous tes messages, et là dans ce dernier message tu vas vite en erreurs logiques.
Mais tu comprends pas que si l'athéologique existe, c'est que les athées en on marre de se faire parasiter par les religieux ?
Tu inverses les rôles.
Tout le début de ton message est un contre sens logique.

Quant à ton interprétation de l'arbre de la connaissance, si elle est la meilleure de l'intention des auteurs, on ne peut en déduire qu'une chose, c'est que le dieu de la génèse est injuste, puisque pour que Eve sache qu'elle allait commettre une faute en désobéissant à dieu en mangeant le fruit de l'arbre de la connaissance, il fallait qu'elle sache ce qu'était le bien et le mal, et donc qu'elle ait mangé le fruit.
Sans ça elle était innocente et donc ne devait pas être punie si le dieu avait un sens de la justice.

Et tu crois que la Bible peut être une source de morale, alors que dans la Genèse dans tous les cas où il y avait un problème de justice, il n'y a aucun enseignement qui pourrait donner sens de ce qu'est la justice dedans?
(janus / 12/12/05 - 19:13)


A Le jeune / 09/12/05 - 23:54
Tu as raison, l'arbre est celui de la connaissance du bien et du mal, l'exemple d'Onfray est maladroit... mais l'argument reste valable, car son erreur n'efface en rien l'obscurantisme dont l'Eglise à fait preuve des siecles durant.

(JimM / 12/12/05 - 15:28)


Parlons un peu de ce cher Onfray votre prophète. Ou plutôt de son livre-phare: "Traité d'athéologie"

Premièrement, Ce livre ne construit en rien une "athéologie", il se contente de "démonter" les religions... donc ça montre bien d'un coté la véracité de la phrase "il est plus facile de détruire que de construire" et d'un autre la précarité de l'"athéologie" qui ne peut qu'exister comme un parasite, ou comme une tique sur un chien. ou plus positif: comme une moule sur un rocher Au choix.

Sans religions, pas d'athées! "la vie est une question de priorité". Ca vous fait quoi de vivre a dépends? d'être sur notre dos? plutôt que nous sur le vôtre?

Deuxièmement, je ne prendrais qu'un exemple, (d'ailleurs le premier qui saute aux yeux de celui qui a au moins lu la Bible et le "Traité" côte à côte) dans ce livre, pour vous montrer a quel point ce cher Onfray votre messie excelle dans l'art de la manipulation.

Je cite (de tête):
"La religion chrétienne est contre la connaissance, le savoir. D'ailleurs, l'arbre au fruit interdit en Eden n'est-il pas celui de la connaissance?"

Waou, quel argument, je dois dire bravo, c'est bien essayé.
Seulement, l'arbre au fruit interdit de l'Eden n'est pas celui de la connaissance! Désolé de vous décevoir... A vos Bibles!
(si vous n'en avez pas déja fait l'"autodafé")

Nous lisons dans la Genèse: "l'arbre de la connaissance du BIEN et du MAL".
C'est Ethique, moral et pas d'ordre sapiential! y'a entre ces deux notions une grande différence.
Eh oui, Dieu en Eden ne voulait pas Que l'homme connaisse le Mal!
Et pas que l'homme ne connaisse rien comme notre onfray le prétend.

Allez-vous longtemps encore croire en ses mensonges? Car tout ses arguments sont de la même trempe. Il aurait fait un bon Goebbels, vous trouvez pas?
Si vous voulez discuter de ca (pour ne pas encombrer ce livre d'or de nombreuses réponses) écrivez a rudubu@hotmail.fr.

J'espère que ce message ne sera pas censuré une deuxième fois.

Merci a tous y compris vous webmaster. Au fait, vous êtes peut être Onfray lui même? Si c'est vous, avec tout le respect: vous êtes un sacré coquin!
(Le jeune / 09/12/05 - 23:54)


Cher Ni Dieu ni maître,
je te rapelle que ce site est adressé "avant tout aux croyants" (voir page d'acceuil), donc nous avons plus que le droit mais l'invitation à y participer!!!
désolé. Ah, et au fait, est-ce une forme de respect de nous appeler "croaillants"? C'est un mauvais départ pour le dialogue, ou alors est-ce pour combler ton manque de persuasion, pour donner plus de piquant a ton dialogue, tu as besoin visiblement de te prouver des choses a toi même avant nous.
(Le Jeune / 09/12/05 - 23:18)


