Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > avril 2005, page 4


Livre d'or et de cendres

Avril 2005, page 4

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de haut répond à celui du bas.


Ah mince j'ai oublié Claude et Raskolnikov. excusez moi Donc merci encore à vous deux. Au fait Frère Jean des Entommeures au sujet de l'esclavage de quel héritier de St pierre ils'agit (histoire d'éclairer ma lanterne) et ou je peux trouver ca. merci beaucoup beaucoup. A pluche !
(sophie / 07/04/05 - 01h29)


Réponse à Jean des Entommeures, à Soye.

J'ai lu vos articles avec intéret. enfin de quoi pouvoir réfléchir...merci. et je suis d'accord avec vous sur bien des points.Par exemple si "Polo 2" a embrassé Pinochet moi aussi ca me dégoute.(j'aimerais bien d'ailleurs à l'occasion que tu m'envoies une photocopie de la photo si tu l'as encore).
Cependant aujourd'hui je ne crois pas qu'il faille s'attaquer et focaliser sur les curés du coin.
D'abord parce que la plupart du temps,ils sont fauchés, ils sont de moins en moins nombreux et à moins qu'ils soient pédophiles...(ils le sont pas tous quand meme n'exagérons pas..) moi j'en ai rencontré qui étaient plutot sympas, modestes et qui m'ont pas fait la morale quand j'ai rencontré des difficultés dans ma petite vie. Le problème c'est lorsqu'ils me parlaient du Christ, moi qui croit pas.. ca a fait hic.bref.
Je ne doute pas que vous preniez un peu de votre temps pour aider les autres - je trouve ca chouette (puis j'ai pas à juger pas de toute facon.)
Il y a des non croyants qui se comportent bien mieux que certains qui se cachent derrière la religion et font n'importe quoi, ca c'est certain aussi.
C'est à l'agressivité(=manque de respect) de certains que je m'adresse et parfois à un super manque de connaissance aussi qui fait qu'on affirme haut et fort sans s'etre renseigné un peu avant.
On peut blesser aussi des gens sympas, faut faire un peu gaffe à ce qu'on raconte, non? Enfin moi j'essaye du moment ou on me force pas à croire.
Bon je m'éloigne.
Ce que je voulais dire moij'ai lu l'ancien testament (j'ai trouvé ca un peu trop dur: tout le monde s'assassine ) le nouveau testament je le trouve plus "soft" et moi les paraboles j'essaye de les prendre avec un peu de recul. Je retiens uniquement le message quoi. c'est tout.
Rien à voir, mais ce que je voulais surtout dire et je l'ai écrit dans un précédent message (je sais pas si il sera diffusé, si ils sont sympas) c'est que j'ai pu constater que tout extremisme (qui revet bien des formes) ou doctrine sectaire et fanatique conduit à des trucs bien dégoutants, à l'horreur.
Voilà. A bientot de vous lire et encore merci pour vos articles
(sophie / 07/04/05 - 01h11)


A Claude, Frère Jean des Entommeures et Sophie.
Les gars je suis sur votre ligne. Pas besoin de religion pour avoir une morale (qui a dit "au contraire" ?)
Ca me coute presque de le dire, mais tout athée et gros bouffeur de curé que je soie, j'ai le sentiment que mes valeurs personnelles sont proches de celles proposées par les évangiles : respect de l'autre, compassion...

Malheureusement, l'attitude générale de l'Eglise ne me semble, elle, pas très en phase avec les évangiles...
Par exemple, j'ai retrouvé une photo ou l'on voit Polo 2 embrasser Pinochet... Ca fait froid dans le dos !

Sophie, évidemment qu'il n'y a ni plus ni moins de faux culs chez les curés que dans le civil. La différence c'est que les curés prétendent être des exemples et enseigner la vertu aux autres. Et quand on veut être un exemple de vertu, on se doit d'être un minimum vertueux.
Non ?
Combien de tartuffes dans leurs rangs pour un "saint homme" ???
(Soye / 05/04/05 - 21h49)


A sophie,

"Je suis non croyante mais je respecte toutes les croyances à partir du moment où elles délivrent un message d'amour,de paix, de tolérance et de liberté et non l'inverse."

