Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > novembre 2005, page 10


Livre d'or et de cendres

Novembre 2005, page 10

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de dessus répond à celui de dessous.


A tout ceux qui ne vont pas à la messe le 10 décembre, vous cherchez un signe de raliement :
bien sûr la banière de la Libre Pensée. merci Roselyne.

les croyants me fatiquent, soit sympa athéisme.free.fr coupe plus ! ce n'est plus de mon âge de répondre à des mal comprenant.
(L'anar / 20/11/05 - 21h34)


À ni dieu ni maître / 20/11/05 - 19h16

Salut ni dieu ni maitre,

Tu m'as pas lu complètement mon frère en humanité ! Si je dis en face que telle ou telle idéologie (dont la tienne mon ami !) sont des idéologies qui tuent l'amour, tu ne me verras pas porter un jugement sur les personnes, et pour une raison simple, je sais non seulement que Dieu les aime comme elles sont, mais en plus je me sais avoir aussi beaucoup à recevoir de tout le monde.

Oui, je redoute les idées de mort, celles qui peuvent d'une manière ou d'une autre accroître la souffrance des hommes et leur cacher à quel point ils sont appeler à faire du grand par amour du prochain, mais je le dis justement sans détour parce que j'aime les musulmans, les athées ou les protestants, et pas sous ses qualificatifs réducteurs mais comme mes frères et soeurs en humanité. Je crois que la vérité est intimement liée à l'amour, amour qu'on doit aux autres (et si tu me lis, tu verras que je dis que ça)

Pour la schizo, il y a un tableau clinique très complet, et rassure toi cela n'a rien à voir (de l'aveu même des psy) avec les mystiques qui portent et réconfortent plein de gens autour d'eux.

Et tu sais, même si les églises étaient définitivement vides (outre le fait que l'auto-destruction de notre société vide de sens paraît déjà dure à surmonter), cela n'empêcherait pas Dieu d'être Dieu !
(Fran6 / 20/11/05 - 22h52)


Dédé,
mon cerceuil ne sera pas bénis, étant donné que j'ai décidé de léguer mon corp à la science, de plus la bénédiction ne représente rien de plus pour l'athée que je suis qu'un rite primitif de purification par l'eau, tout comme les monothéismes ne sont, par leurs rituels, que des sectes solaire .
Fran6, au cours de tes posts, on apprend que tu n'aimes pas les muslmans, pas plus que les protestants Lutheriens, pour quelqu'un qui se veut "amour" t'aime pas grand monde quand même, quant à la schizofrénie, entendre la "voix de dieu" fait bien partis de ses symptomes, preuve une fois de plus que les religions ne sont que l'amalgame de maladies mentales et de violence.
Le jeune, certes, Einstein était un génie, ce qui ne lui a pas empéché de signer pour la bombe atomique, preuve que même les plus grands font des erreurs monumentales.
C'est tout de même dingue le nombre de croyants qu'il reste au XXIème siècle, preuve de l'inertie du progrés social et humain, mais vu les courbes de fréquentation des églises, je ne désespère pas qu'un jour celles ci soient définitivement vides.
(ni dieu ni maître / 20/11/05 - 19h16)