Ce matin, nous allions commencer le cours de maths. Le prof nous dit" Avant de vous rendre vos devoirs, (mauvaise nouvelle), j'aimerais bien commencer (bonne nouvelle) le cours d'aujourd'hui. Aujourd'hui, nous célébrons le centenaire de la loi de séparation de L'Eglise et de l'Etat de 1905, cette bonne et grande loi qui nous est chère, et qu'il convient de défendre, car elle a forgé la République dans laquelle vous vivez."
Je dois dire que ça m'a surpris qu'un prof en parle de nos jours. Le fait que ce soit un prof de maths a plus de symbole.
Nous avons ensuite parlé un peu de la manifestation. Je profite de cette épisode qui restera pour toujours dans ma mémoire pour donner mon soutien total à la manifestation de demain. Je regrette mille fois de ne pas pouvoir y assister, avec vous tous. Je crois que le plus important est de le soutenir. Si je ne peux y assister, c'est parce que je vais voir une école d'ingénieurs. Je compte bien passer ma vie à faire avancer la vérité, à faire reculer la superstition. Je l'ai sur le coeur, sincèrement. Sachez bien que demain, beaucoup de gens absents vous soutiendront et penseront à vous. Demain, l'Homme sera un peu plus grand, car ses progrès sont illimités. Veillons toujours à ne pas faire de l'athéisme un sophisme, de la science un moyen d'exploitation. Le genre humain mérite mieux que ça. Et au XXIe siècle de l'ère chrétienne, après tous ces meurtres et ces douleurs engendrées par la religion, il est urgent de réaffirmer sa perfectibilité infinie.
Vive la République!
(Adri / 09/12/05 - 19:50)


A ni dieu ni maître / 09/12/05 - 15:36

Salut ni dieu ni maître et Yanou,

Bien sûr qu'il peut, et même qu'il est bon qu'il y ait un débat entre croyants et athées et les autres religions, parce que tout homme, universellement, a une volonté qui cherche le bien et une intelligence qui le fait chercher le vrai.

Et vu qu'il y a manifestement des positions totalement incompatibles entre elles et donc que certains se trompent, seul la discussion (de l'étymologie "secousse") permettra d'éclairer l'intelligence de ceux qui se trompent et de rediriger vers l'amour la volonté de ceux qui s'égarent.

Personne n'a à craindre le débat, nous avons juste à craindre de nous égarer, et pire encore d'égarer les autres. Combien de personnes risquent de refuser le salut du Dieu tout amour parce qu'elles n'ont rencontré que des idées de mort ? Laisse les entendre parler du Christ, c'est la moindre des justices :) Fais toi aussi ce cadeau :)

Si au moins on pouvait déjà reconnaître la valeur de l'être humain et sa soif d'être aimé et d'aimer. Mais même cela paraît dur à certains.

Au fond du coeur, je crois qu'on sait tous très bien que c'est l'amour seul qui compte :)
(Fran6 / 11/12/05 - 17:29)


à ni dieu ni maître / 09/12/05 - 15:36

"car c'est un site DESTINE AUX ATHEES (du moins c'est ce qu'il m'a semblé comprendre)"

Alors il faut croire que tu ne comprend même pas le français.
Il est écrit en gras sur la page d'accueil de ce site qu'il S'ADRESSE AVANT TOUT AUX CROYANTS.

Si tu "sembles comprendre" les croyants et la religions de la même façon, alors je ne m'étonne plus de rien !

Tu ne connais même pas les objectifs de ce site que tu trouves pourtant génial, très interressant et que tu dois connaître par coeur !
alors arrête de dire que tu connaîs la vérité sur la religion et ses "chimères" ! tu prends vraiment les gens pour des C... !!!!
(Cyrille / 10/12/05 - 10:22)


Yanou,
s'il ne peut pas y avoir de débat être croaillants et athées, alors pourquoi les croaillants viennent-ils sur ce site, qu'il nous laissent pèpères entre nous et qu'ils aillent se faire lapider ailleurs, car c'est un site DESTINE AUX ATHEES ( du moins c'est ce qu'il m'a semblé comprendre ).
Quand aux athées qui se rassemblent parce qu'il ont peur, ne transposent pas s'il te plait, ce sont les croaillants qui vont à la messe, la mosquée ou à la synaguogue (rayez la mention inutile), pas les athées, nous nous préférons discuter peinard, autour d'une bonne bière, de la vie, concrètement, sans discours prémaché. D'ailleurs, et je me répète l'athéisme n'est pas une fin en soi mais un début vers la reflexion sur : "comment vivre sachant que je vais mourrir et me décomposer".
Alors, si, ce site a une utilité, personnellement, je suis tombé dessus en cherchant des textes de Bakounine, c'est une mine d'information sur les auteurs qui intéressent les athées, de plus je me marre bien avec la section humour et je me défoule sur le livre d'or, bref, un endroit qui sans être indispensable, est bien plaisant.