Très bien. Maintenant, montre-moi une religion qui délivre un tel message. Je te mets au défi, mais je t'annonce dors et déjà la couleur: tu n'en trouveras pas. Par ailleurs, explique-moi ce qu'est l'amour, la paix, la tolérance, la liberté? Quelle que soit ta réponse, je sais déjà qu'elle sera influencée par ton conditionnement. Tout comme la mienne l'est.

Je ne respecte pas les croyances, je ne les respecterai jamais. Aucune croyance ne mérite le respect. Ni les miennes, ni celles des autres. Par contre, par respect pour la personne qui croit, je me dois de critiquer ses croyances. Et cette personne à parfaitement le droit de critiquer les miennes.

"[...] on est pas obligé de prendre tout au pied de la lettre [...]"

Je suis entièrement d'accord, il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre. Mais où se situe donc la frontière? Que chacun décide pour soi, je veux bien. Mais trop souvent, nous laissons d'autres décider pour nous.

" Il faut retenir les grandes lignes au lieu de tout rejeter en bloc."

C'est ce que je fais. J'ai lu la Bible, j'y ai lu deux ou trois trucs intéressants, et je l'ai jetée à la poubelle. Bon débarras.

Pour conclure, je suis d'accord avec toi, nous sommes tous conditionnés. Mais cela n'empêche que nous devons avoir le courage de nous remettre en question, de remettre nos croyances en question. J'ai pour principe de toujours laisser la porte ouverte au doute. Mais, il faut se réaliser que l'on ne peut progresser sans convictions. Nous avons besoin de croire en quelque chose pour progresser. Nous ne pouvons nous remettre sans cesse en question, sans quoi, nous deviendrions fous. Même le plus convaincu des athées aura "cru" en une idée. Je dirai même qu'il a toujours des convictions. Mais si il est un vrai athée, il retiendra toujours l'adage suivant:

"Quand une erreur est découverte, elle n'est pas remplacée par une vérité, mais par une autre erreur, en général moins flagrante, mais parfois pire."

C'est une citation de H.L.Mencken, un éditeur et critique américain, que j'ai paraphrasée ici. En d'autres termes, tout ce en quoi nous pouvons croire, aussi sensé cela puisse paraître, est fort probablement faux.

Au plaisir de te relire sophie,
(Raskolnikov / 05/04/05 - 14h47)


Sophie la sagesse...
D'accord avec vous : nous avons tous nos croyances. Il s'agit simplement de ne pas se laisser imposer des histoires sans réfléchir ni exercer notre jugement critique. Liberté de choix. Nos règles de vie, acceptées, nous ont été données par notre entourage, mais leur respect n'implique pas l'existence d'un être supérieur quelconque.
D'après vous serais-je meilleur si j'avais une religion ? L'homme a-t-il besoin d'un dieu pour vivre en bonne harmonie avec son voisin ? Le croyant a-t-il besoin de craindre l'enfer pour guider sa vie ?
Ni plus mûr, ni plus humble, je sais tendre la main sans qu'on me dise de le faire et sans en attendre de récompense.
Cordialement.
(Claude / 05/04/05 - 11h06)


A Sophie,
Merci tout d'abord de "libre penser" autrement…mais ta référence à l'âme me fait douter de la solidité de ta liberté.
Je ne peux me satisfaire du comportement des églises qui promettent aux "milliards de gens qui n'ont plus rien", moyennant oboles bien temporelles, une compensation après la mort.
Je ne peux pas rester inactif devant ce discours anesthésiant et efficace, qui conduit les plus fragiles, les plus miséreux d'entre nos frères humains à penser que leur sort est inéluctable parce que décidé par une puissance supérieure non humaine.
Je milite activement, anonymement, bénévolement et parfois en compagnie de croyants, pour venir en aide à ceux qui, tout près de chez moi, crèvent dans l'indifférence des clergés.
Ce qui me met en rogne, ce n'est pas que des esprits fragilisés cherchent des "béquilles", mais que des puissances dites spirituelles, mais aux richesses scandaleuses, leur tiennent ces discours lénifiants. Je te rappelle qu'un des héritiers de St Pierre, il n'y a pas si longtemps, confirmait l'esclavage comme dans l'ordre naturel des choses.
Bien sur que mon comportement et ma morale sont influencés par mon environnement, mais pas par des références invérifiables, ou des dogmes.
Je ne fais JAMAIS à autrui ce que je ne supporterais pas qu'on me fît.
Mais à celui qui me frappe la joue droite, je lui mets ma main gauche sur la gueule.
Et considérant le comportement des églises comme des entraves à l'essor de l'humanité, je suis un anticlérical déterminé (mais qui respecte la foi des crédules) pas "plus mûr ni plus humble que les autres..."
... Mais pas moins.
(Frère Jean des Entommeures / 05/04/05 - 10h34)