à guardigan et los osotros...
pour ton information, Allah = Dieu en arabe tout comme Yahvé pour en hebreu(17/11)!! Dois-je en voir un semblant d'explication sur la qualité de ta réflexion sur Dieu?
Savait-tu, tu te le cache sans doute, que c'est les Hommes qui ont voulu adapté la religion à eux en l'utilisant, sans s'adapté eux même à elle!ça s'explique par l'ignorance,l'orgueil,l'impatience...les plaisirs de la vie désiré en éxcés!voit plutôt la religion comme une montagne,certain préfèrent resté à son seuil pour profité de tout ce qui s'y trouve,d'autre attendent...attendent...se questionne puis démarre leur ascension!!le Hic c'est que chaque homme à un temps impartis sur ce terrain de libérté piégé!y'en à qui sont fauché la ou le bout de leur forces les ont enmené...et eux chère ami, il meurent le sourir aux lèvres,renseignent toi...d'autres sont fauchés poutant encore pleins d'énérgie,au début,au tiers...au quart de leur voyage!et il y à ceux qui sont résté en bas!!ont est d'accord sur une chose...on y passe tous!!Alors éxplique moi un peu,nous qui demandons JUSTICE (propre à un être consciens et doué de raison...l'homme seulement,sans parlé d'intelligence)pour tout et n'importe quoi,tu trouverai ça JUSTE que la nature,la vie (ce que vous méttez au dessus de tout et qui à fait si bien les chose!!!)àprès notre mort nous traite, sans distinctions aucunes les uns des autres! mère Thérésa, Hitler,Einstein, Napoléon, les Prophètes (cf.livres d'histoires pour les scéptiques)...toi, moi!tous au même niveau!!Franchement, raisonnablement tu ne crois pas que " Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome,le verra,et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome,le verra "!!sinon c'est quoi l'intérêt de parler de bien ou de mal...rien n'a d'importance puisque rien ne rapporte ni n'enlève rien!C la conscience qui poussent certains à être juste car inconsciement ils savent que la vrai JUSTICE sera rendu un jour précis!
(saber / 20/11/05 - 19h09)


à Roselyne Arthaud / 20/11/05 - 17h08
Un catholique qui ne respecterait pas son prochain ? Je ne puis le croire...
Dieu est amour et l'épouse donnée par lui est sacrée..
N'est-ce pas fran6, 6bastien, 6rylle et le jeun6 ???
Dites voir un peu à Roselyne que dieu est amour....

Roselyne, on se verra le 10 à Paris et je t'invite à boire une mousse avec André Burger, Guardigan, Ni dieu ni maître, le Mécréant, Frère Jean , JimM, le webmestre et tous nos amis.
Reste à trouver le lieu et à se mettre d'accord de manière à ce que les ravis de la crèche ne soient pas là...
Webmestre as-tu une idée ?
(Soye / 20/11/05 - 23h21)


Bonjour à Tous et à toutes,
Je vous remercie d'avoir essayé de me reconforter, il y a quelques temps. La suite est détestable : mon fils devenu catho intégriste a épousé une ivoirienne et la maltraite psychologiquement. Elle vient de forcer ma porte pour m'obliger à regarder la vérité en face : il l'a épousée pour qu'elle ne se conduise pas "comme une blanche" j'ose à peine témoigner" tellement j'ai honte! comme ils vivent à 1000 km de moi, savez-vous ce que j'ai fait? j'ai appellé le curé que mon fils fréquente avec assiduité et lui ai demandé de protéger ma belle-fille.... non, je ne suis pas dérangée! et je serai à Paris le 10 derrière la bannière de la LP
misère de misère
Roselyne Arthaud
(Roselyne Arthaud / 20/11/05 - 17h08)


Messieurs les athées, vous allez rire:

Selon les esprits (du spiritisme): Le Saint Suaire serait vrai, il correspondrait vraiment à Jésus,et Jésus aurait vraiment existé!!!!!!!!!!!
Encore plus (et plus pire encore), les prophètes auraient il y a longtemps, adressés un message d'amour, mais c'est les hommes qui auraient falsifiés leur message d'amour, en message de guerre et de haine!!!!!!!!!!!!!
C'est n'importe quoi! Cela prouve bien que ces "esprits" mentent, et racontent que des banalités. Même les "esprits-guides" (les esprits supérieurs) des spirites! A moins que cela ne soit qu'une invention, une escroquerie des spirites. Ou bien les deux.