Préparez vos slogans, c'est pour demain !!!!!
(ni dieu ni maître / 09/12/05 - 15:36)


A l’occasion de la grande manifestation de Paris, le 10/12/2005 (Défense et promotion de la loi 1905), J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir diffuser ce message à travers votre site bien-aimé :
"A l’occasion de la grande manifestation de Paris, le 10/12/2005 (Défense et Promotion de la Loi 1905), je ressens des sentiments de bonheur et c’est un grand honneur pour moi, à travers ces photos et ce message de m’adresser à un grand nombre de religieux Catholiques, Protestants, Musulmans, Juifs, Raéliens…etc qui ont marqué l’humanité par leur apport à l’obscurantisme, à l’intégrisme, à la guerre, à l’esclavage et le déshonneur de l’être humain. En espérant, d’ici la prochaine manifestation, que ce nombre soit inférieur à ce qu’il est aujourd’hui.
Aussi je voudrais adresser mes félicitations à tous les hommes, à toutes les femmes de libres pensées et surtout à ceux qui luttent contre le fléau humain (religion) sans attendre en contre partie ni récompense ni paradis parce que ceci est naturel chez eux et parce que leurs sentiments relèvent de positions de principes et expriment leur attachement profond à l’amour humain, à la paix absolue, à la liberté indépendante et à la vérité pure et fondamentale."
Signé : Dihaw Mihas (bjorn borg / 09/12/05 - 12 :44)


La mort est une nouvelle naissance.

Quand un enfant est dans le ventre de sa mère, il est bien. Il ne connaît pas d’autre univers. Bien sûr, il ne sait pas très bien pourquoi lui poussent des yeux, des bras, des jambes inutiles’ Et vient le jour où on le retire brutalement de ce qui pour lui était le monde. Nous appelons cela une naissance. Mais pour lui, c’est une mort. Il hurle de peur.
Bientôt il se découvre toujours en vie. Merveilleusement adapté au monde nouveau où il se trouve. Ses yeux, ses bras, ses jambes inutiles, voilà qu’il comprend maintenant : tout cela, irrésistiblement, le préparait à sa vie nouvelle. Et de ses propres yeux, enfin, il regarde sa mère, qui ne l’a jamais quitté, mais dont il découvre seulement maintenant le visage.
Ainsi est notre monde. Ainsi est notre vie. L’univers est un grand ventre .Vastes entrailles où l’humanité lentement prend forme humaine. Bien sûr, nous nous sentons chez nous. Mais nous sommes perplexes. Comme des jambes et des bras inutiles, traînent le long de nous-mêmes des désirs de vie infinie, d’amour fou et de fraternité absolue. Avec, malgré tout, cette immense attente du bonheur.
Un jour, l’univers accouchera enfin l’humanité parvenue à terme : nous appellerons cela une mort. Nous hurlerons de peur. Mais Dieu appelle cela une naissance.
Avec des larmes, des larmes de joie, nous découvrirons. Nous découvrirons que tout, absolument tout de notre vie humaine, nos humbles amours, nos échecs et nos deuils, nos grandes joies, la grande et inutile souffrance, tout cela nous aura merveilleusement préparés à cette vie nouvelle. Rien ne sera perdu.
Et nous découvrirons le visage de Dieu, comme un enfant celui de sa mère, qui ne l’a jamais quitté.
Le grand accouchement a commencé. Le Christ en a souffert les premières douleurs. Morte la mort ! C’est cela que nous appelons Pâques ou la Résurrection. Passage de la mort à la Vie.
J.-M. de Poncheville
(ictudion / 09/12/05 - 11:52)