Bonjour,
Tout d'abord merci de pouvoir s'exprimer librement sur ce site tout en espérant que ce petit message ne heurte pas "les penseurs libres" et qu'il soit donc diffuser...
Nous tous installés "confortablement" dans notre fauteuil face à notre ordinateur, nous avons du mal à "comprendre" que des messages de paix et d'amour puissent redonner l'espoir et faire tenir debout des milliards de gens qui n'ont plus rien, vivent dans la misère ou dans une grande souffrance. Cà nous dépasse ou nous énerve, hein?...
Dépensons toute cette énergie plutot à aider ceux qui ont en besoin plutot qu'à critiquer le pape et les cathos et leur coté faux cul car il n'y a pas plus de faux cul chez eux qu'ailleurs.. Cà c'est une croyance et un super préjugé. C'est l'âme humaine qui est tout simplement parfois comme ca avec ses faiblesses..
Testez, vous verrez bien.
Je suis non croyante mais je respecte toutes les croyances à partir du moment où elle délivre un message d'amour,de paix, de tolérance et de liberté et non l'inverse.
Quant aux préservatifs et au reste, je pense que comme POUR TOUT on est pas obligé de prendre tout au pied de la lettre et je pense que bon nombre de cathos n'ont pas attendu le pape pour utiliser la capote etc.. et ils ont raison. Il faut retenir les grandes lignes aulieu de tout rejeter en bloc.
C'est mon humble avis. Bon courage!

PS : Bon nombre de gens n'ont pas attendu Jean Paul II ou autre pour croire...
(sophie / 05/04/05 - 01h50)


A Michel "le Dantoniste" -
Vous arrangez la Révolution française à votre sauce... comme peut-être vos liens familiaux.
Danton n'a pas pu voter le calendrier (adopté officiellement le 24 octobre 1793.) Il s'est mis en congé le 12/10/93 à Arcis sur Aube et n'est revenu que le 20 novembre 1793. Il perd sa place dominante au club des Cordeliers, où son ancien ami Hébert répand des idées socialistes auxquelles Danton, bourgeois et propriétaire, n’adhère pas. Il créé le mouvement des Indulgents, il blâme les violences antireligieuses en s’élevant contre la déchristianisation (athée, il flétrit éloquemment les « mascarades antireligieuses »).
Le clergé n'a jamais été interdit. Il était demandé aux prêtres de prononcer un serment républicain.
Révisez également vos notions de biologie l'humanité n'est pas "de toutes races"... il n'y en a qu'une : la race humaine. Si vous voulez un pape en couleur, achetez une autre télé.
(CP / 05/04/05 - 10h06)


Je suis descendant d'un grand chef de la révolution française dantoniste 1789 décapité en 1794 et qui a interdit le clergé ,les a fait décapiter, qui a fait changer le calendrier ,meme l'année ,qui a interdit les fetes religieuses sur la France ,a fait déporter les pretres, et bien je vous annonce aujourd'hui que moi son descendant, je suis fier d'être chrétien catholique et croyant, car les laics d'aujourd'hui sont des intolérants. Mon ancêtre de la Grande révolution française avait une raison de s'en prendre au roy et à l'église mais est plus courageux que les athées et laïcs intolérants de France d'aujourd'hui. Imaginé :Plus de Noel, cela embetterait beaucoup de monde surtout du coté argent pour les laïcs profiteurs, car Noel est devenu une fête de fric. Plus de congé .Oui aujourd'hui ,je suis chretien et j'en suis fier, car je trouve les chrétiens plus courageux et solidaires que certains laïcs qui nous insultes mais qui n'ont pas le courage de mes ancetres. Alors mon camp est avec l'Eglise, nous avons eu un grand pape .Je souhaite que son successeur soit de couleur pour montrer au monde que ma religion est la plus ouverte vers l'humanité de toute races
(Michel (un prénom chrétien) / 05/04/05 - 01h37)