Autre chose, d'après l'Occultisme, si vous ne croyez pas à la vie future, les portes du ciel seront fermées, et comme vous n'aurez pas d'au-delà, vous vous réincarnerez presque immédiatement dans un corps de pauvre!Car vous avez injuriez les lois du ciel!
(Sans pseudonyme / 20/11/05 - 16h34)


Votre site est très bien fait. Je ne pensais pas qu'un site aussi fourni existait. Bravo.
Je le découvre à l'instant et compte bien y passer quelque temps.
(M.C. / 20/11/05 - 11h51)


a) félicitations, je passe des heures "avec" votre site
b) je cherche à entrer en contact avec des défroqués de toute religion, pour un livre que j'écris. Si possible, parlez de ma demande. Merci.
[Passez par le webmestre]
(Agnostique / 20 novembre 2005 - 03:40)


à Le Jeune 20/11/05 00h08
Si l'être humain est le seul animal doté de conscience c'est simplement que dans l'evolution des espèces il est le premier.
Or qui dit conscience dit intelligence et donc puissance, l'Homme est l'animal le plus "fort", c'est à dire le mieux adapté, et est donc l'espèce dominante, et en tant que dominant il "empèche" l'apparition d'éventuels rivaux... enfin c'est mon avis... de toute façon vu le nombre de planètes dans l'univers, il y a des chances qu'il existe ailleurs d'autres espèces dotés de conscience, d'intelligence (mais c'est pas une raison pour croire aux extras-terrestres, car si de tels êtres existent, ils sont trop loin de nous...)
Tu montres ici à quel point Dieu est humain, il suffit de retourner la formule ce qui donne:
L'Homme à crée Dieu à son image... c'est beaucoup plus cohérent!
De plus, non seulement Dieu est humain mais il est de sexe masculin!
(JimM / 21/11/05 - 12h16)


Eh les gars, le chrétien ne croit pas en l'Eglise, mais en Dieu. Il est un être personnel, ayant des sentiments ("faisons l'homme à notre image" -Genèse- c'est de cette image là dont il est question, quelle coïncidence que l'homme soit le seul être à être doté de conscience!!!). C'est vrai, Dieu est un être absolu, incompréhensible, mais il y a une distinction majeure entre COMPRENDRE ET CONNAITRE! Qui est Dieu? Pourquoi Dieu lui-même ne se montre-t-il pas? réfléchissez un peu! Personne ne peut voir Dieu sans mourir, car il est Dieu, un être pur de matière (en chimie pureté totale=Eternité)et de coeur, Sa nature même ne peut entrer en contact avec le mal sans le détruire. Si ici bas le mal est inhérent au bien, et que cela est en moi, dans ma chair, dans mon esprit, OUI encore heureux qu'il ne se montre pas en personne! Dieu ne veut pas nous tuer! nous sommes séparés de lui à cause du mal. Dans la Bible d'ailleurs, Dieu se promène sur terre avant l'apparition du mal, et Adam le voyait et parlait avec lui. après "la chute" plus personne parmi les hommes ne le verra de son vivant sans mourir sur place, car le mal s'étend désormais à toute la création qui dégénéra d'ailleurs. Comprenez vous maintenant que Dieu après avoir créé tout cela, dans son amour et pour son honneur, ne peut pas et ne veut pas laisser tomber sa création, et décida d'agir, et c'est un long processus. Eh, vous regardez trop les films si vous croyez que Dieu viendrait avec des vaisseaux spatiaux pour tuer les méchants et sauver les gentils! La nature est un système fragile et extrêmement complexe, la sauver nécessite une intervention de "l'intérieur", en choisissant un peuple, duquel naitrait le messie par qui Dieu se révèle vraiment: Jésus Christ. Bon c'est simplifié a mort mais j'aimerais tellement que vous preniez ça au sérieux comme le billion de gens qui y on cru et croient encore et seront sauvés, preuve que Dieu ne fait pas les choses en vain. Merci!
(Le Jeune / 20/11/05 - 00h08)


Je suis très impressionné par la biographie sur Max Stirner, encore une fois le webmaster fait preuve de son serieux et de sa rigueur.

(JimM / 19/11/05 - 22h56)


à Le mécréant / 19/11/05 - 15h53

Tout à fait d'accord avec toi, sauf sur un point :
La classe politique mondiale sait parfaitement où elle va et où elle veut nous entraîner : rien moins que la dictature de l'ultra-capitalisme.