Bonjour à nouveau
Je voulais préciser qu'il ne peut PAS y avoir de débat entre athée et croyant, pour éclaircir ma pensée du message précédent.
Ce n'est donc pas la peine d'inviter les croyants à donner leur opinion sur telle ou telle idée en rapport avec la religion.
A quoi bon ?
Pour savoir qui a raison il va falloir attendre d'arriver au bout du rouleau. Qui a envie de mener un débat dont il ne connaîtra jamais l'issue ? Qui a envie de poser une question alors qu'il sait qu'il n'aura jamais la réponse ? Les philosophes (LOL) ?
Les débats d'idées sont intéressant, les débats d'opinion ce sont toujours les mêmes.
(Yanou / 09/12/05 - 01:01)


Bonjour,

Alors ça fait plusieurs fois que je passe sur ce site et à chaque fois je me pose la même question : mais ça sert à quoi un site comme ça ? A casser du croyant ?
Alors bien sûr je m'attendais à rencontrer le petit message tentant de rassurer les croyants pour ne pas les énerver en accueil ...
sur le même ton qu'on parlerait à un bête caniche pour qu'il ne nous mordille pas les mollets. Faut pas prendre les gens pour des idiots non plus.
Oui, parce qu'on a aussi l'impression sur le site que les croyants sont des idiots parce qu'ils ne répondent pas aux arguments, aux attaques.
Je crois que l'athée ne comprend pas que la foi n'est pas quelque chose qui s'exprime en termes objectifs.
La foi c'est un peu comme le goût pour une oeuvre d'art : on l'a, on l'acquiert ou on ne l'a pas.
C'est pour ça que je dis que ce site ne sert à rien.
Les athées tentent de démontrer que la religion n'est pas rationnelle et donc qu'elle est fausse, alors que les croyants tentent de faire partager ce que la religion leur apporte. Deux mondes totalement différents donc.
Et on a parfois l'impression d'avoir affaire à un dialogue de sourds du coup.
"Mais je te dis que les tableaux de Miro ne représentent rien de concret et de scientifiquement modélisable !
- Mais moi j'aime ces tableaux et toutes ces couleurs je trouve ça visuellement si beau !"

Et des dialogues entre athées, typiquement :
"Mais c'est faux la religion. Mais ils sont trop bête les croyants. Bah oui c'est pas scientifiquement prouvé ça peut pas être vrai ?
- Ah tu penses comme moi ?
- Oh mais c'est trop bien alors je suis rassuré j'avais PEUR d'être tout seul"
--> On a l'impression parfois que les athées se regroupent ici pour se rassurer parce que forcément dans leur tête doit trotter la question : et mince si je meurs je deviens quoi, j'existe plus ? Alors parce qu'on a peur, en se rassemblant, comme quand on va voir papa et maman quand il fait noir, on se rassure. Mais il fait toujours noir au passage...
M'enfin bon j'ai dit brièvement ce que je pensais de l'utilité de ce site. J'aimerais en dire plus mais il est tard.
(Yanou / 09/12/05 - 00:43)


Bravo pour cette présentation du bouddhisme
(Théo / 09/12/05 - 00:00)


Bonjour,
Je suis metteur en scène et directeur d'un théâtre en Roumanie, à Iasi -400 000 habitants-
Ici, c'est la folie! Je suis accusé de blasphème par toutes les églises du pays qui font un scandale d'ampleur nationale parce que j'ai monté la pièce LES EVANGELISTES. C'est à mourir de rire! Les prêtres dans leurs sermons de dimanche ont demandé aux fidèles de ne pas aller voir cette pièce. Des séminaristes se sont mis à genoux les bras en croix devant le théâtre... Je suis vraiment heureux d'avoir vécu jusqu'à ce jour pour voir cela!
Mais le maire dont je dépends veut faire interdire le spectacle.
Il faudrait faire savoir cela en France.
Je me tiens à votre disposition pour toute information.
Bien à vous,
(Benoît Vitse / 08/12/05 - 22:55)


Salut Guardigan, et les autres :)

La vie belle de sa précarité et de sa fragilité ? Pas tant que ça pour beaucoup puisque dès qu'elle devient fragile (handicap, alzheimer, foetus, etc.) on ne la supporte plus au point de demander sa suppression?