Le cardinal possède une languette, située là en-dessous, sur laquelle est inscrite une date de fraîcheur. Après 80 ans, il ne peut se rendre dans l'autoclave, il reste sur la touche et ne participe plus à l'erection (pardon l'élection, même si le premier mot est valable) du pape. On appelle cela "voter en touche", juste pour durer et gagner encore un peu de terrain.
Les autres, s'enferment en conclave (cum clave - avec la clé), pour faire plein de choses entre eux sans qu'on les voient. Ils se passent des papiers, fument différentes choses (blanches ou noires) et à un moment élisent le délégué de classe en lui donnant un surnom pour qu'il soit pas reconnu par sa famille qui aurait honte.
Le délégué habillé tout en blanc comme un fantôme, se tient derrière un rideau de scène et quand on l'ouvre (le rideau pas le mec), la foule assemblée crie "Gui-gnol ! gui-gnol !". Tout le monde il est content et il attend la prochaine fois avec impatience. Le délégué prononce la phrase célèbre : "c'est celui qui dit qu'y est", et on l'applaudit, parce que c'est pas facile. On le promène en voiture appelée "papymobile" vu son âge et les bonnes soeurs lui réchauffent son lit mais pas plus parce que c'est inutile. De temps en temps on l'aère et on éponge dans sa chambre. Il fait des gestes désordonnés et a des visions mais c'est pas grave son entourage a l'habitude. Voilà l'histoire véridique en laquelle vous devez croire et vous aurez la vie sauve.
(L'ange déçu / 04/04/05 - 23h58)


Quo Vadis domine, ce n'est pas pour rien que la Mélanie de Brassens préfère les cierges aux bougies !!!

Pour ceux qui n'ont pas la chance de connaître ce bijou : http://www.paroles.net/chansons/18236.htm
(Soye / 05/04/05 - 22h42)


Notre distingué confrère, Soye, nous a précisé à juste titre que les portables de la loi des cardinaux étaient brouillés, ce qui oblige les rouges à jouer aux indiens en envoyant des signaux de fumée...
Qu’il me permette d’apporter ma sainte Pierre à sa construction : Qu’est-ce que le "cardinal" ?
Chateaubriand dans "le génie du christianisme", Tome 2, p.227, - 1803, (ça ne s’invente pas !) lâche cette phrase : "Le lendemain je m'éveillai aux chants des cardinaux et des oiseaux moqueurs, nichés dans les acacias et les lauriers qui environnoient la grotte."
En zoologie, le cardinal est d’espèce indéterminée... C’est un oiseau dont le plumage est rouge ou de couleur éclatante, ou bien un poisson du genre spare, ou encore un papillon diurne à ailes pourpres.
En botanique il aime se déguiser en fleur Glaïeul à fleurs rouges
En art culinaire c’est une garniture ou une sauce faite de corail et de coquilles de homard.

Vendredi, jour du poisson à multiplier et de distribution de pains, nous verrons donc tout une faune et une flore digne de Village People. La musique de la cérémonie reprendra des airs populaires et dansants de Sepultura et de Manson.
Une série de films sera projetée : "Highway to Heaven", "Les enfants du paradis", "Retour vers l’Enfer", "L’associé du diable", "La religieuse", "Au nom du père", "Amen", "l’exorciste", etc...
A la fin, tous les participants en rouge se poursuivront en chantant la comptine : "Croix de bois, croix de fer, si je l’attrape je vais m’le faire".
La soirée se terminera à la lueur des bougies. Rappelons pour les mécréants que la bougie est un cierge qui n’a pas la foi.
(Quo Vadis domine / 04/04/05 - 23h29)


Le pape est mort, pour nous ce n'était qu'un homme parmi les autres, et dont le bilan global est plutôt mitigé malgré la légende qui se met en place. Sur terre, les pauvres sont de plus en plus pauvres, les malades de plus en plus malades, les nantis de plus en plus riches, les affamés de plus en plus nombreux. Le pire, pas un mot sur le génocide Rwandais. Par contre JP2 et son équipe ont su utilisé totalement les armes médiatiques à leurs avantages, et cà marche.
En fait nous devons tourner nos regards vers les médias nationaux comme régionaux, de vecteurs d'informations et de réflexions qu'ils étaient, force est de constater qu'ils sont devenus autant de canaux d'intox, d'outils élaborés de manipulation des masses en utilisant des techniques connues depuis fort longtemps. Culte de la personnalité, focalisation à en attraper la nausée. Mais en fait est-ce nouveau? Qui finance donc les médias? Quand vous entendez un correspondant d'une chaîne télé parler du miracle de la caméra, permettant de voir le pape de dos, vous aurez tout compris.
(André Burger. / 04/04/05 - 23h23)