Pour ce faire, les religions lui sont des alliées de poids, camme elles ont toujours été les alliées des pouvoirs (sauf communistes bien entendu !).
Elles ont un rôle primordial à jouer dans l'affaire : anesthésie du peuple, promesse d'une vie éternelle de béatitude en compensation d'une vie terrestre d'esclave, abrutissement par la prière, glorification de l'obéissance et de la soumission.

Pourquoi l'excité de la place Beauvau tient-il tant à "toiletter" la loi de 1905 ? En faisant plaisir aux instances religieuses (par exemple en finançant les mosquées) il s'assure leur collaboration servile.
Une recette au moins deux fois millénaire !
(Soye / 19/11/05 - 22h33)


A Guardigan / 19/11/05 - 22h29

Salut : ) J'ai cette chance de ne pas être catholique par éducation mais par choix.

Oui, j'ai choisi le Christ par amour, aimant Celui qui nous a aimé le premier, et Il me l'a rendu au dessus de tout. Et les changements dans ma vie sont tels que personne (y compris mes nombreux amis athées) ne me reproche de vouloir aimer plus. Comme dit un pote athée "C'est très sympa d'avoir un ami vraiment catho. ; )

Bien sûr que je t'aime bien. Je te connais pas, mais à te lire, je vois comme tu crois à ce que tu écris, et combien l'idée d'une transcendance te paraît, par souci de vérité, une imposture. Ce n'est donc pas que ta nature d'humain qui te caractérise ; tu es unique. Et je crois que si je savais, je t'aimerais beaucoup plus. Et, au risque de te paraître utopiste, oui j'ai de la peine et de l'amour pour tous ces gens qui ont fait les pires choses. Combien parmi eux d'enfants blessés dans leur vie par manque d'amour ?

Et pour finir, je m'acharne pas. Je partage avec vous mon trésor, et je sais que face à Dieu (qui est aussi le tien), ces paroles lues sur ce forum pourront t'aider à lui dire oui plutôt que non en face. Et chouette, avec un peu de chance, on sera amis pour l'éternité : )
(Fran6 / 22/11/05 - 21h36)


Dédé, décidement très excité par la mort et tout ce qui l'entoure, persuadé qu'il aura son paradis, très joyeux; diagnostique ? Tu sais quoi, dans mon testament il y a marqué " incinération, pas de cérémonie " C'est bête hein ?
De toute manière, je ne suis pas baptisé, je ne suis même pas dans votre secte dans la moindre mesure.

Fran6, arrêtes de dire que tu nous aimes. Que connais tu des athées de ce site, si ce n'est leur idéologie athée que tu ne comprends pas et que tu rejettes ? Si ce que tu aimes en nous, c'est seulement notre nature d'humains, alors tu aimes aussi les criminels de toute sorte : on en connais que les mauvais aspects, mais ils sont humains.

L'athéisme est un phénomène très ancien et universel. Arrêtes de te figurer que ce n'est qu'une contestation de ton "vrai" dieu. C'est parce qu'en France on est culturellement plus proches du dieu de la bible qu'on en parle beaucoup ici ; les autres auraient plus droit au chapitre s'ils étaient plus représentés.

Mais sincèrement, je me demande vraiment pourquoi tu t'acharnes puisque tu es tellement convaincu. Tu vois que tes affirmations n'ont aucun impact, et ne dis pas que c'est pour nous aider ; tu ne sais même pas de quoi tu parles. Ah, si tu savais, je suis sur que tu m'aimerais beaucoup moins ! Enfin, dis ce que tu veux, mais si tu étais vraiment serein dans ta foi, tu n'éprouverais pas ce besoin d'étouffer la voix de ceux qui ne croient pas (légitimement d'ailleurs)
Tu considères que ton dieu est une évidence parce que tu es né ici, un jeune musulman en fait de même dans son propre cadre, et les grecs anciens aussi le faisaient. J'espère seulement que le moment où on admettra enfin que le monothéisme est aussi fictionnel que le polythéisme ne tardera plus trop.
(Guardigan / 19/11/05 - 22h29)