Oui, cette vie est superbe, superbe moment inscrit dans le temps, moment unique, précaire, fragile. Lorsque la vie s'achève, tu l'annonces dissoute dans le néant, moi je te l'annonce rejoignant, si tu le veux bien, le Coeur de Dieu. Outre le fait que cela soit vrai, c'est aussi le plus beau et tout aussi respectueux de la précarité et de la fragilité d'une vie d'homme dans le temps : Et la mort reste (nous ne sommes pas fait pour cela) un fait qui bouleverse, le Christ a pleuré sur Lazare et pourtant Il est Dieu.

A ta question, à quoi bon vivre si Dieu ? Je te réponds tout simplement par cette citation de l'Abbé Pierre "Une vie, c'est un temps donné à une liberté pour apprendre à aimer", et la communion des saints vient au secours de ceux qui ne veulent pas de l'amour de Dieu. J'espère bien, s'il le faut, pouvoir vivre des moments durs pour que tu sois sauvé, mon frère en humanité. Cela répond à ta question sur pourquoi vivre longtemps (bien ou pas d'ailleurs) : aussi pour participer par ses propres sacrifices au salut des autres !

"Plénitude de joie pour un jour d'exercice sur la terre" : ) PASCAL
(Fran6 / 08/12/05 - 22:22)


A la foule,

Les croyances "donnent des valeurs aux hommes?" Donc pour vous les athées, les agnostiques, les sceptiques, les mécréants et autres hérétiques sont sans valeurs ?
Avez-vous entendu parler de l'Homme debout qui réspecte les valeurs civiques, républicaines, défend les droits de l'Homme, droits toujours pas approuvés par le vatican?
Que pensez-vous des régions hautement "croaillantes" qui votent Lepen majoritairement?
A la croyance nous opposons la soif de savoir, le scepticisme, la connaissance et les sciences.
Quand vous saurez faire la différence entre donner une orange et donner l'heure, revenez nous voir.
(André Burger. / 08/12/05 - 19:15)


A lou

Tu dis que Guardigan n'est pas cohérent, seulement je considère que la vie humaine commence au moment où l'on respire pour la première fois, un foetus n'est pas encore "vivant" (entre guillemets, car le débat peut être très long à ce sujet ) cela dit, je ne veux pas dire que l'avortement est "bien", il faut prendre en considération le contexte avant de prendre une telle décision.
Concernant le début de la "vie" ne dit pas le contraire, car dans d'après la Bible c'est dieu qui donne le "souffle de vie" (la respiration) donc pas de souffle, pas de vie !! alors question cohérence, tu en es loin !!
(Daniel / 08/12/05 - 16:46)


Ca me fait toujours rire les croillant qui pensent qu'un athée ne peut pas connaître la religion . Pour ma part, je suis issue d'une famille dont tout les membres (à l'exception de mes parents) sont cathos intégristes, raciste et bien à droite, j'ai été baptisé et en école privée pour faire plaisir à ma grand mère, j'ai vu la religion de l'intérieur, l'hypocrisie de "frères" se bafrant et picolant comme des porc, l'aumônier qui a finis sa carrière loin des enfants ( allez savoir pourquoi ? ), bref toute ces supercheries et cette bienséance nauséabonde à fait de la majorité des élèves de ce collège des athées . Et ne parlons pas des profs, qui ne savent même pas ce que signifie "avoir son concours" et qui sont la plupart du temps nullissimes. J'ai bouffé du caté et des messes jusqu'à écoeurement, bref, la foi chrétienne je la connais, et j'ai forgé mon opinion et mes pensées seul, alors le discours de Le jeune, au moins dans mon cas, ne tient pas debout .
Lou,
à qui parles-tu de cohérence, à des athées qui fréquentent un site athée ou à des croillant qui viennent le polluer .... Est ce que nous allons troller sur vos sites intégristes ? Non, cela s'appel le respect d'autrui, à quoi bon essayer de communiquer avec des gens dont tu sais qu'il t'enverrons sur les roses ? c'est cet élan maso qui vous dit de tendre l'autre joue ?
(ni dieu ni maître / 08/12/05 - 12:14)


Beaucoup d'athées intervenants sur ce site, manquent de prudence.
Certains croyants en manquent aussi.
Beaucoup de faits alimentent la non croyance en Dieu, mais beaucoup de faits alimentent la croyance en Dieu : apparitions de Fatima en 1917 pour ne citer qu'un exemple, avec témoignages concordants de croyants et de non croyants.

Alors au minimum, l'homme doué de raison se doit d'être calme et humble sur ces sujets.
(La foi / 08/12/05 - 09:48)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English