Re: (Torquemadaaaaaaa! / 04/04/05 - 23h05)

Si les crétins n'éclataient pas de rire devant l'incroyance, si les fanatiques religieux n'ouvraient pas la chasse aux infidèles et les cul-bénits ne s'indignaient pas devant les athées, l'athéisme ne serait pas l'athéisme.
(MagicFingers / 05/04/05 - 17h30)


Au Wague Maister de la Licorne Aillée! Salut à toi Grand Gourou!
notre Papa Giovanni Paolo est parti au Ciel, bientôt nous allons avoir un Pape tout neuf, le Pape est mort, vive le Pape!Habemus Papam!
Bravo pour ta page d'âne qui ne désemplit pas! Un million? mais qui nous dit que tu ne traficotes pas tes chiffres, déjà que tu te caches, on se demande bien pourquoi! hein petit farceur... bon mais ce n'est pas grave les catholiques sont plus d'un milliard... et je ne te parle pas même pas des autres croyants... sur sa belle goélette immaculée Dieu a le vent en poupe, tandis que les athées rament et subissent un vent contraire...
(Torquemadaaaaaaa! / 04/04/05 - 23h05)


Réponse à face de carême. Le pire sur ce site c'est sans doute ce livre d'or où chacun peut exprimer et dire n'importe quoi, n'importe quoi! C'est comme çà quand on fait un forum, tous les cons viennent y écrire quelque chose. Je constate que la plupart des messages n'apportent rien à l'athéisme et que le dialogue qui pourraient eventuellement avoir lieu avec les croyants est nul, tout simplement parce que beaucoup ici sont intolérants et répêtent toujours à longueur de messages les mêmes arguties emplies de préjugés, comment dialoguer alors avec les croyants ou entre nous?
Mon ton condescendant comme tu dis n'a pour but que de vous faire vous réveiller, j'espère que certains prendront conscience que ce n'est pas en choquant ou en se regardant le nombril que l'obscurantisme de nos religions disparaitra. Les croyants ne sont pas pour moi des ennemis, quant aux croyances aussi farfelues soient elles ce n'est pas en les ridiculisant que l'on fera changer les mentalités des croyants, au contraire.
Quant au pape, s'il refuse l'avortement et la contraception, il est logique et conforme aux croyances des Evangiles, mais d'après ce que je sais ce Pape n'a jamais excommunier les personnes qui se font avorter, celles qui utilisent la contraception ou les homosexuels.
(Descartes / 05/04/05 - 21h47)


à "Descartes".
Pour vous, un pape qui refuse l'avortement même en cas de viol, "respecte la vie humaine" ?
Vous déclarez "il nous a appris l'indulgence, l'amour et le pardon"... Votre posture et votre ton condescendant pour les personnes qui s'expriment ici nous prouvent que la leçon n'a pas été retenue.
Continuez donc d'avoir honte si cela vous chante, mais ne venez pas donner de leçons à des gens qui s'expriment librement, avec ou sans recherche. C'est leur droit le plus strict, nous devons les respecter et écouter ce qu'ils ont à dire. Que vous croyez-vous pour vous permettre de juger ? Humilité n'est-ce pas ce qu'on apprend au troupeau des brebis fidèles ?
(Face de Carême / 05/04/05 - 10h36)