"En 1441, au concile de Florence, il est décrété que les païens, les juifs, les hérétiques et les schismatiques n'auront aucune part à la "vie éternelle" et que tous, à moins de se tourner, avant de mourir, vers la véritable religion, iront droit en enfer...
C'est du temps que l'église professait de pareilles énormités qu'elle était vraiment l'église. Une institution n'est vivante et forte que si elle rejette tout ce qui n'est pas elle. Par malheur, il en est de même d'une nation ou d'un régime."
Emile Michel Cioran... in "De l'inconvénient d'être né"

Alors que de nos jours, nous fustigeons les intolérances comme base du mal de la Terre (et tout le monde en conviendra), ces intolérances sont devenues "tolérées", en grande partir grâce au travail puéril de démocratisation molle et sans conscience d'une classe politique mondiale qui ne sait d'où elle vient et encore moins ou elle va.

La seule et unique perversion de l'homme condamnée (presque) unanimement est le nazisme. Les autres intolérances de l'histoire sont considérées comme patrimoine culturel de l'humanité. Napoléon? Un dictateur sanguinaire et grand inspirateur de la politique de terre brûlée de Adolf Hitler. Et pourtant, considéré par tout bon républicain français comme faisant partie nécessairement de l'histoire noble de France. Ce marasme intellectuel, ce "prèt-à-penser" édulcoré et fourni en masse à nos jeunes écoliers est évidemment une fuite en avant vers la dictature des symboles, la réflexion en sachet, le surgelé de l'intellect. Et les églises de tous bords, en tant qu'institutions, usent des moyens les plus bas, les plus imbéciles et les plus réducteurs pour arriver à des fins excrémentales et tellement puantes: la domination de la pensée par la foi démesurée.

Outre l'existence de Dieu, qui est un autre problème, la simple considération d'une institution religieuse comme alternative viable aux divers problème de l'humanité est une déresponsabilisation des hommes et des femmes de ce monde, par le retrait de l'humaine pensée au profit de la génufléxion, de la soumission, au profit de l'ordre, par peur du chaos, par peur du vide, par peur d'avoir à trouver soi-même sa voie.

Il n'y a, dans le monde, aucun chemin tracé. L'accepter, c'est devenir adulte, c'est s'affranchir de sa foi et ainsi comprendre que l'homme n'est pas une oeuvre de dieu et que ses méfaits ne sont pas l'oeuvre du diable. Moi, humain, par refus de cette condition d'esclave, décide de devenir homme et de me retirer de ma condition de bête soumise en refusant tout dogme, tout abnégation de ma personne.

Tolérer le napoléonisme, les génocides de Charlemagne ou les massacres antiques sous prétexte qu'ils ont construit le monde d'aujourd'hui revient tout autant à tolérer le nazisme et ses dérivés. Cela n'a rien à voir avec la durée.

Contre tous les dogmes, qu'ils soient politiques ou religieux, athées, REVEILLEZ-VOUS!!!
(le mécréant / 19/11/05 - 15h53)


Pour vraiment cerner la nature, les mobiles, les moyens utilisés par le Vatican pour arriver à ses fins, pour démasquer son idéologie hégémonique sur les esprits il suffit de s'intéresser à sa politique, de proximité, européenne et planétaire.
Je suis entrain de préparer un résumé sur ces dernières années, mais cela demande du temps et du travail.
Pour le 10 déc. il serait souhaitable de connaitre le trajet de la manif afin de désigner un endroit connu, aux alentours de l'arrivée. Je ne puis le faire de chez moi.
(André Burger. / 19/11/05 - 15h36)


"Ca fait quoi d'être athée et de savoir que votre cerceuil sera "bénit" par un curé avant d'être mis sous terre, ca doit pas être cool!
(Dédé / 19/11/05 - 14h23)"

Moi... ca ne me fait rien... je ne suis pas sataniste... Et puis, de toutes façons, j'ai décidé d'offrir ma dépouille à la science: comme ca, pas de curé, que des toubibs!! niark niark niark!!

A bon entendeur, buena noche!
(le mécréant / 20/11/05 - 14h16)


à Dédé / 19/11/05 - 14h23

En fait, on s'en fout puisque ça n'a aucune valeur.
Et on peut choisir de ne pas l'être...
(M.C / 20/11/05 - 11h56)


A Dédé 19/11/05-14h23

Lors de ma crémation, que j'espère la plus lointaine, pour ne pas être privé de lire tes conneries, il n'y aura pas de prêtre ou curé, ce sera un acte civil sans faux-culs avec musique classique, entouré des gens que j'aurais aimé toute ma vie, et qui me le rendent bien.
(André Burger. / 20/11/05 - 00h19)


Ca fait quoi d'être athée et de savoir que votre cerceuil sera "bénit" par un curé avant d'être mis sous terre, ca doit pas être cool!
(Dédé / 19/11/05 - 14h23)


à Le jeune 19/11/05 - 20h40
De nombreux scientifique étaient/sont croyants, de nombreux ne l'étaient/ne le sont pas. Cela ne prouve rien. Allons même plus loin, et demandons nous quel serait le resultat si on comparait la proportion des croyants chez les scientifiques et la proportion de croyants en général...
(JimM / 19/11/05 - 22h50)


Voyez combien Albert Einstein lui même était loin d'être athée, lui qui compte parmi les plus grands génies de tous les temps.
"Si nous purifions le judaïsme des prophètes et le christianisme enseigné par Jésus de tout ce qui est venu ensuite... nous avons une religion capable de préserver le monde de tous les malaises sociaux. Tout le monde a le devoir sacré de faire de son mieux pour le triomphe de cette religion."
Albert Einstein (La bible et le science p 166)
Si c'était moi qui vous aurait sorti cette phrase, vous m'auriez traité de "dangereux", de faire atteinte à la liberté ou de sombre ignorance, or, qui dans son insignifiance osera dire qu'Einstein était un ignorant, un endoctriné, lui pour qui seul la pure science était la norme!
(Le jeune / 19/11/05 - 14h20)


à JimM / 19/11/05 - 22h46

Salut Jim !
Je sais bien que tu ne glorifies pas l'égoïsme, mais que tu le constates, et si j'ose, à te lire je pense que tu le regrettes comme moi.

Mais tu parles de la nécessité de donner un sens à sa vie, comme si tu disais devant quelqu'un mourrant d'envie d'aller se coucher que cela montre la nécessité qu'il a de s'inventer une envie d'aller dormir tout en niant l'existence du sommeil ! Bien sûr que nous avons soif de sens, de tout temps cela est une constante dans la conscience. Certains y voient l'appel de Dieu ;) d'autres le hasard !

Et ceux qui donnent leur vie par amour pour les autres placent les autres au-dessus de leur propre vie. Ce n'est pas de l'égoïsme, c'est du don de soi, poussé par une valeur qui dépasse ce petit monde ! et bizarrement ça porte plus de fruits que ceux qui gardent leur vie pour eux ou ceux qui utilisent leur vie pour tuer les autres.

Y'a que l'Amour qui fait grandir et soi et les autres : )

(Fran6 / 20/11/05 - 22h39)


à Fran6 19/11/05 11h40
L'interêt n'est pas du tout incompatible avec le sacrifice, avec le fait de mourir pour ceux qu'on aime. Au contraire, une attitude aussi idealiste, aussi poussée, aussi exaltée montre bien la necessité de donner un sens à sa vie, même si cette démarche mène à la mort.
Tout ce qu'on fait on le fait pour soi-même, tout acte humain est, en dernier ressort, un acte égoïste.
Qu'on me comprenne, je ne glorifie pas l'égoïsme, je constate un fait!
(JimM / 19/11/05 - 22h46)


Oh là là ! La schizo, cher ni dieu ni maitre, c'est pas ça. Oui, on pourrait aussi parler des Amériques (celle du sud ou Catherine la catholique a protégé les habitants, sauf de la variole) et celle du nord (ou le protestantisme a fait table rase), sujet passionnant.