Comme d'habitude les athées de ce site ne montrent pas l'exemple et j'ai souvent honte.
Je suis agnostique, pour moi la question n'est pas tranchée, j'aimerai bien avoir le cervelle de certains et pouvoir raconter autant de bétises que je fais de phrases et dire le tout avec une confiance qui n'a d'égale que le mépris...raconter des choses fausses et absurdes est tellement facile, cela vient des croyants, ici cela vient surtout des athées ou ceux qui s'appellent comme çà, je pense que certains intellectuels athées auraient plutôt honte aussi de lire ici la prose de certains.
C'est souvent con et pitoyable...il est vrai que la nature humaine ne change guère et sans réflèchir on va encore me critiquer.
J'ai beau ne pas être croyant, j'ai beaucoup d'admiration pour cet homme qui se sera battu pour l'oecuménisme, le rapprochement avec le judaïsme et les autres religions à Assise notamment, son pardon aux juifs, le judaîsme ; "frère ainé" de l'Eglise catholique, son amour et son respect de la vie humaine, on ne peut reprocher à un pape d'être orthodoxe et de prôner la morale des Evangiles. En 26 ans de pontificat, cet homme a su conquèrir les coeurs bien au delà des catholiques, il nous a appris l'indulgence, l'amour et le pardon.
Chapeau Carol Wojtila, c'est avec plaisir que j'ai regardé tous ces reportages au sujet de la mort de ce grand homme de la paix qui nous a quitté. Il est parti rejoindre Gandhi, Luther King et Soeur Thérésa au panthéons des grands hommes de la paix.En espèrant que le prochain pape continuera son action réconciliatrice, de paix, de pardon et d'amour.
(Descartes / 04/04/05 - 22h46)


merci pour ce site que je n'ai pas encore tout a fait lu mais que je vais faire d'ici peu.
Quand je vois ce qui ce passe dans ce monde ou l'on voit les bons qui perdent et les mauvaix qui gagnent (pour faire simple).
Quand on voit dix dizaines des centaines de milliers de gosses qui crèvent de faim. Quand on voit des gens qui sont jetés à la rue comme ...., des enfants naîtrent avec un handicape et j'en passe des malheurs. Avec tout ca comment pourrait-on encore à un être de soi-disant bonté qui veille sur nous. Comment comprendre des gens qui perdent des gens beaucoup trop tot et qui vont encore après dans un lieu de culte .... je ne comprends pas. Moi mon dieu mon soleil ma bonté tout mes espoirs sont mes enfants et tout les enfants du monde car là sont les dieux NOS ENFANTS
(PASCAL / 04/04/05 - 22h38)


il est rare de voir autant d'energie mis au profit du vide et de la bêtise .
(julien / 04/04/05 - 21h34)


Je trouve que ce site est lamentable, pour qui se prennent ces gens qui crachent leur venin sur une religion qui à des millions d'adeptes et ceux depuis plus de 2000 ans. Beaucoup d'entre vous associe religion et intégrisme, pour moi le christianisme est un ensemble de valeur pronant notamment l'amour et la paix. Deplus je trouve certaines opinions envers le pape complétement déplacées et ne peuvent etre que le fruit d'esprits incultes et conditionnés, car à travers certains post on retrouve des phrases toutes faites ne visant qu'à blesser et "à donner un sens à sa vie" mais quel personnalité peut révéler autant de méchanceté gratuite. En effet toutes vos reflexions sont de pailles et très peu vaillent la peine d'etre réprouver.
(Nicolas / 04/04/05 - 21h20)


A l'homme qui est en quête de vérité :
Mon pauv' gars, si tu savais à quel point on va bien et comme on est bien dans notre peau... Ecoute c'est bien simple : Etre paisible comme ça par les temps qui courent, c'en est indécent !
(Soye / 04/04/05 - 21h54)


Bonjour,
Votre site m'a fait "plaisir": En, effet je suis contre la religion dans le sens où celle-ci agit comme une vrai secte qui ne fait que vider la tête de ses fidèles... Jean-PAUL 2, quant à lui est surement un grand homme d'église, mais surement pas un grand homme tout court...ses opinions en faveur de l'avortement,de l'homosexualité, du sida, sont inadmissibles.... J'aimerais citer quelques phrases assez pissantes pour les athés, pissantes d'extremisme religieux et de connerie que l'eglise cherche à imposer :
"L'athéisme est une forme d'humilité."
Combien vous n'êtes pas encore libres ! Combien vous devez souffrir ! Je prie pour vous. Que Dieu vous bénisse.
(Un homme qui est en quête de Vérité ... / 04/04/05 - 12h22)"


"Si JP 2 est mort une semaine après paques, c'est car dieu l'a voulu et que le pape va ressuciter tout comme le Christ avant lui"
Journal televisé, dimanche3/05... J'attend de revoir le pape marcher alors...
(102548 / 04/04/05 - 19h40)


Je suis incroyant et aujourd'hui je trouve honteux que notre pays soi-disant laic mette ses drapeaux en berne, Mr Chirac ne devrait pas afficher ses opinions "religieuses"
(C.G / 04/04/05 - 18h01)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©