Et oui l'athéisme est né en terre chrétienne ; comment faire autrement ? Pour nier le vrai Dieu en face, il faut le connaître :)

Et salut le jeune. Je ne sais pas si je suis un catho affreux pour toi ;) mais moi j'ai de la sympathie pour tes écrits, mais alors pas du tout pour ceux de Luther. C'est pas le lieu de les citer ici, mais de sa vocation forcée en passant par ses crises de scatologie, j'ai du mal a y voir l'Esprit-Saint ;) Cherche en te basant sur la raison et l'amour.

Je suis d'accord Guardignan, personne n'est qu'une bête procréatrice (ou non d'ailleurs), mais reconnaît que certains de tes potes en écrivant que la vie c'est magnifier le corps et de le faire jouir par tous les moyens possibles ou dire que tout altruisme et amour est question d'intérêt, c'est totalement incompatible avec l'amour qui se donne et qui va jusqu'à mourir pour ceux qu'il aime.
Moi, je préfère ce dernier et je n'associe pas du tout la "pulsion de plaisir retournée sur soi" (égoïsme défini par Anatrella psychanalyste et prêtre) et la joie profonde de se donner, qui ne passe pas !

Je vous la souhaite cette joie, plein et pour l'éternité !
(Fran6 / 19/11/05 - 11h40)


Quand on voit les messages récents qui ont été autorisés, je ne crois pas qu'on puisse remettre en question l'impartialité du webmaster. Je vous trouve tous assez dur avec celui qui nous ouvre les portes de son arène, une des rares où la tendance est plus athée que croyante.

Je crois qu'il faut convenir d'une chose ; aucun dieu au sens ou on l'entend n'existe. Si dans l'absolu une divinité est concevable, alors elle serait quelque chose que nous ne pouvons pas imaginer, et peut être de très éloigné de nos conceptions actuelles.
La religion n'est pas utile, on le voit bien aujourd'hui où dans plusieurs pays elle est marginalisée, à peine bonne à faire quelques sujets à la télé.
Pour l'irrespect des religions et des convictions, je crois qu'il s'explique facilement ; chacun amène son opinion, et plus on se contredit, plus le ton monte. Les croyants affirment que leur dieu existe et puis c'est tout, les athées disent le contraire.

Il est en effet temps de repartir sur de nouvelles bases, de placer la religion en activité contrôlée pour en éviter les débordements, que prier soit un loisir comme le vélo ou la peinture à l'huile.

Au fait, j'ai déjà effleuré la mort et je dirais ceci : elle peut très bien nous prendre sans nous laisser le temps d'y réfléchir. Ce qui est révélateur n'est pas le long délire de l'agonisant, mais la prise de conscience de celui qui est fauché en un instant "c'est fini"

S'il y avait une quelconque raison d'espérer quelque chose après la mort, beaucoup moins se plaindraient de se voir emportés par elle, on partirait le sourire aux lèvres...
(Guardigan / 19/11/05 - 11h20)


Frère Jean des Entommeures, non je ne suis pas en crise, d'ailleurs si tu penses cela, c'est que manifestement jusqu'ici tu m'as mal lu.
Je suis croyant, en un Dieu unique. Chrétien, mais pas de "formation", je n'ai pas suivi "d'instruction" religieuse.
La religion et son "encadrement" ne sont pas nécessaires, mais peuvent être utiles.
Je suis pour la liberté du culte, mais contre le mélange religieux-politique.
(La foi / 19/11/05 - 10h02)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion Votre espace   Début Livre d'or   Haut de page   Contactcontact Copyright ©   English